Doc du juriste

Consultez plus de 42025 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

4320 résultats

.doc
12 Janv. 2009

Le statut pénal du chef de l'Etat

Dissertation de 2 pages - Droit constitutionnel

En apparence cet article de la constitution de 1958 est clair et précis, cependant le constitutionnaliste Guy Carcassonne a montré que l'interprétation retenue change en fonction de la façon dont on lit l'article. En effet, l'interprétation peut être soit une responsabilité pénale du Président...

.doc
12 Janv. 2009

Le discours de Bayeux prononcé par le général De Gaulle

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

Suite au rejet du 5 mai 1946 de la proposition de constitution pour une IVème République par le peuple, une nouvelle assemblée constituante est formée. C'est à cette assemblée que s'adresse le général De Gaulle dans l'optique d'aider à la rénovation des institutions françaises. Il choisit la...

.doc
12 Janv. 2009

Le Président de la République sous la Vè République

Dissertation de 7 pages - Droit constitutionnel

La Constitution naît d'un compromis, comme celles antérieures. En effet, le Comité Consultatif est désireux de conserver le parlementarisme français traditionnel, avec des rapports entre les Chambres et l'exécutif tandis que le Général De Gaulle affirma sa volonté de renforcer l'exécutif et...

.doc
12 Janv. 2009

Dans quelles mesures le premier ministre est-il le chef du gouvernement ?

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

En 1958, la France souffrait de la paralysie de ses institutions. Le pouvoir exécutif, exercé par un gouvernement issu de majorités instables au Parlement, subissait des changements fréquents au gré des alliances et des ambitions personnelles. Cela empêchait de ce fait toute politique efficace....

.doc
09 Janv. 2009

Le juge et la preuve

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

Le juge et la preuve sont véritablement liés dans le système juridique. L'un ne va pas sans l'autre et leur lien est intime puisque le juge a un œil objectif sur la preuve et est chargé d'en tenir compte lors des procès, et la preuve « comparait » devant le juge. Il convient...

.doc
08 Janv. 2009

TD complet de droit constitutionnel sur la Vème République

TD de 62 pages - Droit constitutionnel

Après l'Appel du 18 juin 1940, le discours du 16 juin 1946 est l'un des plus importants discours du général de Gaulle. Le lieu et le moment sont également symboliques. Bayeux est la première ville libérée par les alliés, celle que visita aussitôt le Général, et dont l'accueil enthousiaste...

.doc
08 Janv. 2009

TD complet sur les fondements du droit constitutionnel et l'histoire constitutionnelle française de 1789 à 1958

TD de 80 pages - Droit constitutionnel

L'Etat n'a pas toujours existé, et si l'on pense parfois le contraire, c'est parce que l'on confond l'Etat (proprement dit) et les formes indéterminées d'organisation du pouvoir ou de l'autorité. Pourtant une société nomade, un fief médiéval, une cité comme Athènes au 6e...

.doc
08 Janv. 2009

Cours de droit constitutionnel sur la Vème République

Cours de 59 pages - Droit constitutionnel

La première République naît en 1792 lors de la Révolution française, mais ne donnera naissance à aucun véritable régime républicain. La seconde République, 1848, actualise la culture républicaine. Elle débouche sur un coup d´Etat en 1851 de Napoléon III, puis sur le Second Empire. Il faut...

.doc
08 Janv. 2009

Cours complet: Introduction au droit constitutionnel

Cours de 52 pages - Droit constitutionnel

Le droit constitutionnel moderne a un triple objet. Tout d'abord, le droit constitutionnel a pour objet de décrire les institutions politiques, d'étudier les problèmes juridiques qui les concernent, d'exposer quelles sont les bases constitutionnelles des institutions administratives et...

.doc
06 Janv. 2009

La dualité de juridiction se justifie-t-elle encore aujourd'hui ?

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

Bien que tardivement consacré au niveau constitutionnel, le principe de dualité de juridiction - même s'il existe dans d'autres pays (Italie ou pays du Benelux) - est au fondement même du système juridique français. Pour autant, la notion ne va pas de soi. Brièvement mentionnée dans...

.doc
04 Janv. 2009

Le Président du Conseil sous la IIIe République

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

Le 2 décembre 1870, Napoléon III capitule. Un gouvernement provisoire présidé par le Général Trochu se forme. Il demande un armistice qui est conclu le 28 janvier 1871. Cet armistice rend possible l'élection d'une Assemblée Nationale le 8 février 1871. Curieusement, les élections conduisent à la...

.doc
27 déc. 2008

Conseil d'Etat, 9 avril 1999 - qui est compétent pour juger des actes de gouvernement

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit constitutionnel

Les actes émanant du pouvoir exécutif, intervenant dans des matières où se manifeste la fonction de « gouverner » plus que celle d' « administrer », leur contentieux échappe à raison de leur nature à la compétence des juridictions administratives, judiciaires...

.doc
26 déc. 2008

Le Conseil d'Etat et la loi

Dissertation de 5 pages - Droit constitutionnel

Si le Conseil Constitutionnelle a pour référence la Constitution, le Conseil d'Etat a pour référence la loi. Le Conseil d'État est, en France, une institution publique chargée de deux missions principales : il est le conseiller du gouvernement et la plus haute des juridictions de l'ordre...

.doc
26 déc. 2008

Conseil d'Etat, 10 septembre 1992, affaire Meyet - la compétence du président de la République en matière réglementaire

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit constitutionnel

En réaction aux expériences des IIIe et IVe Républiques, la Constitution du 4 octobre 1958 a réhabilité l'exécutif au travers essentiellement de la promotion d'un pouvoir réglementaire. Par pouvoir réglementaire, il faut entendre la capacité conférée par la Constitution dans ses articles 13 et...

.doc
16 déc. 2008

La Constitution de 1791, base des traditions constitutionnelles françaises ?

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

Le 20 juin 1789, dans la salle du Jeu de Paume à Versailles, cinq cent soixante-dix - sept députés du tiers Etat firent le serment de ne pas se séparer avant l'élaboration et l'adoption d'une Constitution. Un peu plus de deux ans plus tard, le 3 septembre 1791 la première Constitution française...

.doc
16 déc. 2008

Le legs révolutionnaire dans les dispositions constitutionnelles actuelles

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

En introduction de la première édition de son Histoire des institutions et des régimes politiques de la France de 1789 à nos jours, Jean-Jacques Chevallier écrivait en 1952 que toute étude de nos régimes successifs, telle que celle qu'il publiait, pouvait adopter comme sous-titre :...

.rtf
15 déc. 2008

La non-rétroactivité des lois

Dissertation de 6 pages - Droit constitutionnel

Par principe la loi est d'application générale. Ce qui signifie que : dans l'espace, la loi est applicable sur tout le territoire français, à l'exception des départements d'Alsace-Lorraine (Bas-Rhin, Haut-Rhin et Moselle), où subsiste un droit local : publicité des transferts de...

.pdf
15 déc. 2008

Du droit de l'Etat à l'état de droit

Cours de 7 pages - Droit constitutionnel

La hiérarchie des normes est possible grâce à l'Etat de droit. Car chaque autorité publique doit répondre aux règles juridiques qui s'imposent à elle. Ceci doit éviter l'arbitraire. Mais il faut que la violation des normes supérieures par les normes inférieures soit sanctionnée => la violation...

.pdf
15 déc. 2008

L'héritage historique des institutions françaises actuelles

Cours de 7 pages - Droit constitutionnel

L'effacement du président de la République au profit du président du conseil Affaiblissement du président, Maréchal de Mac Mahon. Le changement vient du fait que Mac Mahon était confronté à une assemblée (Chambre des députés) qui était majoritairement républicaine. Mac Mahon voulait imposer ses...

.pdf
15 déc. 2008

La Cinquième République

Dissertation de 6 pages - Droit constitutionnel

Le renforcement du pouvoir exécutif : Exécutif bicéphale : + Président : - 1er changement : condition du président de la République renouvelée. Il n'est plus élu par le Parlement. Elu par un collège électoral plus large que le Parlement : il échappe à l'emprise des...

.doc
12 déc. 2008

La Ve République, entre régime parlementaire et régime présidentiel

Fiche de 3 pages - Droit constitutionnel

A l'épreuve du temps, notre Ve République apparaît comme étant perfectible. Elle a été mise en place le 5 octobre 1958 à la suite de l'adoption par le peuple français de la Constitution proposée par le général de Gaulle le 28 septembre 1958. Elle succède à une IVe République marquée notamment par...

.doc
12 déc. 2008

La place du Parlement sous la Ve République - publié le 12/12/2008

TD de 4 pages - Droit constitutionnel

La Ve République a été mise en place le 5 octobre 1958 à la suite de l'adoption par le peuple français de la Constitution proposée par le général de Gaulle le 28 septembre 1958. Elle va trouver son origine dans les défauts et les excès des régimes constitutionnels précédents. Les constituants de...

.doc
12 déc. 2008

Le Conseil Constitutionnel

Fiche de 3 pages - Droit constitutionnel

Le Conseil Constitutionnel a été concrétisé par la Constitution de 1958. La volonté de cette Constitution était de créer une véritable institution permettant de contrôler les lois par rapport à cette dernière. En effet le but était de faire de la Constitution la norme suprême (...)

.doc
12 déc. 2008

La hiérarchie des normes - publié le 12/12/2008

Fiche de 5 pages - Droit constitutionnel

Sachant que, dans la représentation classique de la hiérarchie des normes les traités étaient exclus, il serait intéressant de s'interroger sur l'évolution de la place des traités au sein de la hiérarchie des normes. La représentation classique de la hiérarchie des normes (I), elle, était assez...

.doc
11 déc. 2008

Le droit de veto (Le système constitutionnel des Etats-Unis)

TD de 4 pages - Droit constitutionnel

Le mot veto, de son origine latine, signifie littéralement « Je m'oppose ». Il est utilisé pour indiquer qu'une partie d'un groupe a le droit de s'opposer à une décision commune. Un veto donne donc un pouvoir illimité de blocage législatif. Le président américain détient cette...

.doc
10 déc. 2008

L'achèvement de l'Etat de droit en France passe-t-il nécessairement par la légalisation de l'exception d'inconstitutionnalité ?

Dissertation de 6 pages - Droit constitutionnel

« A l'occasion d'un procès, lorsqu'une personne, physique ou morale, estimera qu'une disposition législative a porté atteinte à un droit fondamental sur un point en rapport avec le procès et que cette disposition n'aura pas déjà été jugée conforme à la Constitution par le Conseil...

.doc
10 déc. 2008

La notion de "checks and balances" (poids et contrepoids) dans le système politique américain

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

« Plus un pouvoir est grand, plus les limites à ce pouvoir sont décisives » nous disait Olivier Duhamel à propos de la superpuissance que sont les Etats-Unis d'Amérique. Thomas Jefferson et ses compagnons en avaient bien conscience, d'où l'apparition des « checks and balances...

.doc
10 déc. 2008

Naissance et fonctionnement du régime parlementaire en Grande-Bretagne

Cours de 19 pages - Droit constitutionnel

Le régime britannique est LE système parlementaire par excellence. Il met en oeuvre un équilibre des pouvoirs qui amène ces derniers à une collaboration juridiquement encadrée pour la création de la loi. Ce régime, qui est un des seuls à donner une véritable place à l'opposition, notamment en lui...

.doc
10 déc. 2008

La constitutionnalisation des finances locales

Dissertation de 5 pages - Droit constitutionnel

Les finances locales ont toujours été un point crucial au sein des relations entre l'Etat et ses collectivités locales. En effet, dès le XIIIe siècle, le pouvoir monarchique va s'immiscer dans les affaires locales, arguant que seule la tutelle du pouvoir central pouvait remédier aux maux dont...

.doc
10 déc. 2008

L'encadrement juridictionnel du pouvoir politique sous la Ve République

Fiche de 3 pages - Droit constitutionnel

La Ve République française voit un nouvel organe institutionnalisé par sa constitution de 1958 : le Conseil Constitutionnel. En effet, avant 1958, un tel organe, composé de neuf membres désignés par les plus hautes autorités de l'Etat (Président de la République, Président de l'Assemblée...