Doc du juriste

Consultez plus de 41199 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Code de la consommation

Code de la consommation

  
Code de la consommation

Nos documents

.doc
06 août 2009

L'obligation d'information des cocontractants

Dissertation de 6 pages - Droit des obligations

Traditionnellement, on considérait que, sauf obligation légale précise, nul n’était tenu de renseigner son cocontractant. Dans une société composée d’hommes libres et responsables, la règle est celle du devoir de s’informer soi-même. C’est ce qu’exprime bien l’adage...

.doc
31 Oct. 2009

Le droit de consommation en matière de lutte contre les clauses abusives

Dissertation de 5 pages - Droit des affaires

Bien que l’égalité en droit de tous les Hommes soit une réalité, l’égalité de fait entre les Hommes n’en est pas une, et sa réalisation constitue un objectif pour le législateur. C’est pourquoi des législations particulières et des décisions de la jurisprudence, intervenues...

.doc
10 Janv. 2010

Le droit pénal de la consommation

Cours de 4 pages - Droit des affaires

Le droit de la consommation est un droit récent qui est apparu en France depuis une quarantaine d’années. Il trouve son origine aux États-Unis sous l’impulsion notamment de l’avocat américain Ralph Nader. Depuis quelques années, il retient particulièrement l’attention...

.doc
26 Janv. 2010

L'information des consommateurs

Dissertation de 8 pages - Droit des affaires

La protection du consommateur intervient principalement à l’occasion de la relation contractuelle liant le consommateur au professionnel et à différents stades de celle-ci, même dès avant la formation du contrat. Cette protection passe par l’information du consommateur, car le...

.doc
16 févr. 2010

L'encadrement institutionnel et professionnel de la vie commerciale

Dissertation de 2 pages - Droit des affaires

Même dans un système d’économie libérale, l’Etat ne peut pas se désintéresser complètement de la vie commerciale, et son intervention se manifeste à travers diverses institutions administratives. C’est le premier ministre qui détermine la politique économique avec l’aide du...

.doc
15 Mars 2010

Cour de cassation, assemblée plénière, 6 juin 2003 - compte courant et délai de forclusion

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit bancaire

En l’espèce, un consommateur, personne physique, a donné son consentement à une offre préalable de crédit en compte. En cas de découvert, le contrat prévoit que les modalités de remboursement se traduiront par le paiement de mensualités fixées à 5% du découvert autorisé. Le consommateur...

.doc
22 avril 2010

L'emprise du droit de la consommation sur les obligations du vendeur

Dissertation de 2 pages - Droit des obligations

Le droit de la consommation a pour but essentiel d'opérer un rééquilibrage entre cocontractants. En effet, le postulat de départ est qu'entre le professionnel et le consommateur, il y a un déséquilibre important, rendant le consommateur vulnérable. Ce régime est donc dérogatoire au droit...

.doc
01 juin 2010

La protection du consommateur en droit des contrats

Dissertation de 5 pages - Droit des obligations

Quand on parle de consommateur en France, on entend par là une personne physique ou une personne morale qui utilise à titre personnel un bien ou service. Mais avant de pouvoir utiliser son bien, le consommateur doit l’acquérir et c’est là toute la complexité du problème. En effet, toute...

.doc
09 août 2010

Cour de cassation, troisième chambre civile, 2 avril 2009 - la définition juridique du consommateur

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des affaires

Adopté il y plus de 15 ans, le Code de la consommation ne définit pas la notion de « consommateur » pourtant présente dans nombre de ses dispositions. Du droit communautaire au droit national, les différentes lois intervenues en matière de droit de la consommation après...

.doc
26 Nov. 2010

La définition du consommateur (2010)

Dissertation de 5 pages - Droit civil

Dans notre société où le consumérisme est de plus en plus important, qui pourrait prétendre ne pas être consommateur ? La part de plus en plus importante prise par l'économie dans nos sociétés a profondément ancrée dans les mœurs le besoin de consommer. La consommation est le fait...

.doc
03 févr. 2011

Cour de cassation, troisième chambre civile, 2 avril 2009 - la notion de consommateur

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit des affaires

En l'espèce, un comité d'entreprise conclut un contrat de fourniture, renouvelable par tacite reconduction, avec une société prestataire de services informatiques. Le fournisseur, n'ayant pas informé son cocontractant de la possible reconduction trois mois avant l'expiration du contrat, adresse...

.doc
04 févr. 2011

Commentaire de l'arrêt rendu par la première Chambre civile de la Cour de Cassation en date du 28 octobre 2009

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit des affaires

L'arrêt de rejet rendu par la Première Chambre civile de la Cour de Cassation en date du 28 octobre 2009, vient réaffirmer l'obligation d'information pré contractuelle du professionnelle à l'égard du consommateur. En l'espèce des personnes commandent une plate forme élévatrice à une société. La...

.doc
06 mai 2013

Commentaire d'arrêt comparé de la Cour de cassation du 3 janvier et du 30 janvier 1996 : la conception restrictive du consommateur

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des obligations

La question très controversée relative à la définition concrète du « consommateur », du « non professionnel » et du « professionnel » a mis en exergue l’œuvre jurisprudentielle des juges du quai de l’horloge dès l’élaboration de ce fameux droit de la consommation. Ainsi...

.doc
07 juin 2013

Commentaire d'arrêt de la 1ère Chambre civile de la Cour de cassation du 2 avril 2009 : la notion de consommateur

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

Depuis l’adoption du Code de la consommation en 1993, la notion de « consommateur » est toujours aussi ambiguë du fait, d’une part, des différentes définitions qu’en donnent les lois et les directives, et d’autre part, du fait que cette notion est plus économique...

.doc
27 juin 2013

Commentaire de la Chambre commerciale de la Cour de cassation du 6 septembre 2011 : le refus aux sociétés commerciales du bénéfice du droit à la consommation

Commentaire d'arrêt de 2 pages - Droit civil

Par sa décision du 11 décembre de 2008, la Première chambre civile de la Cour de cassation refuse à des sociétés commerciales le fait de pouvoir se prévaloir du droit à la consommation lors d’un litige. En accord cet arrêt, la Chambre commerciale, dans une décision du 6 septembre 2011...

.doc
21 Oct. 2013

L'influence du droit de la consommation sur la théorie générale du contrat

Dissertation de 7 pages - Droit autres branches

À première vue, la théorie générale du contrat semble largement atteinte par l' « entreprise de démantèlement » dont elle serait l'objet, conduite par ce « droit militant » que constitue le droit de la consommation (D.Mazeaud). Certains auteurs expriment leur crainte que l’expansion...

.doc
23 avril 2014

L'accord des volontés en Droit de la consommation

Cours de 5 pages - Droit autres branches

La Cour d’Appel de Bourges dans son arrêt de 1998 justifie l’utilisation d’un régime dérogatoire de la théorie générale concernant la relation contractuelle entre professionnels et particuliers. Ainsi, l’élaboration du Code de la Consommation en 1993 est dirigée...

.doc
03 Sept. 2006

Le droit des affaires

Dissertation de 10 pages - Droit des affaires

Cours de droit des affaires présentant l'entreprise commerciale individuelle à travers les notions de commerçant et d'activité commerciale. Puis il décrit le statut du commerçant et traite des caractéristiques qui peuvent l'affecter : l'incapacité, le mariage, la réciprocité, les...

.doc
06 Sept. 2007

Les acteurs du droit de la consommation

Dissertation de 35 pages - Droit autres branches

Le droit de la consommation peut se définir comme « une partie du droit civil ayant pour objet de protéger le consommateur ». Mais qu'entendons-nous par consommateur ? En droit français, la notion de consommateur englobe « toute personne physique ou morale qui acquiert ou utilise à des...

.doc
28 juil. 2008

Les apports du droit de la consommation à la théorie du contrat

Dissertation de 9 pages - Droit civil

Dissertation de Droit civil (bac +3) sur les apports du droit de la consommation à la théorie générale du contrat.

.doc
10 déc. 2008

La définition du consommateur - publié le 10/12/2008

Dissertation de 3 pages - Droit civil

Le Code de la consommation promulgué en 1993 n'a pas trouvé nécessaire de donner une définition du consommateur auquel s'applique les dispositions du Code. C'est pourquoi en vue de l'application des dispositions du code les juridictions ont dû définir le...

.doc
27 févr. 2009

Le droit de la distribution

Dissertation de 63 pages - Droit autres branches

- Le "Bon Dol" : présentation très flatteuse du produit : "produit extraordinaire, le plus extraordinaire de la Terre". Ça n'est pas considéré comme une déclaration mensongère, pas réprimé.Exemple : pour le vendeur de voiture, le bon dol représente son argumentaire. Le mauvais dol représente la...

.doc
16 août 2011

Droit des contrats spéciaux : Particularismes des ventes à un consommateur

Cours de 10 pages - Droit civil

I. Présentation générale du système de protection du consommateur1.1. La nécessité de protéger le consommateurLe code civile de 1804 est marqué par le libéralisme et la liberté contractuelle qui émane d'une théorie des Lumières : selon cette théorie, chacun est libre d'aliéner sa volonté...

.doc
09 Nov. 2011

Commentaire de l'alinéa 2 de l'article L311-2 du code de la consommation

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

Le Code civil élabore des régimes particuliers pour chaque contrat nommé (vente, bail, prêt, mandat, contrat d'entreprise, dépôt, transaction).L'article 1875 du Code civil définit le prêt à usage comme « un contrat par lequel l'une des parties livre une chose à l'autre pour s'en...

.doc
28 Mars 2016

Droit de la consommation - La protection du consentement

Dissertation de 5 pages - Droit autres branches

A l’occasion de la phase de formation du contrat proprement dite commence, c'est-à-dire au moment où le consommateur prend l'initiative de s'adresser à un professionnel en vue de conclure un contrat, le droit de la consommation a cherché à éclairer et à protéger d'une manière...

.doc
23 avril 2018

La réglementation spécifique inhérente à la protection du consommateur

Dissertation de 4 pages - Droit civil

Depuis le célèbre "qui dit contractuel dit juste" de Fouillée, la théorie de l'autonomie de la volonté s'est heurtée à la réalité contemporaine. En effet, aujourd'hui, le contractuel n'est plus forcément juste et doit parfois pour remplir cette qualité être rééquilibré par le juge. C'est en effet...

.doc
04 mai 2019

En quoi l'article L221-18 du code de la consommation permet-il de déterminer l'exercice du droit de rétractation?

Dissertation de 5 pages - Droit civil

Le législateur, de tout temps, a eu vocation à protéger la partie déterminée comme étant la plus faible au contrat. C'est dans cet objectif que de nombreux processus et droits ont été admis à l'égard de cette partie. C'est en adéquation du droit de la consommation notamment dans les années...

.doc
01 mai 2020

L'alcool en milieu professionnel

Dissertation de 5 pages - Droit du travail

La Section des Affaires sociales et de la santé du Conseil économique, social et environnemental analyse en février 2019 les addictions au tabac et à l’alcool. Elle constate que la consommation d’alcool constitue la deuxième cause de mortalité évitable et la première cause de...

.doc
11 juil. 2002

Les clauses abusives entre professionnels

Dissertation de 17 pages - Droit civil

La haute juridiction n'utilise pas les moyens tirés du droit de la consommation pour protéger le professionnel ; elle va censurer la clause abusive par le biais du droit commun des obligations. C'est en effet la position globale de la jurisprudence aujourd'hui : la protection du...

.doc
29 Mars 2006

La prohibition des clauses abusives : Commentaire conjoint des arrêts de la première chambre civile du 30 janvier 1996 et de la deuxième chambre civile du 18 mars 2004

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit civil

La jurisprudence a longtemps considéré que si un contrat était exempt de vices et licite, les juges ne pouvaient pas écarter les clauses de ce contrat. Le législateur intervient alors par une loi du 10 janvier 1978 pour protéger les consommateurs contre des clauses dites abusives. Le problème...