Doc du juriste

Consultez plus de 38677 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

1325 résultats

.doc
26 mai 2014

La peine de mort est-elle une sanction judiciaire ?

Dissertation de 8 pages - Histoire du droit

Prononcée par l'institution judiciaire à la suite d'un procès, la peine de mort, prévue par la loi, consiste à exécuter une personne reconnue coupable d'une faute grave, qualifiée de « crime capital ». Selon les époques et les régions géographiques, la peine de mort est appréhendée différemment....

.doc
08 mai 2014

Introduction historique au droit : des premiers droits de l'antiquité au droit des temps modernes

Dissertation de 77 pages - Histoire du droit

En langue française, le mot droit a deux significations : - « droit » : désigne une prérogative individuelle dont un individu est titulaire en vertu de règles juridiques. Chaque sujet de droit, chaque personne dispose de prérogatives de ce type, c'est-à-dire d'autorisation de faire ou de ne pas...

.doc
07 mai 2014

Les bases juridiques

Cours de 35 pages - Histoire du droit

Distinction fondamentale entre droit public et droit privé qui irrigue la vie des collectivités. Tous les pays ne sont pas sous un régime de double droit (ex : Royaume-Uni : cadre juridique commun pour le public et le privé). Pose problème pour l'harmonisation du droit européen. Le droit privé...

.doc
27 avril 2014

L'Etat entrepreneur

Dissertation de 6 pages - Histoire du droit

C'est un autre exemple d'axe politique qui pose problème. C'est sans doute l'un des thèmes les plus importants en matière économique. C'est un véritable débat idéologique qui tourne autour de deux concepts : la nationalisation et l'étatisation de l'économie. On est sur un débat pas du tout...

.doc
27 avril 2014

Le temps de la régionalisation à partir du 19ème siècle

Cours de 7 pages - Histoire du droit

A partir du 19ème siècle se développent des courants d'idées favorables à un cadre administratif plus étendu que les départements. Pourtant ces régions se heurtent à bon nombre de difficultés. L'ambiguïté d'un concept: cette ambiguïté résulte au fait qu'elle est le résultat d'un ensemble de...

.doc
27 avril 2014

Le temps de la rationalisation (1789-1814) : L'oeuvre de la Constituante

Cours de 7 pages - Histoire du droit

Il faut nuancer l'idée selon laquelle la centralisation administrative fut en France un phénomène pluriséculaire. La construction de l'Etat moderne n'est au fond rien d'autre que le résultat d'une centralisation administrative. La centralisation d'Ancien régime n'est pas de même nature que la...

.doc
27 avril 2014

L'approche normativiste kelsenienne

Dissertation de 16 pages - Histoire du droit

Kelsen est né en 1881 à Prague, dans une famille juive, originaire de Galicie, une partie de l'Autriche-Hongrie. Sa famille s'est installée à Vienne, où il a fait ses études de droit, qu'il a poursuivies à Heidelberg, où enseignaient alors Jellinek et Max Weber. En 1911, il soutient sa thèse...

.doc
27 avril 2014

La réforme napoléonienne, l'apogée du centralisme

Cours de 3 pages - Histoire du droit

Il va instaurer le consulat, qui se démarque de la période révolutionnaire, de fait, il incarne un retour à l'ordre, la France est las de ces coups d'état successifs et n'aspire qu'à retrouver la paix civile et veut se reconstruire. La décentralisation n'est plus qu'une donnée de l'administration...

.doc
27 avril 2014

La montée de revendication décentralisatrice sous la Révolution

Cours de 7 pages - Histoire du droit

Il y a eu un premier projet de réforme en 1831 dans lequel est décrit le système des délocalisations locales. Elles ne remettent pas en question le système actuel. Les critiques sont faites sur le système des circonscriptions. Il s'agit de revendications prudentes. De 1817 à 1829, on compte 49...

.doc
25 avril 2014

Introduction au droit de l'urbanisme

Cours de 8 pages - Histoire du droit

L'urbanisme peut être défini comme le droit de la ville, c'est-à-dire le fait de mettre en place des normes qui vont permettre d'aboutir à une ville organisée et coordonnée. L'urbanisme est donc très ancien car dès l'Antiquité, il y a une réglementation de la construction. L'urbanisme est un...

.doc
25 avril 2014

L'expérience médiévale

Cours de 15 pages - Histoire du droit

Le Moyen-Age n'est pas l'époque d'obscurantisme qui est souvent décrit. Phénomène de renaissance juridique, artistique et littéraire. Les premières universités apparaissent à la fin du 11ème siècle sous l'égide de l'Eglise catholique. (Privilèges pontificaux). Fac de théologie, puis fac de Droit...

.doc
25 avril 2014

Les fondations romaines, l'héritage romain

Cours de 14 pages - Histoire du droit

A l'origine Rome était un conglomérat de villages, modestes, rustiques et ruraux, situé dans une région du sud de l'Italie (le Latium). Légendairement, Rome fut fondée en 753 av. J.C. par Romulus (les archéologues confirment cette date). Rome était l'épicentre de cette association de villages,...

.doc
25 avril 2014

La Construction de l'Etat moderne

Cours de 11 pages - Histoire du droit

L'époque moderne est la période qui va de la fin du Moyen-Age à la Révolution. On parle aussi d'Ancien Régime. Cette période est caractérisée par d'importants changements concernant l'Occident au tournant du 15ème et du 16ème siècle qui vont marquer profondément les siècles suivants : changements...

.doc
25 avril 2014

Le droit des biens dans le Code Napoléon

Cours de 4 pages - Histoire du droit

L'un des objectifs du Code civil voté en 1804 a été pour Bonaparte d'attacher à son régime tous les propriétaires et notamment les acquéreurs de biens nationaux. En ce qui concerne le droit des biens, la codification napoléonienne privilégie une sorte de continuité plutôt qu'une rupture par...

.doc
24 avril 2014

L'acquisition des droits réels de l'an mil à la Révolution

Cours de 5 pages - Histoire du droit

Les moyens utilisés dans l'ancien droit pour faire naître un droit réel sont naturellement moins variés et moins développés qu'en droit romain. L'accession par exemple est inconnue, l'occupation n'est pas totalement absente, mais l'affirmation de la directe seigneuriale puis de la directe royale...

.doc
24 avril 2014

La propriété : un droit inviolable et sacré aux codifications du début du XIXème siècle

Cours de 10 pages - Histoire du droit

L'autonomie de l'individu suppose qu'il soit non seulement pleinement maître de lui-même, mais aussi des choses qu'il possède. L'homme nouveau selon les révolutionnaires est un propriétaire ; il peut par sa force de travail acquérir des biens dont la jouissance, l'usage et la disposition doivent...

.doc
24 avril 2014

Les différentes catégories de biens, de l'an mille à la Révolution

Cours de 15 pages - Histoire du droit

Le Moyen-âge se caractérise par le poids de la propriété foncière. Cette propriété foncière est à l'origine d'une double hiérarchie : d'hommes (le roi et son vassal) et de terres (les tenures). Pendant longtemps les terres ont été les principales sources de richesse, pourtant les hommes ont des...

.doc
24 avril 2014

Les modes d'acquisition de la propriété en droit romain des biens

Cours de 8 pages - Histoire du droit

Parmi les modes d'acquisition de la propriété, on distingue les modes originaires : qui donnent à l'acquéreur un droit qui apparaît pour la première fois dans sa personne, premier propriétaire d'un bien ; des modes dérivés : qui font acquérir un droit qui appartenait auparavant à un autre...

.doc
23 avril 2014

L'organisation des pouvoirs sous la République

Dissertation de 3 pages - Histoire du droit

Contrairement à ce que prétend la légende, Rome nait de la fédération de plusieurs villages très modestes. Jusqu'au VIème siècle avant Jésus Christ, il s'agit d'une royauté préurbaine où le roi est choisi par l'aristocratie. Au VIIème siècle avant Jésus Christ, un peuple arrive d'Italie centrale,...

.doc
23 avril 2014

L'évolution du pouvoir normatif de l'empereur

Dissertation de 2 pages - Histoire du droit

De la bataille acharnée entre Marc Antoine et Octave pour le contrôle du pouvoir, c'est ce dernier qui sort vainqueur, se faisant attribuer par le Sénat en 27 avant Jésus Christ le titre d'August, c'est-à-dire celui qui est porteur d'auctoritas. Cet évènement marque la fin de la République et le...

.doc
21 avril 2014

Le congrès de La Haye, un événement exceptionnel et une véritable Assemblée de la société civile

Dissertation de 6 pages - Histoire du droit

Henri Brugmans a souligné « l'atmosphère joyeuse, créatrice, presque révolutionnaire du Congrès » (L'Europe en formation, 1968). Le Congrès de La Haye désigne un rassemblement des forces pro-européennes, rassemblant environ 740 congressistes décidés à œuvrer pour la construction d'une Europe...

.doc
21 avril 2014

La sécurité juridique à l'épreuve du changement de loi et du revirement de jurisprudence

Dissertation de 6 pages - Histoire du droit

Le droit d'aujourd'hui est d'origine multiple : il conviendra de différencier notamment le droit interne, propre à un État donné, et le droit de l'Union Européenne, qui va trouver à s'appliquer à tous les États membres de cette union. Parmi ces normes juridiques, on trouve la loi, qui est une...

.ppt
16 avril 2014

Les sources du Droit comptable

Cours de 32 pages - Histoire du droit

L'histoire de la comptabilité est liée au développement du commerce et de l'industrie et aux besoins qui sont apparus successivement. Dès que les hommes ont échangé des biens, ils ont cherché à conserver des traces de leurs transactions et de leurs résultats (les civilisations inca, égyptienne...

.doc
10 avril 2014

La responsabilité, pénale ou psychologique et l'étude du cas d'un délinquant sexuel récidiviste

Étude de cas de 5 pages - Histoire du droit

Dans le langage ordinaire, la responsabilité est attribuée à la causalité. En réalité, il en est tout autre. En effet, la responsabilité est liée à la causalité mais aussi à la notion d'intentionnalité, de prévisibilité, d'absence de contrainte. En 1991, Georgina Dufois, secrétaire d'État à la...

.doc
07 avril 2014

Faut-il supprimer l'incrimination d'empoisonnement ?

Cours de 9 pages - Histoire du droit

L'empoisonnement est souvent associé à la sournoiserie, il est généralement accompagné de la préméditation et commis par des gens proches de la victime. L'ancien droit l'avait associé à la sorcellerie, ce qui participe au folklore entourant cette incrimination dont les affaires passent rarement...

.doc
04 avril 2014

La distinction de la règle de droit et de la morale

Cours de 3 pages - Histoire du droit

La règle de droit, norme juridiquement obligatoire quelle que soit sa source, son degré de généralité ou sa portée peut facilement se confondre avec la morale (ensemble de principes de jugements et de conduite, de règles et d'obligations). En effet, le droit possède une certaine importance sur...

.doc
04 avril 2014

Le concile provincial de Narbonne, la Trêve de Dieu (1054)

Cours de 6 pages - Histoire du droit

La période du Moyen-âge (987-1453) est une époque relativement marquée par de nombreux conflits. Mais la recherche d'apaisement, d'absence de conflits a pu tout de même se développer au sein de cette période historique. C'est ce que nous verrons à travers ce texte de nature juridique écrit au...

.doc
04 avril 2014

La séparation des pouvoirs dans la constitution et la pratique politique américaine

Cours de 4 pages - Histoire du droit

Les Etats-Unis ont la constitution la plus vieille du monde, elle date de 1787. Ils sont sous un régime présidentiel et ont mis en place une application stricte de la théorie de Montesquieu concernant la séparation des pouvoirs. La séparation des pouvoirs peut être définie comme étant à la base...

.doc
04 avril 2014

Le critère de la prévention pour définir la police administrative vous paraît-il pertinent ?

TD de 3 pages - Histoire du droit

René Chapus a défini la police administrative comme « une activité de service public qui tend à assurer le maintien de l'ordre public dans les différents secteurs de la vie sociale et cela autant que possible en prévenant les troubles qui pourraient l'atteindre, sinon en y mettant fin »,...

.doc
31 Mars 2014

Histoire du droit public (XVIème-XVIIIème siècles)

Cours de 130 pages - Histoire du droit

Aux XVIème et XVIIIème, c'est l'affirmation des pleins pouvoirs entre les mains du roi. Le roi règne sans partage, et il n'y a pas de contestation de sa souveraineté. Le roi absolu gouverne pour l'Etat, et non pour son profit personnel. Au Moyen-âge, le droit privé dominait. Aux XVIème,...