Doc du juriste

Consultez plus de 39913 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

6597 résultats

.doc
22 juil. 2010

Cas pratique de Droit civil sur les vices du consentement

TD de 8 pages - Droit civil

Ce cas pratique met en jeu les problèmes juridiques, fréquemment soulevés, liés aux vices du consentement, ceux-ci étant définis comme des faits altérant la volonté contractuelle et pouvant entraîner la nullité du contrat, et notamment à travers l'étude des faits suivants. En effet, M Robert, le...

.doc
21 juil. 2010

L'intégrité de la personne physique

Cours de 5 pages - Droit civil

La plupart des droits sont détachables de la personne de leur titulaire parce que cette personne n'a d'autre lien avec eux que de les exercer. Ainsi, le droit de propriété sur une chose est extérieur à la personne de son titulaire. Il peut donc en être séparé. Au contraire, les droits de la...

.doc
21 juil. 2010

Les incapables majeurs et la protection occasionnelle

Cours de 3 pages - Droit civil

Tous les majeurs sont en principe juridiquement capables. Cependant, une altération des facultés personnelles peut mettre le majeur dans l'impossibilité de pourvoir seul à ses intérêts. Ces règles résultent de l'article 488 du code civil : « la majorité est fixée à 18 ans accomplis. A cet âge, on...

.doc
21 juil. 2010

L'incapacité du mineur et la mise sous tutelle

Cours de 7 pages - Droit civil

La capacité juridique a deux aspects différents. D'une part, elle est l'aptitude à acquérir un droit, à en être titulaire. Il s'agit de la capacité de jouissance. D'autre part, elle est l'aptitude à exercer les droits dont on est titulaire. Il s'agit de la capacité d'exercice. Toute personne...

.doc
21 juil. 2010

Caractéristiques et régime des personnes morales

Cours de 6 pages - Droit civil

Lorsque l'on parle de personne morale, on vise en général un ensemble de personnes physiques qui se réunissent en vue d'atteindre un certain objectif. Mais une personne morale peut être constituée seulement à l'aide d'une masse de biens affectée à un but désintéressé. Il s'agit alors de...

.doc
21 juil. 2010

Respect des croyances et liberté d'expression

Dissertation de 3 pages - Droit civil

Le philosophe français Henri Bergson a écrit à propos des sociétés humaines qu'« on trouve des sociétés qui n'ont ni science, ni art, ni philosophie. Mais il n'y a jamais eu de sociétés sans religion. ». Ceci met en évidence l'omniprésence de la religion dans les sociétés, et implique donc une...

.doc
21 juil. 2010

L'enfant né sans vie en droit civil

Dissertation de 3 pages - Droit civil

Toute chose a un commencement. Pour la personnalité juridique d'un humain, elle commence à la naissance. Néanmoins, deux cas de figures peuvent se présenter : l'enfant né viable, l'enfant né sans vie. Quand on dit que l'enfant né sans vie cela signifie que l'enfant est né mort, décédé in utero....

.doc
21 juil. 2010

L'assignation à toutes fins devant le tribunal d'instance ou la juridiction de proximité

Cours de 2 pages - Droit civil

Le tribunal d'instance est compétent en matière personnelle ou mobilière ou pour les demandes indéterminées comprises entre 4 000 € et du 10 000 €. La juridiction de proximité est quant à elle compétente jusqu'à hauteur de 4 000 €. En outre, il dispose de compétence exclusive...

.doc
21 juil. 2010

Organisation, utilité et rectification des actes de l'état civil

Cours de 2 pages - Droit civil

L'état civil donne une constatation formelle aux grands événements de la vie civile. Certains faits, comme la naissance et le décès, et certains actes, comme le mariage, sont constatés dans des documents officiels qui sont les actes de l'état civil. L'état civil d'une personne c'est donc sa...

.doc
20 juil. 2010

La cause juridique de la procédure d'expropriation - l'utilité publique

Dissertation de 3 pages - Droit civil

L'expropriation est la prérogative de l'Etat lui permettant, à l'initiative d'une personne publique ou privée, dans un but d'utilité publique et moyennant le respect d'un certain nombre de garanties de procédure et de fond, de contraindre une personne publique ou privée à céder la propriété d'un...

.doc
20 juil. 2010

Le préjudice indemnisable, caractères et évolutions

Dissertation de 3 pages - Droit civil

Un préjudice indemnisable est par conséquent un dommage qui ouvre droit à réparation. Cependant, la réalisation d'un dommage, la preuve d'un lien de causalité entre un fait et un préjudice et la détermination de la personne tenue de réparer ne suffisent pas pour obtenir la réparation. La...

.doc
19 juil. 2010

Les bénéficiaires de la nullité et les délais applicables aux nullités

Cours de 5 pages - Droit civil

La nullité présente des caractères généraux. Le premier de ces caractères est la sanction a posteriori, car notre système juridique se caractérise par le principe de la liberté de contracter et il n'existe pas de contrôle préalable pour s'assurer de la validité d'un acte juridique : c'est par...

.doc
17 juil. 2010

Cour de cassation, assemblée plénière, 9 mai 1984 - la responsabilité d'un enfant dépourvu de discernement

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

En l'espèce, une jeune fille alors âgée de 5 ans, Fatiha Derguini, a été heurtée mortellement sur un passage protégé par une voiture conduite par M.Tidu. S'élançant soudainement sur la chaussée, la jeune fille l'avait traversée malgré le danger immédiat de l'arrivée de la voiture de M. Tidu et...

.doc
16 juil. 2010

La notion de garde de la chose

Dissertation de 2 pages - Droit civil

La notion de garde de la chose se rattache à la responsabilité du fait des choses. Au XIXe siècle, avec l'entrée des machines dans la vie quotidienne, la responsabilité du fait des choses est devenue une partie prépondérante du droit de la responsabilité. Cette dernière notion peut se définir...

.doc
16 juil. 2010

Commentaire d'arrêt de la Cour de cassation du 28 juin 2006 relatif à la négociation pré contractuelle

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

Suivant l'importance économique du contrat, la négociation contractuelle sera plus ou moins longue et plus ou moins élaborée. Pour un contrat classique en apparence, on pourra se contenter de simples pourparlers.La société Antineas mettait en vente un terrain. Celle-ci et la société (civile...

.doc
16 juil. 2010

Commentaire d'arrêt de la 1ère Chambre civile de la Cour de cassation du 24 septembre 2009 relatif au droit de rétention

Commentaire d'arrêt de 8 pages - Droit civil

Si les vendettas n'ont plus lieu d'être en France, le Code civil depuis 1804 admet malgré tout un droit, sorte de justice personnelle, appelé droit de rétention. Au cours du siècle dernier, la jurisprudence et la doctrine ont beaucoup fait évoluer ce droit à tel point qu'une loi de 2006 est venue...

.doc
16 juil. 2010

Commentaire d'arrêt de la 1ère Chambre civile de la Cour de cassation du 5 octobre 1999 relatif au devoir de conseil en matière hypothécaire

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit civil

L'hypothèque est souvent considérée comme « la reine des sûretés » en raison des avantages appréciables qu'elle confère au créancier. Néanmoins avantages pour le créancier rime parfois avec contrainte pour le notaire. En effet, le rôle de ce dernier est parfois mis à l'épreuve comme l'illustre...

.doc
16 juil. 2010

Commentaire d'arrêt de la 1ère Chambre civile de la Cour de cassation du 3 avril 2007 relatif au prêteur de deniers et à la solidarité contractuelle

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

Il faut parfois savoir dépenser pour économiser. C'est en tout cas une leçon que le Crédit Agricole tirera de l'arrêt de la Première Chambre civile du 3 avril 2007.En l'espèce, le créancier « Crédit Agricole » fait un prêt de 190 000 francs au débiteur principal « M.Christian ». Les époux X se...

.doc
16 juil. 2010

Commentaire d'arrêt de la 1ère Chambre civile de la Cour de cassation du 3 avril 2007 relatif aux privilèges du créancier et au bénéfice de subrogation

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

L'article 2314 du Code civil dispose que « la caution est déchargée, lorsque la subrogation aux droits, hypothèques et privilèges du créancier, ne peut plus par le fait de ce créancier, s'opérer en faveur de la caution... ». Cet article s'applique-t-il lorsqu'il s'agit d'une faculté de créancier...

.doc
16 juil. 2010

Un contrat translatif de propriété : le contrat de vente, exercice de qualification

Cours de 13 pages - Droit civil

La particularité essentielle des contrats translatifs de propriété est de porter sur un droit réel relatif à un bien. Ce contrat transfert un droit réel sur un bien, le plus souvent la propriété mais cela peut aussi être un démembrement de propriété comme la vente de la nue propriété ou de...

.doc
16 juil. 2010

L'acquisition du droit de propriété

TD de 4 pages - Droit civil

On retrouve à travers bien des articles une volonté pour le législateur de protéger les biens grâce notamment à la consécration du droit de propriété. En effet les articles sont rédigés dans une société où le droit de propriété est un symbole de l'abolition des privilèges, il y est donc sacré.

.doc
16 juil. 2010

Commentaire d'arret de la Chambre mixte de la Cour de cassation du 9 juillet 2004 relatif à l'effet rétroactif de la nullité d'un contrat

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

L'arrêt rendu par la Chambre mixte de la Cour de cassation le 9 Juillet 2004 rend compte des effets de la nullité à savoir notamment, l'effet rétroactif de la nullité d'un contrat. La nullité étant la sanction prononcée par le juge consistant dans la disparition rétroactive de l'acte juridique...

.doc
16 juil. 2010

La responsabilité civile et les lois d'indemnisation

Dissertation de 6 pages - Droit civil

« Le propre de la responsabilité civile est de rétablir exactement que possible l'équilibre détruit par le dommage et de replacer, la victime, aux dépens du responsable, dans la situation où elle se serait trouvée si l'acte dommageable ne s'était point produit » La responsabilité civile comme...

.doc
16 juil. 2010

Formalisme et contrat de vente

Dissertation de 10 pages - Droit civil

La vente est un contrat consensuel. Le simple échange des consentements des parties suffit à constituer l'opération (existence de la vente). Aucune formalité particulière n'est requise pour que cette vente soit conclue valablement (validité de la vente). Comme d'autres contrats consensuels, les...

.doc
16 juil. 2010

Cas pratique : la liberté matrimoniale

Étude de cas de 2 pages - Droit civil

Un garagiste décide de se fiancer avec une jeune femme. Cependant, leurs relations se sont très vite dégradées. Lors d'une dispute, la fiancée reproche à son future époux son avarice et sa jalousie et met fin à leur relation. De plus, elle refuse de rendre la bague de fiançailles qui avait...

.doc
16 juil. 2010

L'indisponibilité du corps humain est-elle absolue ?

Dissertation de 2 pages - Droit civil

L'essor de la biotechnologie a pu donner à croire que le temps était venu de renoncer à la fiction juridique de l'indissociabilité du corps humain et de la personne, et d'admettre désormais le dualisme de l'Homme/sujet et du corps/objet. Dans les années 1930, le Doyen Josselin exprimait déjà...

.doc
15 juil. 2010

Le droit de propriété et ses fondements

TD de 4 pages - Droit civil

L'étude du fondement du droit de propriété se révèle être intéressante dans la mesure où elle permet par la suite de mieux comprendre les différences entre de nombreux systèmes juridiques.

.doc
15 juil. 2010

Cour de cassation, première chambre civile, 14 février 2008 - l'appréhension du lien de causalité

Commentaire d'arrêt de 2 pages - Droit civil

En l'espèce, M. Pascal X, à la suite d'un accident de la circulation en 1984 a subi plusieurs interventions chirurgicales et reçues des produits sanguins. Suite à une décision de première instance, l'établissement français du sang (EFS), les sociétés Claverie et Gan sont tenus d'indemniser M.X...

.doc
15 juil. 2010

Comparaison entre le concubinage et le pacte civil de solidarité (cas pratique)

Étude de cas de 5 pages - Droit civil

Monique et Marc vivent ensemble depuis maintenant quatre ans. Ils viennent d'avoir une petite fille prénommée Isabelle. Malgré cette naissance, le couple reste fermement opposé au mariage. Les concubins souhaiteraient cependant savoir si la conclusion d'un Pacte civil de solidarité serait...

.doc
15 juil. 2010

Les cas, la procédure et les effets du divorce (cas pratique)

Étude de cas de 6 pages - Droit civil

Monsieur et Madame Lecoq sont mariés depuis 1995. Ils ont eu deux enfants, un en 1996 et un en 1998. Madame Lecoq a mis sa carrière entre parenthèse pour s'occuper de ses enfants et a profité de son nouveau temps libre pour prendre des cours de Salsa. C'est à ces cours qu'elle a rencontré son...