Doc du juriste

Consultez plus de 39856 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

Dissertation en Droit civil 871 à 900

2614 résultats

.doc
22 Nov. 2009

L'article 6 du Nouveau Code de procédure civile - l'instance civile et la procédure accusatoire

Dissertation de 11 pages - Droit civil

La justice, qui apparaît comme « un idéal, un bienfait, une valeur », est une figure essentielle de la démocratie dans la mesure où elle veille à ce que les conflits privés ou publics soient réglés conformément à la loi, qui tend à assurer l'ordre public de la société. Avec la construction de...

.doc
21 Nov. 2009

Responsabilité des parents du fait de leurs enfants mineurs

Dissertation de 3 pages - Droit civil

Au terme de l'article 1384 alinéa 4 du Code civil, « le père et la mère, en tant qu'ils exercent l'autorité parentale, sont solidairement responsables du dommage causé par leur enfant mineur habitant avec eux ». Lorsqu'un dommage est causé par un enfant, la victime dispose donc d'un choix dans...

.doc
20 Nov. 2009

La responsabilité du tiers fixant le prix de vente

Dissertation de 7 pages - Droit civil

Il y a trois sortes de clauses de détermination du prix : la clause prix de marché, la clause de prix proportionnel et la clause à dire de tiers. C'est cette dernière qui va retenir notre attention au cours de ce développement. La clause à dire de tiers ou à dire d'expert est une clause prévoyant...

.doc
20 Nov. 2009

Le lien de causalité entre le vaccin contre l'hépatite B et la sclérose en plaques

Dissertation de 3 pages - Droit civil

Le Monde a annoncé dans l'un de ses numéros que d'après une étude menée par l'équipe du Professeur Marc Tardieu, que l'Engerix B qui est un vaccin contre l'hépatite B multipliait par 1,74 le risque chez l'enfant de développer une sclérose en plaques (SEC). Le risque a été théorisé par la...

.doc
20 Nov. 2009

La présomption de responsabilité du fait d'autrui

Dissertation de 5 pages - Droit civil

Pour les rédacteurs du Code civil de 1804, l'article 1384 n'était qu'une sorte de chapeau, annonçant les articles suivants, relatifs à la responsabilité du fait des animaux et du fait des bâtiments. Cet article n'avait aucune portée normative. Mais face à la révolution industrielle et à la...

.doc
19 Nov. 2009

La distinction entre droit civil et droit commercial

Dissertation de 5 pages - Droit civil

Jacques Mestre a défini le droit commercial comme "la branche du droit privé relative aux opérations juridiques accomplies par les commerçants, soit entre eux, soit avec leurs clients". Il s'agit d'étudier la distinction entre le droit civil et le droit commercial. Ces deux droits sont deux...

.pdf
19 Nov. 2009

La classification des servitudes

Dissertation de 3 pages - Droit civil

Il est d'abord possible de classer les servitudes en fonction de leur mode de constitution. L'article important est l'article 639 du Code civil qui distingue les servitudes qui dérivent de la situation des lieux ? articles 640 à 648 qui énumèrent lesdites servitudes ? (exemple : servitude...

.pdf
19 Nov. 2009

Le déroulement du procès en matière civile

Dissertation de 4 pages - Droit civil

Lorsqu'un litige survient entre deux ou plusieurs personnes et qu'elles ne peuvent le régler elles mêmes, elles doivent faire appel à la justice et, donc, entamer un procès. Pour garantir l'égalité des justiciables, la procédure doit respecter certains principes, notamment le principe du...

.pdf
19 Nov. 2009

L'adoption plénière : conditions, procédure et effets

Dissertation de 6 pages - Droit civil

Elle est la plus fréquente et réalise l'intégration la plus poussée des relations entre l'adoptant et l'adopté. En pratique, soit elle est demandée par des époux encore jeunes qui n'ont pas d'enfant (souvent après qu'ils aient eu recours, sans succès, à l'assistance médicale à la procréation)....

.pdf
19 Nov. 2009

L'adoption simple : conditions et effets

Dissertation de 4 pages - Droit civil

Les textes renvoient de façon générale aux conditions de l'adoption plénière.Sauf un assouplissement important : l'âge de l'adopté est indifférent (il peut être majeur) (article 360 du Code civil) (mais son consentement est nécessaire s'il a plus de 13 ans). C'est donc à ce type d'adoption que...

.doc
18 Nov. 2009

Que penser de la summa divisio responsabilité contractuelle et extracontractuelle ?

Dissertation de 5 pages - Droit civil

La responsabilité civile est l'obligation de réparer le dommage causée à autrui. Elle se compose, d'une part, de la responsabilité contractuelle et, d'autre part, de la responsabilité délictuelle (ou extracontractuelle). La responsabilité contractuelle est prévue à l'article 1447 du Code civil...

.doc
17 Nov. 2009

La notion d'implication dans la loi du 5 juillet 1985 : la réparation du préjudice des victimes d'accidents de la route

Dissertation de 4 pages - Droit civil

Le droit commun de la responsabilité civile est le droit de principe. Il existe par dérogation au droit commun plusieurs régimes spéciaux de responsabilité. Ainsi la loi Badinter du 5 juillet 1985 est venue poser un régime spécial de responsabilité pour les victimes d'accidents de la route....

.doc
17 Nov. 2009

La garde de la chose - conditions de transfert à l'emprunteur

Dissertation de 4 pages - Droit civil

A l'occasion d'un contrat de prêt à usage, la chose prêtée peut être à l'origine d'un dommage. L'article 1384 alinéa 1er du Code civil permet d'engager la responsabilité du gardien de la chose. Il s'agit donc de savoir qui du prêteur ou de l'emprunteur est gardien de la chose. Cette détermination...

.doc
17 Nov. 2009

La responsabilité générale du fait des choses

Dissertation de 4 pages - Droit civil

La découverte de l'article 1384 alinéa 1er du Code civil fut opérée par la Cour de cassation par deux arrêts de principe : l'arrêt Teffaine, et surtout, l'arrêt Jand'heur, rendu par les chambres réunies de la Cour de cassation le 13 février 1930, qui posa les bases de cette nouvelle...

.pdf
17 Nov. 2009

L'utilité de la codification

Dissertation de 5 pages - Droit civil

Depuis la Révolution, l'organisation, la lisibilité et surtout l'accessibilité du droit n'ont cessé d'être au coeur des grandes problématiques du pouvoir politique. Un exemple relativement récent démontre encore de l'importance de cette question de nos jours, en effet, le Président de la...

.doc
17 Nov. 2009

Plan de commentaire d'arrêt de la 3ème Chambre civile de la Cour de cassation du 20 mars 2002 relatif à la violation du droit de propriété

Dissertation de 2 pages - Droit civil

Deux propriétaires de fonds contigus conviennent d'ériger une clôture mitoyenne. Or, selon un expert, il apparaît que cette clôture empiète de 0,5 centimètre sur le fonds d'un des propriétaires. Le propriétaire victime de l'empiètement assigne l'autre propriétaire pour violation du contrat ainsi...

.doc
17 Nov. 2009

Commentaire de l'arrêt rendu par la Première Chambre civile de la Cour de cassation le 24 mai 2005 concernant le silence circonstancié

Dissertation de 4 pages - Droit civil

Après l'offre, l'acceptation est la seconde condition à la formation d'un contrat. En principe, si le destinataire d'une offre garde le silence, ce dernier ne vaudra pas acceptation. Or, il arrive que dans certaines circonstances, le silence témoigne de l'acceptation de l'offre par son...

.pdf
17 Nov. 2009

Commentaire d'arrêt de la Chambre commerciale de la Cour de cassation du 17 décembre 2002 relatif à la lettre d'intention

Dissertation de 7 pages - Droit civil

Créations de la pratique, les lettres d'intention ne sont pas soumises à une réglementation précise. Un arrêt de la chambre commerciale de la Cour de cassation en date du 17 décembre 2002 apporte des éclaircissements importants au régime de ces actes.En l'espèce, une fondation souscrit des...

.pdf
17 Nov. 2009

L'erreur de la caution sur la solvabilité du débiteur

Dissertation de 5 pages - Droit civil

L'appréciation de la solvabilité du débiteur principal est évidemment primordiale pour la caution qui prend le risque d'avoir à payer la dette garantie. Une mauvaise appréciation de cette solvabilité est-elle pour autant susceptible de constituer une erreur ?L'erreur est un vice du consentement...

.doc
16 Nov. 2009

La faute commise à l'occasion d'une épreuve sportive

Dissertation de 4 pages - Droit civil

L'Institut de veille sanitaire dans son rapport rendu en 2004 est formel : les accidents de la vie courante constituent un problème majeur de santé publique en France. Ils sont responsables de 12% des hospitalisations et de 20 000 décès par an, soit la troisième cause de mortalité. Ces « AcVC »...

.doc
16 Nov. 2009

Le régime de la responsabilité du fait des choses - cas pratique

Dissertation de 5 pages - Droit civil

En se rendant dans une grande surface, proche de son domicile, le demandeur à l'action heurte à l'entrée du magasin une paroi latérale en verre qui se brise sous le choc et le blesse. La victime souhaite savoir si elle pourra obtenir une indemnisation du dommage qu'elle a subi. Pour que la...

.doc
16 Nov. 2009

Les héritiers et la succession - cas pratiques

Dissertation de 2 pages - Droit civil

Selon l'énoncé le propriétaire d'un immeuble en copropriété est décédé laissant ces deux fils héritiers. Les héritiers sont poursuivis par le syndicat de la copropriété pour le paiement d'un arriéré de charges. Les héritiers débiteurs sont-ils solidairement tenus au paiement de la dette de...

.doc
14 Nov. 2009

Cas pratiques de droit civil

Dissertation de 2 pages - Droit civil

Valentine a décidé de profiter d'un crédit afin de parfaire son style d'artiste. Elle s'est ainsi adressée à la société Crédicas qui lui consent une ouverture de crédit utilisable par fraction. Un contrat est ainsi établi entre la société et Valentine. Valentine se voit refuser son paiement...

.doc
12 Nov. 2009

La responsabilité des personnes publiques est-elle générale et absolue ?

Dissertation de 4 pages - Droit civil

Dans l'arrêt Blanco rendu le 8 février 1873, le Tribunal des conflits reconnait pour la première fois le principe de responsabilité des personnes publiques « la responsabilité qui peut incomber à l'État pour les dommages causés aux particuliers par le fait des personnes qu'il emploie dans le...

.doc
12 Nov. 2009

Existe-t-il encore un ordre public ?

Dissertation de 3 pages - Droit civil

« Si les sectes ne troublent pas l'ordre public, il n'y a pas lieu de les interdire » déclarait il y a quelques années Emmanuelle Mignon, directrice de cabinet de Nicolas Sarkozy dans une interview donnée au Figaro. L'ordre public, que l'on pourrait définir comme l'ensemble des règles qui...

.pdf
12 Nov. 2009

Les droits et obligations résultant de la parenté

Dissertation de 9 pages - Droit civil

La parenté crée entre ceux qu'elle unit, à la fois des droits personnels et des droits patrimoniaux.

.pdf
12 Nov. 2009

Les effets du changement ultérieur du régime matrimonial

Dissertation de 2 pages - Droit civil

Entre les parties, l'article 1397 alinéa 6 du Code civil dispose que « Le changement a effet entre les parties à la date de l'acte ou du jugement qui le prévoit ». Donc, en l'absence de la procédure d'homologation, c'est la date de signature de la convention modificative du contrat de mariage qui...

.pdf
12 Nov. 2009

Le régime juridique du gage-espèces

Dissertation de 3 pages - Droit civil

Règle de principe : quand il y a individualisation de la somme versée, sur un compte spécifique, il n'y a pas gage-espèces et notamment pas ses effets particuliers = on est dans le cadre d'un gage ou nantissement classique. Il n'y a de gage-espèces que lorsque la somme donnée en garantie est...

.pdf
12 Nov. 2009

La capacité à contracter un contrat

Dissertation de 6 pages - Droit civil

La capacité des parties est la deuxième condition posée par l'article 1108 du Code civil pour la validité du contrat. Selon l'article 1123 du Code civil, « toute personne peut contracter si elle n'est pas déclarée incapable par la loi ». La capacité des personnes aussi bien morales que physiques,...

.pdf
12 Nov. 2009

Régimes matrimoniaux : la gestion des biens communs

Dissertation de 13 pages - Droit civil

La gestion des biens communs obéit, en temps normal, à trois degrés de pouvoirs, qui sont fixés par la loi (I). Lorsque l'un des époux passe outre cette répartition légale des pouvoirs, des sanctions sont encourues (II). Enfin, ce dispositif légal de répartition des pouvoirs de gestion peut être...