Doc du juriste

Consultez plus de 41699 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

441 résultats

.doc
15 févr. 2010

Le contentieux des crédits

Cours de 8 pages - Droit bancaire

Si le droit au compte existe, il n'y a pas de droit au crédit. La banque est libre d'accepter ou de refuser les crédits demandés par leurs clients (principe affirmé par un arrêt de l'Assemblée plénière de la Cour de cassation le 9 octobre 2006 : elle dit que hormi le cas où il est tenu par...

.doc
14 févr. 2010

Le secret bancaire et ses exceptions (2010)

Cours de 6 pages - Droit bancaire

Le secret bancaire protège à la fois les intérêts privés et publics. Ce secret professionnel impose en principe le respect de la confidentialité. Ce principe cède face à certaines autorités qui ont le droit de demander de rompre ce secret bancaire. L'administration fiscale ne peut se voir opposer...

.doc
12 févr. 2010

Cas pratiques - droit du crédit

Cas Pratique de 5 pages - Droit bancaire

- Une personne physique a consenti une hypothèque sur sa maison de campagne au profit d'une banque pour garantir un prêt consenti à une société. Ce dernier décède en juillet 2009. Ses héritiers acceptent la succession. Il reste dû au titre du prêt une somme de 231 875€. La dette...

.doc
11 févr. 2010

Chambre commerciale de la Cour de cassation, 11 octobre 2005 - le contrat de coffre-fort

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit bancaire

Mme X a conclu un contrat de location de coffre-fort le 9 juillet 1987 avec le Crédit Lyonnais. Le 5 mai 1996 un incendie a dévasté les locaux de la banque et le 13 mai 1996 le préfet de Paris a pris un arrêt de péril. Le bâtiment a fait l'objet de réparations et durant les travaux l'accès à la...

.doc
08 févr. 2010

La contre-passation en compte courant

Dissertation de 6 pages - Droit bancaire

La contre-passation constitue un mécanisme majeur de l'activité d'escompte des établissements de crédit, source de nombreux débats doctrinaux, en dépit d'une jurisprudence bien établie et stable. Cette action est principalement effectuée sur les comptes courants et touche souvent de près les...

.doc
05 févr. 2010

Chambre commerciale de la Cour de Cassation, 30 juin 1998 - la présomption posée par l'article L511-21 constitue-t-elle une règle de preuve ?

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit bancaire

Selon l'article L511-21 alinéa 6 (ancien article 130 alinéa 6) du Code de commerce, « l'aval doit indiquer pour le compte de qui il est donné. A défaut de cette indication, il est réputé donné pour le tireur ». Bien que l'interprétation de cet article semble établie de manière...

.doc
29 Janv. 2010

Le Droit bancaire et la nouvelle réforme bancaire

Dissertation de 56 pages - Droit bancaire

Dans l'importante phase de développement que connaît le Maroc, ce dernier a entrepris de se doter d'un corpus législatif moderne adapté aux exigences de l'époque. En effet, le rôle éminent tenu aujourd'hui par les établissements de crédit dans la vie économique a donné naissance à l'idée d'un...

.pdf
26 Janv. 2010

CAVEJ M1 Cours Droit bancaire

Cours de 191 pages - Droit bancaire

Mieux que quiconque avant lui, Montesquieu a révélé l'esprit du droit bancaire en ces termes : « Dans les États qui font le commerce d'économie, on a heureusement établi des banques qui, par leur crédit, ont formé des nouveaux signes de valeur ». C'était par là mettre en...

.doc
25 Janv. 2010

Cas pratique affaire Tricot

Cas Pratique de 7 pages - Droit bancaire

Mr Tricot est le gérant de la société Mécanique Industrielle de Champagne, SARL au capital de 7524 euros dont le siège est à Reims. A l'occasion d'une échéance difficile, au mois de septembre 1999, le crédit commercial de champagne exige de Mr Tricot qu'il cautionne le compte courant de...

.doc
20 Janv. 2010

Chambre commerciale de la cour de cassation, 24 septembre 2002 - l'endossement de la lettre de change

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit bancaire

Les effets de commerce peuvent être définis comme des titres négociables constatant au profit du porteur l'existence d'une créance à court terme et servant à son paiement (Droit commercial, G. Ripert et R. Roblot). Différents effets de commerce coexistent, parmi eux la lettre de change, également...

.doc
19 Janv. 2010

Cour de cassation, chambre commerciale, 24 mars 1998 - lettre de change et omission de mention entraînant la nullité du titre

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit bancaire

La lettre de change, également appelée traite, est un écrit par lequel une personne, le tireur, donne mandat à une autre personne, le tiré, de payer une somme d'argent déterminée à l'ordre d'une troisième personne, le bénéficiaire ou preneur. Cet effet de commerce est régi par les articles...

.doc
19 Janv. 2010

Cour de cassation, chambre commerciale, 16 janvier 2001 - rapports cambiaires et rapports fondamentaux

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit bancaire

La lettre de change, qui est un instrument de crédit, existe depuis des siècles maintenant, contient deux types de rapports juridiques indépendants, en principe, l'un de l'autre ; les rapports dits cambiaires naissent avec la lettre de change, et les rapports dits fondamentaux préexistent...

.doc
19 Janv. 2010

Cas pratique - droit bancaire

Cas Pratique de 2 pages - Droit bancaire

Enoncé du cas : Une banque a consenti un prêt à une société en formation, garanti par un cautionnement de l'un des fondateurs de la société. Deux mois après la société est immatriculée, mais n'a pas confirmé le prêt malgré le paiement de 10 échéances. La banque exige donc le paiement, mais...

.doc
19 Janv. 2010

Chambre commerciale de la Cour de cassation, 16 janvier 2001 - l'acceptation viciée d'une traite exerce-t-elle une influence sur la provision que doit le tiré à l'échéance ?

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit bancaire

La lettre de change est l'effet de commerce le plus utilisé. Elle est intimement liée avec la provision, créance de somme d'argent que possède le tireur contre le tiré d'un effet de commerce. Cette thématique met en exergue la question de l'indépendance du rapport fondamental et du rapport...

.doc
13 Janv. 2010

Cas pratique de droit du crédit : le gage avec ou sans dépossession, le gage sur stocks, le pacte commissoire, la clause de réserve de propriété et leurs effets (vente forcée, attribution judiciaire, droit de rétention)

Cas Pratique de 7 pages - Droit bancaire

La société Agriplus a aujourd'hui cessé de rembourser le prêt consenti par la SG (Société Générale) et possède un solde débiteur de 50 000€ sur son compte courant du CA (Crédit Agricole). Il est donc fort possible qu'elle fasse l'objet d'un redressement judiciaire ou d'une liquidation...

.doc
11 Janv. 2010

Les financements à court terme et les crédits de financement à moyen et long terme

TD de 17 pages - Droit bancaire

Le banquier a plusieurs obligations qui lui incombent en termes d'analyse. Pour une demande de concours, le banquier doit s'informer sur plusieurs critères et demander plusieurs choses :

.doc
11 Janv. 2010

Les nouveaux entrants sur le marché bancaire français

Cours de 9 pages - Droit bancaire

Exposé de Finance sur les nouveaux entrants sur le marché bancaire français. Qui sont ces nouveaux acteurs, quel est leur importance et représentent-ils un réel danger pour les banques ou ne sont-ils qu'une alternative marginale ?

.doc
10 Janv. 2010

Le droit pénal de la banque : les infractions relatives aux moyens de paiements et au crédit

Cours de 3 pages - Droit bancaire

Le droit pénal de la banque est un domaine vaste et dans le cadre de notre étude, nous nous focaliserons sur certaines infractions relatives aux moyens de paiements et au crédit. Nous n'aborderons pas certaines infractions pouvant engager la responsabilité du banquier peu scrupuleux dans les...

.doc
10 Janv. 2010

Panorama jurisprudentiel des cautionnements et garanties bancaires internationales

Dissertation de 10 pages - Droit bancaire

Le droit français distingue traditionnellement les sûretés réelles et les sûretés personnelles. Seule la catégorie des sûretés personnelles nous intéresse ici, dans la mesure où c'est celle intégrant les cautionnements et les garanties en général. Une sûreté personnelle permet au...

.doc
07 Janv. 2010

Cas pratique : les garanties du remboursement d'un emprunt

Cas Pratique de 9 pages - Droit bancaire

Enoncé du cas pratique : Pour acquérir un immeuble, Monsieur Crésus a souscrit un emprunt auprès d'une banque. Grâce à l'immeuble qui sera construit, cet emprunteur sera créancier des loyers de baux commerciaux et d'habitation. La banque créancière souhaite que le débiteur lui...

.doc
27 déc. 2009

Cas pratique sur les recours cambiaires

Cas Pratique de 5 pages - Droit bancaire

Ce document présente quatre cas pratiques sur le thème des recours cambiaires. Extrait du premier cas : "En l'espèce, la banque Andernos (qualifiée de porteur) escompte une lettre de change à échéance et stipulée sans frais. Sa cliente, la société Arcachon (qualifiée de tireur) la...

.doc
26 déc. 2009

La loi sur la fiducie du 19 février 2007 instaure-t-elle une sûreté efficace ?

Dissertation de 4 pages - Droit bancaire

Attendue depuis longue date, l'introduction en droit français d'un instrument juridique dont disposent de nombreux pays, à savoir la fiducie, comparable au « trust » anglo-saxon, devient une réalité. La fiducie va désormais trouver sa place à côté du crédit- bail, de la cession...

.doc
23 déc. 2009

Cas pratiques sur les conditions de validité du chèque

Cas Pratique de 3 pages - Droit bancaire

Ce document présente quatre cas pratiques sur les conditions de validité du chèque. Extrait du premier cas : "Monsieur Langon, employé de la société Libourne, a approvisionné son compte personnel en émettant plusieurs des chèques tirés sur le compte de son employeur et ceci en imitant...

.doc
18 déc. 2009

Chambre Commerciale de la Cour de cassation, 7 mars 1995 et 10 mars 1998 (comparaison) - en cas de conflit portant sur la propriété d'une même créance, qui du cessionnaire Dailly ou du porteur d'un effet de commerce doit l'emporter ?

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit bancaire

L'évolution du droit bancaire révèle à la fois l'attachement des professionnels à la transmission de créances en tant que technique de crédit et un effort permanent pour simplifier les techniques. De, fait si le recours aux effets de commerce en tant qu'instrument de crédit a l'avantage de...

.doc
15 déc. 2009

Le bordereau Dailly, problématique et synthèse

Dissertation de 7 pages - Droit bancaire

Ce document présente les textes de référence, ainsi qu'un recueil de jurisprudence (synthèse de commentaires d'arrêt) sur le thème du bordereau Dailly. Extrait : "Com. 14 juin 2000 - FAITS : - une société commande la fabrication d'un bien à une autre société ...

.doc
15 déc. 2009

Droit du crédit : la garantie autonome - jurisprudence

Dissertation de 2 pages - Droit bancaire

Ce document est constitué de synthèses de commentaires d'arrêt sur le thème de la garantie autonome. Extrait : "Com. 13 décembre 1994 - Une banque, créancière de M Y, a assigné Mme X en exécution de son engagement de garantie des obligations de Y. Mme X a invoqué le dol de la...

.doc
15 déc. 2009

Le bordereau Dailly - textes et recueil de jurisprudence

Dissertation de 8 pages - Droit bancaire

Point sur l'histoire des cessions de créances Dailly : commentaires, explications et conclusions sur une série de commentaires d'arrêt de la chambre commerciale de la Cour de cassation, du 28 octobre 1986 au 06 octobre 1998. Comment expliquer l'opposition entre la période antérieure...

.doc
06 déc. 2009

Chambre Commerciale de la Cour de cassation, 24 septembre 2002 - l'endossement de la lettre de change

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit bancaire

La Chambre Commerciale de la Cour de cassation, dans un arrêt du 24 septembre 2002, a dû se pencher sur la notion d'endossement de la lettre de change. En l'espèce, des lettres de change ont été tirées par la société « Cadi », le tireur, sur la société « Berpimex »,...

.doc
04 déc. 2009

Chambre commerciale de la Cour de cassation, 24 mars 1998 - la nullité d'une lettre de change acceptée entraîne-t-elle la disparition de la règle de l'inopposabilité des exceptions ?

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit bancaire

Selon l'adage latin « nul ne peut transférer plus de droits à autrui qu'il n'en a ». Ce principe de droit commun applicable à la cession de créances connaît un principe opposé en droit cambiaire. En effet, la lettre de change est garantie par le principe de «...

.doc
01 déc. 2009

Droit bancaire : les instruments de paiement

Cours de 43 pages - Droit bancaire

L'activité bancaire est une activité de création et circulation de la monnaie. Les instruments de crédit et de paiement sont liés à l'utilisation de la monnaie, et à ce titre sont une part importante de l'activité bancaire. Les instruments de crédit sont des procédés qui ont généralement été...