Doc du juriste

Consultez plus de 40716 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement ›

Commentaire d'arrêt en Droit civil

2548 résultats

.doc
22 Sept. 2020

Commentaire de l'article 2 du Code civil - publié le 22/09/2020

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

Il arrive que le législateur vote, successivement, deux lois qui intéressent un seul et même objet. Or ces deux lois, la loi ancienne et la loi nouvelle se confrontent quant à leur contenu et eu égard à leur application dans le temps. Il est apparu nécessaire de créer un principe afin de...

.doc
16 Sept. 2020

Commentaire de l'article 1382 du Code civil (1240 nouveau) sur la responsabilité du fait personnel avec la notion de faute

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

La responsabilité civile découle nécessairement d'un fait générateur ; ce fait générateur de responsabilités est directement envisagé dans les dispositions des articles 1240 et suivants du Code civil qui reprennent les anciennes dispositions des articles 1382 et suivants dudit code. C'est par...

.doc
27 juil. 2020

Cour de cassation, 1re chambre civile, 26 février 2020, n18-26.256 - La responsabilité civile du médecin liée à la pose d'une prothèse défectueuse

Commentaire d'arrêt de 2 pages - Droit civil

Dans l'arrêt de la Première chambre civile de la Cour de cassation, rendue le 26 février 2020, il fut question de la pose de deux prothèses de hanche sur un patient ; toutefois trois ans après la pose de sa première prothèse, le patient tombe. Il s'avérera que cette chute est due à la rupture...

.doc
22 juil. 2020

Cour de cassation, 2e chambre civile, 21 novembre 2019 - Le lien de causalité

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

En droit français, le lien de causalité n'a pas de définition légale. Globalement, c'est le fait d'établir que sans le fait générateur, le dommage ne se serait pas produit. La Cour de cassation use de théories doctrinales pour concevoir ce lien de causalité pour retenir notamment la...

.doc
28 juin 2020

Cour de cassation, 3e chambre civile, 19 mai 2010 - Les droits de préemption

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

Si l'offre de vente inclut un délai et une volonté ferme de la part de l'offrant de contracter avec le bénéficiaire, alors le congé valant offre de vendre, donné aux locataires par le propriétaire qui veut vendre son bien n'échappe pas à la règle et se doit d'être respecté. C'est en ce sens que...

.doc
28 juin 2020

Cour de cassation, chambre commerciale, 15 octobre 2013 - La vente de la chose d'autrui

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit civil

En droit romain, il était possible de vendre la chose d'autrui, car le vendeur n'avait pas à transférer la propriété, la simple possession permettait d'acquérir la chose d'autrui. Cependant, la solution est différente en droit positif, en effet, la vente de la chose d'autrui est nulle, mais cette...

.doc
09 juin 2020

Cour de cassation, 1re chambre civile, 5 décembre 2018 - Les sûretés immobilières

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

En l'espèce, des époux ont consenti une donation-partage pour leurs enfants, donnant notamment un immeuble à leur fils, don pour lequel ont été assorties des clauses d'inaliénabilité du bien et de droit de retour conventionnel aux donateurs en cas de décès du fils. Le donataire et son épouse ont...

.doc
09 juin 2020

Cour de cassation, chambre commerciale, 18 novembre 2014 - Nantissement et cession de créances

Commentaire d'arrêt de 7 pages - Droit civil

Dispositif plébiscité par les professionnels, la cession Dailly semble n'avoir de cession que le nom pour les cédants qui s'acharnent à poursuivre leurs débiteurs après s'être dépossédés de leur créance, cédants que la Cour de cassation s'attelle à recadrer, à l'image cet arrêt rendu par sa...

.doc
13 mai 2020

Cour de cassation, chambre commerciale, 22 mai 2012 - Les vices cachés

Commentaire d'arrêt de 9 pages - Droit civil

En l'espèce, le 15 janvier 2003 un individu (Monsieur Y) a vendu pour le prix de 121960 euros (à Monsieur X) un bateau qu'il avait acquis en octobre 1997 auprès d'un constructeur (la société Chantiers Pierre Hauchard). Constatant la persistance d'entrées d'eau malgré plusieurs reprises de...

.doc
13 mai 2020

Cour de Cassation, 1re chambre civile, 28 mai 2015 - La protection du consentement

Commentaire d'arrêt de 9 pages - Droit civil

En l'espèce depuis 1972, Madame X était collaboratrice puis rédactrice salariée de la société Larousse-Bordas. Le 21 juin 1984, elle reconnait selon une convention à titre onéreux la propriété de son employeur sur tous les droits d'exploitations d'un dictionnaire nommé "Mini débutant" pour lequel...

.doc
20 avril 2020

Cour de cassation, 3e chambre civile, 14 février 2007 - Le pacte de préférence

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit civil

En l'espèce, M.X (le preneur) a conclu un bail commercial avec Mme Y (la bailleresse) en mars 1988, ledit bail contenait un pacte de préférence immobilier au profit du preneur. Ledit preneur a ensuite fait apport de son fonds de commerce et de son bail commercial à une société, cédant ainsi son...

.doc
20 avril 2020

Cour de cassation, 1re chambre civile, 12 octobre 1967 - L'identification du contrat de vente

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

En droit français, le droit des contrats se divise en deux pôles, le droit commun des contrats d'un côté et le droit spécial des contrats de l'autre. Le contrat de vente représente l'archétype de la catégorie des contrats spéciaux, il est facilement reconnaissable au travers de 3...

.doc
20 avril 2020

Cour de cassation, assemblée plénière, 15 avril 1988 - L'affaire des fresques catalanes

Commentaire d'arrêt de 7 pages - Droit civil

En l'espèce, quatre personnes ont pour propriété commune une église désaffectée. Parmi ces dernières, deux d'entre elles décident de vendre des fresques (réparties en deux lots) qui ont été détachées de la paroi de l'Église, pour être vendues respectivement à la fondation Abeeg et la ville de...

.doc
20 avril 2020

Cour de cassation, 3e chambre civile, 29 septembre 2015 - Les troubles anormaux du voisinage

Commentaire d'arrêt de 11 pages - Droit civil

En l'espèce, Monsieur et Madame X sont propriétaires d'une parcelle, la société d'investissement Salonaise a édifié sur la parcelle voisine de leur propriété deux bâtiments à usage de logements. Le couple déclare subir un dommage du fait que ces constructions offrent une vue directe sur leur...

.doc
20 avril 2020

Cour de cassation, chambre commerciale, 29 juin 2010 - Les effets à l'égard des parties

Commentaire d'arrêt de 10 pages - Droit civil

En l'espèce, la société SEC et la société Soffimat ont conclut le 24 décembre 1998, pour une durée de 12 ans, un contrat portant sur la maintenance de deux moteurs d'une centrale de production de cogénération moyennant une redevance forfaitaire annuelle. Durant l'exécution du contrat, le temps et...

.doc
20 avril 2020

Cour de cassation, assemblée plénière, 7 mai 2004 - Les caractéristiques du droit de propriété

Commentaire d'arrêt de 8 pages - Droit civil

En l'espèce, pour promouvoir la construction d'un ensemble immobilier, la société SCIR Normandie a confié à la société Publicis la confection de dépliants publicitaires. Dans ces derniers étaient inséré une photographie de la façade de l'Hôtel Girancourt, hôtel particulier du XVII° siècle classé...

.doc
15 avril 2020

Cour de cassation, 1re chambre civile, 7 mars 2000 - Démission cachée d'un dirigeant et exécution d'un contrat - Pourvoi 9720858

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

Le respect de la parole donnée est une vertu nécessaire à l'individu vivant en société lui permettant de conclure des accords et ainsi échanger avec autrui. Il est le trait d'un honnête homme comme le souligne Jean Baptiste Blanchard (Les maximes de l'honnête homme, 1772) : tenez votre parole...

.doc
03 avril 2020

Cour de cassation, 1re chambre civile, 11 décembre 2019 – Les conditions de l'engagement de la responsabilité du transporteur ferroviaire dans la survenance d'un dommage subi par un voyageur lors de son séjour dans un véhicule ferroviaire – Fiche d'arrêt et plan détaillé

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

Il s'agit de madame C., en sa qualité de voyageur, munie d'un titre de transport, et laquelle circulait sur la ligne ferroviaire reliant Nice à Cagnes-sur-Mer, dans un compartiment bondé. Il s'agit de la société SNCF Mobilités, ainsi que la caisse primaire d'assurance maladie des Alpes-Maritimes,...

.doc
13 Mars 2020

Cour de cassation, assemblée plénière, 9 mai 1984, arrêt Lemaire - La responsabilité civile de l'enfant

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

En l'espèce, un mineur de moins de quinze ans s'est mortellement électrocuté en vissant une ampoule. Ceci s'est produit à la suite de l'intervention d'un électricien professionnel, qui avait inversé le réseau électrique. Les représentants légaux du mineur citent alors l'ouvrier électricien et le...

.doc
10 Mars 2020

Cour de cassation, assemblée plénière, 5 avril 2019 - Le préjudice d'anxiété

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

En l'espèce, un salarié d'une société revendique un préjudice d'anxiété pour avoir été exposé à l'amiante sur son lieu de travail. Ainsi, il réclame des dommages et intérêts à la société en réparation de son préjudice d'anxiété. À la suite d'un jugement de 1re instance dont la teneur n'est pas...

.doc
23 févr. 2020

Cour de cassation, 2e chambre civile, 25 septembre 2014, N° 13-21017 – Le non-respect du délai posé par l'article 838 du Code de procédure civile

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

L'assignation est le point de départ de toutes procédures devant les juridictions françaises. Comme tout acte de procédure civile, l'assignation doit respecter un certain formalisme et être portée par une personne ayant la capacité d'ester en justice. Le non-respect de ces conditions de fond et...

.doc
13 févr. 2020

Cour de cassation, 1re chambre civile, 24 février 2016 - La protection du logement de la famille

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

En l'espèce, un homme et une femme sont mariés sous le régime de la séparation de biens. Le 28 octobre 2005, l'époux reconnait par acte authentique devoir des créances à trois créanciers, consentant en conséquence une hypothèque sur un bien immobilier. Un commandement de payer valant saisie...

.doc
11 févr. 2020

Cour de cassation, 1re chambre civile, 25 mai 2016 - La qualification d'indemnités considérées comme un bien commun

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

La Cour de cassation réunie en sa première chambre civile vient justement illustrer dans son arrêt rendu le 25 mai 2016, comment des indemnités versées à un époux peuvent entrer dans cette corbeille de communautés. En l'espèce, un couple marié sous le régime de la communauté réduite aux acquêts...

.doc
09 févr. 2020

Cour de cassation, 1re chambre civile, 19 décembre 2019 - Les rapports des couples non-mariés

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit civil

En l'espèce, deux personnes physiques sont concubins et ont conclu un contrat de prêt sous seing privé le 14 juin 2007 afin de financer un immeuble à usage d'habitation sis sur un terrain appartenant à la concubine. Les mensualités de remboursement ont été réglées par le concubin jusqu'en...

.doc
09 févr. 2020

Cour de cassation, chambre mixte, 8 juin 2007 - Le cautionnement et l'opposabilité des exceptions personnelles

Commentaire d'arrêt de 9 pages - Droit civil

En l'espèce, par un acte en date du 8 octobre 1993, une personne physique s'est portée caution solidaire envers une autre du paiement du prix de vente d'un fonds de commerce cédé à une société dont elle était le dirigeant. Ladite société ayant été mise en liquidation judiciaire la caution...

.doc
07 févr. 2020

Cour de cassation, 1re chambre civile, 12 octobre 1967 - Une contrepartie autre qu'une somme d'argent peut-elle être qualifiée de prix ?

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

En l'espèce, par acte notarié, donnant la qualification de vente, la veuve Dame X a cédé à ATHENOUX la nue-propriété d'un immeuble en se réservant l'occupation d'un appartement. En contrepartie de cet abandon, ATHENOUX s'est engagé à effectuer à ses frais toutes les réparations actuelles et...

.doc
19 Janv. 2020

Cour de cassation, 2e chambre civile, 17 janvier 2019 - L'engagement de la responsabilité du propriétaire d'un animal de grosse taille et son rôle actif dans la survenance du dommage - Fiche d'arrêt

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

Madame E. a été victime d'une chute de cheval alors qu'elle se promenait avec un autre cavalier. Pendant cette promenade, les chiens de Madame Y. et de Madame Z., se sont trouvés sur leur chemin et provoquant ainsi, d'après la demanderesse principale, la chute dont elle a été victime. Les...

.doc
14 Janv. 2020

Cour de cassation, 3e chambre civile, 12 avril 2018, 17-17.542 – L'article 2314 du Code civil

Commentaire d'arrêt de 7 pages - Droit civil

Serpent de mer du droit des sûretés français, le cautionnement réel interroge notamment dans ces rapprochements et distances avec le cautionnement classique. Autre exemple d'une jurisprudence fluctuante au fil des années, la décision rendue le 12 avril 2018 par la 3e Chambre civile de la Cour de...

.doc
09 Janv. 2020

Cour de cassation, 1re chambre civile, 22 mai 2019 - Un acte de donation stipulant une clause de réserve d'usufruit sur le logement de la famille est-il soumis à la cogestion des époux ?

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

Les époux ne peuvent l'un sans l'autre disposer du logement familial, cependant, si l'usage et la jouissance de celui-ci sont garantis, il peut en être autrement et c'est ce dont traite l'arrêt du 22 mai 2019 rendu par la première chambre civile de la Cour de cassation au visa de l'article 215...

.doc
05 Janv. 2020

Cour de cassation, 2e chambre civile, 8 mars 2018 - La responsabilité délictuelle d'un établissement de santé privé pour fait d'autrui en présence d'un contrat le liant avec la victime - Fiche d'arrêt

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

Dans les faits, une personne du nom de Monsieur Z…, était placée sous tutelle et avait été accueillie dans un service psychiatrique situé dans un institut de santé privé et géré par une fondation, dénommée Bon Sauveur d'Alby. Ainsi, pensionnaire de cet établissement, Monsieur Z…, a été...