Doc du juriste

Consultez plus de 41685 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Garde à vue

Garde à vue

Garde à vue

Nos documents

.doc
16 déc. 2013

Commentaire d'arrêt de la Chambre criminelle de la Cour de cassation du 7 mars 2012 : la garde à vue

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit pénal

« La garde à vue à la française est morte aujourd’hui ! », Christian Charrière-Bournazel, l’ancien bâtonnier de l’ordre des avocats de Paris à la suite d’une décision du Conseil constitutionnel datant du 30 juillet 2010 aux fins d’abroger les dispositions...

.doc
14 Nov. 2013

Les droits de la défense pendant la garde à vue

Dissertation de 4 pages - Procédure pénale

« Je ne parlerai qu’en présence de mon avocat ! » Cette expression, largement popularisée par les fictions policières, trouve aujourd’hui une application pratique, notamment depuis l’entrée en vigueur, le 14 avril 2011, de la réforme de la garde à vue. La garde à...

.doc
16 juin 2011

Décisions rendues par l'Assemblée plénière de la Cour de cassation, 15 avril 2011 - le droit à l'assistance d'un avocat dans la procédure de garde à vue de personnes étrangères en situation irrégulière

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Libertés publiques

Le 15 avril 2011, la Cour de cassation, dans sa formation la plus solennelle, se prononce sur le droit à l'assistance d'un avocat dans la procédure de garde à vue de quatre personnes de nationalité étrangère en situation irrégulière. Plus généralement, par ces quatre arrêts, la...

.doc
15 juin 2010

La garde à vue - publié le 15/06/2010

Cours de 7 pages - Procédure pénale

La garde à vue intéresse plusieurs phases du procès pénal. Elle peut être déclenchée lors de l’enquête, comme elle peut être ordonnée par un juge d’instruction dans ce dernier cas. Les policiers qui procèdent à la garde à vue agissent sur commission rogatoire...

.doc
08 mai 2010

La place de l'avocat pendant la garde à vue

Dissertation de 5 pages - Procédure pénale

Selon l’article 77 du Code de procédure pénale, un officier de police judiciaire peut garder à vue toute personne à l’encontre de laquelle il existe une ou plusieurs raisons plausibles de soupçonner qu’elle a commis ou tenté de commettre une infraction. La garde à...

.doc
13 Mars 2010

Le problème de la garde à vue en France

Dissertation de 5 pages - Procédure pénale

Ce qui n’était qu’un simple élément de la procédure pénale est devenu ces dernières années un véritable réservoir de critiques et de projections de l’image d’une justice devenue injuste, sévère et dégradante. Les gardes à vue se multiplient en France et touchent...

.doc
28 Oct. 2009

Le régime général de la garde à vue

Dissertation de 4 pages - Procédure pénale

La phase policière du procès pénal joue un rôle souvent décisif dans la découverte de la vérité. Aussi le législateur octroie-t-il de larges pouvoirs aux officiers de police judiciaire. Les lois récentes du 9 mars 2004 relatives à l’adaptation de la justice aux évolutions de la criminalité,...

.doc
07 Oct. 2009

La garde à vue : cas pratiques

Cas Pratique de 4 pages - Procédure pénale

Le placement en garde à vue constitue une mesure privative de liberté et doit être par conséquent accompagné de certaines garanties. Une d’entre elles est l’avis au procureur de la République qui consiste en l’information de celui-ci dès le début de l’enquête de...

.doc
01 avril 2009

La garde à vue - respect du droit de sûreté (placement et déroulement)

Dissertation de 4 pages - Procédure pénale

La garde à vue est une mesure privative de liberté qui intervient au cours d’une procédure pénale. Elle se distingue à ce titre de la rétention des étrangers ou encore de l’hospitalisation d’office. Est gardée à vue la personne qui est détenue (donc sous...

.doc
05 Nov. 2008

La garde à vue - procédures, droit et garanties, dérives

Mémoire de 31 pages - Procédure pénale

Le 28 juillet 1999, la France après la Turquie était le second Etat, depuis l’entrée en vigueur de la Convention européenne des droits de l’Homme, à être condamnée pour « torture » au sens de l’article 3 de ladite Convention. En effet, l’affaire Selmouni contre France incarne...

.doc
26 avril 2007

La garde à vue des mineurs

Dissertation de 6 pages - Procédure pénale

Tout au long du XXème siècle, et notamment la deuxième partie de ce siècle, on a assisté à l’émergence puis la consolidation d’un système de justice pénale des mineurs, constitué d’un ensemble de règles dérogatoires au droit commun. Ce mouvement d’éclatement de la procédure...

.doc
13 Mars 2007

La garde à vue - Arrêt Crim. 4 janvier 2005

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Procédure pénale

Dans la mesure où le placement en garde à vue constitue une mesure privative de liberté, la nécessité d'en contrôler la légitimité s'impose à plus forte raison. C'est par un arrêt du 4 janvier 2005 que la Chambre criminelle de la Cour de cassation vient préciser l'étendue du...

.doc
16 avril 2002

La garde à vue

Dissertation de 6 pages - Procédure pénale

Le domaine de la garde à vue quant aux personnes a été considérablement restreint et la durée de ladite mesure est strictement limitée et encadrée (I). Les droits et garantie d'une personne gardée à vue ont une importance essentielle compte tenu des atteintes à la liberté...

.doc
19 févr. 2009

Chambre mixte de la Cour de cassation, 29 juin 2007 - la responsabilité bancaire

Commentaire d'arrêt de 8 pages - Droit bancaire

Le Code Civil consacra en 1804 le principe de l’autonomie de la volonté en matière contractuelle. Il appartenait ainsi à chaque contractant de se renseigner lui-même. L’industrialisation a engendré un mouvement de standardisation des contrats, la partie la plus forte imposant désormais...

.doc
17 Nov. 2009

La garde de la chose - conditions de transfert à l'emprunteur

Dissertation de 4 pages - Droit civil

A l’occasion d’un contrat de prêt à usage, la chose prêtée peut être à l’origine d’un dommage. L’article 1384 alinéa 1er du Code civil permet d’engager la responsabilité du gardien de la chose. Il s’agit donc de savoir qui du prêteur ou de l’emprunteur est...

.doc
03 juil. 2010

Cour de cassation, chambre criminelle, 29 octobre 2002 et deuxième chambre civile, 6 juin 2002 - la responsabilité des parents du fait de leurs enfants mineurs

Commentaire d'arrêt de 2 pages - Droit de la famille

Ces deux arrêts rendus, l’un par la chambre criminelle de la cour de cassation le 29 octobre 2002 et l’autre par la deuxième chambre civile le 6 juin 2002, illustrent l’évolution récente du droit de la responsabilité du fait d’autrui lorsque le dommage a été causé par le fait...

.doc
04 juin 2012

Commentaire comparé d'arrêt de l'Assemblée plénière, 29 mars 1991, et de l'arrêt de la 2ème Chambre civile, 19 juin 2008

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

La portée de l’article 1384 alinéa 1er, simple préliminaire à l’annonce des cas de responsabilité spéciale décris aux articles suivants dans l’esprit des rédacteurs du Code civil, a connu un essor prodigieux au cours du 20e siècle, de par la création d’une responsabilité du...

.doc
24 Oct. 2012

La garde dans la responsabilité du fait des choses inanimées de l'article 1384, alinéa 1er du Code civil - publié le 24/10/2012

TD de 6 pages - Droit civil

Les fondateurs du Code civil n'avaient prévu que deux cas de responsabilité du fait des choses : la responsabilité du fait des animaux (art 1385 du Code civil) et la responsabilité du fait des bâtiments (art 1386 du Code civil) et ces deux textes furent suffisants pendant près d'un siècle. A la...

.pdf
22 Mars 2013

La garde dans la responsabilité du fait des choses inanimées de l'article 1384, alinéa 1er du Code civil

Dissertation de 6 pages - Droit civil

L’article 1384 du Code civil alinéa 1 dispose que l’« on est responsable du dommage que l’on cause par son propre fait mais encore de celui qui est causé par le fait des personnes dont on doit répondre ou des choses que l’on a sous sa garde ». C’est à partir de...

.pdf
25 Mars 2013

La garde dans la responsabilité du fait des choses

Dissertation de 5 pages - Droit civil

L’article 1384 du Code civil alinéa 1 dispose que l’«on est responsable du dommage que l’on cause par son propre fait, mais encore de celui qui est causé par le fait des personnes dont on doit répondre ou des choses que l’on a sous sa garde». C’est à partir de...

.doc
28 juil. 2013

Commentaire d'arrêt de la Deuxième Chambre civile de la Cour de cassation du 8 novembre 1989 : la responsabilité du fait des choses et de son gardien

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

« On est responsable non seulement du dommage que l'on cause de son propre fait, mais encore du dommage qui résulte du fait des personnes ou des choses que l'on a sous sa garde ». Ainsi, l’alinéa 1er de l’article 1384 consacre la responsabilité du fait des choses et de son gardien. En...

.doc
22 avril 2009

Commentaire d'arrêt de la Cour de cassation du 8 janvier 2008 concernant la responsabilité du fait d'autrui

Dissertation de 5 pages - Droit civil

La garde du mode de vie transférée d'un mineur opère une responsabilité de plein droit du gardien. C'est ce que confirme l'arrêt de la Chambre criminelle de la Cour de cassation, dans un arrêt du 8 janvier 2008. Un enfant mineur commet un viol sur la personne de sa soeur également...

.doc
09 Janv. 2012

Le régime général de la responsabilité du fait des choses

Cours de 8 pages - Droit civil

A côté du principe général du fait personnel articles 1382 et 1383. Cet ensemble de règle du Code civil s'est révélé insuffisant. Il se trouvait notamment silencieux sur le régime de réparation des dommages, il semblait nécessaire d'indemniser les dommages. Les juges ont alors fait une création...

.doc
05 juin 2007

Conseil d'Etat, 11 février 2005, Gie Axa Courtage

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

Lorsqu’un mineur a été confié à un établissement qui relève de l’autorité étatique, la responsabilité de l’Etat quand elle est engagée, même sans faute, pour les dommages occasionnés par ce mineur, n’est susceptible d’être exonérée que dans l’hypothèse où elle est...

.doc
03 mai 2009

Assemblée plénière de la Cour de cassation, 9 mai 1984 - la notion d'infans gardien et la responsabilité du fait des choses

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

La responsabilité n'est pas rattachée aux choses elles-mêmes mais à leur garde d'après une jurisprudence constante depuis un arrêt rendu en chambres réunies le 13 février 1930, dit arrêt « Jand'heur », posant ainsi une « présomption de responsabilité » du fait d'une chose. Depuis l'arrêt...

.doc
05 avril 2010

Cour de cassation, assemblée plénière, 9 mai 1984 - le dommage involontaire causé par un mineur

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

L’article 1384 alinéa 1er du Code civil concerne la responsabilité du fait d’autrui et du fait des choses, et dispose : "On est responsable non seulement du dommage que l’on cause par son propre fait, mais encore de celui qui est causé par le fait des personnes dont on doit...

.doc
01 juin 2010

Cour de cassation, assemblée plénière, 9 mai 1984 - la responsabilité d'un enfant incapable de discernement

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

L’article 1384 alinéa 1er du Code civil concerne la responsabilité du fait d’autrui et du fait des choses, et dispose : « On est responsable non seulement du dommage que l’on cause par son propre fait, mais encore de celui qui est causé par le fait des personnes dont on doit...

.doc
04 juin 2010

Cas pratique - le dépôt

Cas Pratique de 6 pages - Droit des obligations

C’est par une obligation particulière de garde que se singularise le contrat de dépôt qui entre donc dans la catégorie des contrats de services. C’est ce dont il est question dans la situation suivante. Après être tombé en panne, un déposant emmène son véhicule à un garagiste le...

.doc
13 mai 2011

Commentaire d'arrêt: Cass.com. 20 octobre 2009

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit des affaires

Si Lessia Oukrainka affirmait dans son ouvrage Le maître de pierre que «Les droits sans obligations, c'est l'anarchie», l'arrêt rendu par la Chambre commerciale de la Cour de cassation en date du 20 octobre 2009 en atteste. En effet, dans le cadre d'un abondant contentieux en matière de...

.doc
11 avril 2012

Commentaire d'arrêt de la Chambre commerciale du 24 mars 2009

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit bancaire

La pratique en matière de cautionnement, à l’origine sûreté personnelle, a conduit à la création d’une sorte d’hybride appelé « cautionnement réel ». La jurisprudence a alors eu à se prononcer sur le régime applicable à cette création pouvant donner lieu à quelques confusions. De...