Doc du juriste

Consultez plus de 40179 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

2187 résultats

.doc
25 Mars 2007

La participation criminelle et le résultat dommageable

Cours de 7 pages - Droit pénal

Cour sur la participation criminelle et le résultat dommageable. La défense de l'ordre public exige que l'on puisse incriminer la volonté d'ordre criminelle avant qu'elle ne soit consommée et qu'elle n'ait occasionné un résultat dommageable.

.pdf
24 Mars 2007

Commentaire d'arrêt : l'abus de confiance

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit pénal

Commentaire de l'arrêt de la Cour de cassation du 14 novembre 2000. Le président d'une entreprise de vente par correspondance est poursuivi pour abus de confiance. Il lui est reproché d'avoir remis à une entreprise sous-traitante le numéro de la carte bancaire communiqué par une cliente pour le...

.doc
20 Mars 2007

La spécificité du droit pénal des affaires

Dissertation de 4 pages - Droit pénal

En moins de deux siècles, le droit pénal des affaires a connu un fort développement et une véritable inflation législative. La révolution industrielle, les progrès technologiques, le développement démographique sont autant d'éléments qui ont facilité le développement de cette matière. Cependant,...

.doc
20 Mars 2007

Le pouvoir de sanction des autorités administratives indépendantes

Dissertation de 6 pages - Droit pénal

Une nouvelle catégorie d'autorités administratives a vu le jour dans les années 1960 et la création de telles autorités s'est multipliée à partir des années 1970 jusqu'à aujourd'hui. Ces autorités particulières ne s'inscrivant dans aucune catégorie juridique préexistante ont été qualifiées...

.doc
20 Mars 2007

L'atteinte à l'honneur

Dissertation de 3 pages - Droit pénal

L'honneur est un sentiment humain qui est protégé par le droit pénal comme certains autres sentiments tels que la dignité. Il n'est pas envisageable qu'il soit délibérément porté atteinte à l'honneur d'une personne sans que ce comportement se voie sanctionné. L'honneur pourrait se définir comme...

.doc
16 Mars 2007

Les infractions en droit pénal spécial (tableau)

Dissertation de 8 pages - Droit pénal

VOL Article 311-1 du Code Pénal Soustraction frauduleuse de la chose d'autrui Caractères de la chose : Mobilier : exclusion des immeubles Corporel : 27/02/96 Admission du vol d'information uniquement via le support matériel : Logabax, 8/01/79 + 12/01/89 (disquettes informatiques). Fait...

.doc
15 Mars 2007

Commentaire d'arrêt : Cour de cassation, chambre criminelle, 19 juin 2001

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit pénal

L'article 226-13 du Code pénal dispose que « la révélation d'une information à caractère secret par une personne qui en est dépositaire soit par état ou par profession, soit en raison d'une fonction ou d'une mission temporaire, est punie d'un an d'emprisonnement et de 15 000€ d'amende »....

.doc
09 Mars 2007

Commentaire de l'article 222-32 Code pénal sur « l'exhibition sexuelle »

Dissertation de 4 pages - Droit pénal

Rangée par le législateur au sein des agressions sexuelles autres que le viol, la toute récente infraction d'exhibition sexuelle mérite que son texte d'incrimination soit étudié. Le législateur a incriminé par la loi du 19 septembre 2000 l'exhibition sexuelle dans un nouvel article 222-32 du...

.doc
09 Mars 2007

Commentaire d'arrêt: Chambre criminelle de la Cour de cassation, le 16 janvier 1986

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit pénal

Cet arrêt de la Chambre criminelle de la Cour de cassation rendu le 16 janvier 1986 est relatif à l'infraction dite impossible de porter atteinte à la vie d'une personne déjà décédée. En l'espèce, la personne poursuivie a exercé volontairement des violences à l'encontre d'un individu qu'il...

.doc
28 févr. 2007

Arrêt de la chambre criminelle de la cour de cassation du 18 février 2003

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit pénal

En droit pénal, des causes objectives d'irresponsabilité permettent de légitimer des actes qui sont normalement répréhensibles et qui perdent de ce fait leur caractère délictuel. Ces causes d'irresponsabilité sont dites objectives car elles ne sont pas liées à la personnalité du délinquant mais...

.doc
28 févr. 2007

Les sectes: lutter contre la volonté, une politique dure à appréhender, délicate à entreprendre

Mémoire de 74 pages - Droit pénal

La secte, de par cette appellation hautement signifiée, traduit la menace ressentie par la société majoritaire face à la différence. Il y a refus de ce corps exogène, non-assimilable à l'identité collective. Bien souvent le cloisonnement voulu par ses membres suscite le doute quant aux idées qui...

.doc
27 févr. 2007

"In sum, at night, young people seek excitement in cities, not safety": discuss the relationship between young people's leisure activities, crime and the fear of crime.

Dissertation de 8 pages - Droit pénal

Young people's behaviors are seen as a catalyst of change in society; a vector for social and moral evolution. Usually our societies, which are often driven by a sense of cautious conservatism, are prudish or even resistant towards the attitude of the youth. Contrary to common perception juvenile...

.doc
20 févr. 2007

La coopération policière et judiciaire en matière pénale

Dissertation de 6 pages - Droit pénal

Une des nombreuses conséquences néfastes de la mondialisation est le développement de la criminalité organisée, du terrorisme, du trafic de drogue, etc. à l'échelle mondiale. Avec l'ouverture des frontières, cette réalité est encore plus criante au niveau de l'espace Schengen. La réaction des...

.doc
19 févr. 2007

Les tribunaux pénaux internationaux sont-ils condamnés a créer du droit ?

Mémoire de 20 pages - Droit pénal

Le droit international pénal est constitué de l'ensemble des règles qui visent à incriminer et à sanctionner les actes graves commis à l'encontre de personnes physiques. Ces actes sont considérés comme suffisamment graves pour que seuls des tribunaux pénaux internationaux puissent être...

.doc
19 févr. 2007

Le pardon

Dissertation de 13 pages - Droit pénal

Demander le pardon, c'est vouloir s'excuser du passé ; l'accorder, c'est vouloir croire en l'avenir. Les parents des victimes des attentats à Madrid peuvent-ils pardonner aux terroristes d'Al-Qaïda qui ont fait sauter des bombes dans la capitale espagnole? Les Palestiniens peuvent-ils fermer les...

.doc
18 févr. 2007

Délit de mise en danger du 9 mars 1999

TD de 4 pages - Droit pénal

Commentaire de l'arrêt du 9 mars 1999 sur le délit de mise en danger. La Chambre criminelle de la Cour de cassation a rendu un arrêt de rejet relatif à l'élément intentionnel d'une source d'infraction ayant pour conséquence la mise en danger d'autrui par violation d'une obligation particulière de...

.doc
18 févr. 2007

Le blanchiment d'argent en droit pénal

Étude de cas de 9 pages - Droit pénal

Cours de droit pénal portant sur le blanchiment d'argent. Si la pratique du blanchiment d'argent existe depuis longtemps, l'entrée dans le droit est récente et le délit de blanchiment encore plus récent. Faut-il voir dans ce retard une répulsion des systèmes politiques à lutter contre ces...

.doc
18 févr. 2007

La banqueroute

Cours de 7 pages - Droit pénal

Cours de droit pénal portant sur la banqueroute. Explications des cinq cas de banqueroute envisageables. Vous assisterez également à une présentation des conditions préalables à la banqueroute ainsi que des éléments constitutifs du délit de banqueroute.

.doc
15 févr. 2007

L'effectivité du principe de la légalité du délit et des peines

Dissertation de 4 pages - Droit pénal

Durant le siècle des Lumières, l'idée que les incriminations et les peines applicables doivent être fixées par la loi se développe tout doucement. Montesquieu fut le premier philosophe à exprimer cette idée dans son ouvrage L'esprit des lois. Elle sera ensuite reprise pas Beccaria dans son Traité...

.doc
04 févr. 2007

Introduction au droit pénal général

Cours de 12 pages - Droit pénal

Cours de 2ème année de capacité de droit, introduisant les notions de base en droit pénal. Après avoir présenté les notions de base du droit criminel, ce cours s'articule autour d'une présentation à caractère historique du droit criminel, de son évolution et de l'évolution de la procédure pénale.

.doc
03 févr. 2007

La crise de légitimité de la peine de prison

Dissertation de 151 pages - Droit pénal

Mémoire traitant de la peine de prison, qui en amont, reflète les attentes sécuritaires de la société civile, et en aval, constitue une société à part entière, qui fait l'objet d'un discours réformiste notamment en ce qui concerne les conditions de détention. Document Word de 151 pages.

.doc
30 Janv. 2007

Criminology and criminal justice system

Dissertation de 7 pages - Droit pénal

This paper will discuss the following statement:"According to the White Paper Justice for All, the Government has succeeded in increasing prison capacity by 18 per cent, and has improved conditions inside prisons. £20 million has been invested to boost prisoners' learning facilities, and a...

.doc
23 Janv. 2007

Le calendrier de mise en état en procédure civile

Dissertation de 7 pages - Droit pénal

«Le calendrier de procédure est le gage d'un travail en commun du juge et des avocats, permettant la mise en lumière de toutes les données essentielles d'une affaire, dans le seul but d'aboutir à une décision raisonnée, adaptée et consensuelle autant qu'il est possible. » Ce calendrier prend...

.doc
22 Janv. 2007

Commentaire juridique : Le statut pénal du chef de l'Etat, arrêt de la Cour de Cassation, assemblée plénière, 10 Octobre 2003

Dissertation de 5 pages - Droit pénal

La responsabilité pénale du Chef de l'Etat est mentionnée à l'article 68 de la Constitution : « Le Président de la République n'est responsable des actes accomplis dans l'exercice de ses fonctions qu'en cas de haute trahison. Il ne peut-être mis en accusation que par les deux assemblées statuant...

.doc
19 Janv. 2007

Commentaire d'arrêt : 23 mars 2004 : le témoin assisté

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit pénal

Le statut du témoin assisté pose des problèmes. Ici, l'arrêt pose le problème de l'audition des témoins qui peuvent bénéficier de ce statut particulier mais qui y refusent tacitement, par leur silence, alors qu'eux-mêmes contestent ce refus. C'est aussi un aperçu des droits octroyés au témoin...

.doc
18 Janv. 2007

Arrêt de cassation de la Chambre criminelle du 23 mars 2004

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit pénal

Le statut du témoin assisté est un statut ambigu à mi-chemin entre le témoin et la mise en examen. Il dispose de droits spécifiques qui procèdent d'un statut singulier qu'il convient d'étudier tout particulièrement notamment avec l'actualité et l'affaire De Villepin (MAM). Cette étude est portée...

.doc
18 Janv. 2007

Commentaire d'arrêt du 19 février 2002 sur la présomption d'innocence

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit pénal

La présomption d'innocence est une notion fondamentale en droit qui bien que réactivée par la loi du 15 juin 2000 était ancrée dans nos consciences ceci par l'application de normes internationales et européennes. Pourtant, elle se heurte aux présomptions de culpabilité qui peuvent la remettre en...

.doc
18 Janv. 2007

Commentaire d'arrêt : Chambre criminelle du 17/03/04 et 02/09/04

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit pénal

La garde à vue pose des problèmes importants essentiellement quant à sa durée. Ces deux arrêts donnent une vision intéressante de la question du chevauchement des durées, quant au fractionnement de la garde à vue légale ou quant à la succession des gardes à vue, ceci pour des infractions...

.doc
12 Janv. 2007

Commentaire de l'arrêt sur les écoutes téléphoniques de l'Elysée

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit pénal

Commentaire sur l'arrêt rendu par la chambre criminelle de la Cour de cassation en date du 4 Mars 1997 sur la très médiatisée affaire dite de la "cellule antiterroriste de l'Elysée" ou encore l'affaire des écoutes téléphoniques pratiquées par les services du Président de la République.

.doc
10 Janv. 2007

Le dommage causé par un mineur

Dissertation de 3 pages - Droit pénal

Au moment où l'on naît selon la règle « infans conceptus » si l'enfant est né vivant et viable, celui-ci acquiert la personnalité juridique, on admet par extension qu'il participe à ce moment au contrat social et dès lors il doit en assumer les conséquences. Mais à partir de quel moment a-t on...