Doc du juriste

Consultez plus de 40785 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Cours en Droit civil 301 à 330

990 résultats

.doc
04 Mars 2014

La société : contrat ou institution ?

Cours de 8 pages - Droit civil

La société a été définie comme étant « un contrat par lequel deux ou plusieurs personnes conviennent de mettre quelque chose en commun en vue de partager le bénéfice qui pourra en résulter » (Article 1832 ancien du Code civil). L'existence d'une société suppose donc...

.doc
21 févr. 2014

Les immeubles par destination

Cours de 6 pages - Droit civil

A partir de l'article 522 du Code civil. L'idée qui prévaut lorsque l'on s'intéresse aux immeubles par destination c'est de bien concevoir un bien meuble d'un côté, un bien immeuble de l'autre, ce bien meuble va avec la volonté du proprio du meuble et de l'immeuble, s'affecter, se destiner à...

.doc
21 févr. 2014

Les enjeux de la distinction meubles / immeubles

Cours de 4 pages - Droit civil

C'est le caractère de ce qui est destiné à être connu du public, et mis à sa disposition sous forme de moyen d'information à consulter. On a donc deux caractéristiques : la publicité légale doit permettre aux tiers d'avoir des informations, de plus ces moyens d'information doivent être mis...

.doc
20 févr. 2014

La responsabilité civile délictuelle

Cours de 57 pages - Droit civil

La responsabilité civile extra-contractuelle comprend la responsabilité délictuelle, qui correspond au fait dommageable volontaire, et la responsabilité quasi-délictuelle, qui correspond au fait dommageable non volontaire. C'est par facilité que l'on parle de responsabilité civile délictuelle,...

.doc
19 févr. 2014

La notion d'objet en droit civil : Les caractères que doit présenter l'objet et la valeur de l'objet (la lésion)

Cours de 11 pages - Droit civil

L'article 1108 subordonne clairement la validité des conventions à l'existence d'un objet certain qui forme la matière de l'engagement. Lorsqu'on examine la notion d'objet, il y a une première difficulté qui se présente parce que cette notion n'est pas toujours appliquée à la même chose par le...

.doc
19 févr. 2014

La notion de consentement en droit civil : Le pacte de préférence et les promesses de vente

Cours de 5 pages - Droit civil

La vente se forme par l'échange des consentements. Cette échange produit un effet instantané et définitif, article 1583 du Code civil qui dispose que la vente est parfaite entre les parties, dès qu'on a convenu de la chose et du prix. Bien que le contrat de vente se forme par l'échange des...

.doc
19 févr. 2014

Introduction au droit civil : les classifications et l'évolution du droit des obligations

Cours de 13 pages - Droit civil

Obligation : lien de droit en vertu duquel une personne, appelée le créancier, peut exiger quelque chose d'une autre personne, appelée le débiteur, à savoir donner, faire ou ne pas faire. Ce quelque chose est l'objet de l'obligation. On parle ici d'obligation civile par opposition à...

.doc
07 févr. 2014

L'évolution du droit des contrats

Cours de 4 pages - Droit civil

Il existait à l'époque du droit romain un numerus clausus du droit des contrats, ça veut dire qu'il y en avait un certain nombre, mais pas plus. Il y avait une liste de contrats valables et on devait passer un contrat présent dans cette liste qui devait couvrir les principaux besoins. Chacun des...

.doc
07 févr. 2014

L'allongement éventuel du processus de formation du contrat

Cours de 5 pages - Droit civil

Certains contrats particulièrement complexes notamment dans le domaine du droit des affaires vont nécessiter des négociations parfois longues. Par exemple un partenariat passé entre de grandes sociétés va susciter de longue discussion. On parle alors du processus de pourparlers. Cette période...

.doc
07 févr. 2014

Les éléments essentiels du processus de formation du contrat

Cours de 7 pages - Droit civil

Il y a d'abord l'offre de contrat puis l'acceptation de l'offre de contrat. L'offre est parfois appelée pollicitation et l'offrant est appelé pollicitant. Article 2-2 du Code civil, on trouve une définition de l'offre : « Une proposition de conclure un contrat constitue une offre si : elle...

.doc
27 Janv. 2014

La responsabilité civile : droit commun et régimes spéciaux

Cours de 95 pages - Droit civil

La responsabilité peut être définie comme l'obligation mise par la loi à la charge d'une personne de réparer un dommage subi par une autre. D'un point de vue technique, la responsabilité va se traduire par une dette de réparation pesant sur l'auteur du dommage au profit de la victime de...

.doc
14 Janv. 2014

Cours complet de droit du crédit/ droit des sûretés - Niveau Master 1 droit privé

Cours de 116 pages - Droit civil

Le cautionnement est régi par les articles 2288 à 2320 du Code civil. Il n'a pas été touché par la réforme du droit des suretés, car la loi d'habilitation ne visait pas le cautionnement. On en est donc resté pour l'essentiel aux dispositions du code de 1804 et à ses modifications. De...

.doc
17 déc. 2013

La dignité et ses éléments

Cours de 7 pages - Droit civil

Le terme de dignité provient du latin « dignitas » et s'applique par extension aux « choses où l'on sent éminence et noblesse », et évoque le « respect dû à une personne, une chose ou à soi-même ». Selon Muriel Fabre-Magnan, « le principe de dignité permet de poser juridiquement la valeur des...

.doc
25 Nov. 2013

Les responsabilités complexes en droit : le fait d'autrui et le fait des choses

Cours de 28 pages - Droit civil

La question de la responsabilité du fait d'autrui se pose dans le cas où le fait illicite d'une personne n'engage pas seulement la responsabilité de cette personne dans le cadre de la responsabilité du fait personnel ; mais aussi elle est de nature à engager la responsabilité d'une autre personne...

.doc
25 Nov. 2013

Le droit commun de la responsabilité civile : le dommage

Cours de 11 pages - Droit civil

Le droit commun recouvre les règles auxquelles on doit se référer lorsque la loi n'en a pas prévu de spécifique à telle ou telle situation. On aperçoit habituellement, dans l'article 1382 du Code civil, le droit commun de la responsabilité. Il existe différentes variétés de dommage, il y a des...

.doc
25 Nov. 2013

La causalité en droit

Cours de 11 pages - Droit civil

Il faut établir un lien entre le fait générateur de responsabilités et le dommage pour qu'il y ait responsabilité après que la victime ait établi le dommage et la faute. La charge de la preuve du lien de causalité pèse sur la victime. La causalité est une condition légale qui résulte de la...

.doc
25 Nov. 2013

La faute en droit : la faute délictuelle et la faute contractuelle

Cours de 12 pages - Droit civil

Pour qu'il y ait responsabilité civile, il faut, outre la preuve d'un dommage, la preuve d'une faute de l'auteur du dommage. Cette preuve incombe à la victime par application du droit commun de la preuve et de l'article 1315 du Code civil. En droit commun de la responsabilité civile, le fait...

.doc
25 Nov. 2013

La forme du contrat: formalisme direct et formalisme indirect

Cours de 5 pages - Droit civil

La règle est qu'il n'y a pas de condition de forme : c'est le principe du consensualisme juridique : le consentement peut s'extérioriser d'une manière quelconque. Il connaît toutefois des exceptions et atténuations : le formalisme direct est l'exception véritable de principe. Aussi, le contrat...

.doc
18 Nov. 2013

Les contrats spéciaux en Droit civil

Cours de 134 pages - Droit civil

Il convient de dissiper certaines obscurités terminologiques. Il faut bien voir que l'appellation « contrats spéciaux » est trompeuse, même si elle est souvent utilisée pour désigner les manuels traitant de la question. Elle est trompeuse, car il n'existe pas de contrats généraux...

.doc
04 Nov. 2013

Vente immobilière et pouvoirs des époux

Cours de 8 pages - Droit civil

Le régime matrimonial des époux a une incidence sur la vente ou l'acquisition d'un bien immobilier. Selon les hypothèses, l'accord du conjoint sera ou non nécessaire pour vendre ou acquérir un bien immobilier. Cette obligation d'obtenir le consentement du conjoint varie selon le régime...

.doc
04 Nov. 2013

Les conflits entre droits et préemption

Cours de 15 pages - Droit civil

Le droit de préemption est le droit reconnu par la loi à certaines personnes publiques ou privées de se porter prioritairement acquéreurs d'un bien. Le droit de préemption est généralement présenté comme une faculté légale de substitution. Le législateur a multiplié les droits de préemption...

.doc
31 Oct. 2013

Les principes directeurs du procès dans le Code de procédure civile

Cours de 5 pages - Droit civil

Chacun doit être appelé au procès pour faire valoir ses droits, on ne peut pas statuer sans que la personne ait pu se défendre. Article 14 CPC: "Nulle partie ne peut être jugée sans avoir été entendue ou appelée." Deux moyens dans cet arrêt : le premier moyen soulevé par Mme A, c'est...

.doc
31 Oct. 2013

Les principes directeurs du procès hors du Code de procédure civile

Cours de 4 pages - Droit civil

Depuis le décret de 1998 : obligation de fonder en droit sa demande, donc la cause n'est plus que les simples faits, mais c'est aussi tous les droits que vous auriez pu invoquer. Arrêt fondamental : en effet, depuis cet arrêt, nouveau principe qui est le principe de concentration...

.doc
15 Oct. 2013

La dissolution de la société - publié le 15/10/2013

Cours de 5 pages - Droit civil

Elle va marquer la fin de la société. Elle peut être volontaire ou involontaire, résulter d'un certain nombre d'éléments, et elle va entraîner un certain nombre d'effets au niveau du droit. Les causes de dissolution sont énumérées à l'article 1844-7 du Code civil. Cet article ne vise que les...

.doc
15 Oct. 2013

Droit civil des contrats : Le transfert de propriété

Cours de 7 pages - Droit civil

La vente est un contrat translatif de droit. Il résulte de l'article 1583 que dès qu'il y a accord sur la chose et sur le prix, la vente se forme et le transfert de propriété s'opère. C'est le principe dit du transfert immédiat. Cependant, ce principe du transfert immédiat, s'il se conçoit en...

.doc
15 Oct. 2013

Droit civil des contrats : la garantie d'éviction

Cours de 7 pages - Droit civil

Cette garantie contre le risque d'être évincé pourrait a priori sembler inutile, puisque l'acquéreur est immédiatement propriétaire de la chose et que la propriété c'est le droit de jouir de la façon la plus absolue de la chose. On a parlé de la nullité de la vente de la chose d'autrui. Les...

.doc
11 Oct. 2013

La chose dans le contrat de vente - publié le 11/10/2013

Cours de 8 pages - Droit civil

La chose est l'élément objectif de la vente. C'est l'objet de l'obligation du vendeur et la cause de l'obligation de l'acheteur. Pour qu'il y ait vente, la chose doit exister, et elle doit appartenir au vendeur. La chose qui existe est la chose qui est déterminée ou déterminable mais c'est...

.doc
11 Oct. 2013

La rupture abusive des pourparlers

Cours de 10 pages - Droit civil

La question de la rupture des pourparlers et de l'éventuel caractère abusif de cette rupture peut apparaître comme une question classique. Elle n'en continue pas moins de susciter des contentieux. C'est pourquoi il est utile de remettre en perspective ce sujet à la lumière des pratiques de...

.doc
01 Oct. 2013

Le régime juridique du droit de rétention

Cours de 7 pages - Droit civil

Par définition, le droit de rétention est une faculté offerte à celui qui détient la chose de la retenir tout le temps qu'il n'aura pas été payé de sa créance. Ce qui suppose qu'une fois la créance payée, il doit restituer la chose. Il fait pression sur le débiteur pour l'inciter à payer. Ce...

.doc
25 juin 2013

Les sociétés à un euro

Cours de 4 pages - Droit civil

« Souscrire le capital social, c'est s'engager à faire partie de la société en versant une contrepartie des actions ou des parts qui seront remises » selon les auteurs J. Hemard, F. Terré et P. Mabila dans l'ouvrage Sociétés commerciales (tome 1, Dalloz 1972). Cette citation met idéalement en...