Doc du juriste

Consultez plus de 41531 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Contrat à titre onéreux

Contrat à titre onéreux

  
Contrat à titre onéreux

Nos documents

.doc
11 mai 2015

Commentaire d'arrêt de la Première Chambre civile de la Cour de cassation du 20 février 2008 : le prix de vente

Commentaire d'arrêt de 8 pages - Droit civil

« Tout a un prix, même les gestes humanitaires  », faisait dire Claude Fournier dans son film ''Les tisserands du pouvoir''. Pour sa validité, la vente implique une contrepartie qui sera en principe monétaire, cela paraît en effet essentiel au sein d’un contrat qui est par...

.doc
16 juin 2015

Le contrat administratif est-il un véritable contrat ?

Dissertation de 3 pages - Droit administratif

Dans un souci d’efficacité, l’administration peut prendre des contrats administratifs comme les personnes privées le font dans le droit commun. Il existe une grande diversité de contrats administratifs. Ainsi on peut noter l’existence des marchés publics, ce sont...

.doc
28 Mars 2016

Droit de la consommation - La protection du consentement

Dissertation de 5 pages - Droit autres branches

A l’occasion de la phase de formation du contrat proprement dite commence, c'est-à-dire au moment où le consommateur prend l'initiative de s'adresser à un professionnel en vue de conclure un contrat, le droit de la consommation a cherché à éclairer et à protéger d'une manière...

.doc
11 avril 2007

Arrêt du Conseil d'Etat, 20 octobre 2006, Commune d'Andeville

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit administratif

L’importance dans l’économie des différentes formes de commande publique (120 milliards d'euros par an, soit environ 10% du PIB) justifie qu’elles s’appuient sur un corps de règles claires, compréhensibles, et reconnues. Le législateur va donc avoir recours au code des marchés...

.doc
03 févr. 2008

La détermination du prix en matière dans la vente

Dissertation de 4 pages - Droit civil

La vente est un contrat à titre onéreux. Le prix constitue la contrepartie financière, exprimée sous forme d'une somme d'argent, du transfert de propriété que la vente produit. À ce titre, le prix est une composante essentielle de la vente, d'abord en tant qu'élément...

.doc
10 mai 2010

Les grandes décisions judiciaires de principe en droit de la famille

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit de la famille

Arrêt de la Cour de cassation en sa chambre des requêtes du 27 décembre 1944: l'engagement pris à l'égard d'un courtier matrimonial pour le cas où ses démarches aboutiraient à la conclusion d'un mariage n'est pas une obligation sans cause ni reposant sur une cause illicite; alors qu'il n'est pas...

.doc
02 Nov. 2012

Commentaire d'arrêt de la Cour de cassation du 18 octobre 2005 : la notion de bien mixte

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

Le mariage n’est pas sans conséquence sur le patrimoine des époux. En effet, selon le type de mariage conclu, les biens ne seront pas affectés à la même masse de biens. Pour le régime légal de la communauté réduite aux acquêts, il faut compter trois types de masses : les masses propres à...

.doc
15 mai 2009

Les relations juridiques des entreprises avec leurs salariés

Dissertation de 5 pages - Droit du travail

Les caractères juridiques du contrat de travail - contrat synallagmatique/bilatéral (opposé au contrat unilatéral) - contrat consensuel (opposé formel réel), (accord des 2 parties) - contrat d'adhésion (diff. Gré à gré) - contrat à titre...

.doc
31 Mars 2010

Le contrat de travail : caractéristiques, clauses, etc.

Cours de 3 pages - Droit autres branches

Le contrat de travail présente les caractères suivants : - synallagmatique (obligation réciproque des parties. Contraire d'unilatéral). - à titre onéreux (chaque partie reçoit un avantage contre partie de ce qu'elle procure. inverse : gratuit). - consensuel (aucune formalité...

.doc
19 mai 2010

La fiscalité des successions - publié le 19/05/2010

Cours de 17 pages - Droit fiscal

L'exonération se fait à concurrence de 75% (3/4) de leurs valeurs l'ensemble des biens meubles et immeubles, corporels ou incorporels affectés à l'exploitation d'une entreprise individuelle ayant une activité industrielle, commerciale, artisanale, agricole ou libérale. Conditions (art. 787 C) :...

.doc
28 avril 2015

Commentaire sur l'article 2 de la Loi MURCEF

Commentaire d'article de 5 pages - Droit administratif

La matière des contrats est peut-être celle où les règles de compétence sont les plus complexes, nous enseignait Édouard Laferrière (juriste du XIXe s.) dans son traité de la juridiction administrative. Ce constat était particulièrement vrai au XIXe siècle, mais également jusqu’à nos...

.doc
06 avril 2009

La rémunération du prêt

Dissertation de 4 pages - Droit des obligations

Le contrat de prêt est connu depuis l’antiquité humaine. Il s’agit d’un contrat réel et essentiellement gratuit et qui, de plus, repose sur la bonne foi. L’article 1874 du Code civil, admet qu’il existe deux sortes de prêts : le prêt à usage qui porte sur...

.doc
03 Mars 2008

Commentaire d'arrêt : Arrêt de la Cour de Justice des Communautés Européennes 18 Juillet 2007 « Société thermale d'Eugénie les Bains » contre Ministre de l'Economie, des Finances, et de l'Industrie

Dissertation de 10 pages - Droit des affaires

Lorsque nous réservons un séjour dans un hôtel et que nous versons des arrhes, payons-nous un droit de réservation ou versons-nous une indemnité pour le préjudice que nous pourrions éventuellement causer si nous ne venons finalement pas ? Cette question relève de la pure curiosité pour le...

.doc
12 Mars 2008

Cour de cassation, Assemblée plénière, 9 mai 1978

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

Le mariage est un acte juridique solennel par lequel un homme et une femme établissent entre eux une union dont la loi civile règle les conditions, les effets et la dissolution. Il est important de relever qu'il s'agit de la loi civile et non pas de la loi religieuse. Aujourd'hui en France et...

.doc
30 Janv. 2009

Première chambre civile de la Cour de cassation, 16 mai 2006 - la responsabilité du mandataire

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit des obligations

Le contrat de mandat est celui, au terme de l’article 1984 du Code civil, par lequel une personne, le mandant confère à une autre personne, le mandataire, un pouvoir de représentation en vertu duquel le mandataire, s’oblige à conclure des actes juridiques au nom et pour le compte...

.doc
20 févr. 2010

Le contrat - publié le 20/02/2010

Cours de 9 pages - Droit des obligations

Les actes juridiques constituent une des sources principales d’obligation. Le contrat est donc une manifestation de volonté destinée à produire des effets de droits. Il peut être bilatéral ou multilatéral. Dans la pratique, contrats et conventions sont synonymes. Définition :...

.doc
22 Mars 2010

Conseil d'État, 4 novembre 2005 - concession et marchés publics

Commentaire d'arrêt de 2 pages - Droit administratif

La commune de Clichy-sous-Bois, située en Seine-Saint-Denis, et la société Jean-Claude Decaux, spécialisée dans le mobilier urbain, ont conclu une convention le 15 juin 1966 qui portait sur la fourniture, l'installation et l'entretien sur le domaine public de la commune d'éléments de mobilier...

.doc
04 juin 2010

Cas pratique - le dépôt

Cas Pratique de 6 pages - Droit des obligations

C’est par une obligation particulière de garde que se singularise le contrat de dépôt qui entre donc dans la catégorie des contrats de services. C’est ce dont il est question dans la situation suivante. Après être tombé en panne, un déposant emmène son véhicule à un...

.doc
30 Sept. 2018

Les caractères du cautionnement

Cours de 2 pages - Droit des obligations

Le contrat de cautionnement entre normalement dans la catégorie des contrats unilatéraux puisqu'il ne fait naître qu'une seule obligation : celle de la caution envers le créancier, ce dernier se limitant à accepter la garantie qui lui est accordée. Une confusion de concepts est à...

.doc
04 juin 2010

Cour de cassation, troisième chambre civile, 27 mars 2008 - les promesses unilatérales de vente 

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des obligations

En l’espèce, un promettant avait consenti une promesse de vente portant sur un immeuble à un bénéficiaire qui avait accepté cette promesse sous deux conditions suspensives : l’absence d’hypothèque et la justification par le vendeur d’un titre de propriété sur le bien...

.doc
09 avril 2015

Les contrats consensuels, formels et réels (cas pratiques)

Cas Pratique de 7 pages - Droit civil

Le contrat réel touche en essentiel le contrat de prêt, qui est l’un des contrats les plus utilisés à l’heure actuelle. Le Code civil indique que le contrat réel est un contrat valablement formé par la remise effective de la chose qui a été promise....

.doc
18 déc. 2020

La transmission de l'entreprise

Cours de 10 pages - Droit civil

De manière générale, on distingue : - La succession (décès) : testament ou non. - La donation (vivant) : contrat de donation. Pou la transmission sans testament (ab intestat), on parle de dévolution successorale légale, la succession aux parents et conjoint du défunt. Seul le...

.doc
18 Mars 2008

La transmission entre concubins

Dissertation de 4 pages - Droit civil

Définition : Le concubinage (art 515-8) est une union de fait, caractérisée par une vie commune présentant un caractère de stabilité et de continuité entre 2 personnes de sexe différent ou de même sexe, qui vivent en couple. Au contraire, le Pacs est un contrat d’organisation de la...

.ppt
06 févr. 2012

Les contrats et la responsabilité contractuelle : étude à partir du Dahir (9 ramadan 1331) formant le Code des obligations et des contrats (B.O. 12 septembre 1913)

Présentation de 45 pages - Droit des obligations

Article 4 : Le mineur et l'incapable, qui ont contracté sans l'autorisation de leur père, tuteur, ne sont pas obligés à raison des engagements pris par eux, et peuvent en demander la rescision dans les conditions établies par le Dahir des obligations et contrats.

.rtf
24 févr. 2009

Cas pratique sur le champ d'application de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA)

Cas Pratique de 5 pages - Droit fiscal

Selon l'article 256 A du CGI "sont assujetties à la TVA les personnes qui effectuent de manière indépendante une des activités économiques mentionnées au cinquième alinéa, quel que soit le statut juridique de ces personnes (...) ; ne sont pas considérés comme agissant de manière indépendante :...

.doc
08 Nov. 2006

Commentaire d'articles : Projet Catala : Articles 1121-3, 1121-4, 1121-5, 1121-6

Commentaire d'article de 7 pages - Droit autres branches

Les présents articles issus de l’avant-projet de réforme du droit des obligations s’insèreront dans le titre troisième du code civil « Des contrats ou des obligations conventionnelles en général » du livre troisième « Des différentes manières dont on acquiert la propriété...

.doc
05 Oct. 2007

Cour de Cassation, Chambre civile 3, 31 mai 1989: Sur le moyen unique

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

En matière de preuve des droits objectifs, il convient d’établir l’objet et la charge de la preuve. Bien souvent, la question de la répartition de la charge de la preuve se pose. D’ailleurs, de nombreux litiges portés devant la Cour de cassation révèlent que certains juges du...

.doc
17 août 2014

Peut-on se passer de la cause?

Mémoire de 65 pages - Droit civil

1. - Tout contrat doit présenter des caractéristiques essentielles pour être valide. L’article 1108 du Code civil les expose clairement : « le consentement de la partie qui s’oblige ; sa capacité de contracter ; un objet certain qui forme la matière de l’engagement ; une...

.doc
04 Mars 2008

L'acquisition d'un immeuble par les époux

Étude de cas de 14 pages - Droit civil

Le terme « acquérir » dans son sens large se traduit par l’action de devenir propriétaire d’un bien. Il existe deux grands types d’acquisitions: l’acquisition à titre gratuit et l’acquisition à titre onéreux. L’on devient donc propriétaire...

.doc
16 Oct. 2009

Cour de Justice des Communautés européennes, 3 mars 1994 : le champ d'application de la TVA

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit européen

Alphonse Allais, célèbre écrivain français, disait qu’il fallait «demander plus à l'impôt et moins aux contribuables». Ces belles paroles n’empêchèrent pas certains de vouloir demander non seulement plus aux contribuables, mais plus encore à ceux qui ne l’étaient pas. Telle est la...