Doc du juriste

Consultez plus de 41974 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

2361 résultats

.doc
04 juin 2021

Les juridictions civiles et pénales

Cours de 5 pages - Droit pénal

Il y a deux familles, d'un côté il y a les juridictions de droit commun qui ont une compétence générale de principe (par défaut). De l'autre côté, on trouve les juridictions d'exception, juridictions d'attribution, elles sont compétentes pour un type précis de litige. Les tribunaux de grande...

.doc
04 juin 2021

Éléments et répression des agressions sexuelles

Cours de 3 pages - Droit pénal

Elles constituent une forme spécifique d'atteinte à l'intégrité physique de la personne. La présentation de la question par les deux codes (l'ancien et le nouveau) n'est pas anodine. Les incriminations en matière sexuelle ne sont plus aujourd'hui dirigées contre les moeurs, mais ont pour but de...

.doc
04 juin 2021

Les atteintes involontaires à la personne - publié le 04/06/2021

Cours de 2 pages - Droit pénal

Toute atteinte à la personne n'est pas nécessairement volontaire, aussi le droit pénal incrimine-t-il depuis fort longtemps, ce que l'on appelle couramment l'imprudence et que le législateur qualifie d'atteinte involontaire à l'intégrité physique. Sept articles, consacrés à ces infractions, sont...

.doc
04 juin 2021

Les risques causés à autrui

Cours de 2 pages - Droit pénal

C'est l'article 223-1 C. pén. qui définit cette incrimination comme "le fait d'exposer directement autrui à un risque immédiat de mort ou de blessures de nature à entraîner une mutilation ou une infirmité permanente par la violation manifestement délibérée d'une obligation particulière de...

.doc
03 juin 2021

Les éléments communs à toute forme de crimes contre l'humanité

Cours de 2 pages - Droit pénal

L'une des nouveautés les plus importantes de la codification de 1992 est l'introduction dans le Code pénal, des crimes contre l'humanité. De façon hautement symbolique, les textes figurent en tête du livre deuxième consacré aux crimes et délits contre les personnes, prouvant une fois encore que...

.doc
02 juin 2021

Evolution et philosophie du droit pénal

Cours de 2 pages - Droit pénal

Tout d'abord, le droit pénal est une branche de droit qui a pour objet de prévenir et de réprimer les actions ou omissions portant atteinte à l'ordre social. Il a pour objet de sauvegarder la tranquillité publique face aux comportements antisociaux (action ou omission) qui risquent de la...

.doc
27 avril 2021

Le principe de légalité et le juge pénal

Dissertation de 5 pages - Droit pénal

Le célèbre adage latin "Nullum crimen, nulla poena sine lege" signifiant "nul crime, nulle peine sans loi" résume parfaitement le principe de légalité, aussi appelé le principe de légalité des délits et des peines. Développé, pour la première fois, par le précurseur du droit pénal, l'italien...

.doc
26 avril 2021

Cour de cassation, chambre criminelle, 17 janvier 2017, n15-86.481 - La justification pénale

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit pénal

Dans un arrêt rendu par la chambre criminelle de la Cour de cassation en date du 17 janvier 2017, la chambre criminelle de la Cour de cassation aborde l'article 122-5 plus précisément le cas de légitime défense. En effet, dans cet arrêt, la Cour de cassation vérifie la validité de la légitime...

.doc
26 avril 2021

Cour de cassation, chambre criminelle, 5 mai 1997 - La tentative d'infraction est-elle réprimandée au sens de l'article L162-15 Code de la santé publique ?

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit pénal

Le droit pénal général et la jurisprudence ont depuis un certain temps, admis que l'absence de résultat n'empêche pas totalement la répression d'une infraction. En effet, il est admis que l'infraction peut être réprimée dès lors qu'il y a l'existence d'une tentative. La tentative en droit pénal,...

.doc
26 avril 2021

La distinction entre la complicité et la coaction d'un point de vue théorique et pratique

Dissertation de 3 pages - Droit pénal

Dans la première saison de la célèbre série La Casa de Papel, diffusée sur Netflix, on assiste au braquage de la maison de fabrication de la monnaie en Espagne, par un groupe d'individus. Dans l'histoire, les braqueurs ne se font pas arrêter par les autorités. Cependant, comment, en France,...

.doc
26 avril 2021

Fiche de droit pénal spécial sur les infractions

Fiche de 21 pages - Droit pénal

Infraction matérielle. Infraction formelle. Article 221-1 du Code pénal. Article 221-5 du Code pénal. La victime doit être humaine, née, vivante (arrêt Perdereau du 16/01/1986 : tentative d'homicide sur un cadavre) et autre que l'auteur. Preuve d'un acte positif de violence (acte...

.doc
15 avril 2021

Cour de cassation, chambre criminelle, 11 mai 2004 - L'état de nécessité en droit pénal

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit pénal

Le président-directeur général d'une société a informé vouloir supprimer le poste d'une salariée employée en tant que comptable en raison de son inaptitude. Cette dernière, trouvant ce licenciement injustifié, s'est donc procuré deux bulletins de salaire ainsi que la photocopie de divers...

.doc
14 avril 2021

Cas pratique de droit pénal - Le droit de réparation du préjudice de la victime par ricochet

Cas Pratique de 6 pages - Droit pénal

Le 24 décembre 2020, Monsieur Hamilton a reçu de nombreux coups de couteau par un ancien fan jaloux du fait que sa fiancée l'a délaissé pour se marier avec Monsieur Hamilton, et décède sur le coup. Le lendemain des funérailles de Monsieur Hamilton, Madame Hamilton veuve de Monsieur Hamilton a...

.doc
14 avril 2021

Quels sont les intérêts du seuil d'âge de discernement des mineurs fixé par l'article L11-1 du Code de la justice pénale des mineurs ?

Commentaire d'article de 5 pages - Droit pénal

Les mineurs de par leur âge, leur vulnérabilité et leur insouciance font l'objet de règles de droit pénal spécifiques. Le mineur est un enfant ou un adolescent n'ayant pas atteint l'âge de la majorité fixée à 18 ans en France, il est alors soumis à l'autorité parentale. Le discernement est...

.doc
09 avril 2021

La prison comme sanction pénale

Cours de 2 pages - Droit pénal

Avant l'arrivée des Lumières, la sanction d'un crime se devait de purger le criminel de son crime, à la fois physiquement et spirituellement. C'est pourquoi il y avait le supplice corporel et le supplice mortuaire, lequel devait se dérouler après la mort du criminel en brûlant son cadavre, ou en...

.doc
08 avril 2021

Cour de cassation, chambre criminelle, 30 janvier 2002 - La non-rétroactivité de la loi pénale plus sévère peut-elle s'appliquer aux interprétations jurisprudentielles ?

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit pénal

M. Robert X, de nationalité néerlandaise, est arrivé en France le 29 janvier 1996, en possession de capitaux relativement importants soit l'équivalant de 1528000 francs. Cependant, M. Robert X n'a pas déclaré cette somme considérable à l'état. En conséquence de quoi, le 20 mars 2001, M. Robert X...

.doc
02 avril 2021

Le contrôle d'identité discriminatoire

Dissertation de 4 pages - Droit pénal

Étant à l'origine de "cinq à dix millions de contrôles […] effectués chaque année" (rapport rendu en 2018), le recours au contrôle d'identité par les agents en charge de la police sur le territoire national apparaît comme un outil massif qui soulève plusieurs questions fondamentales...

.doc
30 Mars 2021

Cour de cassation, chambre criminelle, 30 janvier 2002 - Le principe de la non-rétroactivité de la loi pénale

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit pénal

Le 29 janvier 1996, une personne de nationalité néerlandaise n'a pas déclaré des capitaux importés sur le territoire français, dont le montant est estimé à 1528 850 francs. La chambre correctionnelle de la cour d'appel de Montpelier le désigne coupable du délit de non-respect de l'obligation...

.doc
25 Mars 2021

Le déclin du principe de la légalité des délits et des peines - L'atteinte au monopole du législateur

Dissertation de 5 pages - Droit pénal

Le principe de la légalité est venu au secours des individus contre l'arbitraire du pouvoir. Il donne le monopole de la définition des délits et des peines au législateur uniquement. C'est lui et seulement lui qui peut définir dans un texte de loi bien sûr ce qui est permis ou interdit sous peine...

.doc
23 Mars 2021

Cas pratique de droit pénal - La préméditation d'actes terroristes

Cas Pratique de 3 pages - Droit pénal

En l'espèce, Patrick Ducas, de nationalité française, fait partie du "groupe d'action pour la planète". Lui et ses camarades effectuaient auparavant énormément de stages au Nicaragua, et cela de 2008 à 2011. Ces stages avaient un but terroriste, en effet ils préparaient divers attentats à...

.doc
23 Mars 2021

Cour de cassation, chambre criminelle, 8 janvier 2003 - Dans quelle mesure la complicité peut-elle être retenue en l'absence d'infraction principale punissable ?

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit pénal

En l'espèce, un conducteur d'un véhicule a été arrêté alors qu'il transportait des produits stupéfiants, dans sa roue de secours. Néanmoins, ce dernier affirme qu'il n'avait aucune idée qu'il transportait des produits illicites. En effet, le conducteur avait été mis en relation avec un...

.doc
16 Mars 2021

Cour de cassation, chambre criminelle, 10 novembre 2020 - Le statut de l'enfant à naître

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit pénal

L'arrêt rendu par la chambre criminelle de la Cour de cassation le 10 novembre 2020 nous invite à réfléchir sur la notion de victime par ricochet, et plus particulièrement vis-à-vis du statut de l'enfant à naître. En l'espèce, un homme décède des suites d'un accident de la circulation commis par...

.doc
13 Mars 2021

La distinction entre la complicité et la coaction d'un point de vue théorique et pratique - publié le 13/03/2021

Dissertation de 3 pages - Droit pénal

Le Doyen Carbonier a dit "l'auteur et le complice sont cousus dans le même sac". Par cette définition, le grand juriste français entend que là où va l'auteur, le complice suit indubitablement. Le premier alinéa de l'article 121-7 du Code pénal donne une définition du complice en disposant qu'"Est...

.doc
08 Mars 2021

Cour de cassation, chambre criminelle, 20 octobre 2020 - La question des lois applicables

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit pénal

Au cours du mois de mai 2014, un prévenu était condamné à deux ans emprisonnement dont dix-huit mois avec sursis et mise à l'épreuve pour séquestration, violences et tentative d'atteinte sexuelle aggravées, le 25 juin 2019 par la chambre 8-3 de la cour d'appel de Paris. Le prévenu suivait une vie...

.doc
07 Mars 2021

L'incrimination et la sanction de l'inceste - publié le 07/03/2021

Cours de 5 pages - Droit pénal

Alors qu'il est clairement incriminé et sanctionné en droit civil comme un empêchement à mariage, l'inceste reste encore flou au sens pénal, car il ne constitue pas une infraction propre. La victime d'inceste a la possibilité de changer de nom à la condition de justifier d'un intérêt légitime,...

.doc
02 Mars 2021

Droit pénal spécial marocain - publié le 02/03/2021

Cours de 13 pages - Droit pénal

Dans le cadre du droit criminel, on regroupe plusieurs disciplines que sont : la procédure pénale (qui est le processus, la manière de poursuivre et de juger l'auteur d'une infraction), la criminologie (qui étudie le phénomène criminel dans sa réalité sociale et individuelle), la pénologie...

.doc
15 févr. 2021

Cour de cassation, chambre criminelle, 18 mars 2003 - Passager d'un véhicule et complicité

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit pénal

Le droit français est en effet gouverné par la théorie de l'unité de l'infraction, qui fait de l'acte de complicité un acte accessoire, nécessairement rattaché à un comportement principal dont il "emprunte" en quelque sorte le caractère délictueux. Ainsi, selon l'expression du doyen Carbonnier,...

.doc
15 févr. 2021

Cour de cassation, chambre criminelle, 25 septembre 2001 - Existe-t-il un lien de causalité direct entre le faits fautif du conducteur et la survenue de l'accident ?

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit pénal

L'imprudence ou la négligence peuvent être tout aussi dommageables que certaines fautes intentionnelles, tel est le cas en présence d'homicides involontaires, comme en témoigne la décision rendue le 25 septembre 2001 par la chambre criminelle. En l'espèce, un homme qui circulait hors...

.doc
15 févr. 2021

Cour de cassation, chambre criminelle, 16 décembre 2009 - La non-rétroactivité de la loi pénale s'applique-t-elle aux mesures de sûreté ?

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit pénal

En l'espèce, un homme est mis en examen pour assassinat, tentative d'assassinat et violences. Ce dernier aurait fait l'objet d'expertises médicales ayant constaté le fait qu'il était atteint au moment des faits d'un trouble psychique et neurologique. Le 10 mars 2009, le juge d'instruction rend...

.doc
15 févr. 2021

Cour de cassation, assemblée plénière, 29 juin 2001 - L'article 221-6 du Code pénal et l'enfant à naître

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit pénal

Il ne suffit pas qu'une infraction soit définie par une loi pour que l'on considère que le principe de la légalité est respecté. Il faut que le texte définissant l'infraction soit rédigé de façon à ce que chacun puisse régler sa conduite en conséquence. C'est ce qui est démontré dans la décision...