Consultez plus de 43117 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Histoire & philosophie du droit

Filtrer par :

Effacer les filtres

1540 résultats

05 avril 2012
doc

Le système juridique et la notion de justice: exemples de l'affaire Dreyfus, le procès Landru et l'arrêt Perruche

Étude de cas - 2 pages - Histoire du droit

Les systèmes politiques nécessitent tous une organisation juridique qui les fonde et les légitime. C'est la raison pour laquelle, toutes les sociétés se sont organisées autour de principes qui permettaient de donner une cohérence à l'ordre social : ordre divin, ordre naturel ou droit...

05 avril 2012
doc

Les moyens de preuves utilisés en matière de sorcellerie

Dissertation - 3 pages - Histoire du droit

En Europe, fin XVIe, début XVIIe, des milliers de personnes sont massacrées, condamnées au bûcher, pour crime de sorcellerie. La sorcellerie est définie selon le site www.science-magie.com comme « pratique magique en vue d'exercer une action néfaste sur une entité, un lieu, ou objet. Les...

30 Mars 2012
doc

Les Parlements, force d'opposition au Roi

Dissertation - 3 pages - Histoire du droit

"C'est en ma personne seule que réside la puissance souveraine, dont le caractère propre est l'esprit de conseil, de justice et de raison. C'est à moi seul qu'appartient le pouvoir législatif sans dépendance et sans partage. L'ordre public tout entier émane de moi" déclara le...

17 Mars 2012
doc

Le discours du 24 thermidor an III, le 11 août 1795 - Antoine Thibaudau

Dissertation - 3 pages - Histoire du droit

En 1795, le système de l'équilibre et la séparation totale des pouvoirs sont considérés comme mauvais ; Emmanuel Sieyès propose le 20 juillet 1795 le « concours » (chaque organe concourt à la décision) réglant ainsi le problème de l'immobilisme politique. Mais Sieyès souhaite...

16 Mars 2012
doc

La mise en oeuvre du droit

Cours - 8 pages - Histoire du droit

La loi doit être interprétée par le législateur. Les parlements, avant la révolution, n'avaient pas le droit d'interpréter la loi. Il fallait par une procédure dite de référé législative qui obligeait les tribunaux à saisir le corps législatif toutes les fois qu'il croyait nécessaire de faire...

14 Mars 2012
doc

Justinien : empereur législateur, juge et interprète absolu

Dissertation - 3 pages - Histoire du droit

L'Empire romain autrefois unifié, se trouve partagé en deux; on parle alors des Empires romains d'Orient et d'Occident. L'an 476 marque la chute de l'Empire d'Occident suite aux invasions barbares; quant à l'Empire d'Orient, il se maintient jusqu'au XVème siècle. Ainsi, même le droit romain reste...

08 Mars 2012
doc

La présomption de connaissance de la loi : fiction ou principe nécessaire au fonctionnement de l'ordre judiciaire ?

Dissertation - 3 pages - Histoire du droit

Nul n'est censé ignorer la loi s'intéresse à la connaissance de la loi, mais en réalité cette règle englobe un plus vaste rayonnement et est jugée indispensable à la stabilité sociale : l'autorité du droit ne peut dépendre de circonstances de fait propres à un individu, spécialement adapté...

07 Mars 2012
doc

Histoire de la société française : l'entrée en République

Dissertation - 4 pages - Histoire du droit

« Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l'utilité commune ». C'est ainsi que commencent les articles de la DDHC, un texte fondamental et révolutionnaire. En effet, ce texte transforme les...

06 Mars 2012
doc

Effondrement de l'Empire Carolingien

Cours - 4 pages - Histoire du droit

[...] Chute de l'Unité de l'Empire A la suite de ces nombreuses discordes, les trois frères décident de mettre en place en 843 le traité de Verdun qui consiste à partager l'Empire en trois parties. Charles le Chauve héritera de la Francie Occidentale, Louis le...

06 Mars 2012
doc

Quels usages sont devenus des règles de Droit et quelles sont leurs caractéristiques ?

Dissertation - 3 pages - Histoire du droit

« Le roi Pépin ordonna que partout où il n'y aurait point de loi, on suivrait la coutume, mais que la coutume ne serait pas préférée à la loi. » [Montesquieu, L'esprit des lois]. C'est un terme de jurisprudence féodale, une législation introduite par l'usage seul en...

05 Mars 2012
doc

Philosophie du Droit: les théories d'Aristote, Hegel et Schmitt

Cours - 10 pages - Histoire du droit

Qu'est-ce que la philosophie du droit ? Les juristes romains disaient qu'en droit toute définition est périlleuse. Le philosophe est l'ami de la sagesse et la philosophie la recherche de la sagesse. Cette définition remonte à Pythagore. En grec le mot «sophia» désigne la...

04 Mars 2012
doc

Les états historiques du droit naturel - publié le 04/03/2012

Cours - 37 pages - Histoire du droit

Dans la Critique de la raison pure, Kant a dit « les juristes cherchent encore une définition pour leur concept de droit » (1787). Les choses ont-elles changé ? Il y a une inflation de la norme. Est-ce que dire plus signifie dire mieux ? C'est la problématique...

03 Mars 2012
doc

Le principe d'égalité tiré de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen en droit positif

Dissertation - 6 pages - Histoire du droit

« Sitôt que les hommes sont en société, ils perdent le sentiment de leur faiblesse ; l'égalité qui est entre eux cesse, ou l'état de guerre commence ». Pour Montesquieu dans L'esprit des lois, les Hommes à l'état de nature sont égaux les uns par rapport aux autres et...

29 févr. 2012
pdf

Quelle place pour la religion en France de 1801 à 1848 ?

Dissertation - 5 pages - Histoire du droit

La Constitution civile du clergé de 1790, qui affaiblit considérablement le pouvoir de l'Église, marque une rupture entre celle-ci et l'État. L'Église ressort ensuite traumatisée de l'épisode révolutionnaire de déchristianisation dans la violence entre 1793 et 1794. Après ces évènements, il est...

29 févr. 2012
pdf

Louis Philippe : roi bourgeois ou roi citoyen ?

Dissertation - 4 pages - Histoire du droit

La biographie de Louis Philippe (1773 - 1850) suffit à souligner toute l'ambigüité du personnage : tiraillé entre héritage noble et ardeur révolutionnaire. Il est le fils aîné du duc d'Orléans, « Philippe-Egalité », chef de la branche cadette des Bourbons, issu de...

28 févr. 2012
doc

Les ordonnances royales

Cours - 4 pages - Histoire du droit

Jusqu'au XIIIème siècle, le roi n'avait pas les moyens de promulguer des ordonnances exécutoires dans tout le royaume car son pouvoir était faible du fait de la féodalité. Pour qu'elles puissent s'appliquer dans tout le royaume, le roi devait obtenir l'acceptation de ses...

23 févr. 2012
doc

Peut-on vivre sans droit ?

Dissertation - 2 pages - Histoire du droit

Le Droit régit la vie en société; il pose des contraintes et des libertés. Vivre implique une vie en société, une existence et concrètement un partage. Dans une société, il existe des lois, un Droit qui contraint les personnes à des obligations et des libertés. Le droit est l'ensemble des...

23 févr. 2012
doc

La rigidité de la Constitution sous la cinquième République

Cours - 6 pages - Histoire du droit

Roger Bonard disait « La distinction du pouvoir constituant et du pouvoir législatif est destinée à permettre de poser la supériorité de la loi constitutionnelle sur la loi ordinaire afin de pouvoir imposer des limitations au législateur ordinaire ». La rigidité constitutionnelle,...

18 févr. 2012
doc

Comment le droit objectif et les droits subjectifs peuvent-ils former un même ensemble: le Droit ?

Dissertation - 3 pages - Histoire du droit

« Les droits subjectifs sont nés et réalisés sous l'égide du droit objectif ». Selon Cornu, l'objet du droit objectif est de délimiter les droits subjectifs. Avant tout, le droit est une notion dont on peut énoncer deux sens essentiels. Tout d'abord, le droit est un corps de...

14 févr. 2012
pdf

Le mariage dans le Code civil de 1804

Dissertation - 5 pages - Histoire du droit

Le Code civil de 1804 est, avant tout, une forme de codification. La codification est définie dans le Manuel d'introduction historique au droit de Jean- Marie Carbasse comme le fait de faire une loi, ou un ensemble de lois, qui rassemble la totalité des règles applicables. ...

14 févr. 2012
doc

La Loi et la Coutume au Moyen Âge

Dissertation - 4 pages - Histoire du droit

« Le Royaume est régi principalement par les coutumes et usages », Philipe Le Bel par ses dires reconnait deux formes du Droit. La Coutume et la Loi. Au Royaume de France, la coutume est omniprésente dans toutes les provinces où la loi n'est pas. Elle est un Droit non écrit né des...

13 févr. 2012
doc

La IIIème République : du régime parlementaire au régime d'assemblée

Cours - 4 pages - Histoire du droit

Le Second Empire chute après la bataille de Sedan. Est mis alors en place un gouvernement provisoire de défense nationale. Ce gouvernement provisoire va essayer de rétablir la situation militaire et de repousser les Prussiens. Cependant, c'est un échec et le gouvernement se résout à négocier la...

12 févr. 2012
doc

Le principe universellement admis en matière de jurisprudence : « nul n'est censé ignorer la loi »

Dissertation - 4 pages - Histoire du droit

En 1801, dans son « Discours préliminaire du premier projet de Code civil », Jean-Étienne-Marie Portalis énonce déjà que « les lois ne peuvent obliger sans être connues ». L'un des objectifs recherchés par les rédacteurs du Code civil était celui d'édicter un...

26 Janv. 2012
doc

Philosophie du droit : la portée de la dignité

Dissertation - 3 pages - Histoire du droit

Est-ce que la dignité peut être vue comme un principe matriciel, certains auteurs, comme B. Mathieu, défendent l'idée qu'il s'agirait d'un tel principe, c'est-à-dire fondateur de l'ordre juridique au même titre que la liberté et l'égalité. Cette thèse peut trouver une assise textuelle dans la...

24 Janv. 2012
doc

L'évolution du Code pénal depuis 1810 - évolution vers le libéralisme et réforme de 1994

Dissertation - 4 pages - Histoire du droit

Le droit pénal a longtemps été régi par le Code pénal de 1810, et de nombreuses lois postérieures à l'entrée en vigueur de ce Code, qui n'y ont pas toujours été intégrées, et qui ont apporté à ce Code d'importantes modifications ou additions (il était faux de dire que notre droit pénal datait de...

06 Janv. 2012
doc

La loi à Athènes, au Vème siècle avant notre ère

Dissertation - 4 pages - Histoire du droit

« La participation commune à un système de gouvernement » : Telle est la pensée politique grecque qui manifeste un intérêt particulier sur la réflexion des systèmes politiques. De cette réflexion naît la notion de « Constitution » sous le terme de «...

22 déc. 2011
doc

Commentaire de l'ordonnance de Montils-Lès-Tours, avril 1454, article 125

Commentaire d'article - 9 pages - Histoire du droit

L'ordonnance de Montils-Lez-Tours fut édictée par le roi Charles VII en avril 1454. Charles VII fut roi de France de 1422 (sacré en 1429) à sa mort et s'était autoproclamé régent en 1418. Il était le fils de Charles VI (1368-1422) et d'Isabelle de Bavière. Charles VII eu des difficultés pour...

20 déc. 2011
doc

Les grands principes du droit processuel

Cours - 67 pages - Histoire du droit

Droit processuel : c'est l'examen de la procédure civile, pénale et administrative. Depuis ces dernières années, on a assisté à une judiciarisation de certaines procédures grâce au développement de 2 phénomènes : - le développement de la jurisprudence de la CourEDH...

09 déc. 2011
doc

Gaius: jurisconsulte et professeur de droit du IIe siècle

Cours - 2 pages - Histoire du droit

Gaius déclare que « la loi est ce que le peuple prescrit et établit ». Elle constitue la source obsolète majeure. Le mot « loi » doit être entendu, au sens de la « lex romana » dans le sens où elle n'est pas exactement « la loi » comme on...

09 déc. 2011
doc

Le droit français doit-il être soumis au droit international et de l'Union européenne ?

Cours - 3 pages - Histoire du droit

Lorsque l'on parle de primauté d'un droit sur un autre, on parle en fait de hiérarchie des normes. C'est au XXe siècle que Hans KELSEN parle pour la première fois de cette notion, elle consiste un ensemble de composantes d'un système juridique (constitution, loi, règlement...) considérées...