Doc du juriste

Consultez plus de 39939 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

3210 résultats

.doc
18 Mars 2007

La théorie générale des sociétés commerciales et les règles propres à chaque type de société

Cours de 104 pages - Droit des affaires

Cours de droit des affaires réalisé à partir de notes prises en cours de licence en droit. Ce cours porte sur les sociétés en général, leur création, fonctionnement et dissolution. Puis, il porte plus en profondeur chaque type de société (SA, SARL, EURL)

.doc
16 Mars 2007

L'ouverture de crédit est une promesse de prêt

Dissertation de 6 pages - Droit des affaires

Dans les relations entre la banque et ses clients, les opérations de crédit peuvent prendre la forme de mise à disposition immédiate ou future des fonds. Lorsque cette mise à disposition de fonds est future, on parle d'ouverture de crédit. L'ouverture de crédit est une convention par laquelle,...

.doc
15 Mars 2007

Commentaire de l'arrêt : Com. 22 novembre 2005

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit des affaires

De nos jours le contrat est un instrument juridique d'utilisation quotidienne. Convention génératrice d'obligations, il permet d'unir deux ou plusieurs personnes par un lien que l'on nomme lien contractuel. Effectivement il est l'instrumentum cristallisant un accord de volonté. Il permet de...

.doc
15 Mars 2007

Commentaire de l'arrêt du 7 octobre 1997 de la chambre commerciale de la cour de cassation

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des affaires

En vertu d'un principe juridique constant, les engagements perpétuels sont prohibés. Un contrat doit donc à un moment donné prendre fin. Cela peut être dû à une cause involontaire (décès…) mais la fin de contrat est le plus souvent prononcée par révocation. Une problématique constante du...

.doc
14 Mars 2007

Les causes légales de révocation des donations

Dissertation de 2 pages - Droit des affaires

L'Art. 953 du code civil prévoit qu'une donation peut être révoquée dans un certain nombre d'hypothèses, dont la liste est limitative. Les causes légales sont l'inexécution des charges, l'ingratitude du donataire, (révocation suite à une action en justice) etla survenance d'enfant au donateur...

.doc
14 Mars 2007

La clause de Hardship

Dissertation de 2 pages - Droit des affaires

C'est une clause au terme de laquelle les parties peuvent demander le réaménagement d'un contrat qui les lie si un changement intervenu dans les données initiales au regard desquelles elles s'étaient engagées modifie l'équilibre du contrat au point de faire subir à l'une d'elle une rigueur...

.doc
10 Mars 2007

La distinction entre primes et cadeaux

Cours de 2 pages - Droit des affaires

Lorsqu'une entreprise offre des cadeaux à ses fournisseurs, elle peut tomber sous le coup de l'interdiction des ventes avec prime. Comment alors distinguer la prime illicite du cadeau licite ? Un document synthétique de deux pages pour 980 mots au format Word.

.doc
09 Mars 2007

La location gérance

Dissertation de 2 pages - Droit des affaires

Au lieu d'exploiter personnellement le fonds de commerce par l'intermédiaire de salariés ou de mandataire, le propriétaire peut le confier en location à un gérant. Ce dernier l'exploite à ses risques et périls en son nom propre et devient ainsi commerçant au lieu et place du propriétaire qui perd...

.doc
08 Mars 2007

Comparaison du domaine de protection contre les clauses abusives en droit positif français et dans les Principes du Droit Européen du Contrat (cf. alinéa 1 de l'article 4 :110)

Dissertation de 3 pages - Droit des affaires

La prise de conscience, en France, de la nécessité d'un droit européen du contrat n'est pas nouvelle, puisqu'elle coïncide d'ailleurs avec la volonté politique d'engager une réforme du Code civil. Comme l'a suggéré en 1961 le Doyen Julliot de la Morandière : « la France au lieu de songer à...

.doc
08 Mars 2007

Terminologie, rôle, différents types de sociétés et le traité de Rome

Cours de 104 pages - Droit des affaires

Définition du terme société dans le code civil dans l'article 1832 Il définit la société de la façon suivante : « la société est instituée par deux ou plusieurs personnes qui conviennent par un contrat d'affecter a un entreprise commune des biens ou leur industrie en vue de partager le bénéfice...

.doc
08 Mars 2007

L'article 1134 alinéa 3 du Code civil

Dissertation de 4 pages - Droit des affaires

Parce que le contrat repose sur les volontés des parties, même si ces volontés sont quelque fois enfermées dans certaines limites par la loi impérative et si la jurisprudence a pu impérativement inclure dans le contrat, conformément à son économie des obligations qui n'ont pas été prévues par...

.doc
06 Mars 2007

Les établissements de crédit

Dissertation de 9 pages - Droit des affaires

Les établissements de crédit sont des personnes morales qui effectuent à titre de profession habituelle des opérations de banque. Ils peuvent aussi effectuer des opérations connexes à leurs activités (Code monétaire et financier -CMF-, art. L.511-1). La loi bancaire du 24 janvier 1984, codifiée...

.doc
06 Mars 2007

Commentaire d'arrêt rendu le 19 mai 2005 par la Cour d'appel de Caen

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit des affaires

La Cour d'appel de Caen, dans l'arrêt rendu le 19 mai 2005, constate que Mme Adam ne fait pas la preuve de la révocation sans justes motifs qu'elle allègue. La Cour ne peut constater la commission à cette occasion de la part de la société ou de M. Letellier d'une faute pouvant justifier l'octroi...

.doc
04 Mars 2007

Les systèmes électroniques de paiement

Cours de 6 pages - Droit des affaires

Exposé de droit sur les nouveaux systèmes électroniques de paiement et les problématiques juridiques que cela pose quant à leur mise en place.

.doc
04 Mars 2007

Cours de droit des affaires (Licence LEA)

Cours de 36 pages - Droit des affaires

Cours de 36 pages offrant une présentation claire et précisant les éléments fondamentaux qui fondent le droit commercial. Après une brève introduction retraçant les dates clés de l'évolution du droit des affaires, ce cours permet de répondre aux questions essentielles suivantes : Quelles sont les...

.doc
03 Mars 2007

La société par actions simplifiées (constitution, fonctionnement,... de la SAS)

Cours de 11 pages - Droit des affaires

Cours (licence 3) sur les sociétés pas actions simplifiées. Présentation de la constitution et du fonctionnement des sociétés par actions simplifiées.

.doc
02 Mars 2007

Cours de droit des assurances

Cours de 2 pages - Droit des affaires

Résumé d'un cours de droit des assurances dispensé en DEA de droit des affaires. Ce cours résume les principaux points juridiques auxquels sont confrontés les professionnels du droit des assurances.

.doc
28 févr. 2007

Commentaire de l'arrêt rendu le 27 novembre 2001 par la chambre commerciale de la Cour de Cassation

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des affaires

La qualification des contrats est importante et nécessaire. Cette opération de qualification est une question de droit, par conséquent elle est soumise au contrôle de la Cour de Cassation. Le juge n'est pas lié par la qualification donnée au contrat par les parties. Toutefois l'opération de...

.pdf
24 févr. 2007

Le bail commercial

Cours de 23 pages - Droit des affaires

Cours sur le bail commercial. Le contrat de vente est le plus usité dans le domaine du droit des affaires mais en réalité c'est dans ce domaine là qu'il a suscité le plus de difficultés au cours des décennies. Les relations entre entreprises supposent des relations d'affaires permanentes. Nous...

.doc
22 févr. 2007

To what extent have developments in individual rights in Britain delivered family friendly working practices, and with what implications for all relevant stakeholders

Dissertation de 7 pages - Droit des affaires

Since New Labour came to power in May 1997 some developments in employments rights have aimed to promote the balancing between work and family life: “Families are the core of our society, but they are under pressure. Women and men struggle with choices over work and family...

.doc
20 févr. 2007

Contribution à l'étude de l'intuitus personae : Remarques sur la considération de la personne du créancier par la caution (Mémorandum)

Dissertation de 4 pages - Droit des affaires

La note écrite par Dimitri Houtcieff s'attache à reconsidérer l'appréciation de l'intuitus personae, non pas sur le principe de la relation caution débiteur, mais du point de vue de la relation caution créancier. En effet, une partie importante de la doctrine considère que les changements sur la...

.doc
19 févr. 2007

Commentaire conjoint des arrêts Oury et KPMG

Commentaire d'arrêt de 8 pages - Droit des affaires

Les autorités administratives indépendantes présentent-elles un régime particulier au regard de la problématique d'ensemble de la sanction administrative ? La question peut surprendre au premier abord. Les autorités administratives indépendantes quelles que soient leurs caractéristiques...

.doc
19 févr. 2007

Faut-il sanctionner la rupture des pourparlers ?

Dissertation de 8 pages - Droit des affaires

La rencontre de deux volontés est l'élément indispensable à la formation d'un contrat. Une convention ne peut se former que lorsque les contractants sont d'accord sur tous les éléments de la convention qu'ils se proposent de conclure. Dans un grand nombre de contrats de la vie courante, cet...

.doc
16 févr. 2007

Arrêt de la chambre commerciale de la Cour de cassation du 18 décembre 1979

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des affaires

Un contrat a été conclu entre la société à responsabilité limitée (SARL) Magasins et entrepôts du Nord et autre et la société Saunier Duval. Ce contrat est un contrat de « magasinage » à durée indéterminée. La Cour d'appel de Paris, dans un arrêt du 4 janvier 1978, a condamné la société Saunier...

.doc
13 févr. 2007

Commentaire de l'arrêt de la chambre commerciale du 14 decembre 1993

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit des affaires

Commentaire juridique de l'arrêt rendu par la chambre commerciale du 14 décembre 1993. Jusqu'à quel moment l'exception de compensation peut-elle être opposée au cessionnaire? La doctrine et les juridictions du fond étaient divisées sur cette question. Dans trois décisions rendues avant l'arrêt à...

.doc
06 févr. 2007

Les risques liés à la prohibition des clauses léonines au regard de la Jurisprudence concernant les promesses d'achat de droits sociaux ou titres avec prix planchers

Dissertation de 2 pages - Droit des affaires

Une des conditions de formation de la société réside en la participation des associés aux résultats de l'exploitation. Cette participation prend une forme active et passive : elle concerne tant les bénéfices que les pertes, sur le fondement de l'article 1832 alinéa 2 du code civil. C'est en ce...

.doc
06 févr. 2007

La société fictive : son utilisation en pratique, la preuve de son existence, ses sanctions

Dissertation de 4 pages - Droit des affaires

Au sens courant, est fictif un personnage ou une institution qui n'existe qu'en apparence et n'a de réalité ou en cache une autre. Il en va de même en droit des sociétés. Cependant, à raison de la personnalité morale qui s'attache aux sociétés immatriculées, la notion de société fictive est large...

.doc
04 févr. 2007

Cours de droit des sociétés (droit des affaires niveau Licence)

Cours de 104 pages - Droit des affaires

Cours de droit des affaires de licence 3 réalisé à partir de notes prises en cours. A jour de la JRP et des nouvelles réformes. Ce cours traite du droit commun des sociétés (consitution, personnalité morale, société en formation, société créée de fait, en participation, liquidation, dissolution)...

.doc
01 févr. 2007

L'intérêt indirect : Arrêt Com., 23 octobre 1990

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des affaires

Les conventions conclues entre une société anonyme et un dirigeant reflètent une situation atypique. En effet, dans ce cas, le dirigeant a deux fonctions : dirigeant et contractant. Ainsi, afin d'éviter les abus de pouvoir, ces conventions seront réglementées dans trois séries de cas. D'une part,...

.doc
01 févr. 2007

Le sort des actes passés antérieurement à l'immatriculation : arrêt de la Chambre commerciale du 30 novembre 1999

Dissertation de 5 pages - Droit des affaires

Antérieurement à la loi du 24 juillet 1966, on reconnaissait la personnalité morale aux sociétés ayant déployé une activité économique. Depuis cette loi du 24 juillet 1966, c'est l'immatriculation au RCS qui confère la personnalité morale à une société. Dans un arrêt de la chambre commerciale...