Doc du juriste

Consultez plus de 40176 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

Dissertation en Droit des affaires 541 à 570

1369 résultats

.doc
02 Sept. 2009

Droit général des sociétés : les droits politiques de l'associé

Dissertation de 11 pages - Droit des affaires

Le caractère impératif du droit d'accès de l'associé aux assemblées tient pour nul les clauses statutaires qui viendraient restreindre de quelques manières que ce soit cet accès aux assemblées.On ne pourrait pas subordonner dans les statuts l'accès aux assemblées à un agrément donné par un autre...

.doc
02 Sept. 2009

Droit général des sociétés : les sources de la matière

Dissertation de 2 pages - Droit des affaires

Le Droit commun des sociétés se trouvent d'abord dans le Code civil. Le code comporte un titre relatif au contrat de société : Titre 9 Livre III. Ce sont les dispositions de l'art 1832 à 1873 du Code civil.L'esprit de ces dispositions de droit commun est important car, comme tout droit commun, il...

.doc
02 Sept. 2009

Le ou les associé(s)

Dissertation de 10 pages - Droit des affaires

La définition donnée par le Code civil ne met en avant que les associés. Pourtant l'Etat reçoit une part des dividendes à travers les impôts. Cela veut dire que pour le Code civil, la société est un instrument du capitalisme libéral. Le terme associé est bien plus proche du terme association...

.doc
02 Sept. 2009

Cas pratiques : la société par actions simplifiée

Dissertation de 3 pages - Droit des affaires

L'article L.227-14 du Code de commerce autorise expressément les clauses d'agrément dans les SAS (société par actions simplifiée). En principe dans les SAS il y a une très forte liberté statutaire qui permet en vertu de l'art. L227-9 du Code de commerce de fixer librement dans les statuts les...

.doc
31 août 2009

La procédure d'alerte et la révélation de faits délictueux par l'auditeur

Dissertation de 2 pages - Droit des affaires

Procédure d'alerte peut être lancée par le commissaire aux comptes, les associés de la société, le comité d'entreprise ou le président du tribunal de commerce.Obligation pour le commissaire aux comptes de lancer la procédure d'alerte lorsque "Il relève, à l'occasion de l'exercice de sa mission,...

.doc
30 août 2009

Les apports en société (2009)

Dissertation de 10 pages - Droit des affaires

Le terme apport a deux sens différents : l'opération elle-même, l'objet de l'apport : le bien apporté. L'exigence des apports est posée par l'article 1832 du Code civil. Dans certains cas, soit l'apport est réduit à très peu de choses soit il est délibérément exclu alors même que celui qui...

.doc
28 août 2009

Contrat type de bail commercial entre deux parties

Dissertation de 8 pages - Droit des affaires

Tels que ledit lieu existe et se comporte, avec leurs aisances et leurs dépendances, dans leur état actuel et sans qu'il soit besoin d'en faire plus ample déclaration, Monsieur ... , déclarant parfaitement les connaître, les juger en l'état conforme à l'usage auquel il les destine et renoncer à...

.pdf
27 août 2009

Cas pratique de Droit sur la cession de créances professionnelles et le crédit-bail

Dissertation de 3 pages - Droit des affaires

1 / Le 10 août 2007, la banque du Manival a reçu de Louis, un bordereau de cession de créances professionnelles comprenant une créance sur Bernard à échéance du 30 octobre. Elle l'a immédiatement daté. Le 03 novembre, la banque a demandé le paiement de cette créance à Bernard qui a refusé, au...

.pdf
27 août 2009

Cas pratique de Droit sur la responsabilité de la banque, la lettre de change et l'opposition au chèque de banque

Dissertation de 3 pages - Droit des affaires

1 / Monsieur et Madame Martin, mariés en régime de séparation de biens, ont ouvert un compte courant joint à la banque du Manival. Ce compte a toujours été approvisionné par les salaires des deux époux qui l'utilisaient pour effectuer leurs opérations courantes. Monsieur Martin a vendu un de ses...

.pdf
26 août 2009

Le nantissement du fonds de commerce

Dissertation de 5 pages - Droit des affaires

Lorsque le commerçant sollicitait un crédit, il ne lui était pas possible de donner en garantie son fonds de commerce tant que le législateur ne reconnaissait pas une telle possibilité. En effet, il ne pouvait recourir à l'hypothèque puisqu'elle ne s'applique qu'aux biens immobiliers ; le gage...

.pdf
26 août 2009

La location-gérance de fonds de commerce : conditions de validité, publicité et effets de la location gérance

Dissertation de 5 pages - Droit des affaires

La location-gérance de fonds de commerce est un contrat par lequel le gérant libre exploite le fonds d'un propriétaire pour son compte et à ses risques, moyennant le paiement d'un loyer ou d'une redevance qui est souvent indexé sur le chiffre d'affaires. C'est le gérant qui devient commerçant et...

.pdf
26 août 2009

Les opérations à vocation internationale

Dissertation de 12 pages - Droit des affaires

Dans les affaires internationales, les conditions de financement peuvent être encore plus importantes que dans les affaires internes :- les sommes en jeu sont parfois considérables et il n'est pas rare de voir intervenir un consortium composé de plusieurs banques pour financer l'opération ;- les...

.pdf
26 août 2009

Le virement : l'ordre de virement et l'exécution du virement

Dissertation de 4 pages - Droit des affaires

Le virement, est l'opération par laquelle un transfert de fonds ou de valeurs est effectué sans déplacement matériel, par la seule inscription d'une écriture au débit d'un compte et de l'écriture corrélative au crédit d'un autre compte, réalisant ainsi un transfert de monnaie scripturale.Le...

.pdf
26 août 2009

Les cartes bancaires : utilisation normale et anormale

Dissertation de 7 pages - Droit des affaires

Les cartes bancaires dont nous allons parler sont les cartes de paiement permettant de régler des prestations chez différents fournisseurs. Leur utilisation s'est considérablement accrue dans les dernières années.Des cartes autres que bancaires permettent également de payer certaines prestations....

.doc
25 août 2009

L'entreprise a-t-elle intérêt à rester loyale en toute circonstance ?

Dissertation de 2 pages - Droit des affaires

Les moyens- valoriser les salariés, appliquer le principe éthique de respect de la personne humaine ;- favoriser la formation continue et proscrire autant que possible les licenciements ;- fidéliser les salariés par des primes, cadeaux... et par une conception plus humaine ou ludique du travail...

.ppt
24 août 2009

Le régime juridique des Appellations d'origine contrôlée (AOC) au 15 juillet 2009

Dissertation de 36 pages - Droit des affaires

C'est la dénomination d'un pays, d'une région ou d'une localité servant à désigner un produit qui en est originaire et dont la qualité ou les caractères sont dus au milieu géographique, comprenant des facteurs naturels et des facteurs humains. Le produit possède une notoriété dûment établie et sa...

.doc
24 août 2009

Cas pratique de procédures collectives : les plans de cession

Dissertation de 7 pages - Droit des affaires

La société anonyme DON, entreprise de distribution de meubles, est en liquidation judiciaire. Elle fait l'objet d'un plan de cession, arrêté le 15 mars, qui prévoit que la société anonyme CUIR doit lui verser au titre du prix de cession la somme de 70 000 € à la signature des actes : - 1...

.doc
21 août 2009

Choix du statut de l'entreprise : SARL, EURL OU SCIC ?

Dissertation de 9 pages - Droit des affaires

La SARL (Sociétés à Responsabilité Limitée) est une société commerciale, quel que soit son objet. Les associés sont au nombre de 2 au minimum et de 50 au maximum. Ils ne peuvent être contraints de rester dans la société contre leur volonté. L'EURL (Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité...

.doc
21 août 2009

Droit général des sociétés : les droits pécuniaires de l'associé

Dissertation de 4 pages - Droit des affaires

Ces droits impliquent une répartition des bénéfices de la société redistribuée entre les associés.On dit que les associés ont vocation à participer aux résultats de l'exploitation, ils n'ont pas stricto sensu un droit au bénéfice. Les associés n'ont donc un droit au bénéfice qu'à partir du moment...

.doc
21 août 2009

Droit général des sociétés : les sociétés faisant ou non un appel public à l'épargne

Dissertation de 2 pages - Droit des affaires

Le principe est que les sociétés ne peuvent pas faire publiquement appel à l'épargne. Il y a certaines conditions à remplir. L'article 1841 du Code civil dispose que : "Il est interdit aux sociétés n'y ayant pas été autorisées par la loi de faire publiquement appel à l'épargne ou d'émettre des...

.doc
21 août 2009

Droit général des sociétés : société de personnes et société de capitaux

Dissertation de 1 pages - Droit des affaires

Les sociétés de personnes sont celles ou les associés s'unissent en raison de leur personnalité parce qu'ils se font mutuellement confiance. L'intuitu personae dans le contrat de société de personne est prédominant.Conséquence juridique : Si un associé veut quitter la société : les parts d'un...

.doc
21 août 2009

Droit général des sociétés : société civile et société commerciale

Dissertation de 1 pages - Droit des affaires

Art 1845 Code civil : "Les dispositions du présent chapitre sont applicables à toutes les sociétés civiles, à moins qu'il n'y soit dérogé par le statut légal particulier auquel certaines d'entre elles sont assujetties.Ont le caractère civil toutes les sociétés auxquelles la loi n'attribue pas un...

.doc
20 août 2009

Droit général des sociétés : la société type et la société particulière

Dissertation de 2 pages - Droit des affaires

Une société type est une société qui a une forme sociale, qui embrasse les activités sous la forme la plus large. En revanche il y a d'autres formes sociales qui sont indépendamment liées à une situation particulière.1. Les sociétés typesCes sociétés s'ordonnent elles-mêmes en deux catégories...

.doc
20 août 2009

Droit général des sociétés : la société comme personnalité morale

Dissertation de 2 pages - Droit des affaires

La société comme groupement de personne est titulaire de la personnalité morale. Le principe c'est que la société est elle-même une personne morale, elle possède une personnalité juridique. Ce principe découle de l'art 1842 du code civil, la société devient personne juridique à partir du moment...

.pdf
20 août 2009

Le nom commercial et l'enseigne

Dissertation de 5 pages - Droit des affaires

Le nom commercial, parfois appelé "raison commerciale", qu'il ne faut pas confondre avec la raison sociale (dénomination sociale, nom adopté dans les statuts d'une personne morale pour la désigner) est le nom sous lequel la clientèle connaît le commerçant. Contrairement à la dénomination sociale...

.doc
19 août 2009

Droit général des sociétés : la définition de la société

Dissertation de 2 pages - Droit des affaires

Est donné par le C.civ, art 1832 du code civil : « La société est instituée par deux ou plusieurs personnes qui conviennent par un contrat d'affecter à une entreprise commune des biens ou leur industrie en vue de partager le bénéfice ou de profiter de l'économie qui pourra en résulter. Elle peut...

.doc
19 août 2009

Droit des entreprises en difficulté : la stabilisation du passif

Dissertation de 4 pages - Droit des affaires

Article L622-21 dispose que le jugement d'ouverture interrompt ou interdit toute action en justice pour les créanciers dont la créance n'est pas inscrite au I de l'article L622-17 I et tendant à la condamnation du débiteur au paiement d'une somme d'argent, et à la résolution d'un contrat pour non...

.doc
19 août 2009

Droit des entreprises en difficulté : le maintien forcé des relations contractuelles

Dissertation de 6 pages - Droit des affaires

Cette question est régie par les articles L622-13, L622-14 pour la sauvegarde et le redressement judiciaire. Pour la liquidation judiciaire ce sont les articles L641-11-1 et L641-12. La faculté d'imposer le maintien des relations contractuelles est de la compétence de l'administrateur pour la...

.doc
19 août 2009

Les instruments de paiement et de crédit : l'acceptation de la lettre de change

Dissertation de 5 pages - Droit des affaires

Dans la pratique, dans les relations d'affaires courantes et permanentes, l'usage est de ne pas présenter les lettres à l'acceptation. C'est une formalité coûteuse et peut même être ressentie comme une marque de défiance qui n'est pas de mise entre gens du négoce.Le défaut d'acceptation ne...

.doc
19 août 2009

Les instruments de paiement et de crédit : l'émission de la lettre de change

Dissertation de 5 pages - Droit des affaires

La signature du tireur fait présumer, de manière irréfragable, l'existence et la validité de ce tireur. Reconnaissance de son obligation cambiaire.Le seul cas où le consentement pourrait être contesté : imitation de signature, on pourrait démontrer qu'elle n'est pas celle de celui à qui l'on...