Consultez
tous nos documents
en illimité !

ABONNEZ-VOUS

à partir de
9.95 €
sans engagement
de durée

Voir les offres

10 idées de sujet de dissertation sur le régime parlementaire

Le régime parlementaire est l'un des deux grands types de régime politique, avec le régime présidentiel. Voici 10 sujets de dissertation sur ce régime.

Sujets de dissertation sur le régime parlementaire

Credit Photo : la Ve République - Anthony pinna (talk · contribs), CC BY-SA 4.0 via Wikimedia Commons

Dans un régime parlementaire, le pouvoir exécutif est détenu par le Premier ministre et son gouvernement, qui sont responsables devant le Parlement. Le Parlement, composé d'une assemblée législative et d'un chef de l'État, exerce un certain contrôle sur le gouvernement, et peut le renverser en votant une motion de censure. Le chef de l'État, généralement un monarque ou une figure symbolique, a des pouvoirs limités et est chargé de représenter l'unité de l’État.
Le régime parlementaire est caractérisé par une séparation des pouvoirs clairement définie, avec un gouvernement responsable devant le Parlement et un pouvoir judiciaire indépendant. Cela permet de garantir la stabilité politique et l'équilibre des pouvoirs, tout en permettant une certaine flexibilité dans la prise de décision. De nombreux pays, tels que le Royaume-Uni, la France et l'Allemagne, sont des exemples de régimes parlementaires.


Sujet 1 : Les caractéristiques du régime parlementaire

Le régime parlementaire est un système politique dans lequel le Parlement, composé de plusieurs chambres, est responsable de voter les lois et de surveiller l'action du gouvernement. Le Premier ministre dirige le gouvernement et est responsable devant le Parlement. Le président de la République joue généralement un rôle symbolique. Le Parlement peut exprimer sa confiance ou sa défiance au gouvernement en votant une motion de censure. Si le gouvernement perd la confiance du Parlement, le Premier ministre doit démissionner ou convoquer de nouvelles élections. Le régime parlementaire est courant dans les pays de tradition parlementaire, tels que le Royaume-Uni, les pays scandinaves et les pays de l'Union européenne. Il diffère du régime présidentiel, dans lequel le président est élu directement par le peuple et dispose de pouvoirs exécutifs et législatifs plus importants.

Sujet 2 : Les organes du pouvoir exécutif dans le régime parlementaire

Le régime parlementaire est un système politique dans lequel le Parlement exerce un contrôle sur le gouvernement, dirigé par le Premier ministre. Le gouvernement est responsable devant le Parlement et doit obtenir sa confiance pour rester en place. Le cabinet, composé de ministres, est l'organe exécutif qui met en œuvre les politiques publiques. Le régime parlementaire se distingue du régime présidentiel par la séparation des pouvoirs exécutif et législatif. Il est courant dans les pays de tradition parlementaire.


Sujet 3 : Les pouvoirs du Parlement dans le régime parlementaire (législatif, de contrôle et de censure, de décision)

Dans le régime parlementaire, le Parlement joue un rôle de contrôle et de censure sur l'action du gouvernement. Le gouvernement est responsable devant le Parlement et doit obtenir sa confiance pour rester en place. Ce dernier peut aussi exprimer sa défiance en votant une motion de censure, et contrôler l'action du gouvernement grâce aux questions orales et écrites, aux commissions d'enquête et aux commissions parlementaires d'investigation. Enfin, le Parlement joue un rôle important dans le processus de prise de décision et de mise en œuvre des politiques publiques.


Sujet 4 : Les responsabilités du Premier ministre dans le régime parlementaire

Le Premier ministre, en tant que chef du gouvernement dans le régime parlementaire, est chargé de diriger l'action du gouvernement et de mettre en œuvre les politiques publiques. Il prépare les décisions du gouvernement et les présente au Parlement. Il est aussi responsable de la communication avec les médias et le public et de la nomination et du licenciement des ministres et des hauts fonctionnaires. Le Premier ministre doit obtenir la confiance du Parlement pour rester en place et il peut être destitué par une motion de censure, qui joue un rôle central dans le fonctionnement du régime parlementaire.


Sujet 5 : Le régime de l'immunité parlementaire dans le régime parlementaire

Il existe plusieurs types de régime parlementaire selon la manière dont ils sont organisés et les relations entre les différents organes du pouvoir :
-    le parlementarisme de type britannique : il est caractérisé par la séparation des pouvoirs exécutif et législatif, le rôle prédominant du Premier ministre et du cabinet, la responsabilité politique du gouvernement devant le Parlement, et la formation des gouvernements à partir de la majorité absolue ou relative au Parlement.
-    le parlementarisme de type scandinave : il est caractérisé par la séparation des pouvoirs exécutif et législatif, la responsabilité politique du gouvernement devant le Parlement, la formation des gouvernements à partir de la coalition des partis, et le rôle de consensus et de compromis entre les partis politiques.
-    le parlementarisme de type continental : il est caractérisé par la séparation des pouvoirs exécutif et législatif, la responsabilité politique du gouvernement devant le Parlement, la formation des gouvernements à partir de la coalition des partis, et le rôle prédominant du président de la République dans la nomination et le contrôle du Premier ministre et du gouvernement

Le type de parlementarisme d'un pays dépend de son histoire, de sa culture politique et de sa constitution.


Sujet 6 : La formation et la chute des gouvernements dans le régime parlementaire

Dans le régime parlementaire, la formation et la chute des gouvernements sont des événements importants qui peuvent avoir des conséquences sur l'exercice du pouvoir et sur la stabilité politique du pays.
La formation d'un gouvernement se fait généralement après des élections législatives ou lorsqu'un gouvernement en place tombe en raison d'une motion de censure ou de démissions en masse. Le Premier ministre est nommé par le président de la République sur proposition du Parlement et il forme un gouvernement en nommant des ministres qui partagent sa vision politique et ses objectifs. Le gouvernement doit obtenir la confiance du Parlement pour rester en place.
La chute d'un gouvernement peut être causée par une motion de censure votée par le Parlement, une crise politique grave, des démissions en masse, ou des élections anticipées. En cas de chute d'un gouvernement, le Premier ministre doit démissionner et le président de la République peut nommer un nouveau Premier ministre ou convoquer de nouvelles élections. La chute d'un gouvernement peut avoir des conséquences sur la stabilité politique du pays et sur la mise en œuvre des politiques publiques.


Sujet 7 : Le rôle des partis politiques dans le régime parlementaire

Dans le régime parlementaire, les partis politiques jouent un rôle important dans la formation et la chute des gouvernements, ainsi que dans l'exercice du pouvoir. Ils représentent les intérêts et les idéologies de leurs membres et de leurs électeurs, et ils participent aux élections pour obtenir des sièges au Parlement.
Les partis politiques peuvent être organisés selon différents critères, tels que leur position sur l'échiquier politique (gauche, droite, centre), leur programme politique (libéral, conservateur, socialiste, etc.), ou leur base électorale (ouvriers, paysans, patrons, etc.). Ils peuvent également être organisés selon leur mode de fonctionnement interne (partis unitaires, partis fédéraux, partis hiérarchiques, etc.).


Sujet 8 : Le rôle de la Cour constitutionnelle dans le régime parlementaire

Le régime parlementaire et le régime présidentiel sont deux types de régime politique qui ont des avantages et des inconvénients.
Le régime parlementaire est caractérisé par la séparation des pouvoirs exécutif et législatif, la responsabilité politique du gouvernement devant le Parlement, et la formation des gouvernements à partir de la coalition des partis ou de la majorité absolue ou relative au Parlement. Il permet une certaine stabilité politique et une meilleure prise en compte des intérêts et des opinions des différents partis et groupes de la société. Il peut cependant être moins efficace en cas de crise économique ou politique, et il peut favoriser la fragmentation politique et la dispersion des responsabilités.
Le régime présidentiel est caractérisé par l'élection directe du président de la République, qui dispose de pouvoirs exécutifs et législatifs importants, et par la séparation des pouvoirs exécutif et législatif.


Sujet 9 : Les droits et les devoirs des citoyens dans le régime parlementaire

Dans le régime parlementaire, la Cour constitutionnelle est l'organe chargé de veiller au respect de la Constitution et des lois par les organes du pouvoir et par les citoyens. Elle est composée de magistrats indépendants et de juristes de haut niveau qui sont nommés par le président de la République sur proposition du Parlement et du Conseil supérieur de la magistrature.
La Cour constitutionnelle a plusieurs missions :
-    elle contrôle la constitutionnalité des lois, en vérifiant que les lois votées par le Parlement respectent la constitution et les traités internationaux ratifiés. Elle peut annuler une loi ou une partie de loi qui contrevient à la constitution.
-    elle contrôle la légalité des actes administratifs, en vérifiant que les actes administratifs prit par le gouvernement et les autorités publiques respectent la loi et la constitution. Elle peut à tout moment annuler un acte administratif.


Sujet 10 : Les garanties constitutionnelles de l'indépendance du pouvoir judiciaire dans le régime parlementaire

Dans le régime parlementaire, le Parlement joue un rôle important dans la préparation et l'adoption des lois. Il est composé de deux chambres ou d'une seule, et il est élu au suffrage universel direct ou indirect.
Le processus de préparation et d'adoption des lois suit généralement plusieurs étapes :
-    l'élaboration du projet de loi : le projet de loi peut être élaboré par le gouvernement, par un parlementaire ou par une commission parlementaire. Il est présenté au Parlement et il est discuté et amendé par les députés ou les sénateurs.
-    la discussion et l'adoption du projet de loi : le projet de loi est discuté et voté par les députés ou les sénateurs. Si le projet de loi est adopté par une majorité des membres de chaque chambre, il est transmis au président de la République pour promulgation.
-    la promulgation de la loi