Doc du juriste

Consultez plus de 38725 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

1326 résultats

.doc
10 févr. 2015

Dans quelle mesure la Constitution du 14 janvier 1852 marque-t-elle une transition vers le Second Empire ?

Dissertation de 3 pages - Histoire du droit

« La bonne politique est de faire croire aux peuples qu'ils sont libres. » En disant cela, Napoléon Bonaparte résume le principe du régime plébiscitaire repris par Louis Napoléon dans la Constitution du 14 janvier 1852 : il est autoritaire, mais recherche l'approbation du peuple. Il s'agit d'un...

.doc
09 févr. 2015

Le préambule de la Charte constitutionnelle du 4 juin 1814

Dissertation de 5 pages - Histoire du droit

« La République est le seul remède aux maux de la monarchie, et la monarchie le seul remède aux maux de la République. » C'est ainsi que Joseph Joubert, essayiste et moraliste français, évoque le basculement de la Première République à la monarchie constitutionnelle qui s'effectue par la Charte...

.doc
09 févr. 2015

La loi constitutionnelle du 10 juillet 1940 est-elle valide ?

Dissertation de 2 pages - Histoire du droit

La loi constitutionnelle du 10 juillet 1940 met fin à la IIIe République et met en place un régime qui précède la IVe République. Durant la Seconde Guerre mondiale, le 16 juin 1940, suite à la défaite militaire de la France, Pétain devient le président du Conseil. Le but est d'affirmer une forte...

.doc
09 févr. 2015

La Constitution Grévy

Commentaire de texte de 3 pages - Histoire du droit

« Soumis avec sincérité à la grande loi du régime parlementaire, je n'entrerai jamais en lutte contre la volonté nationale exprimée par ses organes constitutionnels ». Cette phrase prononcée par Jules Grévy restera la phrase la plus importante de l'un de ses plus fameux discours. Au lendemain de...

.doc
09 févr. 2015

La rationalisation du parlementarisme sous la IVème République : échec ou réussite ?

Dissertation de 3 pages - Histoire du droit

Après que le président Jules Grévy ait voulu apaiser les tensions entre les Chambres du Parlement français et le pouvoir exécutif, le régime de la IIIème République a petit à petit sombré dans un régime parlementaire très marqué des suites de l'accroissement de la puissance du pouvoir législatif...

.doc
09 févr. 2015

Le frein et la balance - Julien Boudon, 2010

Commentaire de texte de 3 pages - Histoire du droit

Le Droit Constitutionnel nous amène à réfléchir sur ce que peut être la notion de responsabilité. Et dans cette matière il existe de nombreuses procédures qui coïncident directement avec le droit constitutionnel et parmi elles se trouve la procédure de l'Impeachment qui porte en elle de...

.doc
09 févr. 2015

L'influence des théoriciens du droit naturel sur le droit positif

Dissertation de 4 pages - Histoire du droit

« Il existe un droit positif et immuable, source de toutes les lois positives, il n'est que la raison naturelle en tant qu'elle gouverne tous les Hommes » : Portalis. On constate avec cette citation que Portalis reprend un des principes de l'école moderne du droit naturel d'Hugo Grotius qui...

.doc
29 Janv. 2015

Les fondements du modèle romain

Fiche de 3 pages - Histoire du droit

Le concept d'Empire ne naquit pas à Rome, mais exista auparavant en Chine, en Perse et en Grèce (malgré les conceptions traditionnelles). Toutefois, c'est le modèle romain qui a inspiré tous les modèles occidentaux, de ce fait, on ne peut aborder la notion d'Empire sans aborder celle de l'Empire...

.doc
29 Janv. 2015

L'âge d'or des empires : expansion, préservation et problèmes juridico-politiques

Fiche de 4 pages - Histoire du droit

La première période (1492-1520) est une période dévolue principalement à la conquête pure, et bien moins aux questions juridiques et relatives. La deuxième période (1520-1560) est elle davantage une période d'organisation, de mise en place. On passe alors d'une idéologie de la découverte à une...

.doc
19 Janv. 2015

La société civile, prolongement naturel de l'homme ?

Dissertation de 2 pages - Histoire du droit

La cité grecque est la première forme de société politique. Si la naissance de ces cités repose de manière incontestable sur des raisons matérielles, certains auteurs considèrent que cette naissance est due à des raisons intrinsèques à l'Homme. Cette question soulève la question du droit naturel,...

.doc
17 Janv. 2015

La séparation des pouvoirs dans le régime présidentiel américain peut-elle voir ses institutions susceptibles de s'entrechoquer ?

Dissertation de 2 pages - Histoire du droit

"Pour qu'on ne puisse pas abuser du pouvoir, il faut que, par la disposition des choses, le pouvoir arrête le pouvoir.", Montesquieu dans son ouvrage L'Esprit des lois (1748). Montesquieu, en disant cela, pensait que le fait de séparer le pouvoir législatif, exécutif et judiciaire permettait...

.doc
13 Janv. 2015

L'universalité de l'imposition

Dissertation de 2 pages - Histoire du droit

Au lendemain de l'entrée en vigueur de la loi exonérant 6,5 millions de contribuables d'acquitter l'Impôt Sur le Revenu (ISR), se pose la question de l'universalité de l'impôt. Depuis la Révolution Française, on considère comme acquis la fin des privilèges fiscaux et l'égalité devant la loi,...

.pdf
12 Janv. 2015

L'avenir de la récidive

Dissertation de 2 pages - Histoire du droit

Sujet hautement débattu en droit pénal, la récidive est une composante essentielle de notre droit pénal qui se veut répressif dans un premier temps. En effet depuis les prémices du droit pénal sa vocation première a toujours été la répression d'une infraction pour l'offense commise envers l'Etat,...

.pdf
21 déc. 2014

Vers une réforme nécessaire du statut du ministère public ?

Dissertation de 2 pages - Histoire du droit

Au centre du débat sur le statut des juges en France, le ministère public est le premier concerné compte tenu de sa spécificité par rapport aux magistrats du siège. Le terme de ministère public définit l'institution judiciaire qui au sens de l'article 30 du Code de procédure pénale conduit la...

.pdf
21 déc. 2014

L'évolution du droit de la responsabilité de la puissance publique

Dissertation de 2 pages - Histoire du droit

« L'autorité doit aller de pair avec la responsabilité », cette formule de James O.McKinsey soulève le fait que dans une société, celui qui possède l'autorité c'est-à-dire l'administration, doit être responsable en cas de préjudices. La responsabilité de le la puissance publique ou...

.doc
17 déc. 2014

Le contrôle juridictionnel de la discrimination opérée par la loi fiscale

Dissertation de 5 pages - Histoire du droit

L'impôt est une pratique très ancienne de la part des autorités investies du pouvoir qui permet à l'État de se faire grâce en assurant la prospérité du plus grand nombre et donc d'asseoir sa puissance mais l'impôt est également une notion très actuelle comme l'idée d'une imposition sur les...

.doc
17 déc. 2014

Les missions traditionnelles de prévention/répression de la police municipale et celles mises en oeuvre actuellement

Dissertation de 7 pages - Histoire du droit

On distingue la police judiciaire chargée de réprimander les infractions, de la police administrative chargée de les prévenir. Cependant cette distinction est de plus en plus mise en cause et l'on définira la police administrative comme l'ensemble des moyens juridiques et matériels mis en...

.doc
15 déc. 2014

L'intérêt général : une notion datée et indispensable

Dissertation de 5 pages - Histoire du droit

L'intérêt général peut d'abord s'entendre en opposition à l'intérêt particulier d'un seul individu, puisque le premier englobe l'ensemble des individus composant la société. C'est la finalité ultime de toute action publique. Mais surtout, il s'agit de bien saisir le fait que le concept d'intérêt...

.doc
10 déc. 2014

Les facteurs de la montée en puissance du Conseil constitutionnel

Dissertation de 5 pages - Histoire du droit

Dans le célèbre discours de Michel Debré prononcé devant le Conseil d'État le 27 août 1958, il précise que « La création du « Conseil constitutionnel » manifeste la volonté de subordonner la loi, c'est à dire la décision du Parlement, à la règle supérieure édictée par la Constitution […]. La...

.doc
10 déc. 2014

Le quinquennat est-il une réforme démocratique ?

Dissertation de 4 pages - Histoire du droit

La réduction du mandat de sept à cinq ans permet d'atténuer le risque de cohabitation mais la réforme du quinquennat n'a pas institué un « vice président » en cas de démission par exemple du président de la République et ne s'est pas accompagnée non plus d'une réforme interdisant au président de...

.doc
10 déc. 2014

La Constitution de 1958 est-elle l'oeuvre du pouvoir constituant ou du pouvoir de révision ?

Dissertation de 6 pages - Histoire du droit

Une constitution régit l'organisation du pouvoir politique, nécessaire à toute société. Elle reconnaît et assure la protection des droits et des libertés de l'Homme. Cette dernière est élaborée en principe par le pouvoir constituant originaire dont est titulaire le peuple, ce pouvoir intervient...

.doc
10 déc. 2014

L'échec de la constitution de l'an I, dite la constitution « montagnarde » (1793)

Dissertation de 5 pages - Histoire du droit

La constitution du 24 juin 1793 ou constitution « montagnarde » est un ensemble de règles écrites qui déterminent la forme de l'état, l'organisation des institutions et les conditions de l'exercice du pouvoir. C'est l'une des plus célèbres constitutions de l'histoire constitutionnelle française...

.pdf
04 déc. 2014

La restauration de la puissance paternelle

Dissertation de 2 pages - Histoire du droit

Avant de débuter cette étude, il convient de définir ce qu'est la puissance paternelle. La puissance paternelle se caractérise par l'ensemble des pouvoirs attribués au père concernant l'administration des biens et de son enfant mineur. On peut aussi préciser que le « Pater familias » signifie «...

.doc
02 déc. 2014

La personnalité et la territorialité des lois

Dissertation de 3 pages - Histoire du droit

« La loi doit avoir autorité sur les hommes, et non les hommes sur la loi » disait Pausanias le Périégète géographe et écrivain Grec du IIe siècle. Cela veut dire que chaque homme est soumis à une loi lorsqu'un conflit avait lieu. Les deux systèmes de lois pouvant être appliqués à un plaideur...

.doc
02 déc. 2014

Modes originaires naturels d'acquisition de la propriété en droit romain

Cours de 4 pages - Histoire du droit

Occupatio : Celui qui prend une pomme qui n'appartient à personne par exemple se met dans une situation privilégié qu'on va plus tard appeler propriété. Quid des fruits de la chose ? La pomme est par exemple sur l'arbre et fait partie de l'arbre. Le propriétaire de l'arbre est donc...

.doc
02 déc. 2014

La société en Droit romain

Cours de 3 pages - Histoire du droit

La société est la prolongation dans l'idée qu'on ne divise pas, mais qu'on garde les moyens. En principe, il y a l'unanimité dans les décisions et la singularité dans l'exécution. L'idée sur le plan juridique est de dire que des gens qui viennent de différents horizons mettent les biens et...

.doc
02 déc. 2014

Différents types de contrats à l'époque romaine

Cours de 3 pages - Histoire du droit

Une des définitions possibles est que c'est un contrat par lequel une personne s'engage à procurer à l'autre la jouissance d'une chose, la prestation de services de tout genre moyennant rémunération. L'essentiel est que l'on met quelque chose à disposition de quelqu'un contre paiement. C'est...

.doc
02 déc. 2014

Acquisition, maintien et transfert de la possession

Cours de 3 pages - Histoire du droit

Animo retinere possessionem : On retient la possession par la volonté. Il y a deux écoles différentes, les Proculiens et les Sabiniens, qui ont des approchent différentes. On veut acheter un fond immobilier. Mais comment prend-on possession d'un fond ? Se greffe dessus le corpus et animus....

.doc
28 Nov. 2014

Pourquoi avoir conservé le décret-loi s'il nuit à la séparation équilibrée des pouvoirs que revendique la France ?

Dissertation de 2 pages - Histoire du droit

Un décret-loi est un acte à portée réglementaire ou individuelle (il possède donc le caractère d'une loi), pris en France par le Président de la République ou par le Premier ministre. Il a été très employé sous les IIIe et IVe Républiques, de sorte qu'on a souvent reproché au Gouvernement...

.doc
28 Nov. 2014

Le recours à l'article 16 de la Constitution ne pourrait-il pas légitimer une sorte de « dictature » au nom du salut public ?

Dissertation de 3 pages - Histoire du droit

Dans certaines circonstances, la procédure législative normale pour faire voter une loi ou une réforme au Parlement par les élus du peuple peut se révéler inadaptée par sa durée. En effet, en temps de crise ou de guerre par exemple, certaines mesures apparaissent parfois comme impératives pour...