Doc du juriste

Consultez plus de 39856 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

3315 résultats

.doc
16 déc. 2009

Les conditions de fond relatives à la création d'une société

Dissertation de 7 pages - Droit des affaires

Tout contrat spécial a des éléments caractéristiques qui le distinguent des autres contrats. À défaut de rencontrer dans un cas d'espèce ces éléments, on peut penser que le contrat est fictif — ce qui peut entraîner sa requalification —, voire irrégulier. Ainsi, pour la vente, il faut...

.doc
16 déc. 2009

Droit des sociétés : les restructurations

Dissertation de 4 pages - Droit des affaires

Ces opérations touchent à la structure de la société et font l'objet d'une classification entre celles qui ont un effet vigoureux, car elles se traduisent par la disparition de la personne morale. C'est donc une dissolution instantanée, plus proche de la TUP. On parle ici des opérations de fusion...

.doc
16 déc. 2009

Le patrimoine social d'une société

Dissertation de 3 pages - Droit des affaires

La principale conséquence du fait que la société jouisse de la personnalité juridique est que le patrimoine est distinct de celui des associés. Par conséquent, les associés ne peuvent utiliser ni aliéner les biens sociaux. De même, les créanciers personnels des associés n'ont pas d'action contre...

.doc
16 déc. 2009

Droit des sociétés : les parts sociales

Dissertation de 7 pages - Droit des affaires

Les parts sociales sont des droits patrimoniaux qui ont une valeur, et peuvent se vendre. Cette qualification de droits patrimoniaux pose la question de leur classification entre droits réels et personnels, somma division classique du droit. Ce ne sont pas des droits réels faute d'avoir pour...

.doc
16 déc. 2009

Régime juridique des dirigeants dans la société

Dissertation de 5 pages - Droit des affaires

Dans toutes les formes sociales, les dirigeants sont désignés par les associés, bien que les conditions de cette désignation soient propres à chaque forme de société. Les règles communes sont cependant multiples : la désignation ou la cessation des fonctions d'un dirigeant font d'abord l'objet...

.doc
16 déc. 2009

Les droits des associés à l'égard de la société

Dissertation de 3 pages - Droit des affaires

L'associé a un droit au bénéfice, droit patrimonial à côté duquel des droits d'intervention dans la vie sociale lui sont également accordés. Ce sont des droits extrapatrimoniaux, des créances particulières à raison de leur objet. Ce droit se manifeste par le droit de participer aux décisions...

.ppt
16 déc. 2009

L'intervention des opérateurs non-actionnaires dans le contrôle interne de SA

Dissertation de 77 pages - Droit des affaires

L'entreprise étant un lieu de confrontation d'intérêts divergents, la présence d'un arbitre neutre s'impose pour veiller à ce que toutes les démarches suivies par l'entreprise soient légales et conformes aux dispositifs juridiques stipulés par la loi.L'évolution rapide du droit comptable,...

.doc
16 déc. 2009

La prohibition des clauses léonines

Dissertation de 11 pages - Droit des affaires

L'étude des clauses léonines s'inscrit sous le thème de la théorie des bénéfices et des pertes. Suivant les dispositions de l'article 1832 du Code civil, la vocation aux bénéfices et aux pertes constitue l'un des critères de qualification de la société. Lorsque les associés forment une société,...

.doc
16 déc. 2009

Société Anonyme (SA) / Société par Actions Simplifiée (SAS) : qui va l'emporter ?

Dissertation de 12 pages - Droit des affaires

Dans la famille des sociétés par actions, à responsabilité limitée, les formes traditionnelles étaient la SA et la SCA. La SA était vivement critiquée pour son manque de souplesse, sa rigidité gênante, notamment dans les opérations d'investissement. Faute de pouvoir modeler les statuts à leurs...

.doc
16 déc. 2009

Le formalisme de la lettre de change

Dissertation de 3 pages - Droit des affaires

La lettre de change, souvent appelée "traite" dans la pratique des affaires, est un titre par lequel une personne dénommée tireur invite une autre personne dénommée tiré à payer une somme d'argent à une date déterminée à l'ordre d'un bénéficiaire désigné. Cette définition n'est pas apportée par...

.doc
16 déc. 2009

Chambre commerciale de la Cour de cassation, 28 mai 2002 - la demande de résiliation du bail en cours avec une société désormais en liquidation judiciaire

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des affaires

Comme l'écrit le professeur Roussel Galle : l'entreprise « est en effet « logée et nourrie » par ses contrats dont le maintien est indispensable à sa survie ». En effet, le sort des contrats en cours au moment d'un redressement ou d'une liquidation judiciaire est une question centrale que la...

.doc
16 déc. 2009

Les fonds de commerce : structure, opérations et protection

Dissertation de 14 pages - Droit des affaires

La clientèle est un élément essentiel du fonds. C'est un élément nécessaire mais pas suffisant car cette clientèle doit s'appuyer sur au moins un autre élément qui contribue à sa conquête et à sa conservation. La clientèle apparaît davantage comme le but du fonds de commerce que comme un élément...

.doc
16 déc. 2009

Commentaire de l'arrêt rendu par la Cour de cassation le 12 mars 1985 : Bordas

Dissertation de 4 pages - Droit des affaires

Selon l'article 1835 du Code civil, toute société doit avoir une appellation. En effet, il dispose que « les statuts doivent être établis par écrit. Ils déterminent, outre les apports de chaque associé, la forme, l'objet, l'appellation, le siège social, le capital social, la durée de la société...

.doc
16 déc. 2009

Commentaire de l'article 1832 du Code civil

Dissertation de 4 pages - Droit des affaires

Depuis la création du Code civil en 1804, les sociétés sont définies par la loi française. C'est en effet l'article 1832 du Code civil qui définit cet acteur économique majeur qu'est la société. L'article 1832 du Code civil est l'article de base du droit des sociétés. A la première lecture, il...

.pdf
16 déc. 2009

Cas pratique de Droit sur la société en formation

Dissertation de 15 pages - Droit des affaires

La société dite en formation est la période charnière durant laquelle les associés prennent des engagements pour son compte alors qu'elle n'est pas encore immatriculée. Or, en droit français, la naissance de la personne morale trouve son origine dans cette formalité. c'est donc une période...

.doc
16 déc. 2009

L'Apport Partiel d'Actif (APA) : impact juridique

Dissertation de 10 pages - Droit des affaires

Après avoir étudier la fusion et la scission, notre exposé va se borner à l'étude de l'Apport Partiel d'Actif, ce dernier qui est une technique de restructuration des entreprises, une opération qui permet à une société de faire apport à une autre d'une partie de son patrimoine, en échange, elle...

.doc
15 déc. 2009

Droit commun et droit spécial des sociétés

Cours de 27 pages - Droit des affaires

Le règne juridique est peuplé de personnes physiques et morales. Les personnes morales se décomposent en société et en associations. Dans certains états exotiques (paradis fiscaux) il y a plus de personnes morales que de personnes physiques. 63 Millions de personnes physiques en France, 4,5...

.doc
15 déc. 2009

Les associés pacsés

Dissertation de 9 pages - Droit des affaires

Depuis la loi du 15 novembre 1999, deux personnes majeures, non mariées et sans lien de parenté, peuvent conclure un Pacte Civil de Solidarité (PACS) au greffe du tribunal d'instance pour organiser leur vie commune. Cet engagement permet une plus grande stabilité juridique aux contractants. Le...

.doc
15 déc. 2009

Société Civile Immobilière (SCI)

Dissertation de 13 pages - Droit des affaires

Une SCI est une société civile qui gère un patrimoine immobilier : - La SCI constitue un instrument de gestion patrimoniale qui permet d'isoler et de protéger certains éléments de son patrimoine. La SCI permet d'acquérir, de gérer et de transmettre un patrimoine immobilier privé ou...

.doc
15 déc. 2009

Présentation des sociétés commerciales et distinction entre l'entreprise et la société

Cours de 16 pages - Droit des affaires

Il faut bien distinguer 2 notions : celle d'entreprise et celle de société. L'entreprise est une entité économique, ce n'est pas une entité juridique. Le droit ignore l'entreprise. Par opposition, la société est une entité, une structure juridique qui a pour fonction de reconnaitre l'entreprise...

.doc
15 déc. 2009

L'héritier de l'associé

Dissertation de 13 pages - Droit des affaires

L'associé est une personne qui détient des droits sociaux, soit des parts sociales ou des obligations dans une société. Lorsque cet associé est une personne physique, il peut être atteint par tous les évènements de la vie, tel que le mariage, la conclusion d'un PACS, la maternité ou la paternité...

.doc
15 déc. 2009

Le commerçant : qualité et statut

Dissertation de 2 pages - Droit des affaires

Toutes personnes physiques ayant la qualité de commerçant doit s'immatriculer au RCS au plus tard dans un délai de 15 jours à compter de la date du début de son activité. La demande d'immatriculation est faite par l'intermédiaire du centre des formalités des entreprises sur un formulaire type (...)

.doc
15 déc. 2009

Droit des entreprises : structure juridique et entreprises en difficultés

Dissertation de 10 pages - Droit des affaires

L'entreprise est l'acteur essentiel de la vie des affaires, elle est cependant une acception économique.C'est une unité de production de Bien et de Services destinés à être vendus sur un marché impliquant la mise en oeuvre de moyens matériels et humains en vue d'un objectif économique déterminé,...

.pdf
15 déc. 2009

La société anonyme à responsabilité limitée (SARL) : constitution, fonctionnement, etc.

Dissertation de 12 pages - Droit des affaires

La SARL est instituée par une ou plusieurs personnes qui ne supportent les pertes qu'à concurrence de leurs apports. Lorsque la société ne comporte qu'une seule personne, celle-ci est dénommée associé unique (et non plus EURL : supprimé en 2005) selon l'article L223-1 du Code de Commerce (...)

.doc
14 déc. 2009

Cour de cassation, 25 avril 1990 - la mésentente entre associés comme cause de dissolution anticipée d'une société

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des affaires

La dissolution d'une société est une décision très lourde. Elle nécessite en effet la liquidation du patrimoine : paiement des créanciers et partage du solde entre associés (si toutefois il reste un solde). Elle peut être parfois anticipée et prononcée par un juge. En l'espèce, la société civile...

.doc
14 déc. 2009

The Salomon case

Étude de cas de 3 pages - Droit des affaires

Since the Salomon case, the doctrine of separate corporate personalities constitutes the corner stone of British company law. Thus, a properly incorporated company is considered as having a legal personality of its own and ought to be treated as a legal entity distinct from its shareholders even...

.doc
13 déc. 2009

La société en participation

Cours de 15 pages - Droit des affaires

La loi du 4 janvier 1978 a inséré dans le Code civil (art. 1871 à 1873) un chapitre III « De la société en participation » au titre IX « De la société ». L'apport essentiel de ces textes est d'établir un lien nécessaire et exclusif entre la société en participation et l'absence de personnalité...

.doc
13 déc. 2009

L'idée-force de l'institution de la SAS est la simplification du droit des sociétés

Cours de 22 pages - Droit des affaires

L'idée-force de l'institution de la SAS est la simplification du droit des sociétés. La SAS avait été initialement conçue comme une forme simplifiée de SA : dans le projet Field , la société était dénommée « société anonyme simplifiée ». Puis la logique de cette nouvelle société a évolué au...

.doc
13 déc. 2009

L'indivision en droit des sociétés

Cours de 17 pages - Droit des affaires

L'indivision constitue une modalité de propriété collective : un même bien est commun à deux ou plusieurs propriétaires. Le droit de chaque copropriétaire, appelé quote-part, porte sur l'ensemble du bien considéré, et non sur une portion déterminée du bien commun. C'est le droit de propriété qui...

.doc
13 déc. 2009

Dissolution et liquidation de la société

Cours de 29 pages - Droit des affaires

La dissolution marque la fin légale de la société (art. 1844-7 C. civ. introduit l'énumération des causes de dissolution par la formule « La société prend fin… »). Elle s'opère en un instant de raison (absence de prolongement dans le temps). La dissolution présente un caractère irréversible...