Doc du juriste

Consultez plus de 39402 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

1275 résultats

.doc
06 Avr 2010

La fonction de la responsabilité civile selon Louis Josserand

Dissertation de 5 pages - Histoire du droit

Le doyen de la faculté de Lyon affirme que les contrats tirent leur force obligatoire de la rencontre de deux volontés concomitantes (principe du consensualisme) et que la seule limite que celles-ci devraient rencontrer serait les règles d'ordre public. Or, après plus d'un siècle au cours duquel...

.doc
05 Avr 2010

L'approche sociologique du droit

étude de cas de 7 pages - Histoire du droit

Cette approche sociologique n'est pas totalement étrangère à une approche positiviste. La plupart du temps on parle du positivisme sociologique. C'est la conception selon laquelle le droit se réduit au droit positif tel qu'il existe à un moment et dans un territoire donné, la règle de droit se...

.doc
05 Avr 2010

Les sources de l'obligation en droit romain

Cours de 26 pages - Histoire du droit

Les Romains ont évolué dans la classification des obligations. Au départ, la classification se faisait en fonction du point de vue du lien entre le créancier et le débiteur et c'est Gaius dans ses institutes qui va finalement imposer un classement du point de vue de la source des obligations...

.doc
04 Avr 2010

L'accord Matignon, 7 juin 1936

Dissertation de 4 pages - Histoire du droit

Le Front Populaire n'a pas été la première tentative d'union des forces de gauche. Né dans la lutte pour la révision de l'affaire Dreyfus, le Bloc des Gauches associait radicaux et socialistes sous la direction de Waldeck-Rousseau, président du conseil de juin 1899 à mai 1902. En 1924, les...

.doc
03 Avr 2010

Les sources du droit judiciaire

Cours de 8 pages - Histoire du droit

A priori, la procédure civile renvoie surtout à des règles nationales (qui diffèrent d'un État à l'autre). En droit international privé, on considère que même si le litige est international, le juge applique sa procédure nationale. La procédure reste un bastion de la souveraineté étatique. Il y a...

.doc
03 Avr 2010

Les défis actuels de la procédure judiciaire

Dissertation de 4 pages - Histoire du droit

Les défis actuels tiennent notamment à l'avènement des nouvelles technologies dans le procès. Cet avènement va bouleverser l'attitude des acteurs judiciaires, peut être en permettant de rationaliser le procès. Les défis actuels renvoient aussi à la crise de la justice. La demande judiciaire est...

.pdf
01 Avr 2010

La jurisprudence : source officieuse du droit

Cours de 4 pages - Histoire du droit

Il ne suffit pas d'une décision pour créer de la jurisprudence. Il faut au contraire, que dans le même contentieux, les juges aient élaboré une solution qu'ils réaffirment à plusieurs reprises, constituant ainsi une jurisprudence constante. La rupture par les juges avec une solution précédemment...

.doc
31 Mar 2010

Benoit Garnot, "Crime et justice aux XVIIe et XVIIIe siècles", 2000

Fiche de lecture de 8 pages - Histoire du droit

L'histoire de la criminalité s'est longtemps limitée à l'étude des institutions judiciaires et de la procédure criminelle et le XVIIIe siècle a été largement privilégié par les historiens. Mais le changement culturel généralement décrit en matière de criminalité est en fait limité et la justice...

.doc
30 Mar 2010

L'abus du divorce sous la Révolution - discours et réalité

Dissertation de 4 pages - Histoire du droit

Le divorce apparaît aux Révolutionnaires comme dans la continuité de leurs principes et défendre le droit au divorce s'impose, comme une nécessité. C'est ainsi que l'assemblée législative promulgua le 20 septembre 1792 une loi admettant le divorce par consentement mutuel, ou pour cause...

.doc
28 Mar 2010

La place et l'autorité de la loi en droit français

Dissertation de 4 pages - Histoire du droit

"La supériorité de la loi procède de la confiance dans la raison qu'elle incarne et dont on attend qu'elle découvre et formule les exigences de la justice". Georges Burdeau, dans son article sur « la loi » de l'Encyclopédie Universalis, tente d'expliquer la place si importante que prend la loi...

.doc
27 Mar 2010

Convergence et divergence de la théorie de Léon Duguit et de Maurice Hauriou

Dissertation de 3 pages - Histoire du droit

La place centrale qu'occupe la notion de service public dans la jurisprudence administrative a débordé le champ du droit administratif, car le service public joue une notion de mythe forgé par une entité collective qui s'identifie par rapport à une image fondatrice. Dès lors, aborder la notion de...

.doc
26 Mar 2010

Dans quelle mesure peut-on parler d'un affaiblissement de la théorie des principes généraux du droit ?

Dissertation de 7 pages - Histoire du droit

La doctrine a souvent du mal à s'entendre quant à la valeur à attribuer aux principes généraux du droit il est donc difficile d'exposer ici une théorie claire permettant de les ranger dans la hiérarchie des normes. On remarque néanmoins qu'une grande partie des principes généraux du droit ayant...

.doc
26 Mar 2010

La solidarité en droit comparé

Dissertation de 7 pages - Histoire du droit

Historiquement, comme l'ensemble de la théorie générale des obligations, la solidarité semble résulter d'une lente évolution, assez dialectique. Le particularisme de ses diverses formes s'est tantôt accusé, tantôt estompé. Ainsi, Rome a connu, à côté de l'indivisibilité, deux formes de...

.doc
25 Mar 2010

La séparation des pouvoirs dans les textes révolutionnaires constitutionnels

Dissertation de 4 pages - Histoire du droit

Dès la première Constitution révolutionnaire de 1791, la séparation des pouvoirs est affirmée par l'article 16 : "Toute société dans laquelle la garantie des droits n'est pas assurée ni la séparation des pouvoirs déterminée n'a point de Constitution." L'influence de Montesquieu et de L'esprit des...

.doc
24 Mar 2010

Les raisonnements juridiques et les méthodes d'interprétation

Cours de 3 pages - Histoire du droit

La compréhension du droit qui conditionne sa connaissance implique le recours aux sciences auxiliaires du droit, comme l'histoire du droit, le droit comparé, ou encore la sociologie juridique qui a pour objet l'analyse des phénomènes juridiques considérés comme des faits sociaux. Mais pour nous,...

.doc
24 Mar 2010

La fiducie : formation, exécution et extinction du contrat

Cours de 5 pages - Histoire du droit

La fiducie est un mécanisme juridique qui est encore peu utilisé dans la pratique du droit français. La fiducie a été adaptée au droit français par une loi du 19/02/2007 qui a été modifiée plusieurs fois. Le dispositif est opérationnel depuis l'été 2009. L'objectif est d'isoler son patrimoine...

.doc
23 Mar 2010

La révision de la Constitution remet-elle en question sa suprématie ?

Dissertation de 3 pages - Histoire du droit

L'évolution ou tout simplement le changement est une caractéristique de la vie humaine. L'évolution des institutions et des lois doit suivre l'évolution des idées et des systèmes de valeur. Les Constitutions sont les outils qui adoptent ses deux processus d'évolution. Puisque les gens et les...

.doc
23 Mar 2010

La non-rétroactivité de la loi

Dissertation de 3 pages - Histoire du droit

Le principe de non-rétroactivité est absolu. Il est interdit de revenir non seulement sur la constitution d'une situation juridique donnée, antérieure à la loi nouvelle, mais également sur les effets crées par cette situation. Le mauvais souvenir laissé par les lois délibérément rétroactives en...

.doc
23 Mar 2010

La propriété publique est-elle identique à la propriété privée ?

Dissertation de 4 pages - Histoire du droit

Certains auteurs tels Maroger considéraient que le droit de propriété des personnes publiques était de même nature que celui des personnes privées, mais qu'il serait frappé d'une servitude d'intérêt général au profit de l'État ou du public. Pourtant, une grande partie de la doctrine contemporaine...

.doc
21 Mar 2010

La souveraineté - XIVe-XVIe siècle

Cours de 3 pages - Histoire du droit

Jusqu'au début du XVIe siècle, c'est à partir de la notion d'imperium qu'est appréhendée la souveraineté, ce faisceau de prérogatives conquises ou reconquises par le roi comme monarque indépendant. Pour assurer son unité et sa conservation, un corps politique requiert un pouvoir suprême. « La...

.doc
19 Mar 2010

La Gaule romanisée - occupation militaire et Edit de Caracalla

Dissertation de 4 pages - Histoire du droit

La Gaule romanisée est un témoin de la réussite de l'Empire romain car il a su mettre en place un pouvoir très bien organisé. En effet, l'arrivée des romains en Gaule a entraîné le développement des institutions, et de l'administration gauloise. L'Empire romain s'étant bien installée dans toute...

.doc
18 Mar 2010

Le système judiciaire français : divisions du droit et évolution du droit civil

Cours de 8 pages - Histoire du droit

Il occupe une place à part car il apparaît comme la matrice de nombreuses branches du droit qui lui emprunte leurs concepts fondamentaux. Le droit civil est le droit commun, c'est-à-dire celui qui a vocation à régir les rapports des individus entre eux, à défaut de règles spéciales relevant d'une...

.doc
17 Mar 2010

Les symboles de la justice : le glaive, la balance, le bandeau

Dissertation de 3 pages - Histoire du droit

Les symboles de la justice que sont le glaive, la balance et le bandeau sont apparus progressivement et ont évolué depuis l'Antiquité. A la différence de la balance qui est l'attribut le plus ancien de la justice, apparue dès l'Antiquité chez des auteurs comme Eschyle dans les Euménides pièce...

.doc
13 Mar 2010

Le droit d'action

Cours de 3 pages - Histoire du droit

L'accès à la justice correspond à un service public organisé par l'Etat, il y a donc un monopole étatique. L'Etat confie la gestion de ce service public au ministère de la Justice à Paris Place Vendôme. Ce ministère peut aussi être appelé la chancellerie. Le terme "chancellerie" était utilisé...

.doc
13 Mar 2010

L'application de la loi dans le temps et dans l'espace

Cours de 6 pages - Histoire du droit

La loi française ne s'applique pas d'une manière uniforme sur l'ensemble du territoire. Tout d'abord, un élément d'extranéité peut perturber son application. D'autre part, le législateur peut limiter l'application d'une loi à certaines parties du territoire. Le développement des relations...

.doc
13 Mar 2010

Les sources écrites et non écrites du droit

Cours de 9 pages - Histoire du droit

Quand on parle de source du droit, on se demande quelle est l'autorité qui crée la règle de droit, c'est-à-dire quelle est l'origine de la règle de droit. Une première distinction peut être faite entre les sources internes et les sources internationales. Chaque État est souverain donc les...

.doc
13 Mar 2010

Les sources des droits subjectifs - l'acte et le fait juridique

Cours de 6 pages - Histoire du droit

Le droit reconnait aux individus des prérogatives. Ce sont les droits individuels ou droits subjectifs. On les appelle "droits subjectifs", car ce sont des droits reconnus au sujet de droit et ces droits subjectifs sont multiples et variés (droits sur les biens, droits de la famille, etc.)...

.doc
13 Mar 2010

Histoire du droit des obligations, du droit romain à la Révolution

Cours de 33 pages - Histoire du droit

Le droit des obligations est d'une part le système majeur d'organisation et de régulation des échanges entre personnes, qu'ils soient positifs (exemple du contrat de vente) ou négatifs (problème de la responsabilité civile). À ce titre ce droit est central dans la vie quotidienne. Il se trouve...

.doc
13 Mar 2010

"Histoire de la justice, XVIe-XXIe siècle", Benoît Garnot (2009)

Fiche de lecture de 32 pages - Histoire du droit

La justice dans l'opinion se caractériserait par sa lenteur et son inégalité ce qui traduit une exigence forte de la part des justiciables et une déception. En fait c'est une réalité multiséculaire. La principale rupture dans l'histoire judiciaire française s'est produite au cours des trois...

.doc
11 Mar 2010

Les relations entre la jurisprudence et la loi sont-elles dangereuses ?

Dissertation de 7 pages - Histoire du droit

Décrite aux articles 4, 5 et 1351 (annexes) du Code Civil, la jurisprudence est la science du droit, et étymologiquement, la prudence du droit. On voit alors mal comment la sagesse du droit pourrait s'opposer à la loi, texte rédigé par le législateur au nom de la volonté générale. Comme le dit...