Doc du juriste

Consultez plus de 40017 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

Dissertation en Droit constitutionnel 1561 à 1590

2764 résultats

.doc
27 mai 2009

Le discours de Michel Debré au Conseil d'Etat le 27 août 1958

Dissertation de 5 pages - Droit constitutionnel

L'esprit de la Constitution de la Cinquième République se retrouve dans le discours de Bayeux du 16 juin 1946, dans lequel Charles De Gaulle expose ses idées constitutionnelles : la volonté de mettre en place un exécutif fort, qui soit indépendant des partis politiques et qui puisse jouer un rôle...

.doc
26 mai 2009

La Constitution de 1958, un coup d'État ?

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

En refusant la décolonisation, la France s'engagea dans une longue et coûteuse guerre coloniale qui débuta en 1954.Craignant une évolution favorable au nationalisme algérien, la population française d'Alger se souleva le 13 mai 1958. Le "Comité de Salut Public", contrôlé par l'armée, imposa le...

.doc
26 mai 2009

Le régime britannique

Dissertation de 2 pages - Droit constitutionnel

C'est en Grande-Bretagne qu'est véritablement né le régime parlementaire. Depuis le XIIIe siècle, se sont développées les luttes constitutionnelles contre les prérogatives royales par les institutions parlementaires avec notamment la Magna Carta de 1215. C'est au XVIIe siècle que le parlement...

.doc
25 mai 2009

L'autorité des décisions du Conseil constitutionnel

Dissertation de 6 pages - Droit constitutionnel

La création du Conseil constitutionnel en 1958 est une innovation majeure de la Vème République ainsi que le pensait le doyen Favoreu qui affirmait : "L'Etat de droit est désormais complet en France". Cependant, cette création vise avant tout à servir d'"arme contre la déviation du régime...

.doc
25 mai 2009

Les principes fondateurs du Droit constitutionnel

Dissertation de 43 pages - Droit constitutionnel

Pour tenter de mettre fin à l'instabilité gouvernementale de la 4ème République, une révision constitutionnelle est opérée le 7 décembre 1954. Cette révision vise à rationaliser les rapports entre pouvoirs publics. Elle se solda par un échec. L'instabilité n'a pas été endiguée, l'adoption des...

.doc
22 mai 2009

Conseil constitutionnel, 30 décembre 1979 - constitutionnalité d'une loi de finances "transitoire"

Dissertation de 5 pages - Droit constitutionnel

En cas de circonstances exceptionnelles impliquant un retard dans le vote de la loi de finances annuelle, une loi de finances « transitoire » doit pouvoir assurer l'antériorité du vote du budget et la continuité de l'État. Le 24 décembre 1979, la loi de finances annuelle pour 1980 est déclarée...

.doc
22 mai 2009

Parlement et révision constitutionnelle du 23 juillet 2008

Dissertation de 6 pages - Droit constitutionnel

Présent au titre IV de la Constitution, le Parlement, composé de ses deux chambres, le Sénat et l'Assemblée nationale, est l'organe législatif de la Ve République. Dire qu'il vote les lois est une évidence, même s'il est loin d'avoir la totale maitrise de la réglementation. En effet, dans le...

.doc
21 mai 2009

La limitation du domaine de la loi a-t-elle encore un sens ?

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

Lorsque la Révolution française éclate en 1789, deux principes démocratiques fondamentaux font leur apparition dans le paysage politique français : le parlementarisme et le suffrage universel. Afin de limiter l'absolutisme, un Parlement, séparé de l'exécutif, fut créé pour voter les lois. Et,...

.doc
21 mai 2009

Le Conseil constitutionnel et la protection des droits fondamentaux

Dissertation de 5 pages - Droit constitutionnel

« Toute société dans laquelle la garantie des droits n'est pas assurée ni la séparation des pouvoirs déterminée, n'a point de Constitution. » Tel était le contenu de l'article 16 de la DDHC de 1789. Cet article, fondamental, nous montre que, dès les prémices de la démocratie, la séparation des...

.doc
20 mai 2009

Quelle est la nature de la Cinquième République ?

Dissertation de 5 pages - Droit constitutionnel

Contrairement aux régimes précédents (les IIIe et IVe Républiques), la Ve n'est pas un régime né de compromis entre tendances ou partis politiques. La Constitution de la Ve est l'oeuvre d'un seul homme, le général de Gaulle, écrite par ses fidèles partisans comme M. Debré. C'est pourquoi elle est...

.doc
20 mai 2009

La responsabilité politique du gouvernement sous la Vème République

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

D'un point de vue étymologique la jurisprudence est la vertu de prudence dans le droit, mais aussi la recherche du juste et de l'injuste qu'il faut éviter. G. Cornu définit la jurisprudence « comme l'ensemble des décisions de justice rendues pendant une certaine période soit dans une matière,...

.doc
20 mai 2009

Les ordonnances de l'article 38 de la Constitution et leur pratique

Dissertation de 2 pages - Droit constitutionnel

Avant 1958, sous la IIIème et la IVème République, seul le Parlement pouvait légiférer ; aucune délégation du pouvoir législatif n'était possible (art. 13 de la constitution de 1946). Cependant, bien qu'illégaux, des décrets-lois étaient pris ; cette délégation de la part du parlement au...

.doc
20 mai 2009

Le rôle du Parlement dans les régimes parlementaires et présidentiels

Dissertation de 5 pages - Droit constitutionnel

Depuis la Boulê athénienne de la Grèce antique, le parlement a connu diverses transformations dans son organisation et sa fonction, évoluant au gré des époques et des régimes politiques. Quel point commun y a-t-il entre le parlement français d'ancien régime, une juridiction chargée de trancher...

.doc
20 mai 2009

Quel est l'apport de la révision constitutionnelle de 2008 sur la Constitution de 1958 ?

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

Fallait-il réformer la constitution de la Vème république, alors que celui pour qui elle avait été écrite n'est plus président depuis bientôt 40 déjà ? Car il ne fait aucun doute que le statut réservé au président de la République par la constitution de 1958 a été spécialement composé pour le...

.doc
19 mai 2009

L'impartialité du juge (2009) - une notion ambigue au sein de la Cour européenne des droits de l'Homme

Dissertation de 2 pages - Droit constitutionnel

Au centre des polémiques entourant la montée en puissance de la Cour européenne des Droits de l'Homme et de ses conséquences sur le droit français, l'impartialité du juge reste une notion ambigüe et en constante évolution selon le sens qui lui est donné par la jurisprudence. L'impartialité se...

.doc
19 mai 2009

L'équilibre des pouvoirs aux Etats-Unis

Dissertation de 6 pages - Droit constitutionnel

Adoptée le 4 juillet 1776, la Déclaration d'indépendance des Etats-Unis d'Amérique fixe les bases de la démocratie moderne américaine : l'égalité de droit, la souveraineté populaire, les libertés individuelles irréductibles et protégées de l'Etat. Il faudra attendre jusqu'au 17 septembre 1787...

.doc
19 mai 2009

La séparation des pouvoirs est-elle devenue une fiction dans les démocraties occidentales ?

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

"Seul le pouvoir, arrête le pouvoir", Cette expression de Montesquieu traduit une théorie d'abord exposée par Locke (fin XVIIème) puis par Montesquieu lui-même (au XVIIIème). Il déclare que dans chaque Etat trois sortes de pouvoirs différents coexistent, ce sont le pouvoir exécutif qui fait...

.doc
18 mai 2009

Dominique Rousseau, "Le Conseil constitutionnel, le Parlement, le peuple : quel dialogue ?"

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

Dominique Rousseau est un professeur de Droit constitutionnel à l'Université Montpellier I, qui a été membre du Conseil supérieur de la magistrature. Il est un défenseur du contrôle de constitutionnalité, qu'il considère comme une avancée démocratique.Dans ce texte extrait de la revue

.doc
18 mai 2009

Face à la montée en puissance de l'exécutif, quel est le véritable rôle du Parlement ?

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

L'article 39 de la constitution de 1958 énonce "l'initiative des lois appartient au Premier ministre (projet de loi) et aux membres du Parlement (proposition de loi)". La Constitution de 1958 a en effet restauré le régime parlementaire, qui fonctionnait mal sous les IIIème et IVème Républiques....

.doc
18 mai 2009

Exercices sur l'Histoire constitutionnelle

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

Q.1 : Dans quel contexte ce discours a-t-il été prononcé ?Sous la IIIème République (1875-1940), Jules Ferry est un radical de gauche (opportuniste). Il a été ministre à 3 reprises. Il demeure une personnalité dominante sous la IIIème République en raison de sa forte préoccupation pour...

.doc
18 mai 2009

Le président de la République : un arbitre ?

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

Les constituants de 1958 ont décidé de restaurer les pouvoirs de l'exécutif, et notamment ceux du président de la République dont le rôle était diminué dans les IIIèmes et IVèmes Républiques. Michel Debré parle d'en faire « la clé de voute des institutions ». Au sens fort, l'arbitre est une...

.doc
18 mai 2009

Michel Debré, Discours prononcé devant le Conseil d'État, 27 août 1958

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

Peu après la fin des travaux préparatoires de la Constitution de la Vème République, Michel Debré prononce son discours devant le Conseil d'État dans lequel il décrit la Constitution qui va naitre et dans lequel il définit le régime et les institutions qui vont être mises en place. En tant...

.doc
18 mai 2009

La responsabilité politique du gouvernement sous la Ve République

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

Si au sens large, le gouvernement est « l'ensemble du pouvoir politique qui régit un Etat », le terme désigne plus particulièrement le pouvoir exécutif, ou encore plus précisément l'ensemble des ministres dans un régime où le pouvoir exécutif est bicéphale, tel le régime de la Ve République. La...

.doc
17 mai 2009

Le contrôle de constitutionnalité est-il aujourd'hui efficace ?

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

Définir le contrôle de constitutionnalité amène par la même occasion à définir l'efficacité du contrôle constitutionnel. La Constitution étant, selon la hiérarchie des normes, la norme suprême, son respect par toutes les normes inférieures, dont la loi, doit être assurée pour conserver l'état de...

.doc
17 mai 2009

La responsabilité du président de la République (2009)

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

« Le Président de la République n'est responsable des actes accomplis dans l'exercice de ses fonctions qu'en cas de haute trahison. Il ne peut être mis en accusation que par les deux assemblées statuant par un vote identique au scrutin public et à la majorité absolue des membres les composant ;...

.doc
16 mai 2009

Le statut des parlementaires

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

Le statut des parlementaires actuels est un héritage de la seconde République et de ses ambitions de démocratie sociale. Deux principes fondamentaux sont énoncés. Le premier est la nécessité de verser une indemnité parlementaire, il s'agit de mettre un terme à la ploutocratie ; c'est la...

.doc
16 mai 2009

Le bicaméralisme aux Etats-Unis

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

« No taxation without representation », la démocratie aux Etats-Unis est née de cette revendication : le droit à la représentation. Dans De la démocratie en Amérique, Tocqueville définit l'essence de la démocratie américaine : la passion pour l'égalité. Or sur 100 Sénateurs, 52 sont élus par...

.doc
16 mai 2009

Les propositions du comité Balladur remettent-elles en cause l'esprit de la Vème République ?

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

La Ve république est un régime présidentialiste. Ce choix constitutionnel est une réaction aux faiblesses du régime parlementaire de la IVe République. Ce régime est profondément marqué par la philosophie constitutionnelle du Général de Gaulle, et sa volonté de discipliner le Parlement. Il...

.doc
15 mai 2009

Discours de Jules Grévy adressé au Sénat le 6 février 1879 : commentaire

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

Le 6 février 1879, Jules Grévy, Président de la République depuis un mois seulement, s'adresse au Sénat et dit « Soumis avec sincérité à la grande loi du régime parlementaire, je n'entrerai jamais en lutte contre la volonté nationale, exprimée par ses organes constitutionnels. » La mise en place...

.doc
15 mai 2009

Les sources nationales du droit

Dissertation de 2 pages - Droit constitutionnel

Le vote de la loi- Les projets de loi (qui émanent du gouvernement) et les propositions de loi (qui émanent des parlementaires) sont soumis au Parlement (composé de l'Assemblée nationale et du Sénat).- Si les deux assemblées parviennent à se mettre d'accord sur un texte commun, la loi est...