Doc du juriste

Consultez plus de 39856 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

Dissertation en Droit de la famille 331 à 360

482 résultats

.ppt
11 févr. 2009

Les régimes matrimoniaux

Dissertation de 28 pages - Droit de la famille

En France, le mariage lie les époux par un ensemble de règles qui s'appliquent pendant leur vie commune et fixent la composition de leurs patrimoines respectifs au moment de la dissolution de leur union. La gestion des biens, les obligations pécuniaires des époux envers les tiers, leurs...

.doc
09 févr. 2009

L'évolution de la famille contemporaine (2009)

Dissertation de 3 pages - Droit de la famille

Selon le lexique des termes juridiques Dalloz, la famille est « l'ensemble des personnes descendant d'un auteur commun et rattachées entre elles par le mariage et la filiation ». La famille s'est réduite aujourd'hui aux époux et à leurs enfants. C'est le modèle familial le plus important, celui...

.doc
06 févr. 2009

Les avantages et inconvénients du Pacte Civil de Solidarité (PACS)

Dissertation de 6 pages - Droit de la famille

Le concubinage est une union de fait, caractérisée par une vie commune présentant un caractère de stabilité et de continuité entre deux personnes, de sexe différent ou de même sexe, qui vivent en couple (article 515-8 du Code civil). Le droit du concubinage est essentiellement jurisprudentiel («...

.doc
06 févr. 2009

La renonciation à la succession

Dissertation de 3 pages - Droit de la famille

Tout d'abord, « la renonciation à succession ne se présume pas » (art 804 al 1). Elle résulte d'une déclaration expresse au greffe du Tribunal de Grande Instance du lieu d'ouverture de la succession soit celui du ressort dans lequel se trouve le dernier domicile du défunt. L'article 1339 du NCPC...

.doc
06 févr. 2009

Comment changer de régime matrimonial

Dissertation de 3 pages - Droit de la famille

Condition de délai : le changement de régime ne peut être demandé qu'après un délai de 2 ans après la célébration du mariage ou après un changement de régime matrimonial. - Consentement des époux : les deux époux doivent consentir à ce changement et leur consentement ne doit pas être vicié....

.doc
06 févr. 2009

Comment préparer à l'amiable une convention de divorce

Dissertation de 4 pages - Droit de la famille

La loi du 26 mai 2004 a eu pour but de rénover le droit du divorce afin de l'adapter aux évolutions sociologiques. Néanmoins, cette réforme marque un changement de conception : la procédure de divorce n'a plus pour objectif le maintien du mariage mais que le prononcé du divorce soit obtenu dans...

.doc
04 févr. 2009

Les innovations de la loi du 23 juin 2006 en droit des successions

Dissertation de 6 pages - Droit de la famille

De nombreuses années se sont écoulées depuis le dépôt des premiers projets de loi tendant à réformer le droit des successions. La loi du 23 juin 2006 était donc très attendue tant ce doit apparaissait jusqu'alors en décalage avec les réalités économiques, démographiques et sociales...

.doc
04 févr. 2009

La date du testament olographe

Dissertation de 3 pages - Droit de la famille

Acte formaliste, le testament olographe est soumis à des solennités énumérées par l'article 970 c. c. : « le testament olographe ne sera point valable, s'il n'est écrit en entier, daté et signé de la main du testateur ». La jurisprudence à ce sujet a évolué. L'exigence formaliste de l'article 970...

.doc
04 févr. 2009

Les couples et l'emprunt

Dissertation de 9 pages - Droit de la famille

L'emprunt est une opération qui présente des avantages évidents pour tout consommateur, puisqu'il lui permet d'obtenir une prestation, telle qu'un service ou une somme d'argent, sans attendre d'avoir épargné l'argent nécessaire : c'est donc forcément un outil incontestable de financement au sein...

.doc
04 févr. 2009

Dans quelle mesure le PACS (Pacte Civil de Solidarité) se rapproche-t-il du mariage ?

Dissertation de 5 pages - Droit de la famille

Avant même d'avoir définitivement été voté par le Parlement, le Pacte Civil de Solidarité, le PACS était qualifié de « mariage bis » par ses opposants. Le pacte civil de solidarité (PACS) est défini comme une convention entre deux personnes physiques majeures, de sexes différents ou de même sexe...

.doc
31 Janv. 2009

Le mariage est-il encore une liberté fondamentale ?

Dissertation de 5 pages - Droit de la famille

En 1804, Portalis définit le mariage comme une « société de l'homme et de la femme qui s'unissent pour perpétuer leur espèce, pour s'aider, par des secours mutuels, à porter le poids de la vie et pour partager leur commune destinée ». Il semble pourtant qu'aujourd'hui, la perpétuation de l'espèce...

.doc
30 Janv. 2009

Vie familiale dans la jurisprudence relative au séjour des étrangers

Dissertation de 4 pages - Droit de la famille

L'immigration est une des priorités stratégiques établies par la France qui prendra la présidence de l'Union européenne le premier juillet 2008. La question du séjour des étrangers c'est-à-dire la résidence sur le territoire français de personnes ne disposant pas de la nationalité française est...

.doc
26 Janv. 2009

La notion de filiation paternelle en droit français

Dissertation de 6 pages - Droit de la famille

Selon Ghasarian, la filiation est « le principe gouvernant la transmission de la parenté ». La filiation est la transmission de la parenté lorsqu'une personne descend d'une autre. Elle détermine l'identité d'un individu dans une société, en définissant de qui il hérite ses droits fonciers, ses...

.doc
24 Janv. 2009

Quasi-contrat et droit de la famille

Dissertation de 5 pages - Droit de la famille

La famille, cellule de base autour de laquelle se sont construites nos sociétés contemporaines, fut l'objet d'une évolution remarquée au cours de la seconde moitié du XXe siècle, aussi bien concernant les membres la composant que la structure juridique l'encadrant. Ces évolutions notables n'ont...

.doc
22 Janv. 2009

L'enfant et le droit

Dissertation de 5 pages - Droit de la famille

Si les réformes du droit de la famille intervenues dans les années 1960 et 1970 ont mis en place l'égalité de l'homme et de la femme au sein de cette matière, elles constituent également une sorte de reconnaissance juridique de l'enfant. En effet, à la traditionnelle pater potestas, qui avait...

.doc
22 Janv. 2009

La liberté et le droit au mariage

Dissertation de 6 pages - Droit de la famille

" Le droit de choisir l'état conjugal s'affirme comme un droit fondamental de l'individu " (A. Bénabent, La liberté individuelle et le mariage). La liberté du mariage est une composante de la liberté personnelle (et non de la "liberté individuelle") protégée par les articles 2 et 4 de la DDHC de...

.doc
21 Janv. 2009

La médiation familiale

Dissertation de 5 pages - Droit de la famille

La loi relative à la médiation en matière familiale dans le cadre d'une procédure judiciaire votée le 19.02.2001, est entrée en vigueur le 01.10.2001. En résumé, un médiateur en matière familiale peut être désigné lorsque le juge le décide. Le médiateur fait connaître sans délai au juge et aux...

.doc
20 Janv. 2009

Droit de la filiation : ordonner, instituer, inventer

Dissertation de 17 pages - Droit de la famille

« Légistique » signifie selon Chevalier la science de la législation qui cherche à trouver la meilleure application des normes, le meilleur moyen de définition… On peut alors trouver une forme de déification de la loi (recherche de perfection). La loi du 3 janvier 1972 est un monument...

.doc
22 déc. 2008

The economics of the no-fault divorce law

Dissertation de 5 pages - Droit de la famille

Marriage is a specific kind of contract "based upon a voluntary private agreement by a man and a woman to become husband and wife?. So in a sense, marriage is a contract like another one, the only difference being that the two contracting parties are strictly determined by the law as "only a...

.doc
08 déc. 2008

Principe d'immutabilité du régime matrimonial et procédure de mutabilité contrôlée

Dissertation de 5 pages - Droit de la famille

De nos jours, le changement de régime matrimonial est une procédure courante qui concerne plus de 24.000 couples. Il n'en a pas toujours était ainsi. En 1966 seuls 2376 changements ont eu lieu. Cette évolution quantitative est principalement due à une évolution législative. Dans le Code...

.doc
05 déc. 2008

L'assurance-vie

Dissertation de 16 pages - Droit de la famille

L'assurance-vie est devenue le cheval de Troie des placements financiers ; elle représente aujourd'hui le moyen d'épargne privilégié des français qui représentait un chiffre d'affaires, pour l'ensemble de l'année 2003, de 93,1 milliards d'euros. La nature de ce contrat a considérablement...

.doc
03 déc. 2008

Les droits légaux du conjoint successible

Dissertation de 3 pages - Droit de la famille

Grâce aux réformes sur la succession, le conjoint successible, autrement dit le conjoint survivant et non divorcé est appelé à succéder. Force est de constater que la Loi du 3 décembre 2001 confère à ce même conjoint une promotion sans précédent. Antérieurement aux réformes de 2001 et 2006, le...

.doc
27 Nov. 2008

Différence d'établissement de la filiation selon le sexe et discrimination

Dissertation de 6 pages - Droit de la famille

Il convient de ne s'intéresser qu'à la filiation par procréation naturelle. En effet, l'adoption crée un lien de filiation juridique purement artificiel entre un enfant et des parents qui ne sont pas du même sang. Ce n'est donc pas un mode d'établissement, mais un mode de création de la...

.doc
24 Nov. 2008

L'union libre

Dissertation de 2 pages - Droit de la famille

« Les concubins se désintéressent de la loi ; la loi se désintéresse d'eux. » En 1804, Napoléon Bonaparte manifeste son refus d'attribuer aux couples non mariés un statut particulier dans le Code civil. Depuis, grâce à l'évolution des mœurs, le statut des concubins s'est quelque peu...

.doc
24 Nov. 2008

L'évolution de la famille contemporaine (mariage et rapport à l'enfant)

Dissertation de 6 pages - Droit de la famille

Pendant longtemps le droit français a retenu une conception moniste de la famille c'est-à-dire qu'il ne reconnaissait officiellement qu'une seule forme invariable et permanente. La famille était alors légitime, patriarchale, et enfin en principe indissoluble. La famille était légitime en ce...

.doc
19 Nov. 2008

La réforme de l'alinéa premier de l'article 515-4 du Code civil par la loi du 23 juin 2006 : le pacte civil de solidarité, obligation de vie commune et assistance réciproque des partenaires

Dissertation de 4 pages - Droit de la famille

Le pacte civil de solidarité a été créé par la loi du 15 novembre 1999 qui l'a inséré dans le Code civil aux articles 515 et suivants. Le but de sa création était avant tout la création d'un contrat indépendant du mariage qui permettrait une nouvelle organisation de la vie patrimoniale. En effet,...

.doc
16 Nov. 2008

La clause d'administration conjointe

Dissertation de 20 pages - Droit de la famille

Les futurs époux vivent une passion fusionnelle. Ils souhaitent donc un régime matrimonial qui soit le reflet de cette passion et par conséquent, ils désirent que la communauté soit totale quant aux biens et quant aux pouvoirs. Mais quelle force attacher à cette passion fusionnelle? Peut-on la...

.doc
10 Nov. 2008

L'erreur sur les qualités essentielles dans le mariage

Dissertation de 3 pages - Droit de la famille

En décidant d'annuler le mariage contracté par deux jeunes gens aux motifs que la mariée avait menti à son mari sur sa virginité, cette qualité étant une qualité essentielle de son consentement, le Tribunal de Grande Instance (TGI) de Lille, par son jugement du 1er avril 2008, a fait grand bruit....

.doc
06 Nov. 2008

Application du droit des étrangers à un ressortissant algérien pacsé avec une ressortissante de l'Union européenne

Dissertation de 7 pages - Droit de la famille

Mr X, d'origine algérienne, est pacsé, depuis mars 2007, avec une Polonaise qui possède le titre de séjour « ressortissant de l'UE » parce qu'elle travaille. Avant d'être pacsés, ils vivaient ensemble depuis mars 2006. Mr X fait une demande de titre de séjour en janvier 2008 en qualité de...

.doc
04 Nov. 2008

De l'acceptation pure et simple de la succession, article 785 du Code civil

Dissertation de 4 pages - Droit de la famille

L'héritier qui vient à la succession est considéré comme étant le continuateur de la personne du défunt. En tant que tel, il est tenu des droits et obligations nés du chef de son auteur avant le décès. La question se pose de savoir quelle est l'étendue de cette obligation qui pèse sur l'héritier....