Doc du juriste

Consultez plus de 40178 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

5430 résultats

.doc
10 juil. 2010

Conseil d'Etat, 25 février 2005 - l'article R 125-1 du Code de la sécurité sociale

Commentaire d'arrêt de 2 pages - Droit administratif

Mme Barbier se pourvoit contre une décision en date du 5 novembre 2002 par laquelle le Conseil national de l'ordre des pharmaciens a confirmé la sanction d'interdiction de servir des prestations aux assurés sociaux pendant une durée de trois mois prononcée à son encontre par la section des...

.doc
10 juil. 2010

Conseil d'Etat, 6 juin 2008 - les ordres professionnels

Commentaire d'arrêt de 2 pages - Droit administratif

Par le truchement d'un arrêt du 9 mai 2005, la cour administrative d'appel de Paris ; après avoir annulé le jugement du tribunal administratif de Paris du 16 octobre 2001 qui rejetait la demande de M. Banon tendant à ce que le conseil départemental de l'ordre des chirurgiens-dentistes de Paris...

.doc
10 juil. 2010

Tribunal des conflits, 31 mars 2008 - la compétence du juge administratif

Commentaire d'arrêt de 2 pages - Droit administratif

La société Boiron a recherché devant les tribunaux de l'ordre judiciaire la responsabilité de l'État à raison de la perception, du 1er janvier 1997 au 31 décembre 1998, du droit de fabrication sur les produits alcooliques, en vertu de l'article 406A du code général des impôts. La Société estime...

.doc
10 juil. 2010

Les dispositifs d'évaluation de l'action publique - le Conseil de la Vie Sociale en maison de retraite

Dissertation de 7 pages - Droit administratif

Notre enquête porte sur les Conseils de la Vie Sociale. Cette institution émane de la loi du 2 janvier 2002, portant sur la rénovation de l'action sociale et médico-sociale. A ce titre, il participe aux évaluations de fonctionnement de nombreux établissements, notamment les Établissements...

.doc
10 juil. 2010

La théorie de la loi-écran dans l'intégration des normes internationales en tant que source de la légalité

Dissertation de 3 pages - Droit administratif

L'administration est soumise au droit, ce qui apparait aujourd'hui comme une exigence naturelle, est pourtant le fruit d'une longue conquête qui a commencé sous l'Ancien Régime. La théorie de la loi-écran est une théorie jurisprudentielle qui traduit l'affirmation de la fidélité du Conseil d'Etat...

.doc
08 juil. 2010

Commentaire de l'arrêt G.I.S.T.I rendu le 7 février 2003 par le Conseil d'Etat concernant la disparition pour l'avenir d'un acte administratif unilatéral : l'abrogation

Cours de 8 pages - Droit administratif

Dans un arrêt "G.I.S.T.I" du 7 février 2003, le Conseil d'Etat s'est intéressé à la disparition pour l'avenir d'un acte administratif unilatéral, et plus particulièrement au mécanisme de l'abrogation. Plus précisément, la Haute Juridiction Administrative a dû faire face à une abrogation d'un acte...

.doc
08 juil. 2010

Conseil d'Etat, 23 avril 1982 - les principes généraux du droit

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit administratif

L‘arrêt du 23 avril 1982, ville de Toulouse contre Mme Aragnou, est l‘occasion de poursuivre la longue liste des principes généraux applicables en matière du droit du travail, en interdisant aux employeurs publics de rémunérer leurs agents, même non titulaires, en dessous du salaire...

.doc
07 juil. 2010

Conseil d'Etat, 8 mars 2008 - les actes administratifs unilatéraux

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit administratif

L'arrêt du 8 mars 2008 est l'occasion de mettre fin aux hésitations jurisprudentielles, en reconnaissant, une fois pour toutes, que les mesures d'ordre intérieur ne font pas obstacle à ce qu'une circulaire impérative fasse l'objet d'un recours pour excès de pouvoir. En l'espèce, le ministre de...

.doc
07 juil. 2010

Tribunal des conflits, 28 novembre 2006 - la distinction entre le service public administratif et le service public industriel et commercial

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit administratif

En l'espèce, la Société EGTL, entreprise de transport, avait demandé à la Société ESCOTA la restitution du montant de la taxe sur la valeur ajoutée dont elle s'était acquittée entre le 1er janvier 1996 et le 31 décembre 2000. Suite au refus du concessionnaire, la société saisit alors le juge des...

.doc
07 juil. 2010

Conseil d'État, 14 février 2007 - le refus de naturalisation d'une personne pour défaut d'assimilation aux valeurs essentielles françaises

Commentaire d'arrêt de 7 pages - Droit administratif

Le Conseil d'Etat, dans son arrêt du 14 février 2007, a eu à trancher un problème relatif à un refus de naturalisation d'une personne pour défaut d'assimilation aux valeurs essentielles françaises. Dans cette affaire, la Haute Juridiction a clairement admis que les dispositions de l'article 21-24...

.doc
07 juil. 2010

Conseil d'État, 29 avril 2010 - la définition de l'ouvrage public

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit administratif

Comme l'énonce MM. Petit et Eveillard, dans leur manuel "L'ouvrage public" : " A la différence des notions de travail public et de domaine public, celle d'ouvrage public n'a jamais fait l'objet d'un arrêt de principe énonçant sa définition en termes généraux." Cet avis rendu le 29 avril 2010 par...

.doc
07 juil. 2010

Conseil d'État, 27 juin 1986 - les dommages de travaux publics

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit administratif

En l'espèce, un homme a été victime d'un accident en heurtant à ski la poutrelle métallique de soutien d'un tunnel situé sur une piste de la station de Val-d'Isère. Ce tunnel était néanmoins signalé à la fois par des jalons de danger et par un panneau portant la mention « passage difficile », et...

.doc
07 juil. 2010

L'adaptation des magistrats à la complexité croissante du droit administratif

Dissertation de 2 pages - Droit administratif

Le principe de sécurité juridique est une préoccupation importante pour les administrés, mais également pour les professionnels du droit. En effet, le contentieux administratif fait l'objet de vives inquiétudes face à l'émergence de normes internationales. Le « désengorgement » des requêtes...

.doc
07 juil. 2010

Cas pratique - l'expropriation pour cause d'utilité publique

Étude de cas de 3 pages - Droit administratif

Votre meilleur ami a suivi les mêmes études de droit que vous, pour ensuite se spécialiser en droit privé, est devenu magistrat. Or, alors qu'il est en poste au tribunal de grande instance (TGI) de Limoges, il vient d'être nommé juge de l'expropriation par le premier président de la Cour d'appel...

.doc
07 juil. 2010

Commentaire de l'arrêt rendu le 25 juillet 2008 par le Conseil d'Etat sur le service public

Cours de 3 pages - Droit administratif

« Le service public est la pierre angulaire du droit administratif » : cette citation de Léon Duguit montre que pour beaucoup d'auteurs de la doctrine administrative, le service public est une notion fondamentale du droit administratif.Le service public est l'activité exercée directement par...

.doc
07 juil. 2010

Commentaire de l'arrêt rendu par le Conseil d'Etat le 20 juin 1990 sur le Recours pour Excès de Pouvoir

Cours de 3 pages - Droit administratif

Selon Gaston Jèze, le recours pour excès de pouvoir est « l'arme la plus efficace, la plus économique et la plus pratique qui existe au monde pour défendre les libertés individuelles ». L'auteur met ici en évidence l'importance du recours en excès de pouvoir (REP). En effet, ce recours est...

.doc
07 juil. 2010

Commentaire de l'arrêt rendu par le Conseil d'Etat le 12 octobre 2009, Chevillard et autres : la responsabilité sans faute de l'administration

Cours de 4 pages - Droit administratif

En l'espèce, un navire demande, le 14 juin 1997, de l'aide pour l'évacuation d'un blessé au centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) d'Etel. Celui-ci relaye l'appel à la société Elf Gabon qui va aller assister le navire, grâce à un hélicoptère appartenant à la société...

.doc
07 juil. 2010

Commentaire de l'arret du Conseil d'Etat du 23 mai 2003 concernant la responsabilité pour faute de l'administration

Cours de 3 pages - Droit administratif

En l'espèce, M. Chabba (ou Mme X) a été placé en détention provisoire le 18 juin 1992 pour une période de quatre mois, c'est-à-dire jusqu'au 18 octobre 1992. Etant toujours incarcéré le 19 octobre, M. Chabba (ou M. X) s'est vivement manifesté auprès du personnel pénitentiaire en protestant contre...

.doc
06 juil. 2010

Les aides économiques des collectivités territoriales envers les entreprises en difficulté

Dissertation de 3 pages - Droit administratif

Par la loi du 2 mars 1982 "relative aux droits et libertés des communes des départements et des régions", le législateur a mis fin à la tutelle administrative et financière qui pesait sur les collectivités territoriales. Il a par la même occasion conféré aux collectivités territoriales la...

.doc
06 juil. 2010

Conseil d'État, 19 octobre 1962 - annulation d'une ordonnance du Président de la République

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit administratif

Le 8 avril 1962 eut lieu un référendum afin que le peuple ratifie les accords d'Evian et les déclarations gouvernementales du 19 mars 1962. Au terme de ce référendum, ces textes sont devenus la loi du 13 avril 1962. Par le biais de l'article 2 de cette loi, le président de la République était...

.doc
06 juil. 2010

Conseil d'État, 30 mars 1966 - la responsabilité de l'État

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit administratif

Durant l'occupation de l'État français, l'armée allemande avait réquisitionné des locaux appartenant à la Compagnie générale d'énergie radioélectrique au « post-parisien ». Grâce à l'accord de Londres signé le 27 février 1953, cette Compagnie put réclamer auprès de l'Allemagne le remboursement de...

.doc
06 juil. 2010

Conseil d'État, 29 juin 1990 - la circulaire interprétative du 14 mars 1986

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit administratif

Le Groupement d'information et de soutien des travailleurs immigrés (Gisti) attaqua devant le Conseil d'État la circulaire interprétative du 14 mars 1986. Dans le cadre de cette affaire, les juges de la Haute Juridiction administrative se sont trouvés face à une difficulté d'interprétation de...

.doc
06 juil. 2010

Tribunal des conflits, 8 avril 1935 - une mesure de police disproportionnée

Commentaire d'arrêt de 2 pages - Droit administratif

Le préfet de Paris a ordonné la saisie du journal "L'Action française", événement qui s'est produit dans la matinée du 7 février 1934. La société du journal "L'Action française " engagea alors une instance contre cette opération devant le juge judiciaire. Le conflit fut élevé devant le tribunal...

.doc
06 juil. 2010

Commentaire de l'arrêt rendu par le Conseil d'Etat le 5 janvier 2007

Cours de 4 pages - Droit administratif

Selon P. WEIL "le pouvoir de police constitue un aspect de la théorie de la décision exécutoire ; il consiste en effet à limiter la libre action des particuliers par des décisions dont le but est d'assurer l'ordre public". Au niveau local, il appartient au maire de prendre des mesures de police...

.doc
06 juil. 2010

Conseil d'État, 1er avril 2010 - le dégrèvement

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit administratif

Par le jugement du 26 novembre 2009, le tribunal administratif de Dijon - avant de statuer sur la demande de la SAS Marsadis tendant, à titre principal, à ce que soit prononcée la restitution d'une somme de 21 303 €, représentant le montant de la taxe sur les achats de viande qu'elle a...

.doc
06 juil. 2010

Tribunal des conflits, 14 février 2000 - personne morale de droit public ou de droit privé

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit administratif

Le Groupement d'intérêt public (GIP ci-après) « Habitat et intervention sociale pour les mal-logés et les sans-abris » a pour fonction de promouvoir le logement social ainsi que pour la région Île-de-France de contribuer au relogement de familles et de personnes sans toit ou mal-logées. Ce GIP a...

.doc
06 juil. 2010

Conseil d'État, 13 décembre 1889 - science administrative et droit administratif

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit administratif

Pendant longtemps la science administrative et le droit administratif se sont opposés l'un à l'autre. C'est aujourd'hui le droit administratif qui a gagné ce duel, et toute l'attention de la doctrine s'est alors portée sur les décisions du Conseil d'État. Cette jurisprudence Cadot rendue le 13...

.doc
06 juil. 2010

Conseil d'État, 17 mai 1985 - une demande d'inscription sur le monument aux morts de la commune

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit administratif

M. Saumon avait été tué durant la Seconde Guerre mondiale, dans des conditions obscures. Sa fille Mme Menneret entreprit des démarches afin que son père soit réhabilité. Par une délibération du 10 juillet 1971 le conseil municipal de la ville de Maisonnais-sur-Tardoire accepta à sa demande...

.doc
06 juil. 2010

Conseil d'État, 5 mars 1999 - le président de l'Assemblée nationale

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit administratif

Pour que la démocratie soit effective, il est nécessaire que les institutions fassent preuve de transparence. C'est dans ce cadre que se situe la décision Président de l'Assemblée nationale rendue le 5 mars 1999 par la Haute Juridiction administrative. Les séances parlementaires font l'objet...

.doc
06 juil. 2010

Conseil d'État, 7 février 1936 - le pouvoir réglementaire du chef de service

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit administratif

Afin de déterminer si d'anciens militaires bénéficiaire d'une pension devaient continuer d'en bénéficier ; le docteur Jamart devait se rendre à des centres de réforme. Cependant, l'accès à ces locaux lui fut interdit par le ministre des pensions. Le docteur Jamart décida alors de plaider sa cause...