Doc du juriste

Consultez plus de 39939 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

1304 résultats

.doc
17 avril 2010

Le rôle de la jurisprudence dans l'évolution de la loi

Dissertation de 3 pages - Histoire du droit

En France, aujourd'hui et depuis le XVIIe siècle, il est désigne l'ensemble des décisions de justice rendues pendant une certaine période soit dans une matière, soit dans une branche du Droit soit dans l'ensemble du Droit. On parle ainsi de la jurisprudence comme de la somme des décisions rendues...

.doc
14 avril 2010

La place des sources non écrites dans l'ordre juridique interne

Dissertation de 4 pages - Histoire du droit

Le droit est le fondement même de l'Etat, de la société. Bien entendu afin que ce droit fonctionne et soit compris de tous, il faut connaître ses nombreuses branches ainsi que ces sources. Le terme de source de droit désigne tout ce qui contribue à créer l'ensemble des règles juridiques...

.doc
14 avril 2010

La codification du droit

Dissertation de 4 pages - Histoire du droit

"Les codes napoléoniens ont marqué l'Histoire du droit français en réalisant son unification. Mais, si la France du XIXe siècle est désormais dotée d'un droit commun, un nouveau défi s'annonce : maintenir la cohérence, l'unité et la pérennité du droit codifié". Le droit codifié doit être...

.doc
14 avril 2010

Le vagabondage et la mendicité - histoire d'une législation de l'Antiquité au XIXe siècle

Dissertation de 14 pages - Histoire du droit

Les mots "mendiant" et "vagabond" sont synonymes pour la population. Dans certaines lois, le législateur a ainsi omis de citer le mot "vagabond", alors seule la mendicité a été réprimée tandis que le vagabondage a bénéficié d'une quasi impunité. Pourtant le vagabond est aussi dangereux. Cela...

.pdf
13 avril 2010

Droit civil : définitions, finalités, institutions, etc

Cours de 23 pages - Histoire du droit

Le droit objectif peut se définir comme un ensemble de règles de conduites qui gouvernent les rapports des Hommes dans la société. C'est une règle de jeu de vie dans la société.Si c'est pas respecté = sanctions = contraintes venant de l'autorité publiqueSi on parle de droit objectif c'est parce...

.doc
12 avril 2010

Le droit inique est-il du droit ?

Dissertation de 3 pages - Histoire du droit

Pascal dans "Les Pensées" écrit : "Il est dangereux de dire au peuple que les lois ne sont pas justes, car il n'obéit qu'à cause qu'il les croit justes", il exprime par ce biais, que le droit inique ne peut et ne doit être accepté par les membres d'une société. Le droit apparaît souvent comme...

.doc
12 avril 2010

La portée de la protection juridique du respect de la dignité de la personne humaine

Dissertation de 5 pages - Histoire du droit

La notion de dignité humaine trouve son origine dans la philosophie, notamment avec Kant, philosophe allemand du XVIIIe siècle, qui surpasse une notion déjà définie par des valeurs judéo-chrétiennes (l'homme étant à l'image de Dieu, en atteignant l'homme on atteint Dieu) en présentant le principe...

.doc
12 avril 2010

L'histoire de la réparation du préjudice corporel

Dissertation de 11 pages - Histoire du droit

Pendant longtemps, les spécialistes de la réparation du préjudice corporel ont cru qu'ils exerçaient une matière moderne. En 1959, le Docteur N. Capener, président de la British Orthopedic Association, fit à Londres, dans les locaux du Royal College of Surgeons, une communication relevant...

.doc
11 avril 2010

Is a link with morality necessary for positive law to be valid law?

Fiche de 2 pages - Histoire du droit

Nowadays, a lot of examples show the will of imposing ethical values into life and law. One of the best illustrations is the introduction of the Convention of Human rights in 47 countries. There are many theories about the meaning of Law that can be dispatched in two groups named Natural Law and...

.doc
11 avril 2010

The discussion of Hart and Fuller

Dissertation de 7 pages - Histoire du droit

Natural law has to explain the nature of morality. The natural law view believes that the creation of law should be based on natural laws or common morals. Laws are based on purpose, not on meaning of the words. Natural lawyers do not separate law and morality, since an unjust law is not a law at...

.doc
09 avril 2010

Le testament dans le régime successoral en France au XIVe siècle

Dissertation de 6 pages - Histoire du droit

Même si pendant longtemps la loi de la masculinité primait et prime encore, selon la théorie de Lombard la femme accède aussi au droit à la succession et à la constitution d'un patrimoine. La succession se règle par acte notarial qui prend très tôt le nom de "testament". Il se définit par un...

.doc
09 avril 2010

Le concile de Trente et le droit canon - institution ecclésiastique et union solennelle

Dissertation de 6 pages - Histoire du droit

En 1530, Charles Quint (élu à la tête du Saint-Empire en 1519) voit son empire se disloquer sous l'effet des querelles religieuses. Pour pallier cette situation, il annonce la tenue prochaine d'un concile. Le pape Paul II fixa la date de ce dernier au 27 mai 1537 à Mantoue. Seulement le duc de...

.doc
09 avril 2010

Le Tribunal de Cassation et la Cour de Cassation de 1790 à 1837

Cours de 5 pages - Histoire du droit

Au XVIIIème siècle, les Français louent un véritable culte à la loi. À l'heure de régénérer la société, contre la coutume qui conserve, la loi est l'instrument de l'innovation. Parée de toutes les vertus, la loi paraît infaillible car elle exprime la « volonté générale » qui ne peut se tromper....

.doc
07 avril 2010

L'excision au Sénégal

Dissertation de 6 pages - Histoire du droit

La tradition imprègne fortement la culture africaine, il faut cependant arriver à la concilier avec une nécessaire modernité.Le premier texte est un extrait d'une déclaration de M. Abdou Diouf du 5 avril 1984. Celui-ci est né le 7 septembre 1935 à Louga, au Sénégal. C'est un homme politique...

.doc
06 avril 2010

Le droit des modernes : l'affirmation des droits individuels

Cours de 11 pages - Histoire du droit

Le droit moderne apparaît comme un processus de réappropriation de la règle par l'individu. Ce droit moderne ne dit rien du bien, de la valeur de l'action mais se contente de poser des limites formelles à celle-ci. Le droit des modernes n'est plus ordre mais système de normes. Le droit moderne se...

.doc
06 avril 2010

Les positivismes juridiques

Cours de 10 pages - Histoire du droit

Au sens large, on peut entendre par positivisme une doctrine qui considère le droit existant comme correspondant pour l'essentiel aux besoins de la société telle qu'elle fonctionne et comme un droit qui, soit par la loi, soit par la jurisprudence, s'adapte correctement à son évolution. Dans cette...

.doc
06 avril 2010

L'office du juge et la question de l'interprétation et de la justice

Dissertation de 6 pages - Histoire du droit

L'interprétation est l'acte par lequel le juge interprète une norme supérieure afin d'en appliquer le contenu à l'espèce donnée. Ainsi, dire du juge qu'il doit interpréter une norme, c'est admettre que celle-ci n'a pas d'application automatique. On peut rappeler à cet égard que Kelsen n'a pas la...

.doc
06 avril 2010

La fonction de la responsabilité civile selon Louis Josserand

Dissertation de 5 pages - Histoire du droit

Le doyen de la faculté de Lyon affirme que les contrats tirent leur force obligatoire de la rencontre de deux volontés concomitantes (principe du consensualisme) et que la seule limite que celles-ci devraient rencontrer serait les règles d'ordre public. Or, après plus d'un siècle au cours duquel...

.doc
05 avril 2010

L'approche sociologique du droit

Étude de cas de 7 pages - Histoire du droit

Cette approche sociologique n'est pas totalement étrangère à une approche positiviste. La plupart du temps on parle du positivisme sociologique. C'est la conception selon laquelle le droit se réduit au droit positif tel qu'il existe à un moment et dans un territoire donné, la règle de droit se...

.doc
05 avril 2010

Les sources de l'obligation en droit romain

Cours de 26 pages - Histoire du droit

Les Romains ont évolué dans la classification des obligations. Au départ, la classification se faisait en fonction du point de vue du lien entre le créancier et le débiteur et c'est Gaius dans ses institutes qui va finalement imposer un classement du point de vue de la source des obligations...

.doc
04 avril 2010

L'accord Matignon, 7 juin 1936

Dissertation de 4 pages - Histoire du droit

Le Front Populaire n'a pas été la première tentative d'union des forces de gauche. Né dans la lutte pour la révision de l'affaire Dreyfus, le Bloc des Gauches associait radicaux et socialistes sous la direction de Waldeck-Rousseau, président du conseil de juin 1899 à mai 1902. En 1924, les...

.doc
03 avril 2010

Les défis actuels de la procédure judiciaire

Dissertation de 4 pages - Histoire du droit

Les défis actuels tiennent notamment à l'avènement des nouvelles technologies dans le procès. Cet avènement va bouleverser l'attitude des acteurs judiciaires, peut être en permettant de rationaliser le procès. Les défis actuels renvoient aussi à la crise de la justice. La demande judiciaire est...

.pdf
01 avril 2010

La jurisprudence : source officieuse du droit

Cours de 4 pages - Histoire du droit

Il ne suffit pas d'une décision pour créer de la jurisprudence. Il faut au contraire, que dans le même contentieux, les juges aient élaboré une solution qu'ils réaffirment à plusieurs reprises, constituant ainsi une jurisprudence constante. La rupture par les juges avec une solution précédemment...

.doc
31 Mars 2010

Benoit Garnot, "Crime et justice aux XVIIe et XVIIIe siècles", 2000

Fiche de lecture de 8 pages - Histoire du droit

L'histoire de la criminalité s'est longtemps limitée à l'étude des institutions judiciaires et de la procédure criminelle et le XVIIIe siècle a été largement privilégié par les historiens. Mais le changement culturel généralement décrit en matière de criminalité est en fait limité et la justice...

.doc
30 Mars 2010

L'abus du divorce sous la Révolution - discours et réalité

Dissertation de 4 pages - Histoire du droit

Le divorce apparaît aux Révolutionnaires comme dans la continuité de leurs principes et défendre le droit au divorce s'impose, comme une nécessité. C'est ainsi que l'assemblée législative promulgua le 20 septembre 1792 une loi admettant le divorce par consentement mutuel, ou pour cause...

.doc
28 Mars 2010

La place et l'autorité de la loi en droit français

Dissertation de 4 pages - Histoire du droit

"La supériorité de la loi procède de la confiance dans la raison qu'elle incarne et dont on attend qu'elle découvre et formule les exigences de la justice". Georges Burdeau, dans son article sur « la loi » de l'Encyclopédie Universalis, tente d'expliquer la place si importante que prend la loi...

.doc
27 Mars 2010

Convergence et divergence de la théorie de Léon Duguit et de Maurice Hauriou

Dissertation de 3 pages - Histoire du droit

La place centrale qu'occupe la notion de service public dans la jurisprudence administrative a débordé le champ du droit administratif, car le service public joue une notion de mythe forgé par une entité collective qui s'identifie par rapport à une image fondatrice. Dès lors, aborder la notion de...

.doc
26 Mars 2010

Dans quelle mesure peut-on parler d'un affaiblissement de la théorie des principes généraux du droit ?

Dissertation de 7 pages - Histoire du droit

La doctrine a souvent du mal à s'entendre quant à la valeur à attribuer aux principes généraux du droit il est donc difficile d'exposer ici une théorie claire permettant de les ranger dans la hiérarchie des normes. On remarque néanmoins qu'une grande partie des principes généraux du droit ayant...

.doc
26 Mars 2010

La solidarité en droit comparé

Dissertation de 7 pages - Histoire du droit

Historiquement, comme l'ensemble de la théorie générale des obligations, la solidarité semble résulter d'une lente évolution, assez dialectique. Le particularisme de ses diverses formes s'est tantôt accusé, tantôt estompé. Ainsi, Rome a connu, à côté de l'indivisibilité, deux formes de...

.doc
25 Mars 2010

La séparation des pouvoirs dans les textes révolutionnaires constitutionnels

Dissertation de 4 pages - Histoire du droit

Dès la première Constitution révolutionnaire de 1791, la séparation des pouvoirs est affirmée par l'article 16 : "Toute société dans laquelle la garantie des droits n'est pas assurée ni la séparation des pouvoirs déterminée n'a point de Constitution." L'influence de Montesquieu et de L'esprit des...