Doc du juriste

Base documentaire juridique en ligne

à partir de 9.95 € sans engagement de durée

à partir de
9.95 €
Contrats, commentaires d'arrêt, dissertations, cours

Voir les offres

Comment apprendre ses cours de droit ?

Les cours à la fac de droit et dans les universités en général sont très distincts de ceux du lycée ce qui nécessite d'adopter une autre méthode pour apprendre son cours et le prendre en note.

Comment apprendre ses cours de droit ?

Credit Photo : Freepik

 

1re étape - La prise de notes

En faculté, les cours en amphithéâtres sont souvent réalisés sans l’aide de support PDF et les professeurs font à leur rythme de sorte qu’il est nécessaire d’avoir de bons réflexes en matière de prise de notes. Pour être efficace si vous prenez vos cours à l’écrit, prévoyez plusieurs stylos de différentes couleurs ainsi que des surligneurs pour mettre en évidence le plan du cours. Si vous optez pour la prise de note sur ordinateur, pensez à mettre des raccourcis clavier pour écrire les mots les plus utilisés en droit exemple : C pour Constitution, Ccv pour Code civil…


2e étape - La synthèse

Une fois votre cours pris en notes, il vous faudra le reprendre pour mieux vous l’approprier, cela signifie le réorganiser, mais surtout le synthétiser afin de l’apprendre plus efficacement par la suite. Pour le synthétiser, plusieurs méthodes s’offrent à vous.


A) Les cours imprimés

La première méthode consiste à imprimer les cours déjà pris en note et à les reprendre sur la version papier. Pour les reprendre, il suffit de surligner les titres importants, les règles de droit à retenir, les jurisprudences et les applications les plus simples pour les illustrer. Le mieux est d’opter pour un code couleur, exemple :

- En rouge : les règles de droit, les articles de Codes, les lois et conventions internationales
-
En vert : les exemples
-
En jaune : les jurisprudences
-
En rose : les titres et sous-titres

Vous pouvez également souligner proprement à la règle les notions importantes de différentes couleurs pour éviter d’avoir trop de surligneurs. Ensuite, vous pouvez annoter au crayon dans la marge le cours afin de mieux le comprendre.


B) Les fiches

Une des méthodes de synthétisation de cours consiste tout simplement à les résumer sur des fiches (A5 ou A4) de sorte à reprendre à l’écrit le cours. La difficulté pour un cours de droit réside dans la capacité de le résumer, en effet il ne s’agit pas d’un cours de mathématiques ou de sciences avec lequel on peut souvent mettre le nom des formules et le détail de la formule ou des cours d’histoire où vous pouvez noter que les dates et l’évènement correspondant. Ainsi pour vraiment ficher un cours de droit, le mieux est de le noter sous d’autres formes dans vos fiches :

- Tableaux
-
Différents alignements des textes
-
Listes des exemples

Bien sûr pour mieux ficher vos cours sur papier, il est largement recommandé d’utiliser des abréviations.


C) Les mind maps

Les mind maps sont encore très peu connues, mais commencent à devenir de plus en plus répandues. Il s’agit littéralement de schémas de pensées. Pour les faire, rien de plus simple, il suffit de mettre au centre d’une feuille le titre de votre chapitre puis de dessiner deux ovales dans lesquels inscrire les titres de 2 grandes parties et ainsi de suite. Le principe est de relier des « idées », des « titres » entre eux de sorte à mieux retenir le plan du cours et son contenu en mémorisant la structure générale.


3e étape - La compréhension du cours

Pour pouvoir apprendre son cours, il faut surtout le comprendre. Cette compréhension passe par une relecture approfondie du cours en effectuant des recherches doctrinales sur les notions ambivalentes, les jurisprudences controversées et les législations nationales et européennes. Ces recherches doivent être effectuées sur des sites juridiques bien sûr, mais également en bibliothèque universitaire ou dans la publication de thèses.

Cette compréhension passe également par des entraînements aux exercices juridiques, c’est-à-dire la réalisation de dissertation juridique, de commentaire de jurisprudence et de cas pratique. Le mieux est de s’exercer sur des sujets dont la correction est disponible, mais il faut également se concentrer sur les sujets de partiels donnés les années précédentes.


Chaque personne a une mémoire différente et devra trouver sa méthode d’apprentissage qui lui est personnelle afin de mieux stimuler sa mémoire. La première année de droit est celle où vous devriez trouver votre équilibre dans votre apprentissage des cours.


Sources : Mind mapping, My prepa