Doc du juriste

Consultez plus de 39997 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

1310 résultats

.doc
13 Janv. 2010

Existait-il une constitution sous l'Ancien Régime ?

Dissertation de 5 pages - Histoire du droit

Tenter de montrer l'existence d'une constitution sous l'Ancien Régime, c'est avant tout se remettre dans le contexte de l'époque et le délimiter. Cette période débute par le règne de François Ier en 1515, en plein XVIe siècle sous l'Etat monarchique. La notion d'Etat commence alors à...

.doc
13 Janv. 2010

L'exercice des droits savants en politique

Cours de 9 pages - Histoire du droit

Michelet déclare à propos de la France du règne de Philippe le Bel qu'elle est "un légiste en cuirasse, un procureur bardé de fer ; elle emploie la force féodale à faire exécuter les sentences du droit romain et canonique" . Si cette opinion permet de constater, à posteriori, le rejet de...

.doc
12 Janv. 2010

Les enjeux des codifications juridiques

Dissertation de 9 pages - Histoire du droit

"La codification est un acte tranchant du législateur, qui coupe en quelque sorte le droit de ses origines, le fonde en entier sur la raison... C'est la philosophie de la volition créatrice et du plan réfléchi se substituant à la philosophie de l'évolution partielle et successive", selon Emile...

.doc
07 Janv. 2010

Les Parlements sous l'ancien régime

Dissertation de 5 pages - Histoire du droit

Le roi, qui ne peut rendre en personne la justice à tous les sujets du royaume, délègue normalement son pouvoir judiciaire aux juridictions qu'il a organisées. Il existe entre ces juridictions une hiérarchie qui permet l'appel de l'une à l'autre : de bas en haut, on trouve les tribunaux de...

.doc
07 Janv. 2010

Commentaire sur les enseignements de Saint Louis à son fils

Dissertation de 3 pages - Histoire du droit

Profitant de l'essoufflement du système féodal, le roi Capétien entame la reconquête du royaume ; le suzerain devient le souverain, s'imposant non plus seulement sur son domaine, mais sur le royaume.L'évolution entamée au XIIème siècle (siècle de la renaissance) ; se poursuit au XIIème siècle,...

.doc
04 Janv. 2010

Les expériences grecques du monde des affaires

Cours de 6 pages - Histoire du droit

La principale difficulté est que les Grecs n'ont ni codifié ni légiféré ou fort peu. On connaît donc leur droit des affaires que de façon très fragmentaire avec une précision qui varie selon les périodes. Il ne faudrait pas faire une mauvaise interprétation historique, l'essentiel des activités...

.doc
04 Janv. 2010

Les solutions romaines du droit des affaires

Cours de 7 pages - Histoire du droit

Rome est à l'origine une société patriarcale où la propriété est commune et où le droit est pratiquement insignifiant. Avant la loi des Douze Tables, il n'y pratiquement aucune mesure de droit des affaires. Avant d'essayer de voir les règles, il faut essayer de comprendre qui à Rome faisait...

.doc
23 déc. 2009

La dissolution entre 1814 et 1879

Dissertation de 3 pages - Histoire du droit

La IIIe République est considérée comme un parlementarisme absolu, cette interprétation du rôle de l'exécutif par Jules Grévy) en renonçant à l'exercice du droit de dissolution, prive alors l'exécutif en 1879 de son moyen d'action classique envers l'autorité parlementaire. Nous allons donc nous...

.doc
22 déc. 2009

Le pouvoir exécutif en régime parlementaire

Dissertation de 6 pages - Histoire du droit

La séparation des pouvoirs est une doctrine politique qui vise à empêcher la concentration des pouvoirs entre les mains d'un seul organe. Elle s'incarne dans une séparation fonctionnelle et organique. La Charte du 4 juin 1814 établit un régime de séparation souple des pouvoirs qui garantit les...

.doc
21 déc. 2009

La citoyenneté en 1804

Cours de 4 pages - Histoire du droit

En 1804, Napoléon Bonaparte lance un vaste mouvement de codification et crée le Code civil (rebaptisé code Napoléon dès 1807). Dans ce code sont regroupés un certain nombre de textes normatifs destinés à régir les rapports entre les citoyens. Étienne Portalis, conseiller d'État et juriste...

.doc
21 déc. 2009

La légitimité de la norme

Dissertation de 8 pages - Histoire du droit

« Les lois ne sont pas de purs actes de puissance ; ce sont des actes de sagesse, de justice et de raison. Le législateur […] ne doit point perdre de vue que les lois sont faites pour les hommes, et non les hommes pour les lois ; qu'elles doivent être adaptées au caractère, aux habitudes, à...

.doc
17 déc. 2009

Les fondements de la règle de droit

Dissertation de 2 pages - Histoire du droit

Il ne suffit pas de définir la règle de droit et de l'opposer aux autres règles pour la comprendre et la reconnaître. Il faut aussi avoir une approche scientifique de la règle de droit. Il existe en effet une science du droit qui recouvre l'ensemble des sciences et des techniques appliquées au...

.doc
17 déc. 2009

Les sciences du droit

Dissertation de 3 pages - Histoire du droit

Il ne suffit pas de définir la règle de droit et de l'opposer aux autres règles pour la comprendre et la reconnaître. Il faut aussi avoir une approche scientifique de la règle de droit. Il existe en effet une science du droit qui recouvre l'ensemble des sciences et des techniques appliquées au...

.doc
17 déc. 2009

Droit et religion depuis la séparation des Eglises et de l'Etat en 1905

Dissertation de 2 pages - Histoire du droit

On retrouve entre le droit et la religion les mêmes types de rapports qu'entre le droit et la morale : de nombreuses règles juridiques sont inspirées de règles religieuses (l'octroi de délais supplémentaires par le juge est ainsi inspiré par la charité), certains commandements religieux dont des...

.doc
16 déc. 2009

Fondements et naissance du droit des biens moderne

Dissertation de 85 pages - Histoire du droit

Le patrimoine, on peut le définir comme l'ensemble des biens et des obligations des personnes, il forme un tout, une unité juridique, et il comporte un actif et un passif.Les droits réels font partis de cet actif du patrimoine. On y trouve aussi des droits de créances, des droits personnels, qui...

.doc
16 déc. 2009

Constitution de 1791, Extrait, "De la royauté et du roi" : commentaire

Dissertation de 3 pages - Histoire du droit

La constitution de 1791 est la première constitution à avoir été écrite. Au début de la révolution, la tendance est relativement modérée, et cette Révolution des Lumières va produire un texte qui s'inspire de Montesquieu. La première constitution va opter pour la séparation des pouvoirs dans le...

.doc
16 déc. 2009

Cardin Le Bret, "Traité de la Souveraineté"

Dissertation de 2 pages - Histoire du droit

Sous l'Ancien Régime, la fonction publique est l'exercice d'une autorité reposant sur l'idée d'une délégation avec au sommet l'État administré par le roi. La fonction publique se confond en effet avec le service du roi. Il y a alors deux catégories d'agents, les officiers et les...

.doc
15 déc. 2009

Qui est Robert-Joseph Pothier ?

Dissertation de 5 pages - Histoire du droit

Robert-Joseph POTHIER est l'un des plus célèbres jurisconsultes français (personne versée dans la science du droit et donnant des consultations juridiques) des temps modernes. Il naît le 9 janvier 1699 à Orléans, il y décède le 2 mars 1772. Elève au collège des Jésuites (membre de la compagnie de...

.doc
15 déc. 2009

Commentaire de la "séance de la flagellation" du Parlement de Paris du 3 mars 1766

Dissertation de 2 pages - Histoire du droit

Si la fin du XVIIIe siècle reste l'apothéose de la décadence royale, des signes avant coureurs apparaissent dès le règne de Louis XV : la royauté doit faire face à des difficultés. Parallèlement au courant philosophique des Lumières qui prône notamment une séparation stricte des pouvoirs, les...

.doc
14 déc. 2009

Qu'est-ce que l'autonomie de la volonté en matière contractuelle ?

Dissertation de 2 pages - Histoire du droit

Le principe de l'autonomie de la volonté, qui au XIXe siècle devait devenir le fondement même de la théorie générale du contrat, a d'abord été érigé par la doctrine économique libérale des penseurs du XVIIe siècle. Selon Grotius, les hommes, dans la mesure où ils naissent tous libres et égaux,...

.doc
11 déc. 2009

Les Parlements au 18e siècle : une institution judiciaire

Dissertation de 6 pages - Histoire du droit

Le XVIIIe siècle appelé aussi siècle de Louis XV ou siècle des Lumières se trouve dans une position très paradoxale, en effet c'est un siècle ou les pouvoirs et les institutions sont vivement critiqués. La monarchie absolutiste n'est pas du goût de tout le monde et la théorie corporaliste ne...

.doc
10 déc. 2009

Le principe de séparation des pouvoirs selon Napoléon Bonaparte

Dissertation de 3 pages - Histoire du droit

Napoléon Bonaparte a bien connu la Révolution et aura à coeur de ne pas refaire les mêmes erreurs. Il reprendra des acquis de la Révolution et quelques choses de l'Ancien régime.Il s'agira ici d'étudier le principe de séparation des pouvoirs selon Napoléon Bonaparte.Le texte de la Constitution va...

.doc
09 déc. 2009

La vengeance peut-elle être un droit ?

Dissertation de 5 pages - Histoire du droit

Du latin « vindicare », aller en justice, la vengeance est la peine causée à un offenseur pour la satisfaction personnelle de l'offensé. La vengeance provient généralement d'une peine causée, d'une frustration, d'une attaque. C'est ainsi un acte personnel d'origine émotionnelle auquel il est...

.doc
09 déc. 2009

Le monde mésopotamien des affaires

Dissertation de 6 pages - Histoire du droit

La Mésopotamie au sens littéral est le « pays entre les deux fleuves » (Tigre et Euphrate - la région de l'Irak). Cette région va en réalité au-delà : il englobe Syrie, Iran et Turquie actuels. C'est dans le sud de cette région qu'a été inventée l'écriture par les Sumériens (cunéiforme). Elle a...

.doc
09 déc. 2009

Similitudes et dissonances du droit et de la morale

Dissertation de 3 pages - Histoire du droit

« La morale publique est le complément naturel de toutes les lois : elle est à elle seule tout un code » a dit Napoléon Bonaparte (1769-1821) lorsqu'il était Empereur des Français. La morale, bien que fondamentalement différente dans sa définition la plus stricte du Droit, reste pour le moins...

.doc
08 déc. 2009

Les constitutions successives françaises jusqu'à la Monarchie de Juillet

Dissertation de 31 pages - Histoire du droit

Société développée dans un contexte religieux source de conflit. Elle repose sur le respect du passé : conservation des institutions anciennes.L'Ancien Régime est une Monarchie (gouvernement d'une seule personne), Héréditaire (lois fondamentales de dévolution), Absolu (le roi a le pouvoir de...

.doc
07 déc. 2009

Les sources, l'histoire et le contentieux du droit du travail

Cours de 12 pages - Histoire du droit

D'un point de vue terminologique, le travail signifie aussi bien l'activité productrice, fournir un travail, que le résultat de cette activité, sans parler de sens secondaires, l'emploi occupé ou la communauté des travailleurs. L'étymologie latine du mot travail tripalium instrument à trois pieux...

.doc
07 déc. 2009

Histoire du droit - Diversité du Droit français et émergence d'un droit commun

Cours de 60 pages - Histoire du droit

A l'époque romaine, le droit devient personnalisé car tout être humain détient certains droits par nature, c'est le droit naturel. Par exemple, l'empereur va devoir petit à petit reconnaître des droits aux esclaves (droit d'être chrétien entre autres). Tout cela relève de l'Humanisme chrétien....

.doc
01 déc. 2009

L'accomplissement des Lumières et le droit

Cours de 13 pages - Histoire du droit

Sous l'impulsion des travaux d'Hobbes et de Locke, les Lumières vont proclamer la raison humaine comme souveraine et illimitée. On évoque chez les Lumières la raison, le culte de la science, on parle même d'époque matérialiste, à tel point que les pouvoirs se sentent agressés et notamment en...

.doc
30 Nov. 2009

La conceptualisation laïcisée des droits

Dissertation de 3 pages - Histoire du droit

Au départ de cette conceptualisation, il y a les philosophes du contrat social. C'est à partir de leurs écrits qu'il y a eu l'évolution, accompagnée d'une forte diffusion, des droits fondamentaux. Hobbes complété par J. Locke et Rousseau ont apporté l'affirmation de l'autonomie de l'individu...