Doc du juriste

Consultez plus de 38664 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

892 résultats

.pdf
12 Jan 2010

L'imposition de la dépense

Cours de 5 pages - Droit fiscal

Origines et caractéristiques : Son objectif est de taxer la valeur ajoutée par chaque intermédiaire au cours du processus de production des biens et services. Il représente la première matière fiscale en France (40 % des recettes).Avant, avec le caractère cumulatif, elle était perçue à tous les...

.pdf
12 Jan 2010

L'impôt sur les bénéfices des sociétés

Cours de 5 pages - Droit fiscal

L'entreprise individuelle n'a pas de personnalité juridique, pas de patrimoine qui lui est propre. Seul l'exploitant a la personnalité juridique, un patrimoine, dont l'entreprise est un des éléments. C'est donc lui qui devra déclarer au titre de l'impôt sur les revenus les bénéfices, qui...

.pdf
12 Jan 2010

L'impôt sur le revenu des particuliers

Cours de 6 pages - Droit fiscal

Les impôts directs sur le revenu jusqu'au XIXème siècle en France : La fiscalité directe correspondait aux quatre vieilles contributions directes : la contribution foncière qui frappait le revenu net retiré des immeubles, la contribution personnelle mobilière qui concernait les revenus mobiliers,...

.pdf
11 Jan 2010

La liquidation et le recouvrement de l'impôt

Cours de 7 pages - Droit fiscal

L'évaluation directe de la matière imposable peut être la déclaration : Ce sont ceux qui connaissent la matière imposable qui doivent faire connaître ce chiffre à l'administration fiscale. Il peut s'agir d'un tiers (employeur, éditeur...), qui n'a aucun intérêt à tromper l'administration fiscale...

.pdf
11 Jan 2010

L'assiette de l'impôt ou la matière imposable

Cours de 6 pages - Droit fiscal

L'imposition du capital (du patrimoine) : L'impôt sur la détention : L'impôt permanent présente un tarif modéré afin qu'il puisse être payé par le contribuable au moyen du revenu dont il dispose : on taxe le capital pour atteindre le revenu. C'est l'impôt de solidarité sur la fortune....

.pdf
11 Jan 2010

Introduction au droit fiscal : notion d'impôt, sources, grands principes, etc.

Cours de 5 pages - Droit fiscal

La définition classique : L'impôt consiste en une prestation pécuniaire requise des particuliers par voie d'autorité à titre définitif et sans contrepartie déterminée, en vue d'assurer la couverture des dépenses publiques. Pécuniaire : et donc plus en nature et rarement en dation en paiement...

.pdf
11 Jan 2010

La modulation des sanctions fiscales par le juge

Dissertation de 12 pages - Droit fiscal

IntroductionI) La querelle de clocher quant aux pouvoirs de modulation du juge de l'impôt des sanctions fiscalesA. La conception restrictive de l'impératif de sécurité des pouvoirs de modulation du juge de l'impôt initiée par l'ordre administratif1. Le rejet catégorique du pouvoir de modulation...

.doc
06 Jan 2010

La théorie de l'impôt

Cours de 56 pages - Droit fiscal

L'étude du droit fiscal requiert la connaissance indispensable de notions fondamentales du droit fiscal. Ce sont elles qui forment les cadres généraux du droit fiscal. La notion d'impôt peut paraître simple, mais elle est en réalité incertaine. Elle peut présenter des difficultés de...

.xls
06 Jan 2010

Comparaison entre le barème de prélèvement forfaitaire libératoire et l'impôt sur le revenu

Cours de 3 pages - Droit fiscal

Synthèse de Droit fiscal au format Excel sur la comparaison entre le barème de prélèvement forfaitaire libératoire et l'impôt sur le revenu. Quand faut-il opter le prélèvement libératoire ?

.doc
28 Déc 2009

Les sources sociologiques et juridiques du droit fiscal (2009)

Dissertation de 7 pages - Droit fiscal

Les sources internationales du droit fiscal se caractérisent par leur supériorité juridique sur les sources internes. Le fondement de cette règle est l'article 55 de la Constitution qui dit que « les traités ont autorité supérieure sur celle des lois ». Ce principe se retrouve dans l'Art 209-1 du...

.doc
16 Déc 2009

Les stock-options en fiscalité internationale

Cours de 31 pages - Droit fiscal

L'utilisation des stock-options pour rémunérer les dirigeants, cadres et salariés des entreprises s'est fortement développée au cours de la dernière décennie. Très souvent, en particulier dans les multinationales, cette évolution a été nécessaire pour recruter et retenir les cadres dirigeants...

.doc
15 Déc 2009

Exercices de droit fiscal des affaires : les frais généraux

Dissertation de 14 pages - Droit fiscal

Ce document présente des exercices pratiques de droit fiscal des affaires, sur le traitement des frais généraux. Extrait : "La SA METRA a été créée en 2000. Elle exerce une activité de négoce de produits alimentaires. Situation au 31/12/N+1 : - Capital social : 1 000 actions à 500€ de...

.doc
15 Déc 2009

Les revenus fonciers : champ d'application et imposition

Cours de 13 pages - Droit fiscal

Sont en principe imposables dans la catégorie des revenus foncier (imposables par nature), les revenus qui proviennent d'immeubles donnés en location (immeubles loués nus et non meublés car nous ne serions pas dans la catégorie des BIC). Il peut s'agir de la location de propriété bâtie, ou non...

.doc
15 Déc 2009

La plus value immobilière des particuliers

Cours de 25 pages - Droit fiscal

Les plus values réalisées lors de la cession d'immeuble ou de droits relatifs à la cession d'immeuble relèvent du régime d'imposition des plus value des particuliers lorsqu'elles sont réalisées à titre occasionnel (sinon retombe dans le régime des BIC) soit par des personnes physiques, soit par...

.doc
15 Déc 2009

La fiscalité des successions

Cours de 31 pages - Droit fiscal

La forme : si la succession ne comporte que des gains mobiliers, la présence d'un notaire n'est pas indispensable ; en revanche, si la déclaration comprend des biens immobiliers, la déclaration ne peut être que notariale. Le notaire conseille son client, mais le client reste maitre de la...

.doc
14 Déc 2009

Fiscalité et libertés communautaires : la limite de la souveraineté fiscale des Etats

Cours de 16 pages - Droit fiscal

En raison de la diversité des systèmes fiscaux nationaux et de l'attachement des Etats membres à leur souveraineté budgétaire et fiscale, la prudence est de mise en matière fiscale dans le Traité de Rome. En effet, la fiscalité est la base même de la souveraineté des nations. Cette dernière peut...

.doc
10 Déc 2009

Le contenu et les limites au principe de légalité fiscale (2009)

Dissertation de 4 pages - Droit fiscal

Selon Rousseau, « les impôts ne peuvent être établis légitimement que du consentement du peuple ou de ses représentants ». Le principe de légalité en matière fiscale est une réponse à cette conception. Il fait partie des principes fondamentaux du droit fiscal et a donc pour fonction d'encadrer...

.doc
09 Déc 2009

La notion d'impôt

Dissertation de 5 pages - Droit fiscal

D'après E. Seligmann, « le citoyen de l'Etat moderne considère l'impôt comme une institution naturelle, aussi désagréable qu'il soit ». Pour être largement admis, du moins dans son principe si ce n'est dans ses modalités, l'impôt n'en demeure pas moins difficile à cerner comme l'illustre le...

.doc
03 Déc 2009

Conseil d'Etat, 21 décembre 2007 - qualification commerciale d'une société de courtage et conséquences fiscales

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit fiscal

L'identification et la qualification des activités d'une société ont un impact sur le régime fiscal de celle-ci. C'est par un arrêt du 21 décembre 2007 que le Conseil d'Etat vient à qualifier les activités d'une SARL et à en déduire les conséquences fiscales. En l'espèce, la SARL familiale «...

.doc
03 Déc 2009

Conséquences fiscales de la substitution de créancier par inscription au crédit du compte courant d'associé

Dissertation de 3 pages - Droit fiscal

En application de l'article 38-2 du Code général des impôts, le bénéfice net est constitué par la différence entre valeurs de l'actif net à la clôture et à l'ouverture de la période dont les résultats doivent servir de base à l'impôt diminuée des suppléments d'apport et augmentée des prélèvements...

.doc
03 Déc 2009

Intangibilité du bilan d'ouverture du premier exercice non prescrit et comptes courants d'associés

Dissertation de 4 pages - Droit fiscal

Le bénéfice imposable à l'impôt sur le revenu dans la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux ou des bénéfices agricoles ou à l'impôt sur les sociétés est constitué par la différence entre les valeurs de l'actif net à la clôture et à l'ouverture de l'exercice. Pour apprécier...

.pdf
03 Déc 2009

La TVA collectée

Cours de 7 pages - Droit fiscal

Chaque pays européen a ses propres taux de TVA. L'harmonisation au sein de l'Union européenne oblige chaque état de se rapprocher d'un taux normal de 15% et d'un taux réduit de 5,5%.Des mesures transitoires existent qui permettent aux Etats-membres d'utiliser un taux différent. La France retient...

.doc
02 Déc 2009

Conseil d'Etat, 29 novembre 2002 - la taxation des revenus de capitaux mobiliers

Commentaire d'arrêt de 2 pages - Droit fiscal

Mme Mikutajcis est directrice générale de la société Latac dont elle détient 34% du capital. La société a crédité sur le compte de Mme Mikutajcis le 24 octobre 1992 la somme de 1 276 204 F correspondant au montant de la TVA dû pour le mois de septembre 1992 et qu'elle n'a pas reversé au trésor....

.doc
01 Déc 2009

Les règles d'exigibilité de l'impôt sur les bénéfices - cas pratiques

TD de 12 pages - Droit fiscal

Ce document présente une série d'exercices pratiques autour de la problématique de l'exigibilité de l'impôt sur les bénéfices. Le premier exercice stipule que en N, l'entreprise individuelle de M. A. fait l'objet d'un contrôle fiscal au titre des exercices N-3, N-2 et N-1. A cette occasion, le...

.doc
30 Nov 2009

Conseil d'Etat, 28 Juin 2002 - conventions fiscales et imposition des entreprises

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit fiscal

Organiser la répartition de ressources entre les États est une entreprise difficile d'autant plus quand cela porte sur une ressource si volatile et recherchée comme l'est l'argent. C'est la raison pour laquelle les États ont dû conclure entre eux des conventions fiscales visant à se répartir les...

.doc
30 Nov 2009

Conseil d'Etat, 9 février 2005 - le régime d'exonération des plus values

Commentaire d'arrêt de 7 pages - Droit fiscal

La volonté de faire diminuer la plus value est une volonté prégnante chez les contribuables, toutefois cette volonté va se confondre avec celle de l'État, lorsqu'il désire dynamiser un secteur et éviter la stagnation de certaines richesses, c'est ce qu'il fait notamment avec l'article 151 octies...

.doc
29 Nov 2009

Conseil d'Etat, 18 mai 2005 - le régime des plus values professionnelles

Commentaire d'arrêt de 7 pages - Droit fiscal

La soumission au régime de la plus value professionnelle est parfois intéressante pour les entrepreneurs, toutefois ne peut y être soumis que les éléments d'actifs immobilisés, se pose donc le problème de la qualification de ces éléments, le conseil d'État va par cet arrêt des 8e et 3e sous...

.doc
28 Nov 2009

Chambre commerciale de la Cour de cassation, 28 novembre 2006 - les droits de mutation

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit fiscal

Les droits d'enregistrement, ces droits de mutation à titre onéreux, sont un des plus vieux impôts, ils datent en effet de la loi du 22 frimaire an VII, partant certains frottements peuvent se produire au moment de la confrontation de cet impôt d'autrefois avec les techniques contractuelles...

.doc
26 Nov 2009

Conseil d'Etat, 3 février 2003 - les opérations de bourse et leur imposition

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit fiscal

Avec sa décision du 3 février 2003, le Conseil d'Etat prend le pas sur le législateur en précisant dans quels cas les plus-values réalisées dans le cadre d'opérations de bourse sont imposées au titre de BNC. Un contribuable s'est livré entre 1982 et 1984 à des opérations de bourse qui lui ont...

.doc
23 Nov 2009

Le contrôle de la rémunération des dirigeants des sociétés anonymes

Dissertation de 8 pages - Droit fiscal

Sujet sensible par excellence, la question des rémunérations versées aux dirigeants n'a cessé de nourrir les controverses. Depuis quelques années, certaines affaires financières révèlent des dysfonctionnements graves sur les modes d'attribution et de contrôle de la rémunération des dirigeants...