Doc du juriste

Consultez plus de 40137 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

6648 résultats

.doc
10 Sept. 2007

L'administration légale des biens des mineurs: un droit aux oubliettes ?

Commentaire d'arrêt de 23 pages - Droit civil

Promulguée quatre ans avant la loi sur les majeurs protégés, la loi du 14 décembre 1964 avait jeté les bases d'un droit moderne des incapacités, avec l'ambition d'éviter la sclérose des patrimoines des orphelins, et ses conséquences économiquement désastreuses pour les intéressés. Pourtant,...

.doc
10 Sept. 2007

Les libéralités du majeur protégé dans la loi du 5 mars 2007

Cours de 9 pages - Droit civil

La loi du 5 mars 2007 modernise les dispositions destinées à préserver le disposant et sa famille contre les actes et notamment les libéralités effectués antérieurement à l'ouverture d'une mesure de protection des majeurs. Dans le prolongement de la réforme des successions et des libéralités et...

.doc
10 Sept. 2007

Des incapables aux personnes vulnérables

Dissertation de 6 pages - Droit civil

La loi du 5 mars 2007 portant réforme de la protection juridique des majeurs est de celle que l'on n'espérait plus. Issue d'une longue maturation, remontant à plus de dix années auparavant, elle cherche à répondre à une évolution du droit dit des incapacités qui nécessitait une révision de la loi...

.doc
10 Sept. 2007

Le changement de régime matrimonial depuis janvier 2007

Dissertation de 15 pages - Droit civil

Cours de droit civil expliquant la manière de procéder à un changement de régime matrimonial, en cours de mariage, prenant en considération la loi entrée en vigueur depuis le 1er janvier 2007. Comment liquider l'ancien régime ? Cela constitue-t-il une étape obligatoire ? Quelles seront les...

.pdf
09 Sept. 2007

L'avant contrat de vente et protection renforcée de l'acquéreur immobilier

Rapport de stage de 50 pages - Droit civil

Mémoire (Master 1 mention conseil et patrimoine) : "L'avant contrat de vente et protection renforcée de l'acquéreur immobilier". Interrogation sur les avant contrats qui s'offrent à l'acquéreur immobilier ainsi que sur les protections dont bénéficient ce dernier lors de l'avant contrat de vente...

.doc
07 Sept. 2007

Introduction au droit de la propriété intellectuelle

Cours de 9 pages - Droit civil

La première loi concernant la protection sur les droits d'auteur apparaît le 11 mars 1957. On partait de l'idée que communiquer une œuvre au public, c'était la mettre à disposition de ce même public. Cette loi sera étendue le 19 juillet 1982 à l'audiovisuelle. Au niveau du cadre juridique...

.doc
07 Sept. 2007

Mariages mixtes et droit de séjour

Étude de cas de 5 pages - Droit civil

De même que sur la nationalité, « le mariage n'exerce de plein droit aucun effet » sur le droit au séjour. Mais pourtant, comme sur la nationalité, le mariage n'est pas sans produire des effets conditionnés sur le droit au séjour. Et ceci aux trois étapes du séjour en France : avant, pour...

.doc
07 Sept. 2007

Les créances au sein du couple : des créances ordinaires ?

Dissertation de 5 pages - Droit civil

La dissolution du régime de la séparation des biens débouche sur une liquidation. De prime abord, cette affirmation peut laisser perplexe. En effet, pourquoi liquider puisque, en théorie, il n'existe aucune masse à partager. Dans un tel régime, chaque époux conserve ses biens personnels et le...

.doc
07 Sept. 2007

Le règlement de la succession du débiteur d'une prestation compensatoire

Étude de cas de 7 pages - Droit civil

La prestation compensatoire dont le défunt est redevable constitue un élément de passif successoral qui revêt un double particularisme. Particularisme psychologique, d'une part, parce qu'elle constitue les derniers stigmates d'une situation généralement conflictuelle vécue par le défunt....

.doc
07 Sept. 2007

Le partage des biens meubles et immeubles, morceaux choisis

Dissertation de 6 pages - Droit civil

« Un bien n'est agréable que si on le partage ». On prête à Sénèque cette maxime empreinte de sagesse. Pourtant, dans la réalité des faits, le partage est souvent un évènement sinon douloureux, à tout le moins critique, surtout quand il n'est que la conséquence patrimoniale d'une séparation. Ce...

.doc
07 Sept. 2007

La fixation de la prestation compensatoire

Dissertation de 10 pages - Droit civil

Au gré des réformes, le législateur s'est attaché à gommer les défauts de la prestation compensatoire. Il a ainsi réaffirmé, sur le plan civil, le principe d'un versement en capital, conformément à la logique indemnitaire et forfaitaire qui anime l'institution, en même temps qu'il mettait en...

.doc
07 Sept. 2007

Les aléas de la preuve extraite de l'ordinateur du conjoint

Dissertation de 3 pages - Droit civil

La preuve par communication d'éléments provenant de l'ordinateur du conjoint peut être tantôt retenue parce que la consultation de la messagerie du mari non protégée par un accès sécurisé n'est pas en soi constitutive d'une fraude (1re espèce) ou bien elle est écartée au nom de la déloyauté...

.doc
07 Sept. 2007

Les aspects médicaux de la protection des majeurs

Dissertation de 7 pages - Droit civil

Déjà en 1968 le législateur avait tenu, à juste titre, à ce que le corps médical soit étroitement associé à l'application de la loi visant à protéger les majeurs. La loi du 5 mars 2007 maintient cette idée d'une collaboration entre la médecine et le monde judiciaire pour une application adéquate...

.doc
07 Sept. 2007

Avantages et droits sociaux des pacsés

Dissertation de 3 pages - Droit civil

Dès la création du PACS, la loi a d'emblée fait bénéficier les titulaires d'un PACS de droits en matière sociale, particulièrement en ce qui concerne les prestations de sécurité sociale et les prestations familiales. Cette extension immédiate s'explique par le fait que le bénéfice des diverses...

.doc
07 Sept. 2007

PACS et droit de séjour des étrangers en France

Dissertation de 2 pages - Droit civil

L'étranger qui a conclu un PACS peut-il prétendre à la délivrance d'un titre de séjour lui permettant de résider régulièrement sur le territoire français ? Pour répondre à cette question, il convient de se référer, d'une part, à la loi du 15 novembre 1999 relative au pacte civil de solidarité...

.doc
07 Sept. 2007

Parenté commune ou parentalité partagée dans les couples de même sexe - Panorama européen

Dissertation de 2 pages - Droit civil

Face aux aspirations des couples homosexuels à une reconnaissance légale, les législations relatives à leur enregistrement, hors mariage tout d'abord, n'ont cessé d'être plus nombreuses. Apparus au Danemark dans une loi de 1989, les partenariats enregistrés ont gagné les autres pays scandinaves...

.doc
07 Sept. 2007

Le transsexualisme en Espagne : loi du 15 mars 2007 sur l'identité de genre

Dissertation de 2 pages - Droit civil

Par une loi du 15 mars 2007 (BOE 16 mars 2007), l'Espagne s'est dotée d'un dispositif visant à régir le changement de sexe et de prénom des transsexuels au Registre civil, dispositif qui vient modifier l'article 54 de la Loi du Registre civil du 8 juin 1957. Cette volonté de reconnaître...

.doc
07 Sept. 2007

Le notaire et le contentieux du pacs

Dissertation de 10 pages - Droit civil

Les dispositions patrimoniales du pacte civil de solidarité, notamment le régime de l'indivision, risquent de conduire à des surprises et des conflits difficiles à démêler. Les futurs partenaires doivent être avertis des risques et des effets secondaires du PACS. À ce titre, le notaire a un rôle...

.doc
07 Sept. 2007

Le droit français et les mariages homosexuels étrangers

Dissertation de 7 pages - Droit civil

Avec le recul du temps, la multiplication des couples de personnes de même sexe en Occident apparaîtra sans doute comme un des phénomènes marquants de la fin du XXe et du début du XXIe siècle. Non que des couples homosexuels n'aient pas existé par le passé ; mais la réprobation sociale qui...

.doc
07 Sept. 2007

La procédure d'expropriation pour cause d'utilité publique

Guide pratique de 16 pages - Droit civil

La loi organise la procédure d'expropriation pour cause d'utilité publique. Il s'agit d'une opération par laquelle une collectivité administrative oblige un particulier à lui céder la propriété de son immeuble dans un but d'utilité publique et moyennant une indemnité juste et préalable à...

.doc
06 Sept. 2007

Le pouvoir du juge de soulever d'office des moyens de défense

Dissertation de 5 pages - Droit civil

Dès lors, on en vient à se demander, quelles garanties cette faculté apporte-elle au procès, mais surtout quelles sûretés faut-il apporter à cette prérogative pour ne pas rendre un juge trop partisan ?En effet, le juge dispose-t-il d'un pouvoir qui lui permettrait d'étendre le conflit d'office,...

.doc
05 Sept. 2007

La rupture du concubinage en droit civil

Dissertation de 2 pages - Droit civil

En principe, le concubinage n'entraîne aucun droit ni devoir entre les concubins. De même, la rupture est libre, sauf abus. Par conséquent, la liberté fait sentir la précarité de la situation. Si bien que les juges ont élaboré des règles particulières de substitution, pour assurer la protection...

.pdf
03 Sept. 2007

La règle de droit et la règle de religion ?

Cours de 12 pages - Droit civil

Cours de droit civil sur le sujet : « La règle de droit et la règle de religion ? ».

.doc
03 Sept. 2007

Commentaire de l'arrêt de la Chambre commerciale de la Cour de cassation (25/11/1997)

Commentaire d'arrêt de 11 pages - Droit civil

Aussi avant d'envisager l'incidence sur le cautionnement de la disparition du droit de rétention, il conviendra de s'assurer de l'existence du droit de rétention. »

.doc
27 août 2007

Arrêt de la première Chambre civile de la Cour de Cassation du 3 juillet 1996 relatif aux vices du consentement

Commentaire d'arrêt de 8 pages - Droit civil

La Commune de Venthon qui assigne la société de location devant la Cour d'Appel de Chambéry, fonde sa demande en nullité sur l'article 1116 du Code civil, qui dispose que « le dol est une cause de nullité de la convention lorsque les manœuvres pratiquées par l'une des parties sont telles...

.doc
27 août 2007

La faute est-elle une source de responsabilité ?

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

« L'homme, étant condamné à être libre, porte le poids du monde entier sur ses épaules : il est responsable du monde et de lui-même » [Sartre]. Or la notion de responsabilité s'entrecroise avec celle de faute. Ainsi, Le Code civil de 1804 lie la responsabilité civile à la notion de faute...

.doc
27 août 2007

Responsabilité du fait des choses. Commentaire, ch. réunies, 13 février 1930

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

A propos de l'article 1384 du Code civil, Georges Rippert disait que « ce qui pourrait arriver de plus fâcheux à ce précieux petit lambeau d'article, c'est d'avoir la prétention d'être un grand principe de responsabilité civile ». Pourtant la Cour de cassation écoutera les conclusions du...

.doc
27 août 2007

La vie privée et la liberté sexuelle

Dissertation de 5 pages - Droit civil

Le droit à la vie privée fait partie intégrante des droits de la personnalité. Il s'agit de la protection de l'intimité de la personne. Il est prévu expressément à l'article 9 du code civil qui dispose que « chacun a droit au respect de sa vie privée ». Outre le code civil, des textes...

.doc
27 août 2007

Commentaire comparé des arrêts de la Chambre Commerciale de la Cour de cassation des 3 novembre et 6 décembre 1988

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

La Chambre Commerciale de la Cour de cassation a rendu deux arrêts à un mois d'intervalle concernant la notion de cause lorsque notamment, la caution a perdu toute relation avec le débiteur et tout intérêt pour ses affaires. Dans la première espèce, Mr Prette, président de la SA Les Créations...

.doc
27 août 2007

Commentaire de l'arrêt de la première chambre civile de la Cour de Cassation du 13 mai 2003

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

L'article 1109 du Code Civil, selon lequel « il n'y a point de consentement valable, si le consentement n'a été donné que par erreur, ou s'il a été extorqué par violence ou surpris par dol » s'applique bien évidemment au consentement donné par la personne qui s'engage, c'est-à-dire, en matière de...