Consultez plus de 50082 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Droit des affaires

Filtrer par :

Filtrer par :
 
Effacer les filtres

3907 résultats

18 mai 2022

Le contrat est-il le plus à même de qualifier la nature juridique de la société ?

Dissertation - 4 pages - Droit des affaires

L'article 1832 du Code civil pose la définition du droit commun des sociétés. Cet article introductif du titre IX définit la société au moyen de trois notions différentes : le contrat, l'institution et l'acte unilatéral. Se pose dès lors un questionnement à propos de la nature juridique de la...

18 mai 2022

Cour de cassation, chambre commerciale, 29 juin 2010, Faurecia II - Une clause librement négociée doit-elle être réputée non-écrite ?

Commentaire d'arrêt - 5 pages - Droit des affaires

En l'espèce, la société Faurecia avait formé en 1998 un contrat de maintenance, un contrat de formation et un contrat de mise en œuvre d'un programme « Oracle applications » avec la société Oracle, prévoyant dans les contrats une clause limitative de réparation en cas de mauvaise...

18 mai 2022

Cour de cassation, chambre commerciale, 28 juin 2005 - Le dol par réticence

Commentaire d'arrêt - 5 pages - Droit des affaires

En l'espèce, les époux X se voient offrir en 1996 l'acquisition des 20 000 bons leur donnant la faculté d'acquérir un certain nombre d'actions de la société Cap Gemini, dont M.X était salarié, au prix de 80 francs lors de la levée d'option, qui devait intervenir au premier...

16 mai 2022

Cour de cassation, 29 janvier 2020 - Acte de commerce par un associé d'une société commerciale

Commentaire d'arrêt - 3 pages - Droit des affaires

En 1896, dans son discours à Birmingham, Joseph Chamberlain, homme d'État britannique, avait prétendu que « Le commerce est le plus grand des intérêts politiques ». Le commerçant étant l'acteur prépondérant du commerce, sa place semble ainsi indispensable au sein de la société. Cependant,...

16 mai 2022

Introduction au droit des contrats

Cours - 47 pages - Droit des affaires

L'acte juridique : se définit d'abord par le fait que c'est une manifestation de volonté dans le but de créer des effets juridiques (notion de volonté importante). L'acte juridique s'oppose à un fait juridique, un fait qui est volontaire ou non est susceptible de créer des...

11 mai 2022

Cour de cassation, chambre sociale, 11 juillet 2000 - Les négociations et le consentement contractuel

Commentaire d'arrêt - 3 pages - Droit des affaires

L'arrêt rendu le 11 juillet 2000 par la chambre commerciale de la Cour de cassation aborde la question de la faute dans la rupture des pourparlers contractuels. En effet, les faits d'espèce témoignent que deux confrères ont envisagé une collaboration sous la forme d'une association et...

04 mai 2022

Chambre commerciale, 26 novembre 2003, Manoukian - L'étendue de la réparation du préjudice subi dans le cadre de la rupture des pourparlers

Commentaire d'arrêt - 4 pages - Droit des affaires

En l'espèce, des négociations ont été réalisées en vue d'une cession d'action entre une société et des actionnaires d'une autre société. Après plusieurs négociations, un projet d'accord a été stipulé et renferme plusieurs conditions suspensives. Par la suite, la date limite de...

30 avril 2022

Introduction au restructuring - Droit des entreprises en difficulté

Cours - 27 pages - Droit des affaires

Cours de droit des entreprises en difficulté, évoquant la restructuration. La notion de cessation de paiement est un élément central des entreprises en difficulté : l'état ou non de cessation des paiements est l'élément clé, le fait générateur, qui conditionne toutes les procédures judiciaires...

30 avril 2022

Les immobilisations incorporelles (IAS 38)

Cours - 3 pages - Droit des affaires

Cours en droit des entreprises sur les Immobilisations incorporelles, soit un actif non monétaire identifiable sans substance physique. Un "actif" étant : - Des avantages économiques futurs - Le contrôle - La fiabilité de l'évaluation Le caractère « identifiable » étant séparable ou...

25 avril 2022

Cour de cassation, 3e chambre civile, 19 janvier 2005 - Conditions d'application du statut de baux commerciaux - Introduction et plan détaillé

Commentaire d'arrêt - 2 pages - Droit des affaires

En l'espèce, une société a conclu avec une commerçante une « convention d'occupation précaire » pour un local intégré dans un hôtel. La durée de cette convention était de douze mois. À l'issue du terme édicté par la convention, la commerçante a fait valoir qu'elle s'était maintenue dans les...

25 avril 2022

Cour de Cassation, Chambre commerciale, 3 décembre 1996, 94-21.796, Publié au bulletin - Revendication d'un clause de propriété, silence de la partie contractante et contradiction entre les conditions générales de deux parties

Commentaire d'arrêt - 4 pages - Droit des affaires

Par une décision rendue par sa chambre commerciale le 3 décembre 1996, la Cour de cassation s'est prononcée sur les conflits entre conditions générales et sur le silence d'une partie en matière d'acceptation. En l'espèce, une société spécialisée dans la fabrication de matériels de...

25 avril 2022

Infractions en droit des sociétés : abus de biens sociaux et banqueroute

Cas Pratique - 2 pages - Droit des affaires

Ce document est un corrigé de deux cas pratiques relatifs aux infractions en droit des sociétés. Il est question ici d'abus de biens sociaux et de banqueroute (leurs éléments constitutifs et leurs sanctions).

21 avril 2022

Conseil d'État, 27 mars 2017, 8e et 3e chambres réunies, 390347 - Le respect du principe d'égalité de traitement dans une vente par appel à projets

Commentaire d'arrêt - 3 pages - Droit des affaires

Dans un arrêt du 27 mars 2017, le Conseil d'État est amené à se prononcer quant à la nécessité de respecter le principe d'égalité de traitement dans une vente par appel à projets. Des faits de l'espèce, il ressort qu'un centre hospitalier souhaitait vendre un terrain de son domaine privé. Pour...

21 avril 2022

Cour de cassation, Chambre commerciale, 23 juin 2004 - La mise en commun des ressources de concubins, dans le cadre de la participation à un projet immobilier, suffit-elle à caractériser l'existence d'une société ? - Fiche d'arrêt

Commentaire d'arrêt - 2 pages - Droit des affaires

Nous avons affaire à un arrêt de la Chambre commerciale, financière et économique de la Cour de cassation du 23 juin 2004. Des concubins se séparent et l'ex-concubine demande le partage de l'immeuble édifié au cours de la vie commune sur un terrain appartenant à son ex-concubin.

16 avril 2022

Cour de cassation, chambre criminelle, 13 avril 2022 - Les conditions de condamnation pour abus de biens sociaux et leur recel - Fiche d'arrêt et Plan détaillé

Commentaire d'arrêt - 4 pages - Droit des affaires

L'arrêt de l'espèce révèle que la personne poursuivie a été traduite devant un tribunal correctionnel, à l'issue d'une enquête ouverte le 8 octobre 2012 sur la gestion de la société, laquelle a été placée en liquidation judiciaire.

13 avril 2022

SAS et nécessité de l'accord préalable du Conseil d'administration

Cas Pratique - 1 pages - Droit des affaires

Les actionnaires de la société ont usé de leur liberté contractuelle pour décider dans leurs statuts que la société sera dotée d'un Conseil d'administration. La rédaction des statuts est assez explicite puisqu'elle renvoie aux règles prévues pour les SA. Dans la mesure où on considère que la...

12 avril 2022

Statut du dirigeant de SA et les conventions règlementées - Corrections détaillées de 3 cas pratiques

Cas Pratique - 10 pages - Droit des affaires

Pour chaque énoncé, le problème de droit est clairement donné, suivi d'un rappel des notions, avant d'appliquer ces informations à la résolution du cas pratique.

11 avril 2022

Cas pratique en droit des affaires - La constitution d'une EURL et de bail professionnel

Cas Pratique - 2 pages - Droit des affaires

Le document présente le corrigé d'un cas pratique en droit des affaires. Extrait : « Le cas soumis à notre analyse traite des sociétés commerciales, plus précisément de la constitution d'une EURL et de bail professionnel. De ces faits ressortent les problèmes suivants : quel type de société...

07 avril 2022

Les blessures involontaires - Un dirigeant de société peut-il être poursuivi pour blessures involontaires ?

Cas Pratique - 5 pages - Droit des affaires

En l'espèce, un dirigeant de société fabriquant des machines a estimé non nécessaire d'ajouter un dispositif de protection par souci d'économie et persuadé que seul un adulte approcherait ces machines. Ainsi, cette machine fut installée dans une exploitation agricole. Néanmoins,...

03 avril 2022

Cour de Cassation, chambre commerciale, 18 nov. 2020, n° 18-21.797 - La revendication de la qualité d'associé par le conjoint d'un associé en l'absence de clause statutaire prévue à cet effet

Commentaire d'arrêt - 3 pages - Droit des affaires

En l'espèce, en 1992, deux époux créent une société dont 50% des parts étaient détenues par l'époux et les autres 50% étaient détenues par un autre associé. En 2007, l'épouse notifie la société par lettre recommandée avec avis de réception de son intention de devenir associée à...

30 Mars 2022

Ensemble de 4 cas pratiques en droit des sociétés : apports en nature, apports et mariage, rémunération, cession de parts sociales et emprunt

Cas Pratique - 4 pages - Droit des affaires

1. L'évaluation des apports en nature a été réalisée par les associés eux-mêmes qui ont rédigé leurs propres statuts : cela vous paraît-il régulier ? 2. Pierre ne s'entend plus avec son épouse. Or, les apports qu'il a effectués ont pour origine le fonds de commerce qu'il...

28 Mars 2022

Comment se manifeste le devoir de loyauté des dirigeants sociaux ? - publié le 28/03/2022

Dissertation - 4 pages - Droit des affaires

Bien que déjà présente en droit des contrats, la notion de devoir de loyauté est une notion qui occupe le champ du droit des sociétés depuis plus d'une vingtaine d'années avec le développement de l'éthique des affaires. Le droit français reste peu ou prou muet sur le devoir de...

28 Mars 2022

Cour de cassation, chambre commerciale, 17 mars 2021, n 19-10.350 Inédit - À quels principes est soumise la révocation d'un directeur général délégué ?

Commentaire d'arrêt - 5 pages - Droit des affaires

Il est reconnu que la société anonyme (SA) constitue une structure rigide, en témoigne le nombre important de règles auxquelles cette forme sociale est soumise par le législateur. Ce lourd encadrement législatif, cause ou conséquence de son caractère institutionnel, limite de facto les...

26 Mars 2022

Exemple de cas pratiques corrigés en droit des sociétés - Infractions des salariés et peines encourues, simulation de cambriolage, vol

Cas Pratique - 5 pages - Droit des affaires

Ce document présente 5 cas pratiques rédigés en droit des sociétés. (...)Si le salarié d'une entreprise agit ainsi, il se rend coupable de l'infraction de faux qui est un délit appuyé par l'article 441-1 du Code pénal. L'infraction de faux suppose, outre l'élément légal précité, la réunion d'un...

23 Mars 2022
odt

Cour de cassation, chambre commerciale, 22 mars 2016 - Quelle est la nature de la nullité d'une vente pour prix vil ou dérisoire, et la durée du délai de la prescription de l'action en nullité ?

Commentaire d'arrêt - 4 pages - Droit des affaires

En l'espèce, trois associés fondateurs d'une société voulaient y faire entrer un tiers associé pour le développement de l'entreprise. Un accord-cadre est alors conclu le 14 février 2003 par lequel chacun des trois associés s'engageait à céder au tiers, une partie du capital de...

22 Mars 2022

Droit des sociétés, abus de biens sociaux

Cas Pratique - 3 pages - Droit des affaires

Le document comprend deux cas pratiques du domaine de droit des sociétés. Extraits : Cas 1 : « Dans cette affaire, le dirigeant a commis un abus de biens sociaux, défini à l'article L242-6 du Code de commerce, concernant principalement les sociétés anonymes, qui est caractérisé en l'espèce par...

18 Mars 2022

Droit spécial de sociétés : les différents types de sociétés et leurs caractéristiques

Cours - 114 pages - Droit des affaires

C'est un cours de droit spécial des sociétés. Au sein du droit spécial, il y a quand même une partie de droit commun, notamment en ce qui concerne les sociétés commerciales, car il existe un droit commun des sociétés commerciales. Il existe également un droit commun des sociétés par actions,...

18 Mars 2022

Cour de cassation, civile, chambre commerciale, 4 novembre 2020, No 18-20.409 - Une mise en réserve nécessaire de bénéfices par des associés majoritaires ne permet pas de caractériser l'abus de majorité

Commentaire d'arrêt - 3 pages - Droit des affaires

En l'espèce, quatre associés se sont réparti les titres sociaux d'une société : trois associés détiennent 1/5e du capital social, laissant au dernier 2/5e du capital social. Alors que tous les associés sont salariés de la société, seulement deux des associés bénéficient de la cogérance de...

16 Mars 2022

Cour de Cassation, chambre Commerciale, 5 mai 2021 N° 19-23.575 - Le directeur général délégué est-il un dirigeant de droit au sens de l'article L.652-2 du Code du Commerce ?

Commentaire d'arrêt - 6 pages - Droit des affaires

Sont dirigeants de droit les personnes régulièrement désignées en tant qu'organes légaux ou statutaires de la personne morale. Vu la clarté de la définition, il ne semble pas problématique de l'associer à un membre d'un organe de direction ou de gestion de la société. Cependant, cette...

16 Mars 2022

Les dirigeants sociaux sont-ils suffisamment tenus responsables civilement des préjudices que leurs fautes peuvent occasionner à des tiers ? - publié le 16/03/2022

Dissertation - 4 pages - Droit des affaires

Dans la conception d'Emmanuel Kant, un pouvoir étendu implique nécessairement des devoirs. Mais qu'en est-il de la situation où ces devoirs ne sont pas respectés ? L'idée philosophique susvisée se concrétise en droit des sociétés par l'analyse de la responsabilité civile du...