Doc du juriste

Consultez plus de 41516 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Contrat à titre onéreux

Contrat à titre onéreux

  
Contrat à titre onéreux

Nos documents

.doc
26 juil. 2006

Succession et protection du conjoint survivant

Mémoire de 59 pages - Droit civil

Suite à un décès, nombreuses sont les personnes qui s’interrogent sur les mesures juridiques et fiscales en matière de succession : Qui sont les héritiers ? Comment s’effectue le partage du patrimoine du défunt ? Dans quelle(s) proportion(s)? Ces questions peuvent parfois provoquer des...

.doc
16 Nov. 2008

Cas pratique sur la composition active des masses

Cas Pratique de 8 pages - Droit civil

Deux époux ont acquis, avant et pendant mariage, a titre onéreux ou gratuit, divers biens meubles et immeubles dont il s'agit de définir le caractère propre ou commun, l'un des deux étant décédé.Plus qu'un cas pratique, c'est une consultation qui permet d'énoncer dans un premier...

.doc
14 févr. 2009

Le corps humain et le commerce juridique

Dissertation de 4 pages - Droit civil

L’ensemble du droit que nous utilisons concerne soit les personnes, soit les choses, soit les actions en justice. Toutes les difficultés d’appréhension du statut juridique du corps humain viennent de l’impossibilité de le réduire à une des catégories fondamentales que sont les...

.doc
13 Oct. 2010

La gestion des biens dans un couple

Cours de 12 pages - Droit civil

Le mariage n'est pas seulement une affaire de sentiments. Il comporte aussi des aspects juridiques, financiers et fiscaux qu'il faut connaître. Tout d’abord les formalités, le contrat de mariage (si les époux ont décide de le faire avant le mariage) la cérémonie, le nom des enfants et...

.doc
11 juin 2014

Etude de cas de droit des régimes matrimoniaux : La liquidation

Étude de cas de 17 pages - Droit civil

En l’espèce, un couple s’est marié sans contrat de mariage préalable le 14 juillet 1996. Les époux n’ont pas modifié depuis lors leur régime matrimonial. L’article 1401 du Code civil énonce que dans les cas où des époux se marient sans contrat de mariage, ils...

.doc
29 juil. 2009

De l'aléa et de la lésion

Dissertation de 3 pages - Droit des obligations

Le contrat peut-il résister à une distorsion forte, une disproportion marquée des prestations réciproques ? Cette distorsion est-elle fatale au contrat ? Poser cette question, c’est évoquer le problème de la lésion dans les contrats à titre onéreux non...

.doc
15 févr. 2010

Le contentieux des crédits

Cours de 8 pages - Droit bancaire

Si le droit au compte existe, il n'y a pas de droit au crédit. La banque est libre d'accepter ou de refuser les crédits demandés par leurs clients (principe affirmé par un arrêt de l’Assemblée plénière de la Cour de cassation le 9 octobre 2006 : elle dit que hormi le cas où il est tenu par...

.doc
27 Sept. 2010

Cas pratique - l'actif propre

Cas Pratique de 8 pages - Droit de la famille

Maître Aurélien L, notaire de son état, a épousé Virginie en mai 2000 sans faire précéder leur union d’un contrat de mariage. Ils se sont installés dans un appartement situé à Lyon 6e attribué à Virginie dans la succession de son père. Par la suite les époux décident d’acquérir...

.doc
19 juin 2012

Le rôle et l'avenir de la cause objective

TD de 6 pages - Droit civil

« La cause est entendue » a dit monsieur Terré. On comprend que dans le droit positif, l'avenir de cette notion est plus que compromis. Il faut pourtant réaliser que, malgré la disparition du terme dans le paysage juridique français et son inexistence totale dans le droit européen, la cause...

.doc
30 juin 2009

Les biens et les aliénations soumises à droit de préemption

Dissertation de 3 pages - Droit des obligations

Les ventes d’immeubles situés dans certaines communes, ou dans certains espaces de cette commune seront soumises à un droit de préemption. L’existence d’un droit de préemption aura pour conséquence d’obliger le vendeur à adresser une Déclaration d’intention d’aliéner...

.doc
22 Janv. 2010

Le mandat

Cours de 9 pages - Droit des obligations

Le mandat est partout dans tous les secteurs de la vie économique. Il s’agit d’un contrat particulièrement utile. De nombreuses professions ont des activités reposant sur la technique du mandat : l’avocat, l’agent immobilier, l’agence de voyages, le transporteur,...

.doc
21 mai 2010

La durée du prêt à usage - durée conventionnelle implicite, explicite ou inconventionnelle

Cours de 7 pages - Droit des obligations

Autrefois appelé commodat, le prêt à usage est en effet couramment usité, même de façon inconsciente par toutes sortes de personnes. On prête un livre, on prête un CD, on prête sa vieille Chevrolet Impala pour le mariage de son meilleur ami, etc. Toujours gratuit, le prêt à usage est un...

.doc
15 juin 2010

Les modes d'acquisition de la propriété

Cours de 10 pages - Droit des obligations

Le Code civil a consacré près des deux tiers de ses articles aux différentes manières dont on acquiert la propriété. Il s’agit du livre III du Code civil. Nombreux sont les modes d’acquisition envisagés par le Code civil : par testament, par donation, par le biais d’une vente, par...

.doc
29 Sept. 2010

Travaux dirigés Régimes Matrimoniaux : le passif

Étude de cas de 5 pages - Droit de la famille

Monsieur Emile et Mademoiselle Marine se sont mariés le 14 novembre 2000, sans avoir fait précéder leur union d’un contrat de mariage. Monsieur Emile a créé peut de temps après son union une entreprise industrielle pharmaceutique qu’il exploite sous forme de société anonyme. Son...

.doc
11 Oct. 2010

Première chambre civile cour de cassation, 7 novembre 2000

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des obligations

« Un peuple d'hommes et de femmes » telle est la définition de la clientèle que nous donne Savatier, en pratique elle paraît bien loin de la possibilité de cession de clientèle civile. C'est pourtant ce qu'essaie d'envisager la Cour de cassation dans son arrêt du 7 novembre 2000. Dans cet arrêt...

.doc
07 févr. 2011

commentaire d'arrêt, 3ème civile, 11 janvier 2006

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit autres branches

En l’espèce, une société d’exploitation de thalassothérapie a consenti annuellement à un professeur en gymnastique aquatique, enseignant à titre libéral, la « mise à disposition » à titre onéreux de bassins de piscine et de vestiaires. Cependant, la société...

.doc
14 mai 2011

Commentaire de l'arrêt rendu par la 1ère chambre civile de la Cour de cassation le 27 novembre 2000

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

Mettant un terme à une jurisprudence initiée dès le milieu du 19ème siècle et, depuis lors, réaffirmée à maintes reprises, la Cour de cassation vient de se prononcer pour la première fois, dans un arrêt du 7 novembre 2000, en faveur de la validité des cessions de clientèle. Le litige opposait...

.doc
29 Mars 2010

Commentaire d'arrêt de la 1ère Chambre civile de la Cour de cassation du 7 novembre 2000 : la cession de clientèle civile dans le cadre d'un fonds libéral médical

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit civil

« En réalité, la clientèle est, au sens propre, un peuple d'homme libre. Ce qu'on peut céder ce sont seulement les moyens de l'attirer et de la retenir. ». Ainsi, il apparaît par cette affirmation du doyen Savatier que la cession de clientèle civile est un problème juridique.La cession, c'est la...

.doc
28 Nov. 2009

Chambre commerciale de la Cour de cassation, 28 novembre 2006 - les droits de mutation

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit fiscal

Les droits d’enregistrement, ces droits de mutation à titre onéreux, sont un des plus vieux impôts, ils datent en effet de la loi du 22 frimaire an VII, partant certains frottements peuvent se produire au moment de la confrontation de cet impôt d’autrefois avec les...

.doc
15 déc. 2009

Les associés pacsés

Dissertation de 9 pages - Droit des affaires

Depuis la loi du 15 novembre 1999, deux personnes majeures, non mariées et sans lien de parenté, peuvent conclure un Pacte Civil de Solidarité (PACS) au greffe du tribunal d’instance pour organiser leur vie commune. Cet engagement permet une plus grande stabilité juridique aux contractants....

.doc
23 mai 2012

Les régimes conventionnels en Droit patrimonial de la famille

Dissertation de 6 pages - Droit civil

La loi autorise les époux à choisir le régime matrimonial qui leur convient le mieux.A cet égard, le panel proposé s'étend du régime communautaire, au régime de la séparation de biens, avec au milieu le régime hybride de la participation aux acquêts, fonctionnant peu ou prou comme la séparation...

.doc
12 juil. 2007

Article 2 de la loi Murcef du 11 décembre 2001

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit administratif

C’est à travers l’article 2 de la loi MURCEF de 2001 que le législateur a entendu répartir aux mieux les compétences entre le juge judiciaire et le juge administratif. Mais bien plus qu’une répartition c’est une unification qu’il opère ici. Cela semble aller dans le sens...

.doc
15 Nov. 2009

L'inégalité des contractants

Dissertation de 3 pages - Droit des obligations

Les contractants sont libres de contracter ou non ainsi que de choisir leur contractant et le contenu du contrat. Toutefois, il arrive qu'une inégalité survienne entre les contractants. Il convient alors de voir l'inégalité dans un sens économique. Ainsi, l'inégalité se traduit par une...

.doc
11 Oct. 2011

Les principes fondamentaux des marchés publics

Dissertation de 7 pages - Droit administratif

Un marché public est un contrat par lequel une personne publique ou pouvoir adjudicateur se procure des travaux, des fournitures ou des services. C’est un contrat à titre onéreux : la personne publique rémunère son cocontractant par le versement d’un prix ou...

.doc
17 déc. 2012

Commentaire de l'arrêt de la Première Chambre civile de la Cour de cassation du 03 avril 2002 : la violence économique

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

La violence économique « concerne toutes les atteintes aux biens, dans leur croissante et quasi infinie diversité. Le Français a d'ailleurs pour la propriété une si secrète affection que de plus en plus, il ne parvient guère à séparer ce qu'il est de ce qu'il a ». Jean Claude Chesnais avait déjà...

.doc
26 avril 2013

Commentaire d'arrêt de la Première Chambre civile de la Cour de cassation du 3 avril 2002 : la violence économique

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

L'article 1112 du Code civil énonce : « Il y a violence lorsqu'elle est de nature à faire impression sur une personne raisonnable et qu'elle peut lui inspirer la crainte d'exposer sa personne ou sa fortune à un mal considérable et présent. » À travers cet article, on peut apercevoir l'association...

.pdf
15 févr. 2016

La convention de factoring ou d'affacturage en droit bancaire

Fiche de 2 pages - Droit bancaire

La convention de factoring est un contrat innommé en ce sens que la loi ne le réglemente pas sous une dénomination propre. En conséquence, il répond au droit commun des contrats. C’est un contrat à titre onéreux en ce sens qu’il s’agit d’un acte...

.doc
23 Oct. 2017

La notion de lésion

Cours de 3 pages - Droit des obligations

Cette notion permet de traiter la question de la justice contractuelle, appréhendée avantsa réforme par un article 1118. Cet article a été repris et modifié dans le nouvel article 1178 qui dispose que "Dans les contrats synallagmatiques, le défaut d'équivalence des prestations n'est pas...

.doc
13 mai 2020

Cour de Cassation, 1re chambre civile, 28 mai 2015 - La protection du consentement

Commentaire d'arrêt de 9 pages - Droit civil

En l’espèce depuis 1972, Madame X était collaboratrice puis rédactrice salariée de la société Larousse-Bordas. Le 21 juin 1984, elle reconnait selon une convention à titre onéreux la propriété de son employeur sur tous les droits d’exploitations d’un dictionnaire...

.doc
09 Oct. 2006

Les mécanismes de cession de dette

Dissertation de 6 pages - Droit civil

Longtemps l’obligation n’a été perçue que comme un lien de droit entre deux personnes. Ce lien ne pouvait en aucun cas constituer l’objet d’un contrat puisque le changement de sujet, qu’il soit actif ou passif, aurait entraîné la rupture du lien obligataire....