Doc du juriste

Consultez plus de 40869 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

5771 résultats

.doc
10 déc. 2010

Commentaire d'arrêt : Conseil d'Etat, Ville de Melun

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit administratif

Le service public est une activité d'intérêt général assurée ou assumée par une personne publique. De plus en plus assumée, l'activité est déléguée par le service public à des établissements privés dont il est parfois difficile de déterminer la nature. En l'espèce, des administrés demandent à...

.doc
08 déc. 2010

L'erreur manifeste d'appréciation

Cours de 2 pages - Droit administratif

L'erreur manifeste d'appréciation est un élément que le juge prend en compte pour contrôler une décision prise par l'administration. Il s'agit d'une erreur grossière, flagrante, repérable par le simple bon sens et qui entraîne une solution choquante dans l'appréciation des faits par l'autorité...

.doc
08 déc. 2010

Commentaire de l'arrêt rendu par le Conseil d'Etat le 06 décembre 1999 : Société Aubettes

Cours de 4 pages - Droit administratif

Le Conseil d'Etat considère que « le véritable objet du contrôle de légalité n'est pas seulement d'assurer le respect de l'ordre juridique pour lui-même ; il est d'assurer un équilibre entre la défense et la promotion des intérêts collectifs et ceux de chacun des citoyens ».Ainsi,...

.doc
08 déc. 2010

Le contrôle des motifs des faits

Cours de 2 pages - Droit administratif

En France, l'exercice de la fonction administrative est dominé par le principe de légalité. L'administration doit donc se conformer à l'ensemble des règles de droit. Le juge administratif peut contrôler les décisions de l'administration et notamment leurs motifs. Les motifs de fait sont les...

.doc
08 déc. 2010

Tribunal Administratif de Melun du 21 février 2008 : « Espace Habitat Construction ».

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit administratif

Un contrat conclu entre une personne publique et une personne privée amène des difficultés de caractérisation de son statut, et donc de ses caractéristiques, un exemple en est fait avec le jugement de rejet du tribunal administratif de Melun du 21 février 2008. En l'espèce, le conseil...

.doc
08 déc. 2010

Commentaire d'arrêt : Conseil d'état, 26 septembre 2005

Commentaire d'arrêt de 2 pages - Droit administratif

La France est un système dualiste de droit dans le sens ou il y a une juxtaposition des droits internes et internationaux. Une telle juxtaposition avec la prolifération de textes, normes internationales dans le droit interne ne facilité pas la compréhension de la hiérarchie des normes, il devient...

.doc
08 déc. 2010

Les questions préjudicielles en droit administratif

Cours de 4 pages - Droit administratif

La répartition des compétences entre le juge judiciaire et le juge administratif pose plusieurs problèmes. En effet dans la plupart des hypothèses, le législateur n'a pas précisé les domaines de compétences respectives des deux ordres de juridiction. Certaines questions préjudicielles se posent...

.doc
07 déc. 2010

L'administration au Japon : son passé et son avenir

Cours de 5 pages - Droit administratif

L'histoire de l'administration moderne au Japon remonte à la « Restauration Meiji » qui inaugure, en 1867, le nouveau régime impérial.Le gouvernement dut se résoudre à continuer la politique d'ouverture sur le monde extérieur préconisée par l'ancien régime du « shôgunat...

.doc
07 déc. 2010

La constitutionnalité des lois et des actes administratifs

Cours de 6 pages - Droit administratif

La légalité, du latin legalis, suggère l'obéissance à la loi. Cependant, la légalité est aujourd'hui un principe plus large au nom duquel toute décision, toute situation, doit être conforme à la règle de droit. En d'autres termes, si une décision n'est pas conforme à la règle de droit, alors...

.doc
07 déc. 2010

La dualité de juridictions

Cours de 3 pages - Droit administratif

« Les fonctions judiciaires sont distinctes et demeurent toujours séparées des fonctions administratives ». Ce principe a été affirmé par l'article 13 du titre II de la loi des 16 et 24 août 1790. La séparation des juridictions est une interdiction faite aux magistrats judiciaires...

.doc
07 déc. 2010

Juge administratif et juge constitutionnel de droit commun

Dissertation de 4 pages - Droit administratif

« En l'état actuel du droit public français, le moyen de contrariété d'une loi aux lois constitutionnelles de 1875 n'est pas de nature à être discuté devant le Conseil d'État statuant au contentieux »: c'est en des termes clairs et fermes que la Haute Juridiction administrative...

.doc
06 déc. 2010

La mutualisation et l'intercommunalité

Dissertation de 14 pages - Droit administratif

Les communes furent créées par la loi du 14 décembre 1789 et sont issues des paroisses de l'Ancien régime. La constitution de 1791 les définit comme telles : « les citoyens français considérés sous le rapport des relations locales qui naissent de leurs réunions dans les villes et...

.doc
06 déc. 2010

Les transferts de compétences et de moyens depuis 1982 : échec ou succès ?

Dissertation de 10 pages - Droit administratif

« Tout transfert de compétences entre l'État et les collectivités territoriales s'accompagne de l'attribution de ressources équivalentes à celles qui étaient consacrées à leur exercice. Toute création ou extension de compétences ayant pour conséquence d'augmenter les dépenses des...

.doc
06 déc. 2010

Assemblée plénière du Conseil d'État, 10 juillet 1996, Cazeeyle

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit administratif

Le recours pour excès de pouvoir (REP) est un recours par lequel on demande au juge d'annuler un acte administratif qu'on accuse d'être illégal. Il n'est en principe recevable que si l'acte contre lequel il est dirigé est un acte administratif unilatéral. Cela signifie notamment que les REP...

.doc
03 déc. 2010

Quelle est l'utilité des contrats publics ?

Dissertation de 4 pages - Droit administratif

D'après une étude récente, Les contrats publics représentent 12% de notre produit intérieur Brut et 16,3% de celui de l'Union européenne : cette proportion est en constante augmentation, les contrats publics prenant une place primordiale au sein de notre économie. Pourtant, cette...

.doc
03 déc. 2010

Conseil d'Etat, 24 juillet 2009, arrêt « CRII GEN »

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit administratif

« Il ne faut pas se dissimuler que, depuis quelque temps, le Conseil d'Etat se trouve à l'étroit dans ses pouvoirs d'annulation que lui confère le recours pour excès de pouvoir ».Tel était déjà la réflexion de Maurice HAURIOU, en 1908 concernant la position du juge administratif vis-à-vis...

.doc
03 déc. 2010

Conseil d'Etat, 12 octobre 2009, dit 'Petit'

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit administratif

« Par contraste avec la timidité des juges ordinaires, le Conseil d'Etat (…) est devenu entre la puissance publique et les citoyens, un arbitre certes non neutre, mais impartial et finalement au service des droits de l'homme » En ces mots le doyen Vedel met en exergue la...

.doc
03 déc. 2010

La justice administrative a-t-elle un avenir ?

Dissertation de 2 pages - Droit administratif

« L'existence même d'un droit administratif relève en quelques sorte d'un miracle » selon Prosper Weil, le droit administratif est le droit applicable et le droit de l'administration, il régit l'organisation de l'administration, ses activités, ses rapports avec les administrés et...

.doc
03 déc. 2010

Evolution du contrôle de l'administration à travers l'application de la théorie de la loi écran

Dissertation de 2 pages - Droit administratif

Dès 1936 une théorie propre au juge administratif a été mise en place, la théorie de la loi écran. Effectivement avec l'arrêt Arrighi apparait une jurisprudence qui encore aujourd'hui n'a pas totalement disparue. Cette théorie consiste en un refus par le juge administratif d'appliquer un...

.doc
03 déc. 2010

Commentaire d'arrêt : Cour Administrative d'Appel, fin 2006

Commentaire d'arrêt de 2 pages - Droit administratif

« L'étendue du contrôle du juge est une question difficile qui met en jeu la notion essentielle mais complexe de pouvoir discrétionnaire de l'Administration », effectivement c'est une question plus qu'importance, la question du rôle et du pouvoir discrétionnaire du juge en matière...

.doc
03 déc. 2010

Commentaire d'arrêt : Conseil d'Etat, 19 juillet 2010

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit administratif

« Lors de la rédaction de la Charte de l'environnement, certains lobbys avaient réussi à cantonner le principe de précaution au droit de l'environnement. » C'est alors raté, effectivement, depuis l'arrêt Association du quartier « Les hauts de Choiseul » le...

.doc
02 déc. 2010

Commentaire de l'avis du Conseil d'Etat le 20 mars 1982, Préfet du Calvados

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit administratif

La doctrine s'est longtemps opposée, et s'oppose toujours sur l'existence d'un pouvoir réglementaire local initial et autonome. Cependant, elle a rapidement reconnue un pouvoir réglementaire local résiduel subordonné au pouvoir réglementaire national. On en voit notamment une illustration dans...

.doc
02 déc. 2010

Le rôle des structures de l'administration protectorale dans la formation du droit administratif marocain

Dissertation de 7 pages - Droit administratif

D'une manière générale, quand on parler de l'administration dans le sens courant, on fait allusion à cette activité de conduire ou tout simplement d'administrer mais au sens juridique plus spécialement en Droit administratif, l'administration regroupe cet ensemble d'agents et de services chargés...

.doc
02 déc. 2010

Cour Administrative d'Appel, 12 juillet 2007, Ville de Lyon

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit administratif

Le domaine public peut être occupé de façon collective, c'est-à-dire la mise à disposition d'une dépendance domaniale au public mais il existe également l'occupation privative du domaine public. Cette dernière emporte le droit reconnu à un individu ou à un groupe de personnes, d'utiliser de...

.doc
02 déc. 2010

L'absence de tutelle sur les collectivités territoriales depuis 1982 - publié le 02/12/2010

Dissertation de 6 pages - Droit administratif

Au début de l'été 1981, L'Unité, hebdomadaire du parti socialiste, évoquant la future loi du 2 mars 1982, première grande loi de décentralisation depuis un siècle, écrivait : « La liberté du citoyen passe d'abord par les assemblées qu'il élit. Ainsi, toutes les tutelles...

.pdf
01 déc. 2010

Cas pratique de Droit sur la juridiction administrative

Cours de 3 pages - Droit administratif

La ville de St. Ratif, par une politique habile de développement local, a su attirer une antenne universitaire. Peut-être, cependant, a-t-elle à le regretter, comme en témoignent les événements suivants.Au mois de mars 2007, des décrets modifiant le Code du travail ont suscité quelques...

.doc
01 déc. 2010

Commentaire : Conseil d'Etat, 21 décembre 2007, Centre hospitalier de Vienne - responsabilité du personnel médical

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit administratif

La responsabilité administrative fait appel à une question délicate, celle de savoir qui peut être indemnisé, et dans quelle mesure. Le droit administratif doit donc prendre en compte les intérêts de l'administration ainsi que ceux des administrés. Cette difficulté est illustrée dans l'arrêt du...

.doc
01 déc. 2010

Conseil d'Etat, 25 juin 2010: les finances locales

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit administratif

L'article 72-2 de la constitution énonce que « Les collectivités territoriales bénéficient de ressources dont elles peuvent disposer librement dans les conditions fixées par la loi ». Tel est précisément out l'enjeu de l'arrêt rendu par le Conseil d'Etat en date du 25 juin 2010....

.doc
29 Nov. 2010

Le droit d'amendement est-il limité ?

Cours de 7 pages - Droit administratif

Le droit d'amendement est un droit polémique car, alors qu'il est vu pour certains comme un outil au service du débat démocratique, il est vu pour d'autres comme une arme ultime de la minorité parlementaire. Il est vrai que le droit d'amendement peut être une obstruction à un projet ou...

.doc
29 Nov. 2010

Commentaire d'arrêt, Cass, Crim 10 janvier 1996

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit administratif

En principe, une infraction doit etre consommée pour entrainer une sanction. Or, elle est consommée que si le résultat initialement visé est atteint. Il se peut alors qu'une tentative soit punissable si il y avait une intention de nuire, un comencement d'execution suivie d'un désistement...