Doc du juriste

Consultez plus de 39492 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

› 
 Contrat à titre onéreux

Contrat à titre onéreux

  

Nos documents

.doc
22 Nov 2009

Première chambre civile de la cour de cassation, 16 février 1953 - l'admission de la clause d'inaliénabilité dans les contrats à titre onéreux

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit des obligations

L’arrêt de la 3e chambre civile du 31 octobre 2007 relança le débat sur l’admission de la clause d’inaliénabilité dans les contrats à titre onereux, mais il ne faut pas oublier de resituer le débat dans un cadre temporel plus large, celui d’avant la loi du...

.doc
04 Juil 2010

Le rôle du juge dans la détermination du prix des contrats à titre onéreux

Dissertation de 3 pages - Droit des obligations

La volonté fait partie des éléments importants du contrat, mais le contenu l’est aussi. Il est composé entre autres de l’objet du contrat qui est consacré par l’article 1108-4 du Code civil. Sur ce point il est nécessaire de préciser qu’il s’agit en réalité...

.doc
24 Août 2008

Les droits d'enregistrement, les mutations à titre onéreux et gratuit

Dissertation de 14 pages - Droit fiscal

Les droits d’enregistrement constituent des impositions qui frappent les mutations de propriété, qu’elles soient réalisées à titre onéreux ou à titre gratuit. Il faut tout de même distinguer la formalité de l’enregistrement et l’exigence de droits...

.doc
05 Fév 2010

Cas pratique sur la responsabilité contractuelle - contrats synallagmatiques à titre onéreux à exécution successive

étude de cas de 2 pages - Droit des obligations

Nous sommes consultés par M. Dupont au sujet du risque de redressement fiscal qu’il encourt. En effet, ce dernier a recours depuis plusieurs années aux services d’un expert-comptable. Ce dernier lui a suggéré un montage juridique afin de faire réaliser à M. Dupont des économies...

.doc
12 Sep 2008

Cour de Cassation, première chambre civile, 27 janvier 1982 : la notion de cautionnement - le cautionnement est-il un acte à titre gratuit ou un acte à titre onéreux ?

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

Au cœur du droit des garanties personnelles, le cautionnement fait l’objet de nombreuses décisions jurisprudentielles. Le développement de ce contentieux reflète l’essor du crédit lui-même, qui est rarement accordé par le créancier sans être accompagné d’une sûreté fournie...

.doc
31 Mai 2010

Droit spécial des contrats

Cours de 12 pages - Droit des obligations

Un contrat est une rencontre de plusieurs volontés. L’étude des règles et mécanismes applicables à tous les contrats s’étudie dans le droit général des contrats (droit des obligations). Or, certains contrats, répondent, en plus, chacun à des règles...

.doc
27 Août 2007

L'amitié en droits des contrats

Dissertation de 4 pages - Droit civil

L’amitié, essentielle à l’Homme dans sa vie, tout en lui procurant du bonheur peut le conduire à des conflits. L’amitié en tant que telle est une notion qui pourrait intéresser de longs développements philosophiques. Dans le mot « amitié » se trouve le mot « ami » dont il est...

.doc
10 Mar 2014

En quoi le contrat de travail est-il singulier ?

Dissertation de 4 pages - Droit du travail

Le contrat de travail, en soi, est soumis aux règles du droit commun par l’article L1221-1 du Code du travail. On peut le caractériser comme intuitu personae, c’est-à-dire qu’il agira en fonction des personnes qui le contractent et non de ses tiers. Par ailleurs, il comporte...

.doc
14 Déc 2009

Les enjeux de la distinction du titre et de la finance

Dissertation de 8 pages - Droit de la famille

De nombreux biens sont tiraillés entre deux qualifications opposées, c’est « l’actif controversé ». A l’époque où tous les meubles entraient en communauté légale, aussi bien ceux apportés au moment du mariage que ceux acquis en cours d’union, les meubles acquis à titre...

.doc
29 Nov 2011

Les éléments juridiques d'une vente, d'une location, d'un contrat entreprise, d'un mandat, dépôt, prêt

Cours de 25 pages - Droit des obligations

La vente est un contrat : consensuel (échange des consentements, mais pas de forme solennelle). Synallagmatique (obligations réciproques). À titre onereux. Commutatif (obligations de chacune des parties sont l’équivalent des obligations de l’autre partie)....

.pdf
08 Mai 2013

Les marchés privés : les contrats d'entreprise

Cours de 4 pages - Droit civil

On parle de marchés privés de travaux quand il s’agit soit de signifier qu’on se situe en matière immobilière ou pour se distinguer des marchés publics. L’article 1708 du Code civil distingue le louage des choses, c'est-à-dire le bail, du louage d’ouvrage. Le louage...

.doc
09 Mar 2010

Relations individuelles de travail - le contrat de travail

Cours de 102 pages - Droit du travail

Pourquoi donc créer un droit spécifique alors qu’il s’agit d’un contrat synallagmatique à titre onéreux qui peut donc être traité par le Code civil ? Il s’agit d’un terme mensonger. Le droit du travail est censé protéger tous les travailleurs or...

.doc
26 Avr 2010

Droit des obligations - la théorie générale du contrat et la responsabilité civile délictuelle

Cours de 35 pages - Droit des obligations

L’obligation est le lien de droit entre deux personnes en vertu duquel l’une d’entre elle (le créancier) peut exiger de l’autre (le débiteur) une prestation ou une abstention. L’obligation est un droit personnel que l’on peut définir comme une dette (la dette étant...

.doc
30 Avr 2010

L'identification du contrat de bail

Cours de 11 pages - Droit des obligations

Il faut retrouver les caractères du contrat (la qualification du contrat) mais cela ne suffit plus en raison de la spécialisation des baux. Il faut aussi distinguer les différents types de baux. Les caractères du bail sont exposés à l’article 1709 du Code civil : « Le louage...

.doc
19 Fév 2013

La formation et l'exécution des contrats d'assurance

Cours de 20 pages - Droit autres branches

- Contrat consensuel : le consentement des parties suffit à rendre parfait le contrat. - Synallagmatique : l’assureur doit assurer la prestation prévue au contrat, et le souscripteur doit payer la prime. - D'adhésion : l'assuré va adhérer à un contrat...

.doc
22 Fév 2007

La distinction entre contrats nommés et contrats innommés

Dissertation de 4 pages - Droit des obligations

L'article 1101 du Code Civil énonce que " Le contrat est une convention par laquelle une ou plusieurs personnes s'obligent, envers une ou plusieurs autres, à donner, à faire ou à ne pas faire quelque chose." Il donne donc par ce texte les critères principaux du contrat en général....

.doc
28 Déc 2007

La nature juridique du contrat de prêt

Dissertation de 3 pages - Droit civil

La notion de contrat réel fait partie des dispositions du Code civil qui sont aujourd’hui les plus contestées par la doctrine et la jurisprudence. Trouvant son origine dans le droit romain, elle est employée de nos jours en matière de prêt, de gage ou de dépôt. Cette conception peut...

.doc
06 Avr 2008

Le régime de la modification du contrat de travail protège-t-il trop les intérêts des salariés ?

Dissertation de 4 pages - Droit du travail

Bien souvent le Droit du travail s’est fait protecteur du salarié, conscient de sa faiblesse face à l’employeur dans la relation de travail. La modification du contrat de travail peut ainsi apparaître comme un événement où cette inégalité se concrétise. Toutefois, le concept...

.doc
07 Sep 2009

Troisième chambre civile de la Cour de cassation, 11 janvier 2006 - le contrat de bail

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit des obligations

Contrat permettant de répartir entre propriétaire et locataire les « utilités et les charges d’une chose », le bail se distingue d’autres conventions permettant à un autre que le propriétaire d’user d’un bien contre paiement d’un prix. Par un arrêt du 11 janvier...

.doc
30 Oct 2009

La fixation unilatérale du prix dans le contrat de vente

Dissertation de 5 pages - Droit des obligations

Force est de constater, comme le disait Jean Carbonnier, que « la vente est le plus usuel des contrats ». A ce titre, le contrat de vente, omniprésent en pratique, est l’instrument essentiel des échanges économiques. Selon l’article 1582 alinéa premier du code civil...

.doc
10 Déc 2009

La fixation du prix dans le contrat de vente

Dissertation de 3 pages - Droit des obligations

L’article 1582 et suivant du Code civil définissent le contrat de vente comme étant un contrat consensuel à titre onéreux car il y a présence d’une contrepartie, cela peut être aussi un contrat commutatif, ainsi qu’un contrat translatif car...

.doc
12 Mai 2010

Licéité et mise en oeuvre des clauses du contrat de travail - le pouvoir de l'employeur et le contrôle du juge

Dissertation de 7 pages - Droit du travail

Selon l’article 1134 du Code civil « les conventions légalement formées tiennent lieu de loi à ceux qui les ont faites ». Par cet article on constate que le contrat est la chose des parties, il existe un principe fort de liberté contractuelle en droit français. Or cette règle vaut...

.doc
19 Juin 2014

Commentaire d'arrêt de Cour de cassation du 21 décembre 2006 : la faiblesse de l'engagement unilatéral et la notion de quasi-contrat

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit des obligations

Depuis la Révolution française et l’établissement de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789, la société est censée être composée d’hommes qui « naissent et demeurent libres et égaux en droits. », le principe de volonté dans les obligations qui les lient ne...

.doc
13 Oct 2014

Le dol dans la formation du contrat

Dissertation de 4 pages - Droit civil

L’article 1116 du Code civil pose le principe du dol : « Le dol est cause de nullité de la contention lorsque les manœuvres pratiquées par l’une des parties sont telles, qu’il est évident que, sans ces manœuvres, l’autre partie n’aurait pas contracté. Il ne se...

.doc
16 Juin 2015

Le contrat administratif est-il un véritable contrat ?

Dissertation de 3 pages - Droit administratif

Dans un souci d’efficacité, l’administration peut prendre des contrats administratifs comme les personnes privées le font dans le droit commun. Il existe une grande diversité de contrats administratifs. Ainsi on peut noter l’existence des marchés publics, ce sont...

.pdf
28 Jan 2016

La caractérisation du contrat de travail

Fiche de 3 pages - Droit du travail

La loi qui ne définie pas le contrat de travail, elle fixe les principes du contrat de travail. Tout  contrat  de  travail  est  un  contrat  bilatéral  ou  synallagmatique. Les  deux  parties  au  contrat de travail ont des obligations qui obéissent à une...

.doc
12 Déc 2008

JC Decaux, Conseil d'Etat, 4 novembre 2005, la qualification du contrat de mobiler urbain

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit administratif

En l'espèce, dans l'arrêt du Conseil d'Etat en date du 4 novembre 2005, la commune de Villetaneuse avait signé avec la société Jean-Claude Decaux une convention le 20 décembre 1970. Par ce contrat, la société privée avait en charge la fourniture, l'installation et l'entretien des abribus...

.doc
27 Avr 2011

Droit des contrats : formation et effets des contrats

Cours de 131 pages - Droit civil

Une obligation se définit comme un lien de droit entre deux ou plusieurs personnes en vertu duquel le créancier peut exiger du débiteur une prestation ou une abstention.A. Un lien de droitDans un sens courant, l'obligation n'est pas forcément de nature juridique. Il y a toute une série...

.doc
19 Fév 2014

Les classifications des contrats en droit civil : classifications énoncées et sous-entendues par le Code Civil

Cours de 6 pages - Droit des obligations

La donation est l’exemple type, dans notre système juridique il s’agit d’un contrat. Elle suppose d’un accord de volonté du donateur et du donataire. Dans ce contrat, seul le donateur supporte une obligation, sans aucune contrepartie. Autrement dit, le donataire...

.doc
03 Juil 2008

Les différents modes de disposer à titre gratuit

Cours de 8 pages - Droit civil

Cours de droit des successions sur les différents modes de disposer à titre gratuit : les libéralités (donation entre vifs, legs, institution contractuelle), le repentir et la succession testamentaire.