Doc du juriste

Consultez plus de 40798 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

2661 résultats

.doc
21 Mars 2009

Evolution des formes de quasi-contrats - la loi et l'enrichissement sans cause

Dissertation de 6 pages - Droit des obligations

Le Code civil ne contient aucune théorie générale du quasi-contrat, mais définit simplement, dans son article 1371, les quasi-contrats, comme « des faits purement volontaires de l'homme, dont il résulte un engagement quelconque envers un tiers, et quelquefois un engagement réciproque des...

.doc
21 Mars 2009

Les pouvoirs du juge en matière de clauses abusives

Dissertation de 5 pages - Droit des obligations

La protection des consommateurs contre les clauses abusives est assurée par le droit de la consommation. Son but est d'empêcher que le risque d'addition d'une inégalité et d'une liberté unilatérale engendre une injustice contractuelle au détriment du consommateur. L'article L. 132-1 du nouveau...

.doc
21 Mars 2009

La sanction des fautes précontractuelles - publié le 21/03/2009

Dissertation de 4 pages - Droit des obligations

La formation d'un contrat peut-être soit la rencontre instantanée des volontés des cocontractants, soit une rencontre plus progressive des consentements où les pourparlers vont être, ou non, contractualisés. Dans le cas d'une négociation par contrat, il en existe deux types : les contrats...

.doc
21 Mars 2009

Chambre Civile de la Cour de cassation, 6 mars 1876 - refus de la révision du contrat pour imprévision

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit des obligations

L'arrêt Canal de Craponne consacre clairement le principe de non-ingérence du juge dans la vie contractuelle, donc ainsi le refus de la théorie de l'imprévision. Cet arrêt a été rendu le 6 mars 1876 par la Chambre civile de la Cour de cassation. La Haute cour se voit être confrontée à la...

.doc
21 Mars 2009

Première chambre civile de la Cour de cassation, 29 novembre 1994 - la fixation unilatérale du prix dans le cadre d'une clause d'exclusivité

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des obligations

Une révolution copernicienne est venue renverser le principe, au milieu des années quatre-vingt-dix, qu'était la détermination du prix comme condition de validité des contrats, et dont l'arrêt à commenter a donné le la. Cet arrêt, dénommé Arrêt Alcatel, a été rendu par la Cour de cassation en sa...

.doc
20 Mars 2009

Troisième chambre civile de la Cour de cassation, 28 mars 2007 - régime des conditions suspensives intégrées dans le contrat par les parties

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit des obligations

François Collart Dutilleul définit la condition suspensive comme étant "une technique qui donne de la souplesse en permettant aux parties de passer d'un contrat en "prêt-à-porter" à un contrat "sur mesure" ". Mais comme toute chose sur mesure, leur particularité pose problème au besoin...

.doc
20 Mars 2009

Cour de cassation, 17 janvier 2007 - la réticence dolosive

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des obligations

La réticence dolosive est caractérisée selon la jurisprudence par la violation d'une obligation d'information par l'acquéreur même professionnel envers le vendeur sur la valeur d'un bien acquis, l'arrêt en l'espèce pourrait relancer cette notion. En l'espèce un particulier décide de vendre un...

.doc
20 Mars 2009

Première chambre civile de la cour de cassation, 31 mai 2007 - la cause au contrat

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des obligations

Par un acte du 1er juillet 1994, les époux Desvigne se sont engagés à céder à un acquéreur les actions d'une société DTP pour le montant d'un franc, au vu d'une situation comptable établie deux mois auparavant. En tenant compte que l'un des cédants, d'une part, devait abandonner à hauteur de 301...

.doc
20 Mars 2009

Commentaire d'arrêt de la 1re chambre civile, Cour de cassation le 14 décembre 2004

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des obligations

Un producteur de pommes de terre a conclu avec une société trois contrats, aux termes desquels il s'engageait à lui livrer entre janvier et avril de l'année 1995, une certaine quantité de pommes de terre de la récolte de l'année précédente. Ce contrat prévoyait que le prix serait déterminé par la...

.doc
20 Mars 2009

Première Chambre Civile de la cour de cassation, 14 décembre 2004 - un prix déterminable, mais non déterminé peut-il être une cause de nullité du contrat de vente ?

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des obligations

Par son article 1591, le Code civil pose deux conditions pour valider le prix de la vente dans un contrat ; « le prix de la vente doit être déterminé et désigné par les parties. » Le 22 mars 1994, Théry Le Gaec conclut avec la société Beaumarais trois contrats, selon lesquels il...

.doc
20 Mars 2009

Première chambre civile de la Cour de cassation, 14 décembre 2004 - la vente d'un bien indivis peut-elle être conclue, si le tiers signe une promesse de vente avec un seul des indivisaires ?

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des obligations

Dans le cas d'un bien indivis, il est parfois très difficile d'avoir l'accord de toutes les parties et donc de conclure un contrat de vente, cela l'est encore plus quand la vente passe par l'intermédiaire d'un mandataire, l'arrêt du 14 décembre 2004 en est une parfaite illustration. Un père de...

.doc
20 Mars 2009

Troisième chambre civile de la Cour de cassation, 27 mars 2008 - les promesses unilatérales de vente

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des obligations

Si en vertu de la locution latine « Pacta sunt servanda », les conventions doivent être respectées de ceux qui les ont faites, depuis l'arrêt de principe rendu par la troisième chambre civile le 15 décembre 1993 et confirmé ultérieurement à de multiples reprises, la jurisprudence...

.doc
19 Mars 2009

Troisième chambre civile de la Cour de cassation, 20 décembre 2006 - la clause pénale

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des obligations

En droit positif, les aménagements conventionnels sont autorisés comme la clause limitative de responsabilité et la clause pénale. Prenons l'exemple de la clause pénale avec l'arrêt rendu par la troisième chambre civile de la Cour de cassation le 20 décembre 2006. En l'espèce, un immeuble en...

.doc
19 Mars 2009

Première chambre civile de la Cour de cassation, 18 mars 2003 : les quasi-contrats de loterie

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des obligations

L'article 1371 du Code civil dispose que « les quasi-contrats sont les faits purement volontaires de l'homme dont il résulte un engagement quelconque envers les tiers ». Il existe aujourd'hui quatre quasi-contrats : la gestion d'affaires, la répétition de l'indu (origine...

.doc
19 Mars 2009

Troisième chambre civile de la Cour de Cassation, 29 janvier 2003 : l'inexécution d'un contrat

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des obligations

L'inexécution d'un contrat peut-elle entraîner une réparation de préjudice subi par le créancier ? Voilà sans doute une question qui, portant en elle-même sa propre réponse, a conduit la Cour de cassation à poser, par cet arrêt du 29 janvier 2003, une limite quant à la sanction de l'inexécution...

.doc
19 Mars 2009

Cour d'Appel de Paris, 31 janvier 2000 - Les effets des contrats à l'égard des tiers

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des obligations

La société SFRM assurée par la compagnie Albingia décide de faire des travaux de remplacement de la couverture et de renforcement de la charpente de son bâtiment à usage industriel, par la société Heper coordination. L'entrepreneur des travaux a sous-traité la pose de la nouvelle couverture et...

.doc
19 Mars 2009

L'objet du contrat, conclusion, validité et erreur

Dissertation de 3 pages - Droit des obligations

Pour conclure un contrat il faut plusieurs conditions : un consentement de la partie qui s'engage, la capacité de contracter, une cause licite pour l'obligation et un objet certain qui forme la matière de l'engagement. Or il existe des problèmes quand la conclusion du premier contrat...

.doc
18 Mars 2009

Assemblée plenière de la Cour de cassation, 23 janvier 2004 - dans quelle mesure le législateur peut édicter une norme à caractère rétroactif ?

Commentaire d'arrêt de 1 pages - Droit des obligations

Mots-clés : droit privé et contrat, droit des obligations, commentaire d'arrêt, norme rétroactive, norme rétroactive fiscale, norme rétroactive droit, norme rétroactive sécurité juridique Notre avis : Le commentaire d'arrêt intitulé « Assemblée plénière de la Cour de...

.doc
18 Mars 2009

Troisième chambre civile de la Cour de cassation, 24 mars 1999 - droit de plantation et replantation de la vigne dans le cadre d'un bail d'exploitation

Commentaire d'arrêt de 2 pages - Droit des obligations

La production viticole est une source importante de revenus en France. La culture de la vigne suscite de nombreux conflits d'intérêts économiques. La cour de cassation a été amenée dans son arrêt du 24 mars 1999 à trancher un conflit portant sur le droit de plantation et replantation. Mme X a le...

.doc
18 Mars 2009

Troisième chambre civile de la Cour de Cassation, 17 janvier 2007 - dans quelle mesure les deux parties au contrat sont-elles tenues au devoir de loyauté ?

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des obligations

Cette décision a été prise dans le domaine de l'immobilier par la 3e chambre civile de la Cour de Cassation. M. Theuillon, marchand de biens, bénéficiait de promesses de vente que M. Destemberg lui avait consenties sur sa maison. M. Theuillon, après avoir levé l'option et fait injonction de...

.doc
18 Mars 2009

Comparaison : Première chambre civile de la Cour de cassation, 13 juin 2006 et Deuxième chambre civile, 8 mars 2007 - le régime applicable aux quasi-contrats, le cas des loteries publicitaires

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des obligations

Un quasi-contrat nait des obligations qui naissent non pas de la volonté mais d'une circonstance fortuite auquel le législateur a fait produire des effets juridiques. L'origine de cette catégorie juridique remonte au droit romain qui avait envisagé deux quasi contrats : la gestion...

.doc
17 Mars 2009

Comparaison des quatre arrêts de l'Assemblée Plénière de la Cour de cassation rendus le 1er décembre 1995 - la détermination du prix dans les contrats-cadres

Commentaire d'arrêt de 7 pages - Droit des obligations

Une intervention solennelle de la Cour suprême était devenue nécessaire au vu des critiques émises par les acteurs de la vie des affaires, en raison de la menace d'annulation rétroactive qui pesait sur les contrats de distribution notamment, qui ne pouvait prévoir les prix des contrats...

.doc
17 Mars 2009

Caractéristiques générales des servitudes de droit privé

Dissertation de 4 pages - Droit des obligations

Dans notre droit des biens, l'aménagement des relations de voisinage par le Code civil et les lois qui s'y rattachent repose essentiellement sur une considération individualiste, liée au désir d'éviter les heurts, de faciliter la coexistence entre personnes privées, d'assurer l'indépendance...

.doc
17 Mars 2009

Comparaison : Chambre commerciale de la Cour de cassation, 11 janvier 1984 et 24 septembre 2003 - le seul fait qu'un dommage intervienne dans l'exécution d'un contrat suffit-il à engager la responsabilité contractuelle ?

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit des obligations

On sait à quel point le concept de responsabilité contractuelle fait l'objet d'une polémique. Il ne convient ni aux partisans d'un régime de responsabilité unifié, ni à ceux qui estiment que les dommages et intérêts dans le contrat visent non pas la réparation, mais l'exécution en équivalent des...

.doc
17 Mars 2009

Le contrat exprime-t-il la volonté des contractants ?

Dissertation de 3 pages - Droit des obligations

Au IVe siècle, la volonté était déjà l'élément fondamental des contrats. D'après l'article 1101 du Code Civil, le contrat est « une convention par laquelle une ou plusieurs personnes s'obligent envers une ou plusieurs autres à donner, à faire ou à ne pas faire quelque chose ». Le contrat...

.doc
16 Mars 2009

De la portée des contrats préparatoires

Dissertation de 6 pages - Droit des obligations

Etant donné que l'acquisition d'un immeuble ou d'un fonds de commerce requiert réflexion, la rencontre des volontés se fait le plus souvent de manière progressive ; le mécanisme classique de formation d'un contrat, la rencontre de l'offre et de l'acceptation, ne suffit pas à rendre compte...

.doc
15 Mars 2009

Quelle est la source de l'obligation d'une entreprise, organisatrice d'une loterie publicitaire ?

Dissertation de 3 pages - Droit des obligations

L'obligation d'une entreprise organisatrice d'une loterie publicitaire trouve sa source dans le fait juridique et non dans l'acte juridique. D'un point de vue juridique, la principale différence entre ces deux notions réside dans la volonté, pour le créancier, de délivrer une créance. Or, dans...

.doc
15 Mars 2009

Comparaison de Cour de cassation, 28 juin 2005 (chambre commerciale) et 28 mai 2008 (première chambre civile) - le manquement à l'obligation précontractuelle d'information constitue-t-il nécessairement un dol ?

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des obligations

Dans la première espèce, M.X se voit offrir, en 1996, l'acquisition de 20 000 bons lui donnant la faculté d'acquérir des actions de la société Cap Gemini qui l'emploie dès la levée de l'option censée intervenir au premier semestre 2000. Pour ce faire, M.X et son épouse contractent un emprunt...

.doc
14 Mars 2009

Les pouvoirs du juge en matière de clauses abusives (2009)

Dissertation de 5 pages - Droit des obligations

Le Code Civil de 1804 n'a pas pris la peine de réglementer les causes abusives, c'est-à-dire les stipulations dans un contrat imposées à une partie par un abus de la puissance économique conférant un avantage excessif de l'autre, postulant l'égalité des contractants. S'adaptant aux...

.doc
13 Mars 2009

L'incidence de la volonté sur la nature mobilière ou immobilière des choses - nécessité, preuve et limitations

Dissertation de 5 pages - Droit des obligations

De la nature meuble ou immeuble d'une chose va dépendre son régime juridique, par exemple cela va permettre de déterminer les règles applicables pour la vente de la chose. La distinction des meubles et des immeubles existait déjà dans le droit romain mais elle ne s'appliquait qu'aux choses...