Doc du juriste

Consultez plus de 39997 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

Dissertation en Droit civil 1171 à 1200

2472 résultats

.doc
21 juil. 2009

Les successions anomales

Dissertation de 2 pages - Droit civil

Les successions anomales sont celles dans lesquelles existent un droit de retour, c'est le cas ou le défunt aurait bénéficié d'une donation ou lui-même meurt sans héritiers, dans ce cas le bien donné peut faire retour au donateur (...)

.doc
21 juil. 2009

Les testaments : formes, contenu et efficacité

Dissertation de 6 pages - Droit civil

L'exigence d'un écrit :Art 969 CC. Principe de l'écrit = on ne peut tester qu'en rédigeant un écrit car on peut que cela permet de réfléchir, de préciser sa pensée. Donc normalement en droit français, on ne peut pas tester par voie d'enregistrement, le testament oral ou nuncupatif n'a aucune...

.doc
20 juil. 2009

La créance titrée

Dissertation de 5 pages - Droit civil

Les décisions juridictionnellesCe sont des ordonnances, des jugements et des arrêts rendus par des juridictions françaises. Lorsque c'est un juge unique : ordonnance.Problème par rapport au titre provisoire. Certains juges rendent des décisions provisoires. L'ordonnance de référé (article 809 al...

.doc
20 juil. 2009

La créance liquide et exigible

Dissertation de 1 pages - Droit civil

Si la créance est liquide, il faut procéder à une exécution provisoire. Ex : en matière de mesure conservatoire, pour une créance qui n'a pas de titre, on doit demander au juge de faire une mesure conservatoire.Donc il faut chiffrer provisoirement. Cela ne concerne que les obligations monétaires....

.doc
20 juil. 2009

Les moyens de pression qui tendent à l'exécution volontaire

Dissertation de 2 pages - Droit civil

Les clauses contractuellesElles permettent d'effectuer un moyen de pression comme la clause pénale (1226 et 1052 Code civil). Elle détermine les dommages et intérêts de façon forfaitaire.Elle sanctionne l'inexécution par l'emprunteur de ses obligations. Une loi de 1975 a voulu donner au juge un...

.doc
20 juil. 2009

Les mesures conservatoires : les saisies conservatoires et les sûretés provisoires

Dissertation de 10 pages - Droit civil

Créance fondée en son principeIl faut que ce soit une créance de somme d'argent. En effet, l'article 67 de la loi en utilisant le mot « recouvrement » fait référence à la notion somme d'argent « Fondée en son principe » c'est dire que la créance n'est pas certaine au départ car elle n'est pas...

.doc
20 juil. 2009

Le juge de l'exécution : statut, compétence et procédure

Dissertation de 4 pages - Droit civil

Quand une décision de renvoi renvoie à une autre formation L 311-11-2 du COJ. Elle rendra un jugement et non une ordonnance comme le JEX.La formation collégiale comprend forcément le fait que le JEX a ordonné le renvoi. L'intérêt : l'autorité de la décision est plus forte lorsqu'elle est rendue...

.doc
20 juil. 2009

Les opérations de saisies : le procureur de la République, le ministère d'huissier de justice et les modalités d'exécution

Dissertation de 3 pages - Droit civil

Rôle d'assistanceLoi de 1991 depuis élargie en 2003. Recherche de certains renseignements. Trois types de renseignements sont prévus par la loi pour exécuter :- Adresse du débiteur (permet de saisir)- Adresse de son employeur (permet de saisir son salaire)- Adresse des organismes auprès desquels...

.doc
20 juil. 2009

L'incessibilité : sources textuelles et insaisissabilités

Dissertation de 5 pages - Droit civil

L'Etat, département, région sont des personnes de droit public. Elles peuvent toujours payer : absence de risque de défaillance. Mais quelqu'un qui bénéficie d'une immunité ne paie pas vite. Le législateur loi 16 juillet 1980 a voulu donner au créancier des personnes morales de droit public un...

.doc
20 juil. 2009

Introduction au droit commun des obligations

Dissertation de 7 pages - Droit civil

Le terme d'obligation a un sens juridique encore plus précis en droit privé : puisqu'il désigne exclusivement le lien de droit qui unit deux personnes et en vertu duquel une personne qu'on appelle le créancier est en droit d'exiger quelque chose de l'autre personne qu'on appelle le débiteur.Le...

.doc
20 juil. 2009

La cause du contrat

Dissertation de 8 pages - Droit civil

Comment définit-on la notion de cause ?De façon générale, la cause se définit comme la raison déterminante de celui qui se lie/ qui s'oblige au contrat/ qui pousse qqn à contracter. La cause se réfère au pourquoi.Cette premier définition suscite immédiatement une difficulté : la conclusion d'un...

.doc
20 juil. 2009

L'échange des consentements

Dissertation de 10 pages - Droit civil

De façon traditionnelle, le contrat est présenté comme le produit de la rencontre d'une offre et de l'acceptation qui réalise ainsi l'échange des consentements entre les parties. Dans un schéma simple, on a une offre faite par une personne : l'offrant ou le pollicitant.Si cette offre est acceptée...

.doc
20 juil. 2009

L'objet du contrat : exigences classiques et modernes

Dissertation de 10 pages - Droit civil

L'objet de l'obligation c'est la prestation à laquelle s'est engagé le débiteur EX : payer un prix, transférer la propriété d'un bien.Conséquence :Dans un contrat il y a autant d'objets qu'il y a d'obligations parce que souvent les contrats sont synallagmatiques et donc les obligations sont...

.doc
20 juil. 2009

Commentaire d'arrêt de la Cour d'appel de Douai du 17 novembre 2008 relatif à l'annulation d'un mariage pour mensonge sur la virginité

Dissertation de 11 pages - Droit civil

Les faits matériels :M. X et Melle Y vont se marier le 8 juillet 2006. M. X est un ingénieur français de confession musulmane. Melle Y est également de confession musulmane. Durant la nuit de noce, M.X va se rendre compte que sa conjointe n'est pas vierge.Les faits judiciaires :- A une date...

.doc
20 juil. 2009

Les tendances actuelles du Droit de la famille

Dissertation de 10 pages - Droit civil

Jusqu'aux années 1960, la lecture de la grille familiale se révèle plutôt aisée. Le droit de la famille se construit à partir de l'institution du mariage stable et durable, seul modèle de référence familiale, gouverné par l'autorité du mari.A partir des années 60 commence une vaste entreprise de...

.pdf
20 juil. 2009

Cours de Droit civil des biens

Dissertation de 39 pages - Droit civil

Le patrimoine est une universalité juridique, parce qu'il comporte un actif (biens ou droits), mais également un passif constitué des obligations dont la personne est tenue envers les autres personnes. Il se distingue ainsi des universalités de fait réunissant en principe des éléments isolés les...

.pdf
20 juil. 2009

Procédure civile : l'accès au juge, la théorie de l'instance et les règles communes aux différentes procédures

Dissertation de 31 pages - Droit civil

Différence entre procédure civile et droit privé judiciaire- Reconnaissance d'un droit substantiel.- Procédure au coeur du système pour de nombreux pays.- Par la procédure et par le procès on peut faire valoir des droits particulièrement importants.- Montée en puissance de la protection des...

.doc
20 juil. 2009

Commentaire de l'arrêt rendu par la Troisième Chambre civile de la Cour de cassation le 17 janvier 2007 relatif à la nullité de promesse de vente

Dissertation de 5 pages - Droit civil

La notion de bonne foi est ancienne. Cependant cette dernière a fait l'objet d'attentions de nombreux juristes ces dernières années. Il semble alors impossible de caractériser une notion unitaire de la bonne foi. C'est dans le contentieux de l'immeuble que la bonne foi trouve une place de plus en...

.doc
20 juil. 2009

Droit des sûretés : le régime applicable à l'hypothèque conventionnelle classique

Dissertation de 5 pages - Droit civil

Sûreté qui est réglementée, on dit que c'est une sûreté perfectionnée.Elle est fréquemment utilisée en pratique.Nombreux avantages par l'ordonnance de 2006 :- le débiteur conserve la possession d'immeuble- plusieurs hypothèques peuvent être constituées sur un même bien- le créancier qui se heurte...

.doc
20 juil. 2009

La dévolution "ab intestat" en l'absence de conjoint survivant

Dissertation de 6 pages - Droit civil

Robert Dupond, avalant précipitation une pistache devant sa télévision, s'est brusquement étouffé et a trépassé dans la demi-heure. Son ex-épouse, Germaine Muller, s'est procuré votre adresse auprès d'un ami commun et vient vous demander conseil. Elle vous apprend qu'elle et Robert se sont mariés...

.doc
20 juil. 2009

Droit des sûretés : le gage et le nantissement

Dissertation de 6 pages - Droit civil

Le nantissement : le plus bouleversé par l'ordonnance de 2006. Jusqu'ici, gage et nantissement étaient considérés comme identiques.Mais l'ordonnance de 2006 les distingue clairement :- Ce qui les distingue c'est l'assiette de la garantie (biens mobiliers corporels pour le gage, biens meubles...

.doc
20 juil. 2009

Droit des sûretés : le droit de rétention

Dissertation de 4 pages - Droit civil

Présentation générale : ce droit de rétention est tellement simple à exercer pour le créancier, que certains le qualifient parfois de primitif.Sa définition consiste en la possibilité pour le créancier de retenir la chose qu'il devait pourtant restituer au débiteur et ceci, tant que le débiteur...

.doc
20 juil. 2009

Droit des sûretés : la propriété-sûreté

Dissertation de 4 pages - Droit civil

Elle existait déjà en droit romain : grâce à la fiducie (« fiducia com creditore ») dont le mécanisme reposait sur un transfert de la propriété d'un de ses biens par le débiteur au créancier, laquelle était conservée par le créancier en cas de défaillance ou rétrocédée en cas d'exécution.-...

.doc
20 juil. 2009

Droit des sûretés : les lettres d'intention

Dissertation de 2 pages - Droit civil

Elles viennent de la pratique, comme pour les garanties autonomes, en se fondant sur 1134CC. Contexte : groupes de sociétés.- Définitions : écrit par lequel une personne s'engage à soutenir un débiteur afin d'éviter sa défaillance.Contenu flou : il est impossible de retenir une conception...

.doc
20 juil. 2009

Droit des sûretés : les garanties autonomes

Dissertation de 3 pages - Droit civil

Ordonnance : consécration du droit positif. Ne prend pas partie selon que le garant, soit une personne physique ou morale.Second facteur du contentieux : les garants essaient de faire requalifier leur engagement en cautionnement. De plus, les magistrats sont plutôt favorables à cette...

.doc
20 juil. 2009

Droit des sûretés : le recours de la caution

Dissertation de 2 pages - Droit civil

Après avoir payé le créancier : caution a un recours en remboursement contre le débiteur. Deux types : recours personnel et recours subrogatoire.- Art 2308 exclut le recours en remboursement dans 2 hypothèses :- celle ou la caution a payé le créancier sans avertir le débiteur (qui s'est acquitté...

.doc
20 juil. 2009

Droit des sûretés : la poursuite de la caution

Dissertation de 10 pages - Droit civil

L'obligation d'info de la caution n'est pas nouvelle. Simple application du Dt commun (Art 1134, al 3) : Ré du créancier qui n'informerait pas loyalement la caution en cours d'exécution du contrat (évolution de la dette principale, incidents de paiement...).Dans les faits, très rarement...

.doc
20 juil. 2009

Droit des sûretés : la preuve du cautionnement

Dissertation de 4 pages - Droit civil

Il faut aussi prouver le CT de cautionnement.- Art 1341 : exige qu'un écrit soit rédigé lorsque le CT porte sur une somme supérieure à une certaine somme (sauf en matière commerciale).- Art 1326: règles de preuve.ID générale : les règles de cet article ont été détournées par la 1ère civ de leur...

.doc
20 juil. 2009

Droit des sûretés : la formation du cautionnement

Dissertation de 5 pages - Droit civil

En principe, pas de formalisme particulier mais en pratique, le législateur va exiger des conditions particulières de forme (pour attirer l'attention de la caution sur l'importance de son engagement).Le principe : un consentement exprèsArt 2292 : consentement des deux parties.Contrat consensuel....

.doc
20 juil. 2009

Le pacte de préférence en droit des obligations : commentaire d'arrêt groupé

Dissertation de 5 pages - Droit civil

« Engage-toi et supporte », affirmait Régis Debray dans sa Critique de la raison politique. Bien que ce principe soit Roi en droit des contrats, le pacte de préférence lui a longtemps fait plus ou moins figure d'exception.Toutefois, la Cour de cassation, en choisissant de sanctionner plus...