Doc du juriste

Consultez plus de 40273 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

3988 résultats

.doc
23 Janv. 2009

Le président : pouvoirs et responsabilités

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

Le président de la République est le personnage central de la vie politique sous la Ve république. En effet il est le chef de l'Etat, de l'exécutif, des armées et plus encore. Il a donc un réel rôle dans la vie politique française à la différence du chef de l'état britannique qui ne joue qu'un...

.doc
23 Janv. 2009

L'apparition et la délimitation des compétences de l'Etat

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

Les Traités de Westphalie mettent fin à la guerre de Trente Ans, commencée dans le Saint-Empire romain germanique en 1618. La guerre de Trente Ans s'élargit à de nombreux États et qui opposent la France à l'Autriche. C'est à cette occasion qu'est posé, pour la première fois le principe de...

.doc
23 Janv. 2009

Faut-il encore décentraliser ?

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

Après les lois de 1982, plus de 25 réformes modifiant l'esprit des collectivités territoriales, la nouvelle loi constitutionnelle du 28 mars 2003 et la loi organique d'août 2004 se pose la question du pouvoir central vers une évolution libérale de type anglo-saxonne. Cette logique actuelle de...

.doc
23 Janv. 2009

Le Président sous la Ve République

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

La Constitution de la Ve République consacre une nouvelle conception du rôle du Président de la République, dont on restaure une autorité qu'il avait perdue sous la IIIe République et dans les textes de la IVe République. Le Président de la Ve République n'a pas toujours été élu au suffrage...

.doc
22 Janv. 2009

Le Conseil d'Etat français peut-il être considéré comme l'un des gardiens de la Constitution ?

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

Créé en 1799, le Conseil d'Etat a toujours joué un rôle fondamental au sein du système institutionnel français, dans un premier temps en tant que conseiller juridique des pouvoirs publics, puis dans un second temps comme juridiction chargée du contentieux administratif c'est-à-dire plus...

.doc
22 Janv. 2009

Cour suprême américaine et Conseil constitutionnel français

Dissertation de 9 pages - Droit constitutionnel

« Je ne connais aucun pays ayant développé une autorité judiciaire aussi impressionnante que celle des États-Unis » écrivait, en 1837, Alexis de Tocqueville. La Cour suprême - plus haute instance juridictionnelle des États-Unis - trouve son origine, en grande partie, dans l'engagement profond du...

.doc
22 Janv. 2009

Le Parlement et la Constitution

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

Le Parlement français a connu une évolution notable au XXe siècle. Les IIIe et IVe Républiques, régimes d'assemblées, l'avaient rendu tout-puissant et capable de renverser les gouvernements les uns après les autres. Remédier à l'instabilité gouvernementale caractérisant cette période était un des...

.doc
22 Janv. 2009

La séparation entre la loi et le règlement

Dissertation de 6 pages - Droit constitutionnel

En 1789, l'idéologie révolutionnaire française voulait que le Parlement, représentant de la souveraineté nationale, soit le seul créateur des règles de loi. La loi, expression de la volonté générale, souveraine, était la seule limite normale à l'exercice de la liberté reconnue aux citoyens....

.pdf
22 Janv. 2009

Régimes d'Assemblée sous la IIIe et la IVe Républiques

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

A l'heure où la France s'interroge sur d'éventuelles révisions de sa Constitution, voire de la possibilité d'en adopter une nouvelle, il apparaît crucial de connaître les régimes qu'elle a connus par le passé. Ainsi, « Toute société dans laquelle la garantie des droits n'est pas assurée ni la...

.doc
22 Janv. 2009

Comparaison du titre IX de la Constitution et de son projet de réforme voté par le Congrès le 19 février : la responsabilité du Président

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

« Le roi ne peut mal faire. » Cette maxime, venue de l'ancien régime traduit l'irresponsabilité du roi au détriment de ses ministres. La responsabilité ministérielle est d'ailleurs la base du régime parlementaire (née de cela). Ce n'est que pendant la IIIe République avec la loi du 25 février...

.doc
21 Janv. 2009

L'Etat unitaire français et ses collectivités territoriales

Dissertation de 5 pages - Droit constitutionnel

Une réflexion sur la décentralisation est indissociable d'une réflexion sur l'organisation des pouvoirs, en d'autres termes sur une nouvelle distribution des pouvoirs.Le modèle de l'Etat centralisé qui s'est longtemps imposé dans notre pays repose d'abord sur l'idée que l'Etat est seul à même de...

.doc
21 Janv. 2009

De Gaule : "Une Constitution, c'est un esprit, des institutions et une pratique"

Dissertation de 10 pages - Droit constitutionnel

Dire qu'une norme juridique possède un esprit est une image soulignant que ses auteurs ont écrit la règle de droit en vue de réaliser certains objectifs. Le général de Gaulle, dans sa célèbre conférence de presse du 31 janvier 1964, rappelle l'importance des principes qui demeurent au fondement...

.doc
21 Janv. 2009

Georges Pompidou, "Le noeud gordien"

Dissertation de 5 pages - Droit constitutionnel

L'essai politique de Pompidou fut écrit pendant sa présidence et publié peu de temps avant son décès. Il y travaillait depuis 1969. En neuf chapitres, il revient entre autre sur l'avenir des institutions. Dans un dernier chapitre, il montre la complexité de la société, un problème inextricable,...

.doc
21 Janv. 2009

La répartition des pouvoirs entre le Président et le 1er ministre sous la Vème République

Dissertation de 9 pages - Droit constitutionnel

Par réaction aux maux ayant marqué les IIIe et IVe Républiques (instabilité gouvernementale avec respectivement cent sept et vingt quatre Gouvernements successifs, hégémonie parlementaire inhibitrice de l'action gouvernementale, pouvoirs honorifiques octroyés au Président de la République...

.doc
21 Janv. 2009

La Loi sous la Vème République

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

A) La limitation matérielle de la loi1) Le domaine illimité de la loi sous les IIIe et IVe Républiques reposant sur une définition organique et formelle de la loi (acte voté par le Parlement selon une procédure donnée dans n'importe quel domaine), domaine réservé à la loi (CE 4 mai 1906, Babin)...

.doc
21 Janv. 2009

La souveraineté de l'Etat fédéral

Dissertation de 7 pages - Droit constitutionnel

Le principe du fédéralisme répondant aux critères de la souveraineté.Le fédéralisme vise à assurer un équilibre harmonieux entre deux mouvements antagonistes : celui centripète du désir d'être ensemble et celui centrifuge du respect des différences. Cette logique fédérative sera assurée par la...

.doc
21 Janv. 2009

La souveraineté à l'épreuve de la décentralisation

Dissertation de 2 pages - Droit constitutionnel

La décentralisation étant de plus en plus présente en France nous amène à relever les difficultés que rencontre la souveraineté. La décentralisation peut-elle endommager la souveraineté de la France ? (...)

.pdf
21 Janv. 2009

Le statut de l'opposition en France

Dissertation de 81 pages - Droit constitutionnel

« Nul gouvernement ne peut être longtemps solide sans une redoutable opposition », Benjamin Disraeli. Ces mots, venant d'un homme qui fut successivement député, chef de l'opposition à la Chambre des communes, deux fois nommé Premier ministre du Royaume-Uni par la Reine Victoria, puis nommé à la...

.doc
21 Janv. 2009

La théorie de la séparation des pouvoirs : un mythe ou une réalité ?

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

Il existe deux types de séparation des pouvoirs selon les pays, l'une dit souple, et l'autre dit stricte. Cette différenciation résulte des relations qu'ont les organes entre eux. Dans nos démocraties occidentales la théorie de la séparation des pouvoirs semble, suite à leur évolution, être...

.doc
21 Janv. 2009

Principes et fonctionnement du régime parlementaire

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

Montesquieu dans De l'esprit des lois formule, en 1748, la théorie de la séparation des pouvoirs, de laquelle est issue le régime parlementaire. En effet, le régime parlementaire est un régime dans lequel l'exécutif est subordonné au législatif, ainsi cela correspond à la séparation souple des...

.doc
21 Janv. 2009

Contrôle de constitutionnalité et Etat de droit - publié le 21/01/2009

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

D'après la citation du doyen Favoreu "L'Etat de droit est désormais complet en France", suite à la création du Conseil constitutionnel en 1958, il met en avant le lien étroit entre Etat de droit et contrôle de constitutionnalité exercé par le Conseil constitutionnel en France. L'Etat de droit est...

.doc
20 Janv. 2009

Biométrie, science et liberté

Dissertation de 10 pages - Droit constitutionnel

« Plus le niveau de la technique est élevé, plus les avantages que peuvent apporter des progrès nouveaux diminuent par rapport aux inconvénients » écrivait Simone Weil dans son ouvrage D'oppression et liberté. Il est vrai que les nouvelles technologies, si elles améliorent souvent le quotidien,...

.doc
20 Janv. 2009

Les pouvoirs exceptionnels du Président selon l'article 16 de la Constitution

Dissertation de 1 pages - Droit constitutionnel

Ce sont les pouvoirs de crise qui organisent la concentration de tous les pouvoirs (exécutif + législatif) entre les mains d'un seul homme : le Président de la République (...)

.doc
20 Janv. 2009

Les pouvoirs du Président de la République à l'égard du Parlement

Dissertation de 1 pages - Droit constitutionnel

Promulgation officielle des lois.Mais il peut aussi refuser la promulgation c'est ce qu'on appelle le droit de veto suspensif : il dispose d'un délai de 15 jours pour s'opposer à la mise en oeuvre d'une loi et doit demander au Parlement de statuer à nouveau (...)

.doc
20 Janv. 2009

Les pouvoirs du Président à l'égard du gouvernement

Dissertation de 1 pages - Droit constitutionnel

Sous la 3ème et 4ème République, le 1er ministre s'appelait le Président du Conseil et sa nomination se faisait en 2 temps :1) le président du conseil était pressenti (annonce par le Président de la République)2) le vote d'investiture avant d'être nommé, qui se faisait en se présentant devant les...

.doc
20 Janv. 2009

Le Premier ministre, son statut et ses pouvoirs

Dissertation de 2 pages - Droit constitutionnel

Sous la IIIème et IVème République, il se dénommait Président du Conseil (des ministres) car c'était le premier des ministres qui présidait le Conseil des ministres.Il était important par rapport au Président de la République qui avait un rôle très effacé, on disait de lui "qu'il inaugurait les...

.doc
20 Janv. 2009

Les différents types de suffrage

Dissertation de 2 pages - Droit constitutionnel

Le suffrage est dit restreint lorsque l'octroi et l'exercice du droit de vote sont réservés à certaines catégories de citoyens répondant à des critères fondés sur la fortune (suffrage censitaire) ou le niveau d'instruction (suffrage capacitaire) (...)

.doc
20 Janv. 2009

La séparation des pouvoirs - publié le 20/01/2009

Dissertation de 2 pages - Droit constitutionnel

La séparation des pouvoirs est un moyen de garantir la liberté des individus contre le pouvoir de l'État.Cette garantie est obtenue en confiant le pouvoir de réaliser la volonté générale non pas à un représentant unique (Parlement ou gouvernement) mais à deux ou plusieurs représentants (...)

.doc
20 Janv. 2009

La responsabilité du gouvernement devant l'Assemblée nationale (article 49 de la Constitution)

Dissertation de 2 pages - Droit constitutionnel

La mise en jeu de la responsabilité du gouvernement sur sa propre initiative (décision prise en Conseil des ministres). Il peut engager sa responsabilité sur son programme ou sur sa politique générale.Si les députés approuvent, c'est terminé, question de confiance.Si les députés votent contre, le...

.doc
20 Janv. 2009

Le Parlement en France

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

Election des députés : appelée « législatives »577 députés élus pour 5 ans au suffrage universel direct.Les conditions de vote sont écrites dans l'art. 3 de la Constitution : sont électeurs, dans les conditions déterminées par la loi, tous les nationaux français majeurs (18 ans) (...)