Doc du juriste

Consultez plus de 39720 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

3921 résultats

.doc
15 juin 2010

L'inflation législative

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

"À peine apercevons-nous le mal que nous exigeons le remède; et la loi est, en apparence, le remède instantané. Qu'un scandale éclate, qu'un accident survienne, qu'un inconvénient se découvre: la faute en est aux lacunes de la législation. Il n'y a qu'à faire une loi de plus. Et on la fait. Il...

.doc
15 juin 2010

La Constitution est-elle au sommet de la hiérarchie des normes ?

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

Selon la formule du Doyen Vedel, dans la pratique, il n'existe aucun moyen de faire céder la norme constitutionnelle devant quelque autre norme que ce soit, même internationale dans la mesure où c'est la Constitution elle-même qui définit les critères et conditions d'application sur le sol...

.doc
14 juin 2010

L'ordre juridique d'un État fédéral

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

Aujourd'hui, dans le monde entier, la forme étatique comme forme juridique de pouvoir politique prédomine. La notion d'État est apparue très tardivement au cours de l'histoire. Durant l'Antiquité et les sociétés tribales, la forme juridique qui prédominait était simpliste et se réduisait à une...

.doc
13 juin 2010

La question prioritaire de constitutionnalité (QPC)

Cours de 3 pages - Droit constitutionnel

Le dispositif est rentré en vigueur le 1er mars dernier. La question prioritaire de constitutionnalité (QPC) est mise en œuvre par la loi constitutionnelle du 23 juillet 2008 intitulée « loi de modernisation des institutions de la Ve République ». Cette loi constitutionnelle a ouvert une...

.doc
13 juin 2010

Le Conseil constitutionnel et son rôle de garant de l'État de droit

Dissertation de 8 pages - Droit constitutionnel

On peut considérer le conseil constitutionnel comme l'une des innovations majeures de la Vème république. Sa création en 1958 fit dire au doyen Favoreu : « L'État de droit est désormais complet en France. » Sa mise en place apparaît, au regard de l'histoire constitutionnelle et juridique...

.doc
11 juin 2010

Le contrôle de constitutionnalité - rôle et débats

Dissertation de 12 pages - Droit constitutionnel

Le contrôle de constitutionnalité peut se définir comme l'ensemble des moyens juridiques ou politiques mis en place en vue d'assurer la régularité interne et externe des normes juridiques par rapport à la Constitution. Le contrôle de Constitutionalité peut revêtir une forme non juridictionnelle,...

.doc
10 juin 2010

Le contrôle a posteriori de la loi constitue-t-il une garantie de sécurité juridique ?

Dissertation de 6 pages - Droit constitutionnel

Le mécanisme de contrôle a posteriori permet aux citoyens de demander au Conseil Constitutionnel de jouer son rôle de gardien de leurs droits fondamentaux, chose qu'ils ne pouvaient pas faire aussi directement avant la réforme. Cela permet une meilleure stabilisation du droit et une protection...

.doc
10 juin 2010

Les juridictions nationales hiérarchiquement supérieures

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

Une Cour d'appel comprend plusieurs chambres, qui peuvent être elles-mêmes divisées en sections. Lorsqu'il n'y a que deux chambres, il y a une chambre civile et l'autre est pénale. Il y a également un principe d'unité, c'est-à-dire que la Cour d'appel est composée de formations civiles et...

.doc
10 juin 2010

L'exécutif sous la Vème République

Cours de 4 pages - Droit constitutionnel

La France est meurtrie par les régimes où l'exécutif était prépondérant tels que la monarchie de droit divin, césarisme ou encore le bonapartisme. C'est pourquoi, au XXème siècle, la France a eu tendance à limiter l'exécutif notamment lors de la IIIème République et de la IVème République. Or, la...

.doc
09 juin 2010

La conformité de la loi aux normes supérieures

Dissertation de 6 pages - Droit constitutionnel

Aujourd'hui la loi, qui est définie au sens strict comme une règle de droit écrite, générale et permanente, est élaborée par le Parlement (article 34 de la Constitution de 1958). Ce texte législatif est aujourd'hui soumis aux normes qui lui sont supérieures (ces normes ayant été déterminées selon...

.doc
09 juin 2010

La Constitution face à la séparation verticale des pouvoirs

Dissertation de 6 pages - Droit constitutionnel

Les collectivités locales peuvent lier des relations extérieures (coopération transfrontalière), bien qu'elles ne soient pas souveraines. Au niveau supra étatique, la division des pouvoirs s'exerce également. Certaines autorités sont en effet situées au-dessus de l'État. Certaines règles établies...

.doc
09 juin 2010

La réforme du 23 juillet 2008 a-t-elle renforcé le pouvoir du parlement ?

Cours de 5 pages - Droit constitutionnel

La souveraineté nationale appartient au peuple mais ce sont ces représentants et par la voie du régime qu'elle s'exerce. Aucune section du peuple ni aucun individu ne peut s'en attribuer l'exercice. Sous la IIIe et la IVe, l'Assemblée s'en accaparait, elle pouvait faire tout ce qu'elle voulait....

.doc
09 juin 2010

Le rôle du premier ministre dans la création des normes

Cours de 7 pages - Droit constitutionnel

Sous la IIIe République, âge d'or du parlementarisme, les projets de loi concernaient déjà plus de 90% des lois adoptées. Le premier ministre est le premier producteur de normes juridiques, en effet, plus de 80% du pouvoir règlementaire lui appartient. Néanmoins, le pouvoir règlementaire est...

.doc
09 juin 2010

La responsabilité du gouvernement

Dissertation de 7 pages - Droit constitutionnel

L'engagement de la responsabilité du gouvernement de sa propre initiative a été également prévu et bien délimité par la Constitution. Cette rationalisation du parlementarisme s'est accentuée sous diverses formes dans plusieurs pays européens. Par exemple, la Constitution allemande prévoit « la...

.doc
09 juin 2010

Conseil constitutionnel, 7 août 2008 - le droit d'accueil pour les élèves des écoles maternelles et élémentaires pendant le temps scolaire

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit constitutionnel

Dans sa décision du 7 août 2008, le Conseil constitutionnel a eu à se prononcer sur la conformité à la constitution d'une loi instituant un droit d'accueil pour les élèves dans les écoles pendant le temps scolaire malgré l'absence des enseignants, grévistes notamment. Dans ses articles 2 à 4, la...

.pdf
09 juin 2010

La fonction de Premier ministre a-t-elle encore du sens aujourd'hui ?

Cours de 6 pages - Droit constitutionnel

A l'heure de l'hyper-présidentialisation, à l'heure de la médiatisation à outrance de la vie politique -d'aucuns diront la "peoplisation", beaucoup ont jugé, dès les premiers mois du mandat de Nicolas Sarkozy, que son Premier ministre, François Fillon, n'était pas utile à l'architecture politique...

.doc
09 juin 2010

Proclamation des consuls de la République du 24 frimaire an VIII (15 décembre 1799)

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

Le 22 frimaire an VIII, Napoléon prend le pouvoir et se nomme Premier Consul. Les deux autres consuls, nommés pour l'accompagner, sont Cambacérès et Lebrun. La Constitution est promulguée le 24 frimaire an VIII soit le 15 décembre 1799. À cette date a lieu la proclamation des Consuls de la...

.doc
08 juin 2010

La clarification des rôles du Président et du premier ministre sous la Ve République

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

Régime parlementaire ou bien régime présidentiel ? Cette question a bien souvent été posée quant à la définition du régime politique de la Ve République française. La dualité au sommet de l'exécutif entre le Président de la République et son premier ministre est en partie responsable de cette...

.doc
05 juin 2010

La séparation des pouvoirs est-elle un mythe dans les démocraties occidentales ?

Dissertation de 6 pages - Droit constitutionnel

Par "démocraties occidentales", on entend les démocraties contemporaines, principalement européennes et américaines, combinant des idées démocratiques et libérales, et régies par leur constitution actuelle. Quant à la séparation des pouvoirs, Montesquieu formulait cette définition : "Tout serait...

.doc
05 juin 2010

Le contrôle parlementaire sur le pouvoir exécutif sous la Ve République

Dissertation de 10 pages - Droit constitutionnel

"La Ve République a infantilisé le Parlement (…) le Parlement est malade. Il souffre de l'effacement des repères qui pendant longtemps ont guidé son action" : ce constat, fait par Joël Boudant, reflète une réalité institutionnelle désormais bien ancrée dans notre vie politique, à savoir...

.doc
05 juin 2010

Les institutions de la France en 2009

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

L'ensemble des institutions politiques de notre pays obéit à une règle du jeu qui s'appelle Constitution. À la suite du vote par le Parlement de la Loi constitutionnelle du 3 juin 1958, chargeant le gouvernement de rédiger une nouvelle Constitution, le projet élaboré par celui-ci a été soumis à...

.doc
04 juin 2010

Les présidents des Assemblées sous la Ve République

Cours de 15 pages - Droit constitutionnel

Sous la Ve République, les présidents des deux assemblées parlementaires occupent une position pour le moins paradoxale dans l'équilibre et l'agencement des institutions publiques. En effet, alors que les constituants de 1958 ont pour objectif premier de rationaliser le parlement et d'encadrer...

.doc
04 juin 2010

La séparation des pouvoirs (2010) - un principe en cours d'affaiblissement

Dissertation de 2 pages - Droit constitutionnel

Apparue vers la fin du XVIIe siècle avec le philosophe John Locke et théorisée par Montesquieu, la notion de séparation des pouvoirs permet de distinguer trois pouvoirs : le pouvoir législatif, exécutif et judiciaire. Selon John Locke, « si les personnes qui ont le pouvoir de faire les lois...

.doc
04 juin 2010

La discrimination positive en droit comparé - exemples de la France et des États-Unis

Dissertation de 9 pages - Droit constitutionnel

La polémique déclenchée à l'occasion de la nomination en 2004 d'un préfet « issu de l'immigration » par le ministère de l'Intérieur, promotion au mérite ou « coup de pouce » tenant compte de l'origine religieuse, souligne la difficulté d'envisager dans notre pays la question de l'égalité, sous...

.doc
03 juin 2010

L'intérêt du principe de sépararation des pouvoirs

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

Le pacte social tel qu'il est définit par Rousseau, c'est-à-dire tel un contrat passé entre les hommes pour organiser le pouvoir et la vie en société se matérialise par le biais de la Constitution et implique une subdivision de la population en fonction de ceux qui détiennent le pouvoir, et ceux...

.doc
03 juin 2010

Le maintien d'un parlement bicaméral est-il aujourd'hui toujours souhaitable ?

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

« La France gouvernée par une assemblée unique, c'est l'océan gouverné par l'ouragan. » disait Victor Hugo. Ainsi, c'était donc pour éviter les débordements d'un parlement monocaméral que fut instituée en 1795 une seconde chambre. Le bicamérisme est un système d'organisation politique qui divise...

.doc
03 juin 2010

Les rapports entre le président de la Ve République et le Parlement

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

Le 28 septembre 1958 est adoptée, par référendum, la Constitution de la Ve République. Elle sera promulguée le 4 octobre de cette même année. Cette dernière a pour objectif de marquer un nouveau tournant dans l'histoire française et de remédier aux problèmes politiques et constitutionnels qui ont...

.doc
02 juin 2010

Faut-il supprimer la Cour de justice de la République ?

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

Régie par le titre X de la Constitution, la Cour de justice de la République a été créée par la loi constitutionnelle du 27 juillet 1993 pour connaitre des crimes ou délits commis par les membres du gouvernement dans l'exercice de leurs fonctions. Ces actes relevaient jusqu'alors de la compétence...

.doc
02 juin 2010

La suprématie du Parlement sous la IIIe République (1870-1940)

Dissertation de 5 pages - Droit constitutionnel

La IIIe République est le régime politique de la France de 1870 à 1940. C'est le premier régime français à s'imposer dans la durée depuis 1789. Après la chute de la monarchie absolue, la France a expérimenté sans succès sept régimes politiques en 80 ans. Ces difficultés contribuent à expliquer...

.doc
02 juin 2010

Séparation des pouvoirs et typologie des régimes politiques

Cours de 8 pages - Droit constitutionnel

En partant du constat que "tout homme qui a du pouvoir est porté à en abuser", Montesquieu dégage la théorie de la séparation des pouvoirs.Celle-ci suppose que les grandes fonctions de l'État ne doivent pas être concentrées entre les mains d'un même homme ou d'une même institution.Élaborée en...