Doc du juriste

Consultez plus de 38986 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

Dissertation

2549 résultats

.doc
04 Nov 2010

Personne humaine et personne juridique, y-a-t-il lieu de les distinguer ?

Dissertation de 5 pages - Droit civil

« L'embryon est un être humain et vivant, mais n'a pas toujours la personnalité juridique. Il est un être humain parce qu'il vit . Si l'on peut soutenir que c'est à la loi de définir la personnalité juridique, c'est sûrement et seulement la nature qui décide ce qu'est la vie » disait Philippe...

.doc
02 Nov 2010

L'accouchement sous X : enjeux et remise en cause

Dissertation de 13 pages - Droit civil

Héritier de la pratique de tour, l'accouchement sous X a attisé l'attention des autorités à maintes reprises depuis la fin du Moyen-Age. Plus précisément, la pratique de tour d'abandon consistait à déposer l'enfant dans une boite pivotante en façade des hospices où une soeur venait recueillir...

.doc
30 Oct 2010

Existe-t-il encore un modèle familial unique ?

Dissertation de 5 pages - Droit civil

S'il est une institution qui vient de vivre une profonde mutation, tant dans sa forme que dans son contenu, c'est bien la famille dont il s'agit. Au point d'appeler les jugements les plus catastrophiques comme « l'éclatement de la famille », « la désinstitutionalisation de la famille », etc. Ce...

.doc
29 Oct 2010

La protection du logement familial est-elle suffisamment bien assurée en droit français ?

Dissertation de 6 pages - Droit civil

« Res mobilis, res vilis » Ce vieil adage latin signifie que les biens meubles ont une valeur moindre par rapport à celle reconnue aux immeubles. Conscients de l'importance que revêtent les immeubles, les rédacteurs du Code civil ont instauré des mécanismes assurant leur protection. Parmi les...

.doc
28 Oct 2010

L'ordinateur du débiteur dans le droit de l'exécution forcée

Dissertation de 7 pages - Droit civil

Tout créancier a le pouvoir de contraindre son débiteur à exécuter son obligation. Ce principe est énoncé dans la loi portant réforme des procédures civiles d'exécution. En effet, la loi nº91-650 du 9 juillet 1991 dispose dans son article premier que « tout créancier peut, dans les conditions...

.doc
28 Oct 2010

Les caractères et les effets des nullités du mariage

Dissertation de 3 pages - Droit civil

La sanction des règles du mariage consiste dans la nullité de l'union irrégulièrement célébrée. Le mariage est un acte de volonté de chaque individu. Il est une institution qui est la fondation solennelle de la famille, et traditionnellement son acte fondateur. L'article 12 de la Convention...

.doc
27 Oct 2010

Mariage, PACS et concubinage

Dissertation de 5 pages - Droit civil

"Il n'est pas question, ni aujourd'hui ni demain, que deux personnes de même sexe puissent se marier." Par ses mots, Elisabeth Guigou, alors garde des Sceaux, affirmait clairement ses convictions. Mais les temps changent ainsi que les mentalités.Sujet d'actualité, le mariage est au coeur des...

.doc
27 Oct 2010

Cas pratique de Droit sur les vices du consentement

Dissertation de 5 pages - Droit civil

Lors d'une brocante, monsieur Robert vend à madame Zara un tableau pour 300 euros d'un certain « Martin ». Monsieur Robert retrouve la photographie de ce tableau dans le catalogue d'une exposition consacrée au peintre Paul Gauguin.Il ressort de la lecture des faits que nous sommes en présence...

.doc
27 Oct 2010

Les règlements autonomes

Dissertation de 5 pages - Droit civil

Depuis la Révolution française, de nombreuses sources de Droit ont fait leur apparition. On retrouve naturellement la constitution, les lois, les traités, mais encore la jurisprudence, qui émanent du pouvoir législatif ou de l'ordre judiciaire. Néanmoins, il existe également une source qui émane...

.doc
26 Oct 2010

Faut-il introduire l'obligation de minimiser son dommage en droit français ?

Dissertation de 13 pages - Droit civil

Deux arrêts de la Deuxième chambre civile de la Cour de cassation du 19 Juin 2003 ont sonné le glas d'une ouverture du droit français à l'obligation de minimiser son dommage. L'emploi d'un visa de cassation commun, d'une grande généralité, n'a que solennisé la solution : « La victime n'est pas...

.doc
25 Oct 2010

L'évolution du concept de nation sous l'ancien régime et la révolution

Dissertation de 2 pages - Droit civil

En France, la vision moderne du concept de nation a été formulée par Ernest Renan, au XIXème siècle, de la manière suivante : « Ce qui constitue une nation, ce n'est pas de parler la même langue ou d'appartenir à un groupe ethnographique commun, c'est d'avoir fait ensemble de grandes choses dans...

.doc
24 Oct 2010

L'Etat, entre liberté et contrainte

Dissertation de 4 pages - Droit civil

L'Etat peut être défini comme le cadre spatial privilégié, au sein duquel s'affrontent et coexistent le pouvoir, qui peut être source de contraintes, et la liberté. Le terme d'Etat a un sens équivoque, pour les géographes, c'est la localisation d'une population déterminée. Mais l'Etat est...

.doc
19 Oct 2010

L'exigence d'un lien de causalité

Dissertation de 3 pages - Droit civil

Le lien de causalité est une condition indispensable de mise en œuvre de la responsabilité civile. Il se définit comme un lien de cause à effet entre le fait générateur et le dommage subi par la victime. L'établissement du lien de causalité est une opération complexe : elle suppose de...

.doc
19 Oct 2010

Les paradoxes de la société du risque

Dissertation de 3 pages - Droit civil

Il est communément admis que le risque est partout, mais qu'est ce que le risque ? Le risque est un danger potentiel et aléatoire, identifié mais dont la réalisation est prévisible on ne sait où et quand. Partout nous sommes exposés au risque, dans tous les gestes du quotidien, nous sommes tous...

.doc
15 Oct 2010

L'évolution du droit des régimes matrimoniaux

Dissertation de 4 pages - Droit civil

Le régime matrimonial désigne « l'ensemble des règles d'ordre patrimonial qui régissent, au cours et à la dissolution du mariage, les biens des époux et toutes les questions pécuniaires du ménage, tant dans les rapports entre époux que dans les relations de ceux-ci avec les tiers ». Cette...

.doc
13 Oct 2010

Le cas particulier du legs

Dissertation de 8 pages - Droit civil

Le droit des successions est un droit qui peut évoluer. En effet, l'essentiel des règles actuelles est identique à celle de 1804. Toutefois, il y a eu 2 moments clés. Premièrement, c'était la loi du 3 décembre 2001 qui a voulu moderniser le droit des successions et redonner une place de choix...

.doc
13 Oct 2010

L'élément du prix dans le contrat du vente

Dissertation de 15 pages - Droit civil

Dans la vie on observe beaucoup de fois que divers individus s'engagent entre eux pour faire quelque chose comme par exemple une personne peut donner sa voiture à une autre où une personne peut louer où vendre son appartement a une autre etc. Ces engagements on les appelle des contrats. Le...

.doc
12 Oct 2010

L'incrimination du recel de choses

Dissertation de 5 pages - Droit civil

Fidèle aux conceptions du droit romain et de l'ancien droit, le code pénal de 1810 sanctionnait le recel comme une forme de complicité de l'infraction d'origine. Ce régime juridique portait atteinte aux principes généraux du droit car il tenait pour un acte de complicité un comportement...

.doc
08 Oct 2010

Le patrimoine, notion et caractéristiques

Dissertation de 3 pages - Droit civil

La notion de patrimoine est une notion clé en droit des biens. Cependant il apparaît clairement que celle-ci ait été « boycottée » par le code civil, puisque le code civil ignore cette notion. Ainsi la notion de patrimoine est le fruit de la doctrine, en particulier d'une doctrine élaborée par...

.doc
30 Sep 2010

Le caractère absolu du droit de propriété

Dissertation de 6 pages - Droit civil

L'article 544 du Code civil dispose : « La propriété est le droit de jouir et de disposer des choses de la manière la plus absolue, pourvu qu'on n'en fasse pas un usage prohibé par les lois ou par les règlements ». Le sujet pose tout d'abord la question du sens à accorder à la notion d'absolu. Le...

.doc
29 Sep 2010

Cas pratiques de Droit des successions sur les droits du conjoint survivant

Dissertation de 9 pages - Droit civil

Gaël est mort le 3 décembre 2008. Il laisse à sa succession :- son conjoint.- ses trois enfants, dont l'un est né d'un premier lit.- sa mère.- sa soeur.- son neveu.- le fils de son frère (ledit frère étant prédécédé).Il s'agira de régler la succession de Gaël en l'état.Variantes :a) L'enfant issu...

.doc
24 Sep 2010

Le corps humain est-il sacré ?

Dissertation de 2 pages - Droit civil

Le code civil nous indique à travers l'article 16 « La loi assure la primauté de la personne, interdit toute atteinte à la dignité de celle-ci et garantit le respect de l'être humain dès le commencement de sa vie. » Il existe une contre-verse notamment pour savoir juridiquement quand est-on...

.doc
22 Sep 2010

La vente d'un bien indivis par un indivisaire seul, les modalités et les conséquences

Dissertation de 3 pages - Droit civil

La propriété est un droit sacré et inaliénable, affirmé dans notre Constitution. Cela explique que le législateur soit si soucieux de sa protection. Dans le domaine de la vente, l'une des caractéristiques essentielles que doit revêtir l'objet du contrat est son appartenance effective au vendeur....

.doc
13 Sep 2010

Quels sont les différents moyens qui permettent de protéger le patrimoine des personnes vulnérables?

Dissertation de 3 pages - Droit civil

Le Droit est un ensemble de règles qui vise à défendre les personnes faibles, fragiles, qui peuvent être facilement lésées. Il existe deux sortes de personnes particulièrement fragiles, qui sont dites vulnérables: les mineurs non émancipés et les majeurs protégés. En effet, les mineurs non...

.doc
10 Sep 2010

La dignité est-elle perçue comme un principe liberticide ?

Dissertation de 5 pages - Droit civil

La liberté et la dignité humaine doivent être effectives, et il ne sert à rien de dire que chacun doit vivre libre s'il n'a pas les moyens de vivre déclarait Henri Leclerc. Deux décisions juridiques ont été importantes dans le parcours de la notion de dignité, et notamment pour son accès à...

.doc
08 Sep 2010

La possession en droit civil

Dissertation de 2 pages - Droit civil

L'article 2228 du code civil définit la possession comme « la détention ou la jouissance d'une chose ou d'un droit que nous tenons ou que nous exerçons par nous-mêmes, ou par un autre qui la tient ou qui l'exerce en notre nom. » La possession est essentiellement un pouvoir de fait sur un bien et...

.doc
03 Sep 2010

La notion de faute en Droit civil français : De la subjectivité à l'objectivité

Dissertation de 4 pages - Droit civil

Longtemps le droit français s'est passé de la notion de faute. En droit romain, celui qui était à l'origine d'un dommage matériel était tenu de le réparer. Dès lors, toute culpabilité morale était inutile. C'est sous l'influence chrétienne au 17ème siècle que s'établit un lien entre la faute et...

.doc
29 Juil 2010

La révélation antérieure par une personne d'informations relatives à sa vie privée la prive-t-elle du droit d'agir pour le respect de celle-ci ?

Dissertation de 3 pages - Droit civil

Ces dernières années ont été marquées par une forte augmentation de la commercialisation de magasines à scandales révélant les faits et gestes le plus souvent de célébrités. Il s'est alors souvent posé le problème du respect de la vie privée de ces personnes c'est-à-dire la sphère d'intimité de...

.doc
22 Juil 2010

Les caractères de la règle de Droit permettent-ils selon vous d'identifier cette règle de vie en société ?

Dissertation de 2 pages - Droit civil

"Une société sans lois ne peut exister" affirmait le sociologue Emile Durkheim. La règle de Droit est l'ensemble des règles qui régissent une vie en société. Cette dernière est la source même du Droit : elle est la cause principale de l'existence du Droit. Le Droit existe pour régir les relations...

.doc
22 Juil 2010

L'hypothèque fut-elle améliorée par la réforme du 23 mars 2006 ?

Dissertation de 4 pages - Droit civil

Pendant de nombreuses années, les sûretés réelles immobilières, notamment les hypothèques, ont été considérées comme "les reines des sûretés". Pourtant à l'heure actuelle, certains auteurs parlent de "reine déchue" parce que l'hypothèque perd de son efficacité. C'est dans ce contexte...