Doc du juriste

Consultez plus de 38680 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

› 
 Théorie des nullités

Théorie des nullités

  

Nos documents

.doc
30 Nov. 2007

La théorie des voies de recours

Cours de 3 pages - Droit civil

Cours de droit de procédure civile qui traite de la théorie des voies de recours. Ce cours fait une présentation classique des voies de recours(voies de recours ordinaires et extraordinaires, en réformation et en rétractation) et une présentation moderne (voies de recours générales et...

.doc
14 juin 2007

La nullité des délibérations des A.G non modificatives des statuts: Cass. Com, 15 avril 1982

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des affaires

Un litige relatif à la vente de l’actif immobilier de la société anonyme des courses d’Aix-les-Bains oppose les actionnaires de ladite société. Certains actionnaires, par lettre datée du 21 septembre 1976, postée le 23 septembre suivant, sollicitent l’inscription à l’ordre...

.doc
09 Janv. 2009

Première chambre civile de la cour de cassation, 6 décembre 1967 - nullité de la vente et charge de la preuve

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des obligations

L’article 1315 du Code civil dispose que c’est « celui qui réclame l’exécution d’une obligation doit la prouver. Réciproquement, celui qui se prétend libéré, doit justifier le paiement ou le fait qui a produit l’extinction de son obligation ». Cet article nous montre...

.doc
01 juil. 2009

Les effets de la nullité

Dissertation de 5 pages - Droit des obligations

Le problème se présente lorsque la cause de nullité infecte une clause de l’acte et non pas tout l’acte. Ex. : clause abusive dans un contrat entre professionnel et consommateur. Le vendeur en cas de vice caché ne fera que rembourser le prix mais ne paiera pas de dommages-intérêts. Ex....

.doc
10 Mars 2010

La non validité du mariage - oppositions, nullités

Dissertation de 4 pages - Droit de la famille

La sanction du non-respect des conditions de formation du mariage est assurée de deux manières. D’abord d’une manière privative par la possibilité de faire opposition au mariage et a posteriori par le succès d’une action en nullité du mariage. Toute personne a la faculté...

.doc
23 Mars 2010

Première chambre civile, Cour de cassation, 27 octobre 1971 - les modalités du régime de la nullité du contrat de société

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des affaires

Un époux, par acte du 27 juillet 1960, se portant fort pour son épouse, avait convenu avec un promoteur de réaliser un programme de construction immobilière sur environ cent trente des trois cents hectares du domaine appartenant à son épouse, de laquelle il est contractuellement séparé de bien....

.doc
16 avril 2010

Cour de cassation, chambre commerciale, 3 novembre 1988 - la nullité des indexations conventionnelles

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des obligations

Suite à la conclusion, en mars 1980, d’un contrat de fourniture d’une durée de cinq ans, à compter de 1983, un prestataire de service, défendeur en l’espèce, s’est engagé à fournir à une société de fabrication de sirops de fruits, des produits nécessaires à la réalisation de...

.doc
02 juil. 2010

Cour de cassation, troisième chambre civile, 31 janvier 2001 - les conséquences de la nullité d'une clause d'approvisionnement exclusif

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des obligations

La nullité d’une clause d’approvisionnement exclusif ne saurait entraîner la perte du régime protecteur du bail commercial pour le locataire. C’est ce que l’on peut retenir de cet arrêt. L’affaire débute lorsqu’une société, l’EURL Brasserie et développement du...

.doc
23 Oct. 2010

Les causes de nullité affectant l'opération de fusion

Dissertation de 4 pages - Droit des affaires

L’opération de fusion est une opération par laquelle une société en annexe une autre, l’annexante et l’annexée ne formant plus qu’une seule et même société. Juridiquement, l’article L. 236-1 du Code de commerce décrit la fusion comme la transmission universelle de...

.doc
14 Mars 2011

Cas pratique relative à la nullité absolue du contrat pour illicéité de la cause objet du contrat

Étude de cas de 3 pages - Droit des obligations

Édouard décide d'acheter un immeuble dans une petite ville de province, officiellement en raison des avantages fiscaux que cela va lui procurer, officieusement il a l'intention d'installer dans l'un des deux appartements non loués de l'immeuble un atelier de fausse monnaie. La vente est conclue...

.doc
03 Janv. 2012

Le caractère rétroactif de la nullité du contrat - mise en oeuvre et exceptions

Dissertation de 4 pages - Droit des obligations

« Quod nullum est, nullum producit effectum » est un adage juridique qui signifie que ce qui est nul est de nul effet. Cet adage est transposable en matière contractuelle. En effet, lorsqu’un contrat est nul, il est naturel que ses effets soient nuls, surtout si ces derniers peuvent léser...

.doc
13 avril 2009

Première chambre civile de la Cour de cassation, 2 juin 1987 - l'impact des répétitions au titre de la nullité du contrat

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des obligations

Si le principe en droit français reste celui de la liberté contractuelle, un contrat peut être annulé s’il ne satisfait pas aux conditions de validités exigées notamment celle posées par l’article 1108 du Code civil. Si le juge reconnaît un contrat comme nul, celui-ci est censé...

.doc
16 Nov. 2009

Première Chambre civile de la Cour de cassation, 12 juillet 1989 - les conditions de la nullité d'un contrat pour cause illicite

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

« Le rétablissement de la légalité bafouée, visé par la nullité, est indifférent aux circonstances particulières », affirme madame Catherine Guelfucci-Thibierge dans sa thèse Nullité, restitutions et responsabilité. L’arrêt de la première chambre civile de la Cour de cassation du 12 juillet...

.doc
11 déc. 2009

Chambre commerciale de la Cour de cassation, 22 octobre 1996 - la clause limitative de responsabilité et la théorie de la cause

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des obligations

L’arrêt Chronopost nous montre les différences d’opinion qu’il peut parfois y avoir entre la cour d’appel et la cour de cassation. Dans cet arrêt de la chambre commerciale en date du 22 octobre 1996, qui a suscité de nombreuses réactions diverses et variées, la cour...

.doc
18 avril 2010

Tribunal de Grande Instance de Lille, 1er avril 2008 - la demande de nullité du mariage pour erreur

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit de la famille

En l’espèce, M.C, de nationalité française, s’est marié avec Mme H, le 8 juillet 2006. La condition du mariage selon M.C. était que Mme H. soit vierge. Par acte du 26 juillet 2006, M.C a fait assigner Mme H. devant le tribunal de Céans, arguant avoir été trompé sur les qualités...

.doc
10 févr. 2015

Commentaire d'arrêt de la Première Chambre civile de la Cour d'appel de Douai du 17 novembre 2008 : l'erreur comme cause de nullité du mariage

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

Le mariage principalement religieux à sa création a évolué et est désormais régi par les dispositions du Code civil et respecte les libertés fondamentales reconnues à tous les hommes. On peut donc se demander comment les croyances religieuses sont prises en compte dans le mariage et si elles...

.doc
22 avril 2008

Commentaire: « La théorie de la cause, telle que la doctrine française l'a construite, a un double défaut : 1 elle est fausse, au moins dans deux cas sur trois ; 2 elle est inutile. » (Planiol)

Dissertation de 4 pages - Droit civil

Le juriste Planiol a en 1931 mené un réquisitoire contre la théorie de la preuve dans son ouvrage Traité élémentaire de droit civil, et avec lui, tout le mouvement anti-causaliste. La cause est une des quatre conditions de validité du contrat posées par le Code Civil à l’article 1108...

.doc
01 Janv. 2001

La cause: opposition entre théories classique et moderne

Fiche de 3 pages - Droit des obligations

L'article 1108 subordonne la validité d'une convention à l'existence d'une cause licite dans l'obligation et l'art 1131 reprend cette exigence en la précisant : l'obligation sans cause ou sur fausse cause ou sur une cause illicite ne peut avoir aucun effet. Le mot cause vise non la source mais...

.doc
15 Oct. 2009

Les conditions et les effets de la théorie de l'apparence

Dissertation de 2 pages - Droit des obligations

Comme celle de l’enrichissement sans cause, la théorie de l’apparence est une création jurisprudentielle, destinée à tempérer la rigueur aveugle des principes. Le principe ici en cause est celui selon lequel nul ne peut transmettre de droits qu’il n’a pas. Il est des...

.doc
03 Nov. 2009

Débat juridique et théorique relatif aux théories du droit du travail

Dissertation de 2 pages - Droit du travail

Un constat a été fait par de nombreux auteurs et juristes : l’on ne peut pas comprendre le droit du travail, sa naissance et les problématiques actuelles qui se posent, si l’on n’intègre pas le fait que ce sont les idéologies qui ont fait l’histoire et le droit du travail...

.doc
20 déc. 2017

Article 1195 nouveau du Code civil - La théorie de l'imprévision du contrat

Dissertation de 11 pages - Droit civil

Le présent article 1195 traite de la théorie de l'imprévision du contrat. Cette notion s'oppose à un principe essentiel du droit des contrats : "pacta sunt servanda". Il fonde la force obligatoire de l'engagement de volonté. Selon la doctrine cette théorie : "est utilisé [e] pour...

.doc
20 mai 2010

Tribunal des Conflits, 16 novembre 1964 et 12 mai 1997 - les critères de reconnaissance de la théorie de la voie de fait

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit administratif

Le Tribunal des Conflits a rendu les arrêts du 16 novembre 1964, Sieur Clément, et du 12 mai 1997, Préfet de Police de Paris. Ces deux arrêts précités posent le problème de savoir dans quelles conditions le juge judiciaire peut se fonder sur la théorie de la voie de fait pour invoquer sa...

.doc
03 Mars 2007

La théorie de l'instance

Discours de 17 pages - Droit civil

La théorie exposée par Monsieur le Professeur Jeuland est relative au lien juridique d'instance dans le déroulement de l'instance. Cette approche théorique permet ainsi de comprendre les principes directeurs du procès qui lient d'une part les litigants, et d'autre part le lien entre...

.doc
16 Janv. 2017

Théorie du droit : la théorie syllogistique et déontique, la théorie structurale, etc.

Cours de 63 pages - Histoire du droit

La question à laquelle tentent de répondre les auteurs est de savoir si le raisonnement juridique est un acte de volonté ou une décision. Autrement dit, est-ce que la composante essentielle du raisonnement juridique est un acte de pouvoir ? Lorsqu'on exerce un pouvoir, on va nécessairement...

.doc
18 juil. 2010

Les effets de la nullité du contrat

Dissertation de 2 pages - Droit des obligations

Une fois que la nullité est constatée, le principe est que le juge ne dispose pas de pouvoir d’appréciation. Il doit prononcer l’annulation du contrat, car la nullité est de droit. Une nullité peut être exceptionnellement facultative pour le juge. Il en va ainsi pour les contrats passés...

.doc
22 Nov. 2008

19 juin 2008 - L'utilisation de fonds prêtés utilisés pour une autre destination que celle prévue initialement entraîne-t-elle la nullité du contrat pour fausse cause ?

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit des obligations

La Caisse d'épargne et de prévoyance des Alpes a consenti deux prêts aux époux X à titre professionnel et qui étaient "destinés au financement de divers matériels et frais de mise au point", mais ces prêts ont été utilisés pour l'apurement des dettes de M X… envers une banque, dette née...

.doc
12 déc. 2008

Les effets de la nullité dans le cas de l'irrégularité d'un contrat

Dissertation de 5 pages - Droit des obligations

L’article 1108 du Code civil prévoit quatre conditions à la validité du contrat : le consentement des contractants, leur capacité à contracter, un objet déterminé et une cause licite. Ces conditions sont sanctionnées par différentes mesures (mesures pénales, responsabilité civile, etc.)....

.doc
08 Nov. 2006

Droit constitutionnel : la théorie générale de l'Etat

Dissertation de 98 pages - Droit constitutionnel

Cours de droit constitutionnel extrêmement complet et rigoureux relatif à la théorie générale de l'Etat. Celui-ci est idéal pour les étudiants en Licence de droit et sciences politiques qui souhaitent réussir leurs examens. Il répond à toutes les questions sur l'Etat, les Constitutions, la...

.doc
24 févr. 2019

Cours de droit des contrats - Formation du contrat, nullité du contrat, etc.

Cours de 205 pages - Droit des obligations

Dans une société, le fonctionnement des échanges entre les individus ne peut se faire correctement sans un élément clé qui est la confiance, et c'est-à-dire le respect des engagements, des promesses et de la parole donnée. Le contrat, en lui-même, est totalement central dans le fonctionnement des...

.pdf
08 mai 2014

Cours de procédure civile : l'action, la théorie de l'instance

Cours de 44 pages - Droit civil

Historiquement, de nombreux systèmes se sont composés avec la procédure civile comme le droit romain. Un litige est un désaccord entre deux sujets de droits. Il faut, donc, s’adresser à un tiers. La plupart du temps à un tiers privé. La méthode naturelle de solution de litige est de...