Doc du juriste

Consultez plus de 39939 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

3752 résultats

.doc
20 Janv. 2008

Fédéralisme américain et unité de l'Etat

Fiche de lecture de 2 pages - Droit constitutionnel

« Ce n'est pas l'Etat qui créé le fédéralisme par des abandons de souveraineté, c'est le processus fédératif qui englobe l'Etat et lui impose ses normes. […] Il y a donc ici un courant centripète potentiellement dangereux » a prévenu le juriste G. Scelle en 1944. Sa prédiction s'est révélée...

.doc
20 Janv. 2008

L'encadrement du pouvoir législatif sous la Ve République

Dissertation de 5 pages - Droit constitutionnel

D'après Rémy Cabrillac, professeur à l'université de Montpellier, le pouvoir législatif se défini comme « l'ensemble d'organes de l'Etat dont la participation à la confection et à l'adoption des lois s'avère indispensable » . Cette formulation brève a le mérite de souligner toute la difficulté du...

.doc
20 Janv. 2008

Le déclin du Parlement sous la 5ème République est-il irrémédiable ?

Dissertation de 5 pages - Droit constitutionnel

Lorsque les Constituants de 1958 ont eu à diagnostiquer les dysfonctionnements du Parlement sous la 4ème République, leurs conclusions ont probablement été les suivantes : une fonction de représentation forte mais totalement inefficace du fait du scrutin proportionnel, une fonction de contrôle...

.doc
19 Janv. 2008

L'application de la Charte québécoise des droits et libertés de la personne aux contrats : toute une aventure

Dissertation de 10 pages - Droit constitutionnel

Une charte des droits et libertés ne se limite pas à affirmer des valeurs fondamentales, en principe partagées par tous. Elle porte aussi en elle le germe de la subversion - la subversion du droit tel qu'on le pratique. Certains s'en inquiètent, d'autres s'en réjouissent. Une charte constitue en...

.doc
13 Janv. 2008

The Stability Pact

Dissertation de 5 pages - Droit constitutionnel

“The Stability Pact is stupid, like all decisions that are rigid […]” this declaration made by Romano Prodi in an interview for the French newspaper: Le Monde in October 2002 had given a nasty turn to the economical and political European scene. This quotation of the former...

.doc
12 Janv. 2008

Constitution et droit communautaire

Dissertation de 5 pages - Droit constitutionnel

Le principe de légalité énonce le principe fondamental selon lequel les actes de l'administration doivent respecter les normes qui leur sont supérieures, qu'il s'agisse de celles émanant directement du peuple français, comme la Constitution ou les lois, ou des normes résultant de traités...

.doc
11 Janv. 2008

Le Président de la République sous la 5ème République

Dissertation de 5 pages - Droit constitutionnel

Exposé relatif à la place du Président de la République sous la 5ème République.

.doc
11 Janv. 2008

La Constitution est-elle encore la norme suprême ?

Dissertation de 8 pages - Droit constitutionnel

Dans son ouvrage Théorie pure du droit, le juriste autrichien KELSEN définit au début du XXème siècle la notion de hiérarchie des normes, qu'il conçoit comme une pyramide formée des différentes formes de lois et de règlement, ayant chacun une autorité supérieure à une autre. Elle est donc fondée...

.doc
11 Janv. 2008

CC 2005-530 DC et 2005-531 DC du 29 décembre 2005

Commentaire d'arrêt de 2 pages - Droit constitutionnel

Le Conseil constitutionnel est saisi par plus de soixante députés socialistes de la loi de finances pour 2006, conformément au deuxième alinéa de l'article 61 de la Constitution . La loi de finances pour 2006 présente une particularité majeure, puisqu'elle est la première présentée et examinée...

.doc
11 Janv. 2008

Les clefs du droit constitutionnel : l'état

Dissertation de 5 pages - Droit constitutionnel

Cours d'institution politique Licence AES.

.doc
11 Janv. 2008

Le Conseil constitutionnel est-il le garant des droits et libertés individuelles ?

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

"La volonté générale est toujours bonne, assurait Diderot dans l'Encyclopédie, elle n'a jamais trompé, elle ne trompe jamais... Elle est un acte pur de l'entendement qui raisonne dans le silence des passions".

.doc
09 Janv. 2008

Le Président Français gouverne-t-il ?

Dissertation de 7 pages - Droit constitutionnel

Qui ne se souvient pas de la phrase du Président de la République, Jacques Chirac, déclarant le 14 juillet 2004, à l'encontre de son Ministre de l'Economie et des Finances « je décide, il exécute. » Le Président aurait-il outrepassé son rôle constitutionnel d'arbitre en déclarant détenir le...

.doc
09 Janv. 2008

La IVe République, continuité ou rupture par rapport à la IIIe ?

Dissertation de 2 pages - Droit constitutionnel

Si sa stabilité lui a permis de passer le cap de la première guerre mondiale, le IIIe République a bien signé son arrêt de mort le 10 juin 1940. Au lendemain de la seconde guerre mondiale, la IIIe République ne se relève pas, et le gouvernement provisoire du Général de Gaulle propose aux Français...

.doc
09 Janv. 2008

La place du Parlement sous la Ve République

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

L'article 24 de la Constitution du 4 octobre 1958 énonce: "Le Parlement comprend l'Assemblée Nationale et le Sénat". Jusque là, rien que de très banal au regard de la tradition républicaine française qui veut un Parlement bicaméral. Les changements des noms des deux assemblées par rapport aux...

.doc
09 Janv. 2008

La responsabilité des ministres de 1789 à 1958

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

Un des piliers de la démocratie réside dans sa capacité à évincer du pouvoir ceux qui en abusent ou ne répondent pas aux attentes du détenteur de la souveraineté, le peuple. Il existe différents systèmes institutionnalisés pour y parvenir, et parmi eux se trouve la responsabilité des ministres....

.doc
09 Janv. 2008

Qu'est ce que rationaliser le Parlementarisme ?

Dissertation de 2 pages - Droit constitutionnel

Les Républiques précédentes en France, c'est-à-dire la IIIème et la IVème Républiques sont très vite passées d'un régime parlementaire à des régimes d'assemblée où le pouvoir exécutif possédait un rôle très étroit et restreint alors que le pouvoir législatif voyait ses compétences s'agrandir....

.doc
09 Janv. 2008

Le principe de la hiérarchie des normes et sa remise en question

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

Exposé de droit constitutionnel relatif au principe de hiérarchisation des normes.

.doc
08 Janv. 2008

Le régime présidentiel aux Etats-Unis assure-t-il la prééminence du Président ?

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

Les relations entre le Congrès et le Président sont au cœur de la Constitution Américaine de 1787. D'après John Locke, une relation doit être mise en place entre les différents pouvoirs de l'Etat - sorte d'interaction -, bien que le régime présidentiel soit défini comme un système de...

.doc
08 Janv. 2008

En quoi peut-on dire que le régime parlementaire allemand est rationalisé ?

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

L'arrivée au pouvoir des régimes extrémistes dans les années 30, favorisée par l'instabilité gouvernementale, a poussé les démocraties à rationaliser leur système parlementaire. L'Italie, la Grèce et notamment l'Allemagne ont tous opté pour un régime parlementaire rationalisé. L'histoire de la...

.doc
07 Janv. 2008

Peut-on contrôler le pouvoir constituant dérivé ?

Dissertation de 10 pages - Droit constitutionnel

En effet, par définition, en Occident, la Constitution se présente comme une ?uvre durable destinée à braver le temps : les Constituants de 1791 avaient le sentiment de travailler pour l'éternité.A l'expérience pourtant, on constate qu'elle ne résiste pas indéfiniment à l'évolution de la société,...

.doc
04 Janv. 2008

Quel avenir pour la République italienne ?

Dissertation de 5 pages - Droit constitutionnel

La Constitution italienne a pour particularité de subsister telle quelle, sans aucune révision majeure, depuis plus d'un demi siècle. Sa rédaction, au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale, se déroula dans un contexte politique difficile et dans un pays ravagé. Le peuple renonce à la Monarchie...

.pdf
30 déc. 2007

Les différents régimes électoraux envisageables

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

L'élection s'oppose à d'autres types de désignation : l'auto proclamation, l'hérédité(principe de la monarchie, qui a été longtemps la seule voie d'accès au pouvoir), la cooptation (l'élu ou le titulaire d'une fonction choisit lui-même son successeur), le tirage au sort, la nomination. Par...

.doc
29 déc. 2007

Le Discours de Bayeux et les grands principes de la Constitution de la Ve République :

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

« Ce qui va être fait, c'est, en somme, ce que l'on a appelé la Constitution Bayeux, parce que là, le 16 juin 1946, j'ai tracé celle qu'il faut à la France ». Par cette phrase, énoncée dans Mémoires d'espoir en 1970, Charles de Gaulle résume en peu de mots ce qui constitue la thèse généralement...

.doc
29 déc. 2007

Le juge administratif et la Constitution (2007) - la place du Conseil d'État

Dissertation de 7 pages - Droit constitutionnel

A l'heure où la puissance de l'Administration semble aller croissant, il semble important de mettre en avant les interactions entre la Constitution et le juge administratif pour légitimer l'action administrative. La Constitution est en effet la norme suprême de l'ordre juridique français...

.doc
28 déc. 2007

Légicentrisme français et hiérarchie des normes: dc, 10 juin 2004, n 496

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit constitutionnel

La loi du 21 juin 2004 pour la confiance dans l'économie numérique consacre l'existence d'un droit spécifique pour la communication sur Internet. Elle assure ainsi, avec plus de deux ans de retard, la transposition de la directive n 2000/31/CE du 8 juin 2000 relative au commerce électronique....

.doc
28 déc. 2007

La compétence du législateur est-elle une compétence d'exception au vu des articles 34 et 37 de la Constitution ?

Dissertation de 5 pages - Droit constitutionnel

Sous les 3eme et 4eme républiques, le principe était que la loi devait être la seule expression de la souveraineté, disposant d'une autorité suprême dans l'ordre juridique national : elle fondait l'état légal. Dans l'esprit des constituants, la loi ne pouvait être remise en cause et le...

.doc
28 déc. 2007

Que reste-t-il de la séparation des pouvoirs ?

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

Enoncé dans l'article 16 de la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen, la notion de séparation des pouvoirs, systématisée par le philosophe français Montesquieu au XVIIIème siècle, fut déjà amorcée par Aristote dans l'Antiquité puis par le philosophe anglais John Locke dans son « Traité...

.doc
27 déc. 2007

Droit constitutionnel : système normatif, mécanismes de contôle etc.

Cours de 180 pages - Droit constitutionnel

Droit constitutionnel (interne) = branche du droit public dont la Constitution est le point de départ- Droit institutionnel = droit public des institutions : étudie statut des gouvernants- Droit des libertés fondamentales = droit public des individus : étudie statut des gouvernés 1....

.rtf
26 déc. 2007

La légalité d'exception : Conseil d'Etat, Assemblée plénière, 23 octobre 1964, d'Oriano

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit constitutionnel

Face au juge, le gouvernement doit être protégé c'est pourquoi il existe un principe de non-ingérence du juge dans l'administration. De ce principe découle la théorie des " actes du gouvernement " qui bénéficie d'une quasi absolue immunité juridictionnelle. Le domaine des actes du gouvernement,...

.doc
23 déc. 2007

Depuis 1958, la loi est-elle l'oeuvre du Parlement ?

Dissertation de 5 pages - Droit constitutionnel

Depuis 1958 et l'avènement de la Vème République, la pratique institutionnelle consacre le renforcement du pouvoir exécutif au détriment du pouvoir législatif en germe dans la Constitution. Nombreux sont ceux qui dénoncent les dérives relatives au glissement des prérogatives du Parlement vers un...