Doc du juriste

Consultez plus de 38618 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

Cours

330 résultats

.doc
08 Avr 2017

Cours complet d'histoire des institutions publiques depuis la Révolution française

Cours de 76 pages - Histoire du droit

L'histoire de France est linéaire, on a toujours eu un roi du Xe siècle jusqu'en 1789. On est toujours resté dans le cadre d'une monarchie héréditaire. À partir d'Hugues Capet, les rois auront toujours pour objectif accroître leur pouvoir, le pouvoir n'étant alors pas un pouvoir absolu. Un roi...

.doc
16 Jan 2017

Introduction historique au droit : le droit existe-t-il ? Le droit est-il juste ?

Cours de 32 pages - Histoire du droit

Nous éprouvons, dans notre vie quotidienne, des sentiments inverses au raisonnement juridique et on entend dire dans les médias qu'il y a un "vide juridique" notamment à propos de l'euthanasie. On parle aussi dans les quartiers chauds que ce sont des terres de non-droit, également on disait que...

.doc
16 Jan 2017

Théorie du droit : la théorie syllogistique et déontique, la théorie structurale, etc.

Cours de 63 pages - Histoire du droit

La question à laquelle tentent de répondre les auteurs est de savoir si le raisonnement juridique est un acte de volonté ou une décision. Autrement dit, est-ce que la composante essentielle du raisonnement juridique est un acte de pouvoir ? Lorsqu'on exerce un pouvoir, on va nécessairement...

.doc
16 Jan 2017

Histoire du droit et des institutions : la famille, les mondes romain et chrétien, etc.

Cours de 47 pages - Histoire du droit

L'opposition royaliste blâme la Révolution d'avoir détruit la famille traditionnelle. Toutefois, les réformes révolutionnaires étaient conformes aux pensées des gouvernements et aux attentes de l'opinion en général. À partir de mai 1789, de façon tout à fait nouvelle, les gens prennent la parole,...

.doc
12 Déc 2016

Une légalisation progressive des syndicats

Cours de 3 pages - Histoire du droit

La légalisation intervient en 1884, c'est plus une reconnaissance de droit d'une situation qui existait déjà. Ce qui va aboutir à la légalisation c'est l'attitude plus ou moins tolérante des pouvoirs publics. Il ne suffit pas d'interdire les corporations pour qu'elles disparaissent. De...

.doc
12 Déc 2016

Présentation de syndicalismes européens

Cours de 7 pages - Histoire du droit

En Angleterre, la classe ouvrière n'a pas été élevée de la même manière qu'en France. Au XVIIIe siècle une importante réforme agraire donne lieu au mouvement des enclosures qui conduit au remembrement des terres. C'est un mouvement par lequel des terres rurales (qui ont été propriétés communes),...

.doc
12 Déc 2016

L'institutionnalisation du syndicalisme

Cours de 4 pages - Histoire du droit

La crise de 1929 touche les travailleurs qui sont confrontés à une montée du chômage et à une hausse des prix : pauvreté. Les discours syndicaux retrouvent de l'audience. Le développement des groupes d'extrême droite en France. En 1920, les fascistes sont au pouvoir en Italie, en 1933, Hitler...

.doc
12 Déc 2016

Le temps du syndicalisme révolutionnaire : 1895-1914

Cours de 3 pages - Histoire du droit

Les effectifs syndicaux sont très faibles. On estime dans les années 1880 qu'il y a 64 000 syndiqués pour une population ouvrière de 64 millions de personnes. Cela s'explique par la méfiance de certains syndicalistes. Cela s'explique aussi qu'au départ les grandes usines seront des déserts...

.doc
12 Déc 2016

La Ve République entre lutte des classes et néo-corporatistes

Cours de 4 pages - Histoire du droit

Période de modernisation des moyens de production impulsé par les pouvoirs publics et répercussion sur la composition du salariat. Mutation socioéconomique importants : la France des campagnes : accentuation du phénomène de l'exode rural. En termes d'évolution de la population active : nombre de...

.doc
12 Déc 2016

La fin de la centralité ouvrière dans le mouvement syndical

Cours de 3 pages - Histoire du droit

Contexte : depuis les années 50 et 60, les élites sont lancées » dans une politique de modernisation française et qui implique le développement du libre-échange et marché commun. En termes de politique économique, le 6e plan met l'accent sur l'impératif industriel : nécessité de le moderniser....

.doc
16 Oct 2016

Evolution historique du droit pénal

Cours de 3 pages - Histoire du droit

Le droit pénal a toujours existé, mais il s'agissait au départ surtout de la violation d'une coutume. Le crime était perçu comme une atteinte aux intérêts d'un clan. A cette époque, il n'y avait pas de justice publique, c'était plutôt la vengeance privée qui dominait. Au fur et à mesure des...

.doc
22 Août 2016

La progressive christianisation de l'empire Romain et l'héritage juridique de Rome

Cours de 9 pages - Histoire du droit

Une monarchie républicaine, car en 27 av J.C. lorsqu'Octave prend le pouvoir c'est officiellement pour restaurer la République et ce qui se met en place à ce moment-là c'est une monarchie déguisée sous une façade républicaine, appelée le Principat. Le principat c'est l'âge d'or de l'empire, c'est...

.doc
15 Juil 2016

Histoire de la procédure pénale

Cours de 11 pages - Histoire du droit

Deux parties privées s'opposent devant un juge qui endosse le rôle d'arbitre lors d'un procès civil. Le procès pénal se distingue du procès civil et présente certaines caractéristiques d'abord parce qu'il n'est pas initié par une partie privée. Ce n'est pas un individu qui va saisir le juge,...

.doc
15 Juil 2016

Les délits privés et quasi-délits en droit romain

Cours de 8 pages - Histoire du droit

Dans notre droit moderne, il existe des obligations qui ont pour source les délits. L'auteur d'un fait illicite est obligé de réparer le dommage qu'il a causé. On parle alors de responsabilité civile. En droit romain les obligations délictuelles correspondent à une conception différente. Certains...

.doc
15 Juil 2016

Les contrats consensuels en droit romain

Cours de 20 pages - Histoire du droit

Un contrat consensuel repose sur le seul accord des parties. Le contrat est efficace par le seul consentement. On a pas besoin de signe extérieur, de formule utilisée par les parties, le consentement suffit à engager. Le consentement c'est l'expression de la volonté commune des parties. Selon...

.doc
15 Juil 2016

Les contrats Verbis en droit romain

Cours de 6 pages - Histoire du droit

En général les contrats Verbis ne sont évoqués que sous les traits d'un seul contrat. Ce contrat qui représenterait l'ensemble des contrats Verbis c'est ce que l'on appellerait la stipulatio. Cependant à coté de la stipulatio il existe bien évidemment d'autres contrats verbis, c'est-à-dire qui se...

.doc
15 Juil 2016

Les contrats litteris en droit romain

Cours de 2 pages - Histoire du droit

Contrats qui se forment par la rédaction d'un écrit. En droit romain il existe différents actes faisant naître un contrat, contrat qui naît de la rédaction d'un écrit. Le plus important de ces contrats en droit romain est ce que l'on appelle l'expensilatio. Le mot même expensilatio est formé de...

.doc
15 Juil 2016

Les contrats réels ou Re en droit romain

Cours de 12 pages - Histoire du droit

Ici les parties n'accomplissent pas de formalités, de solennités. Mais il ne suffit pas qu'elles soient d'accord pour faire naître le contrat. Leur convention, pour produire effet doit s'accompagner d'un élément matériel. Cet élément matériel consiste dans la remise d'une chose. Chose que le...

.doc
15 Juil 2016

Les quasi-contrats en droit romain

Cours de 6 pages - Histoire du droit

Les compilateurs de Justinien dans les Institutes présentent ainsi les quasi-contrats : « on ne peut pas considérer que ces obligations naissent à proprement parler d'un contrat, mais parce qu'elles ne tirent pas non plus leur substance d'un délit on doit les regarder comme issues d'un...

.doc
02 Mai 2016

Histoire des institutions publiques de 1789 à 1870

Cours de 60 pages - Histoire du droit

Cette France se définit par des structures sociales, économiques, psychologiques, administratives particulières qui se sont constituées très lentement, siècle après siècle. La monarchie rajoute des règles sans jamais en supprimer ; imbriquées, complexes, elles ont cependant une certaine...

.doc
21 Mar 2016

Les institutions de l'union européenne - Présentation des institutions européennes

Cours de 9 pages - Histoire du droit

La construction européenne et l'Union Européenne. Elle remonte à très loin, déjà au XVIIIème siècle certains hommes politiques avaient pensé à réunir les différents pays européens. Mais la difficulté au départ était que chaque état était très attaché à sa souveraineté nationale. C'est le premier...

.doc
21 Mar 2016

L'organisation juridictionnelle française - Les juridictions appartenant aux ordres juridictionnels

Cours de 12 pages - Histoire du droit

Juris et dictio en latin qui signifie dire le droit. Une juridiction c'est une organe qui est chargée de dire le droit soit en tranchant un litige soit en vérifiant la régularité d'une situation juridique. Un tribunal pour rendre une décision de justice doit soit trancher un litige (il rend une...

.pdf
02 Mar 2016

L'histoire du droit pénal

Cours de 70 pages - Histoire du droit

Les codes napoléoniens sont la fondation de l'édifice juridique contemporain. Pour l'essentiel, ils étaient encore en vigueur il y a quelques années. Les grands changements en matière pénale sont récents. Depuis 2000, il est possible de faire un recours contre un arrêt de cour d'assise. Le...

.doc
11 Fév 2016

Conditions et effets de l'enrichissement sans cause

Cours de 11 pages - Histoire du droit

Dans la responsabilité du fait d'autrui le texte est le même que pour la responsabilité du fait des choses c'est donc l'article 1384 al 1 du Code civil. D'après ce texte, on est responsable du dommage causé par le fait des personnes dont on doit répondre. Ce texte ne veut rien dire dans cette...

.doc
11 Fév 2016

Histoire et évolution de la responsabilité du fait des choses

Cours de 6 pages - Histoire du droit

La responsabilité du fait des choses est mentionné dans l'article 1384 alinéa 1er mais historiquement ce texte est une introduction aux deux articles suivants qui prévoient une responsabilité du fait des animaux prévue à l'article 1385, et la responsabilité du fait des bâtiments en ruine (article...

.doc
08 Fév 2016

L'administration soumise aux règles de droit extérieures et intérieures

Cours de 12 pages - Histoire du droit

Il s'agit d'une histoire jurisprudentielle des soumissions de l'administration face aux normes internes et externes. En application de la trilogie de Kelsen, tout ce qui est supérieur à l'administration est tout ce qui se trouve au dessus des règlements. En théorie, l'administration doit de...

.doc
07 Oct 2015

L'histoire constitutionnelle française

Cours de 30 pages - Histoire du droit

La Constitution de la 5ème république présente aussi et surtout des différences. En effet, les 3ème et 4ème républiques connaissaient une prépondérance excessive du pouvoir législatif, qui se traduisait par une instabilité ministérielle chronique. Et donc, le Général de Gaulle a conçu la...

.doc
11 Juin 2015

La justice comme service public

Cours de 8 pages - Histoire du droit

La justice en tant qu'activité d'intérêt général exercée par l'État constitue un service public. Le service public de la justice dépend du ministère de la justice. Ce ministère est placé sous l'autorité du ministre de la justice (= garde des sceaux) Le service public de la justice est soumis à...

.doc
11 Juin 2015

La justice comme pouvoir - Les relations du pouvoir judiciaire avec le législatif et l'éxécutif

Cours de 7 pages - Histoire du droit

L'exercice de la souveraineté comprend selon une présentation classique trois pouvoirs : - le pouvoir législatif qui consiste à édicter des normes générales organisant la vie sociale. - le pouvoir exécutif qui consiste à exécuter ces normes, en assurer l'application. - le pouvoir judiciaire/...

.pdf
03 Avr 2015

Les forces et faiblesses du droit constitutionnel, de sa création à nos jours

Cours de 25 pages - Histoire du droit

Avant 1789, était en place une souveraineté divine, où le monarque faisait figure d'unique pouvoir, on se pose alors la question du fondement du pouvoir étatique. A l'époque, il tirait ce pouvoir de Dieu, on parle alors de fondement théocratique. Des philosophes, comme Grotius, se sont alors...