Consultez plus de 43428 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Dissertations en droit civil 841 à 870

Filtrer par :

Effacer les filtres

2612 résultats

04 avril 2010
doc

Le droit au respect de la vie privée

Dissertation - 7 pages - Droit civil

La vie privée aussi bien individuelle que familiale est devenue un enjeu majeur des sociétés occidentales dans le souci de protéger le citoyen face à toute ingérence dans sa « sphère privée » , souci qui a rendu nécessaire l‘affirmation d'un droit moderne...

02 avril 2010
doc

Le droit et la dignité de la personne humaine

Dissertation - 7 pages - Droit civil

Le 12 novembre 2009, la Cour administrative d'appel de Douai a confirmé la condamnation de l'Etat que le tribunal administratif de Rouen avait prononcée. L'arrêt de la Cour contraint l'Etat à indemniser trois détenus, au motif que leurs conditions d'incarcération n'assuraient pas le respect de la...

02 avril 2010
pdf

Comment, tant dans la forme que dans le fond, le droit français a-t-il consacré le divorce comme droit subjectif ?

Dissertation - 6 pages - Droit civil

Il est un fait bien connu que le droit de tout Etat comporte, en matière de régulation sociale, des domaines qui nécessitent une réadaptation fréquente aux moeurs constamment évolutives de la société. Parmi ces « zones radioactives » du droit, le divorce est, depuis la laïcisation...

31 Mars 2010
doc

Successions et libéralités : le testament des infirmes et des illettrés

Dissertation - 5 pages - Droit civil

Le simple fait d'être illettré ou incapable ne saurait être un élément de nature à empêcher de pouvoir disposer de ses biens. Toutefois, le testament des infirmes et des illettrés pose un délicat problème. En effet, le testament pose, pour s'assurer de la manifestation non équivoque de la volonté...

31 Mars 2010
doc

Les troubles de voisinage

Dissertation - 3 pages - Droit civil

L'expression « troubles de voisinage » vise une notion éminemment connue des juristes et particulièrement des privatistes. La profusion d'arrêts existant à ce sujet démontre également que la matière est essentiellement jurisprudentielle. En effet, face aux limites légales, la haute juridiction a...

30 Mars 2010
doc

Les présomptions en droit de la responsabilité civile

Dissertation - 8 pages - Droit civil

La responsabilité civile se définie comme l'obligation de réparer le dommage causé à autrui par un fait générateur imputable au responsable. Un fait juridique dommageable est ainsi la source d'un rapport d'obligation entre un responsable et une victime. La responsabilité est...

27 Mars 2010
doc

Les frontières de la personnalité juridique des êtres humains (2010) - embryon et naissance, mort et corps

Dissertation - 2 pages - Droit civil

La personnalité juridique est le fondement même de la protection des droits subjectifs, c'est-à-dire le pilier essentiel sans lequel l'individu ne peut se prémunir de droits. En effet, la personnalité juridique se définit par l'aptitude à être titulaire actif et passif des droits...

27 Mars 2010
doc

Le droit de séjour ou le droit au séjour

Dissertation - 6 pages - Droit civil

Le droit de séjour des étrangers est régi, en France, par le Code de l'entrée et du séjour des étrangers et du droit d'asile (CESEDA). Il concerne les étrangers c'est-à-dire, les non-nationaux. La France est un État à faible taux de natalité qui a fait immigrer un grand nombre...

26 Mars 2010
doc

La responsabilité médicale et les mécanismes d'indemnisation

Dissertation - 3 pages - Droit civil

La responsabilité médicale est devenue « la question numéro un du droit de la responsabilité civile ». Transcendant la dimension juridique, elle est une question de société. La responsabilité médicale, de par sa nature multidimensionnelle, a des résonances dans les droits civil,...

26 Mars 2010
doc

Le respect du corps humain

Dissertation - 4 pages - Droit civil

Le corps a longtemps été négligé par le droit. La première raison tient à la religion. En effet, la religion chrétienne exalte l'importance de l'âme et considère que le corps est le lieu du péché. La seconde raison est que le corps est secondaire, il n'est qu'un support, ce qui compte c'est la...

26 Mars 2010
doc

Un contrat, conclu par les parties, peut-il être modifié par le juge ?

Dissertation - 5 pages - Droit civil

S'inspirant de Domat, l'article 1134 du Code civil de 1804 dispose que « les conventions légalement formées tiennent lieu de loi à ceux qui les ont faites ». Cet article, non modifié depuis 1804, permet d'assurer la stabilité des relations contractuelles et ainsi...

24 Mars 2010
doc

Human Rights of the Dead : Posthumous interests

Dissertation - 5 pages - Droit civil

The question of death and the deceased is at the core of the definition of human rights. Dead persons do not perceive harm: they are not in contact with the world and are unaware of reality considering they do not exist. They cannot claim their rights neither can they file a lawsuit. It could be...

22 Mars 2010
doc

Fondements et fonctions de la responsabilité civile (2010)

Dissertation - 4 pages - Droit civil

Au cours de cette étude, nous nous intéresserons à la responsabilité civile. D'un point de vue civil donc, la responsabilité concerne les rapports d'un sujet de droit avec ses concitoyens, la responsabilité civile étant l'obligation de répondre devant la justice d'un dommage et d'en réparer les...

22 Mars 2010
doc

Que signifie l'affirmation de l'article 16 du Code civil, selon lequel la loi interdit toute atteinte à la dignité de la personne ? - publié le 22/03/2010

Dissertation - 5 pages - Droit civil

Le principe de respect de la dignité de la personne humaine a très vite contaminé toutes les branches du droit. Se plaçant de cette manière comme un principe fondamental. Il apparaît comme obligatoire que chaque individu se doit de respecter ce principe. Et c'est au moyen de l'article 16 qu'une...

22 Mars 2010
doc

Règle juridique et règle morale

Dissertation - 2 pages - Droit civil

L'homme ne naît pas social, il le devient. C'est en effet l'éducation selon les modèles culturels qui produisent les individus à partir d'une conception préalable valorisant l'être humain. Dès lors, la société impose des règles aux individus afin de régir leurs rapports et...

15 Mars 2010
doc

La preuve du lien de causalité

Dissertation - 8 pages - Droit civil

La responsabilité civile peut se définir comme l'obligation imputée à une personne responsable d'un dommage d'en réparer l'intervention et les conséquences par le biais d'allocation de dommages et intérêts à la victime. C'est ainsi que la responsabilité civile se distingue de la responsabilité...

15 Mars 2010
doc

L'accident de la circulation à l'origine d'un accident thérapeutique ou d'une contamination par transfusion

Dissertation - 4 pages - Droit civil

Il convient de rappeler que le dommage subi par la victime ne peut ouvrir droit à la réparation qu'à la condition qu'il soit uni par un lien de causalité avec le fait dommageable imputable au défendeur. Cette condition est posée explicitement dans le domaine de la responsabilité contractuelle, à...

15 Mars 2010
doc

Réflexion : Une personne devient-elle une chose par sa mort ?

Dissertation - 3 pages - Droit civil

Tout être humain est considéré comme étant un sujet de droit doté de ce fait d'une personnalité juridique. En revanche, il est toujours des êtres vivants qui sont considérés comme des choses et non comme des sujets de droits : ce sont les animaux. Aujourd'hui tout le monde s'accorde...

08 Mars 2010
doc

L'animal et le droit

Dissertation - 6 pages - Droit civil

Le droit de l'animal recouvre l'ensemble des règles juridiques destinées à assurer la protection des intérêts propres des animaux. La question se pose de savoir à quels animaux ces règles vont-elles s'appliquer. Le droit de l'animal interfère avec d'autres branches du droit : Droit...

08 Mars 2010
doc

Peut-on aujourd'hui encore affirmer que la responsabilité civile a pour fonction essentielle de réparer la faute commise par un agent ?

Dissertation - 8 pages - Droit civil

C'est l'œuvre de la doctrine juridique du XIXe siècle, et plus précisément, des auteurs des premiers traités de droit contemporains qui, parce qu'ils avaient abandonné la méthode exégétique d'analyse du Code civil pour lui substituer un plan logique et pédagogique, ont éprouvé le besoin de...

04 Mars 2010
doc

Le patrimoine, outil de sauvegarde des biens et instrument d'action des sujets de droit

Dissertation - 5 pages - Droit civil

Pour Claude Reichman « Le meilleur moyen de priver l'homme de sa liberté est de lui retirer ce qui lui appartient en propre. La propriété - quelle que soit son ampleur - est à la fois un refuge et un outil. L'indépendance de l'individu lui est directement liée....

03 Mars 2010
doc

"Nul n'est censé ignorer la loi" - publié le 03/03/2010

Dissertation - 3 pages - Droit civil

La loi est souvent difficile d'accès aux citoyens du fait de sa complexité, de son inintelligibilité, personne ne peut la connaître entièrement, pas même les juristes. Pourtant, on affirme que "nul n'est censé ignorer la loi". Cette maxime tient ses origines de l'époque romaine. Elle a toujours...

02 Mars 2010
doc

La notion de personne - le corps en droit civil

Dissertation - 6 pages - Droit civil

Quelle étrange réglementation pour le corps ! S'il désigne d'une façon générale la partie matérielle d'un être animé (venant du latin corpus), pour le droit, son statut est assez spécial puisqu'il est l'incarnation de la personne uniquement dans le cadre de la vie. L'étrangeté ne s'arrête...

02 Mars 2010
doc

Le rôle de l'acceptation des risques dans la mise en oeuvre de la responsabilité du sportif (2010)

Dissertation - 3 pages - Droit civil

Nous montrerons dans notre travail de quelle manière la responsabilité du sportif peut être engagée lorsqu'il commet un fait dommageable à un autre sportif. En effet, le sportif n'est pas à l'abri de subir un dommage sachant qu'il s'expose volontairement à des risques qu'il connaît. Pour cela,...

01 Mars 2010
doc

Le fondement du principe général de la responsabilité du fait d'autrui

Dissertation - 3 pages - Droit civil

La responsabilité générale du fait d'autrui s'est d'abord développée dans l'ordre administratif avant de s'étendre à l'ordre judiciaire. La jurisprudence a posé un principe général de la responsabilité reposant sur la personne ou l'organisme dont le devoir est d'organiser, de diriger et de...

28 févr. 2010
pdf

Le corps humain en droit civil

Dissertation - 4 pages - Droit civil

Il y a un siècle, la disparition d'une partie vitale du corps humain signait la mort de l'être humain et la disparition de la personnalité juridique. L'être humain, être de chair, était directement assimilé au concept juridique de personne. Un changement radical s'opère au cours du XXe siècle. La...

25 févr. 2010
doc

La notion de dommage - publié le 25/02/2010

Dissertation - 2 pages - Droit civil

En droit de la responsabilité civile, le dommage peut être défini comme l'atteinte à un intérêt patrimonial ou extrapatrimonial d'une personne (la victime), cette victime peut être immédiate ou par ricochet lorsqu'elle subit le préjudice par l'intermédiaire de la victime...

24 févr. 2010
doc

Le juge, bouche de la loi mais également bouche par laquelle s'exprime la légalité

Dissertation - 7 pages - Droit civil

Le terme de « juge » désigne d'une manière générale « tout organe doté d'un pouvoir juridictionnel, c'est-à-dire du pouvoir de trancher un litige, un désaccord survenant entre des parties, par application du droit » (G. Cornu), quel que soit son degré de...

18 févr. 2010
doc

La place de la convention de mère porteuse en droit positif

Dissertation - 3 pages - Droit civil

Une convention de mère porteuse encore appelée méthode de la maternité substituée est un contrat par lequel une femme, pour le compte d'une autre femme stérile, va porter un enfant, éventuellement avec le sperme du mari ou du concubin de celle-ci, en vue de l'abandonner à sa naissance....

17 févr. 2010
doc

Existe-t-il un principe général de responsabilité du fait d'autrui ?

Dissertation - 6 pages - Droit civil

Selon l'article 1384 alinéa 1 du Code civil « on est responsable, non seulement du dommage que l'on cause par son propre fait, mais encore de celui qui est causé par le fait des personnes dont on doit répondre, ou des choses que l'on a sous sa garde ». Pour mieux...