Doc du juriste

La phrase d'accroche de la dissertation en droit

La dissertation juridique est un exercice important dans les études du juriste. Il est donc nécessaire de bien connaître la méthodologie de la dissertation juridique et à ce titre, l'introduction est d'une importance toute particulière, car celle-ci constitue la mise en bouche de votre devoir et surtout la première (bonne) impression de votre correcteur sur votre développement...

ABONNEZ-VOUS

Consultez tous nos documents en illimité !

img

à partir de 9.95 € sans engagement de durée

Voir les offres
La phrase d'accroche

Credit Photo : Unsplash Rawpixel

D'une taille devant être d'au moins 1/3 de votre devoir, l'introduction de la dissertation juridique permet de cerner le sujet, d'en comprendre les tenants et les aboutissants et cela doit découler sur une problématique à laquelle vous répondrez dans le devoir.

L'introduction de la dissertation juridique est composée d'un ensemble de points à respecter et le tout premier réside dans l'accroche, aussi appelée la « phrase d'accroche ».



La phrase d'accroche

La phrase d'accroche constitue le point de départ de votre développement. C'est celle-ci qui donnera envie à votre correcteur de poursuivre sa lecture. Il faut donc accrocher son intérêt.

C'est pourquoi il vous sera nécessaire de démarrer votre démonstration par une phrase ou ensemble de phrases pertinentes ou bien encore originales même s'il ne vous sera pas nécessaire de tomber dans l'humour ou bien encore dans le registre journalistique.

La phrase d'accroche permet d'introduire le sujet, de le présenter succinctement. C'est notamment à ce stade que l'intérêt du sujet est présenté. Vous commencez à vous dévoiler en tant que juriste dans cette première étape de l'introduction et plus généralement du devoir. En fait, vous allez exposer à votre correcteur votre compréhension du sujet. De là, celui-ci saura si vous avez bien compris l'importance du sujet, de son contexte ou bien encore de la problématique qui est soulevée.


Exemple de phrase d'accroche

Nous allons prendre un exemple de phrase d'accroche.

Nous allons présenter une phrase d'accroche en droit de l'Union européenne et plus précisément concernant la Cour de justice de l'Union européenne en tant que moteur de l'intégration, expression utilisée par Pierre Pescatore.

Le sujet est intitulé ainsi :

« La CJUE est-elle le moteur de l'intégration au sein de l'Union européenne ? »

« Le juge n'est pas légitime pour l'édiction de règles juridiques puisqu'il n'a pas été élu par le peuple souverain ». C'est précisément en ce sens que Montesquieu a déclaré à propos des juges qu'ils devaient être « la bouche de la loi ». Néanmoins, il arrive que le juge crée du droit, qu'il en soit contraint, et donc il arrive que celui-ci participe à l'édiction d'une règle juridique contraignante. Celui-ci y participe par deux moyens principaux : l'interprétation des textes d'une part, la consécration des principes généraux du droit d'autre part. À cet égard, Pierre Pescatore a considéré que la Cour de justice de l'Union européenne est « le moteur de l'intégration européenne ». »

Dans cet exemple, nous avons été suffisamment généraux dans les termes employés même si nous avons mis en exergue quelques éléments de réponse. En fait, dans cet exemple, sont mises en balance certaines précisions et réalités concernant le rôle du juge. De cette manière, vous montrez déjà certaines de vos connaissances à votre correcteur.

Toutefois, n'en dites pas trop, car il vous reste encore à effectuer l'ensemble des autres points de l'introduction juridique, mais surtout il vous faudra développer certains éléments présents dans votre introduction dans votre démonstration.

La phrase d'accroche, mais plus généralement votre introduction doit être une mise en bouche. N'en dites alors pas trop, mais suffisamment pour attirer l'attention de votre correcteur.


Les articles suivants peuvent vous intéresser :

La dissertation juridique : méthode
Comment faire une introduction de dissertation en droit ?
Le commentaire d'arrêt
Comment faire un cas pratique en droit ?
La fiche d'arrêt : méthode et exemple