Doc du juriste

Consultez plus de 40178 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

429 résultats

.doc
13 Oct. 2019

Cour de cassation, chambre commerciale, 3 novembre 2004 - Les opérations bancaires réalisées sans le consentement explicite des mandataires ainsi qu'à l'absence de protestation de ces derniers

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit bancaire

La chambre commerciale de la Cour de cassation a rendu un arrêt d'espèce le 3 novembre 2004 relatif aux opérations bancaires réalisées sans le consentement explicite des mandataires ainsi qu'à l'absence de protestation de ces derniers. En l'espèce, deux sociétés appartenant à un groupe ont conclu...

.doc
02 juin 2019

Cas pratique relatif à la notion de lettre de change

Cours de 3 pages - Droit bancaire

Suite à la livraison de marchandise à M. Ra par la société Ag, une traite stipulée sans protêt, à échéance du 15 février fut tirée au profit de M. Br (bénéficiaire). Ce dernier endossa la lettre de change au profit de Pi qui lui-même l'endossa en apposant la mention "sans garantie" au profit de...

.doc
02 juin 2019

Cas pratique sur la lettre de change

Étude de cas de 0 pages - Droit bancaire

Le 15 janvier, la SARL P tira deux lettres de change sur son acheteur, la société V, suite à livraison de marchandise intervenue le jour même pour un montant total de 3810 euros. La première traite, régulière en sa forme, d'un montant de 2290 euros, est à échéance du 15 avril, la seconde d'un...

.doc
30 avril 2019

Cas pratique relatif aux notions de chèque et d'opposition

Étude de cas de 4 pages - Droit bancaire

M. A loua à Lille, le 10 novembre, une voiture afin de se rendre à Montpellier, étant alors convenu avec l'organisme de location, que le prix serait payé à son arrivée à Montpellier le 13 novembre ; un chèque de garantie lui fut cependant réclamé, chèque devant lui être rendu le lendemain de la...

.doc
28 avril 2019

2 cas pratiques en droit bancaire - L'utilisation de la carte bancaire (CB)

Étude de cas de 5 pages - Droit bancaire

Le 7 février, Monsieur X commanda pour 820 euros de matériel auprès de la société de vente par correspondance "Y". Dix jours plus tard, étonné de ne pas recevoir les biens commandés, il décida d'informer la société du renoncement à sa commande, et ce aux fins de profiter de soldes relatifs à ces...

.doc
29 Janv. 2019

Article 221 du Code civil - Quelle est la portée effective de la présomption de pouvoir bancaire créée par le législateur et quelles en sont les conséquences ?

Dissertation de 4 pages - Droit bancaire

Le régime primaire en droits matrimoniaux n'a pas seulement comme objectif de créer une solidarité, communauté entre les époux, il permet également l'assurance à chacun des époux, de posséder et de jouir d'un minimum d'autonomie l'un par rapport à l'autre. Autonomie qui se traduit par la...

.doc
20 Oct. 2018

Cour de cassation, chambre commerciale, 19 mai 2015 - Cession de créances en paiement d'une dette non échue

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit bancaire

Par un arrêt rendu le 19 mai 2015, la chambre commerciale de la Cour de cassation annule une cession de créances effectuée via bordereau Dailly au motif qu'elle peut faire partie des nullités de plein droit prévues en droit des entreprises en difficulté, dès lors que cette cession a permis le...

.doc
20 Oct. 2018

Cour de cassation, chambre commerciale, 7 juin 2006 - La cession de créances professionnelles

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit bancaire

En l'espèce, plusieurs magasins relevant du même groupe de sociétés ont contracté avec une société. Cette société a cédé ses créances à l'encontre de ces magasins à une banque, cela selon les modalités de la cession Dailly. La société ayant cédé ses créances sera par la suite déclarée en...

.doc
20 Oct. 2018

Cour de cassation, chambre commerciale, 18 janvier 2017 - L'utilisation frauduleuse d'un instrument de paiement

Commentaire d'arrêt de 7 pages - Droit bancaire

À la suite de la réforme du droit des instruments de paiement découlant de l'ordonnance n 2009-866 du 15 juillet 2009, le juge français a été amené à appliquer des textes remodelés, et ce dans un contexte nouveau, reflet de l'évolution des instruments de paiement. Ainsi, le 18 janvier 2017, la...

.doc
23 Sept. 2018

Le droit du financement des entreprises par le crédit

Cours de 13 pages - Droit bancaire

On peut immédiatement dire que les entreprises ont un besoin viscéral, fondamental, systématique de liquidités non seulement au moment de la création de l'activité, du lancement de l'entreprise, mais également au soutien du développement de l'activité économique. D'emblée, on peut souligner que...

.doc
17 Sept. 2018

L'évolution législative de la résiliation en assurance emprunteur

Dissertation de 4 pages - Droit bancaire

L'assurance emprunteur est historiquement un contrat lié à la souscription d'un crédit qui se définit comme un pare-feu pour l'organisme prêteur en cas de défaillance de l'emprunteur. La durée relativement longue d'un prêt notamment à destination d'une acquisition immobilière implique fréquemment...

.doc
08 juin 2018

Les intérêts moratoires

Dissertation de 5 pages - Droit bancaire

Considérés en leur sens pluriel, les intérêts sont, au sens de la définition donnée par le Lexique des termes juridiques, alors constitutifs d'"une somme d'argent représentant le prix de l'usage d'un capital." En d'autres termes, les intérêts moratoires pour leur part intéressent, toujours...

.doc
23 mai 2018

Cas pratique en droit bancaire : chèque et interdiction bancaire

Étude de cas de 2 pages - Droit bancaire

M. et Mme X, titulaire d'un compte joint avec stipulation expresse de solidarité active et passive auprès de la banque Z, rencontrèrent des difficultés économiques ; en effet Mme X, retira sur le compte joint, une somme correspondant au total de l'actif restant, par la suite M. X émit deux...

.doc
20 mai 2018

Cas pratique en droit bancaire relatif à la notion de cession par bordereau Dailly

Étude de cas de 3 pages - Droit bancaire

En contrepartie d'un prêt obtenu d'un montant de 5000 euros, la SARL G céda le 30 juin certaines créances professionnelles qu'elle détenait sur la société R pour une valeur équivalente. Par la suite, la cession de créances professionnelles fut dûment notifiée au débiteur cédé, le 15 juillet. Ce...

.doc
20 mai 2018

Cas pratique en droit bancaire relatif à la notion de chèque falsifié

Étude de cas de 3 pages - Droit bancaire

Messieurs O et R constatèrent à la suite d'une soirée arrosée s'être fait dérober certains de leurs effets personnels, ainsi Monsieur R constata la disparation du chèque lui ayant été remis par son ami Monsieur O aux fins du règlement d'une dette entre les deux hommes, un chèque par la suite...

.doc
17 mai 2018

Les conditions de validité des virements

Cours de 5 pages - Droit bancaire

Les conditions de validité, et plus généralement le terme de condition, renvoient à des éléments qui peuvent être des éléments de validité ou d'efficacité relativement à un acte. En effet, il peut alors s'agir de l'effectivité de la capacité juridique d'une personne pour conclure, passer un...

.doc
04 Mars 2018

Droit bancaire - 2 cas pratiques sur la lettre de change

Étude de cas de 5 pages - Droit bancaire

Monsieur V livra pour 1 254 euros de marchandises à son client M A., suite à cela, ce dernier tira deux lettres de change d'une valeur individuelle de 762 euros sur son débiteur monsieur A, lettre de change dûment acceptée, à échéance respective du 1er et 15 décembre. La première lettre de...

.doc
04 Mars 2018

Droit bancaire - Cas pratiques sur le compte courant

Étude de cas de 2 pages - Droit bancaire

Messieurs A, B, C et D créèrent en 1982 une entreprise spécialisée en réparation d'appareils ménagers, à cette fin ils obtinrent du crédit lyonnais l'ouverture de trois comptes respectivement situés à Montpellier, Béziers et Nîmes. Monsieur B est également titulaire d'un compte au sein du CL de...

.doc
04 Mars 2018

Droit bancaire - Cas pratique sur le compte courant

Étude de cas de 3 pages - Droit bancaire

Monsieur D, procéda à une saisie attribution signifiée le 3 décembre, sur le compte joint des soeurs C, affecté à leur entreprise commune. Par cela, ce dernier souhaitait obtenir recouvrement d'une livraison réalisée au mois de juin de cette même année, une créance jusqu'alors restée impayée. A...

.doc
20 Janv. 2018

Cas pratiques en droit bancaire : les cessions par bordereaux Dailly

Cours de 4 pages - Droit bancaire

Voici le cas numéro 1 : la société X, fabriquant de machines céda au profit de la banque Z, au moyen d'un bordereau Dailly, deux créances qu'il détenait sur Monsieur W dont les échéances étaient respectivement au 15 et 30 juin. Suite à cela, le Crédit lyonnais notifia cette cession au débiteur...

.doc
20 Janv. 2018

Droit bancaire : exemple de deux cas pratiques de cessions par bordereau Dailly

Étude de cas de 4 pages - Droit bancaire

Voici le cas pratique numéro 1 : M. A céda à sa banque, au moyen d'un bordereau Dailly, les créances à échéance du 2 juin qu'il détenait à l'endroit de son débiteur M. B. Par la suite, M. A émit une lettre de change à échéance du 2 juin à son profit, tirée sur monsieur B. Le problème de droit...

.doc
10 Oct. 2017

Droit bancaire - Les taux d'intérêt

Cours de 5 pages - Droit bancaire

Le taux d'intérêt n'était pas admis à l'origine pour des considérations philosophiques et religieuses. Progressivement, la pratique a contourné l'interdiction puis on l'a même autorisé : en France, par les décrets de 3 et 12 octobre 1789, cependant il est toujours limité par l'usure. Dans...

.doc
10 Oct. 2017

Droit bancaire - La responsabilité du banquier dispensateur de crédit

Cours de 3 pages - Droit bancaire

Ici, il s''agit de considérer le devoir de mise en garde qui pèse sur le banquier. Le principe du devoir de mise en garde est issu d'une création jurisprudentielle. C'est la "pratique phare" de ces vingt dernières années. Dès 1995, des banques ont été sanctionnées et cela a porté atteinte à la...

.doc
10 Oct. 2017

Droit bancaire - Le crédit documentaire

Cours de 4 pages - Droit bancaire

Le crédit documentaire est un mécanisme de garantie, car le vendeur qui procède à la livraison a besoin de l'assurance d'être payé par l'intervention de la banque. L'acheteur, quant à lui, est assuré du paiement par une régularité formelle de la lettre de crédit. C'est aussi un moyen de paiement....

.doc
10 Oct. 2017

Droit bancaire - L'escompte

Cours de 4 pages - Droit bancaire

L'affacturage est fondé sur le mécanisme de la subrogation. Il y a cession de créance aux risques et périls de la banque : elle devient la seule créancière et prend le risque du défaut de paiement du débiteur cédé. La cession Dailly est une cession de créances par garantie à la banque, la...

.doc
10 Oct. 2017

Droit bancaire - La lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme

Cours de 6 pages - Droit bancaire

Le blanchiment de capitaux est le fait de réinjecter dans l'économie des fonds issus d'activités illicites. C'est un phénomène de plus en plus à la mode. Ces fonds sont dissimulés la plupart du temps dans des comptes d'établissements financiers, et notamment d'établissements de crédit. Le...

.doc
10 Oct. 2017

Droit bancaire - L'autorité de contrôle prudentiel

Cours de 5 pages - Droit bancaire

La tutelle des établissements de crédit se fait tant au niveau national qu'au niveau européen. La tutelle désigne la surveillance et les contrôles des établissements de crédit. Elle peut être : -intégré au sectoriel, ou -concerner plusieurs secteurs d'activité ; viser plusieurs dimensions de...

.doc
10 Oct. 2017

Droit bancaire - Le monopole bancaire

Cours de 6 pages - Droit bancaire

L'Assemblée plénière aurait dû se saisir de l'arrêt à commenter en principe, car on n'a pas le droit de soulever de nouveaux moyens qui ne peuvent pas répondre à un argument juridique qui a été préalablement soulevé en appel. Cette règle ne s'applique pas devant la cour d'appel devant qui on peut...

.doc
27 Mars 2017

Cour de cassation, 2e chambre civile, 13 novembre 2014 - La fusion des articles de comptes

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit bancaire

En l'espèce, une banque consent à un prêt immobilier à un particulier d'un montant de 406?500 € sur une durée de 16 mois dans le but de financer l'acquisition d'un immeuble dont la revente permettrait de rembourser le prêt. Après avoir accordé à son débiteur une prolongation du prêt, la...

.doc
24 Janv. 2017

Cour de cassation, Chambre commerciale, 13 novembre 2012 - La réception sans contestation des relevés de compte

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit bancaire

En l'espèce, un client dispose de deux comptes courants, un professionnel et un personnel, auprès d'une banque. Le solde du compte professionnel étant devenu débiteur, la banque a dénoncé la convention... , mis en demeure son client, puis l'a assigné en paiement. Ce dernier en opposition...