Doc du juriste

Consultez plus de 41531 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Suprématie de la loi

Suprématie de la loi

  
Suprématie de la loi

Nos documents

.doc
04 Janv. 2010

En quoi les mécanismes de l'élection du président permettent-ils la mise en oeuvre des principes du régime présidentiel américain ?

Dissertation de 5 pages - Droit constitutionnel

La philosophie des Lumières qui imprègne le régime présidentiel américain est particulièrement palpable au travers du système d’élections typiques qui existe aux Etats-Unis. En effet, la démocratie est le maître mot de ces élections présidentielles dont l’enjeu est primordial et impose...

.pdf
30 juin 2010

Les conflits au sein de la hiérarchie des textes

Cours de 17 pages - Droit civil

Notre droit est régi par un principe hiérarchique : aucun texte ne peut aller à l'encontre d'un autre qui lui est supérieur. La Constitution de 1958 classe les textes dans l'ordre suivant : - au sommet, la Constitution, les lois constitutionnelles, les lois référendaires ayant un...

.pdf
24 avril 2015

Extrait de "la contribution à la théorie générale de l'état Carré de Malberg"

Dissertation de 2 pages - Histoire du droit

« Chef du pouvoir exécutif de la République Française », ainsi est nommé Adolphe Thiers à la suite de la loi du 31 août 1871. C’est le début de la IIIème République qui se construit alors jusqu'en 1875, date à laquelle la France se dote d’une nouvelle constitution qui va...

.doc
26 avril 2007

Le conseil constitutionnel et le parlement

Dissertation de 5 pages - Droit constitutionnel

Prévot Paradol disait : « Devrait-il être nécessaire de dire même en passant qu’une assemblée qui a la haute main sur les affaires du pays doit avoir la haute main sur les siennes ». Cette conception du Parlement, représentant de la souveraineté nationale et jouissant à ce titre d’une...

.doc
14 Sept. 2007

Le rôle des Cours Suprêmes est-il politique ?

Dissertation de 9 pages - Droit constitutionnel

La Cour Suprême est la plus haute instance juridictionnelle de certains états. Elle a le pouvoir d’annuler les décisions de l’exécutif et du pouvoir législatif jugées contraire à la Constitution. Il faut distinguer deux types de Cours Suprêmes selon Edmond Orban : d’une part les...

.doc
26 mai 2009

Conseil d'Etat, 8 juillet 2002 - contrôle de la ratification des traités

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit administratif

Au nom de l’Etat de droit, la mission de l’Administration est encadrée par un corps de règles qui s’imposent à elle et qui constituent le bloc de légalité. Alors que la loi et la Constitution en jalonnaient les principaux niveaux, cet ordre juridique s’est vu compléter...

.doc
28 avril 2014

La place du traité dans la hiérarchie des normes

Dissertation de 6 pages - Droit administratif

Pendant longtemps le système de la hiérarchie des normes s’est heurté à un blocage dû à la pratique constitutionnelle française. En effet le Conseil Constitutionnel ne pouvait apprécier la constitutionnalité d’une loi qu’avant sa promulgation. Mais ceci a changé avec la...

.doc
04 déc. 2009

La théorie de Savigny est-elle toujours d'actualité ?

Dissertation de 4 pages - Droit autres branches

"Usus efficacissimus rerum omnibus magister", Pline. Pline voyait dans la coutume le meilleur maître, c'est-à-dire la règle qu'il faut suivre dans sa vie. En effet, certaines coutumes ont une valeur quasi universelle et énoncent des principes généraux (venant surtout du Droit romain), dont la...

.doc
28 févr. 2012

Arrêt Nicolo, Conseil d'Etat, 20 octobre 1989 : Le revirement de jurisprudence et la hiérarchie des normes

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit civil

Pour la première fois, dans l'arrêt CE, 20 octobre 1989, Nicolo, le CE accepte d'écarter une loi contraire à un traité, même si la loi est postérieure au traité. C'était une affaire anodine, Mr Nicolo était un requérant d'habitude. Il soutenait que la loi de 1977, relative à...

.doc
17 déc. 2015

La compétence des Cours Suprêmes

Dissertation de 4 pages - Droit autres branches

L'article 16 de la Déclaration des droits de l'homme indique que « Toute société dans laquelle la garantie des droits n'est pas assurée ni la séparation des pouvoirs déterminée n'a point de Constitution ». D'abord, la garantie des droits, dans la logique révolutionnaire dont notre système...

.doc
16 Nov. 2016

Commentaire comparé des décisions du Conseil constitutionnel du 19 septembre 2014 et du Conseil d'État du 10 avril 2015 - La saga fiscale des boissons dites énergisantes

Commentaire d'arrêt de 14 pages - Droit fiscal

Par une loi du 17 décembre 2012, le législateur avait institué une taxe frappant les boissons dites énergisantes riches en caféine afin de lutter contre la consommation d’alcool chez les jeunes. Cependant, la société Red Bull qui se voyait être imposable de cette taxe a formé une...

.doc
26 juin 2017

Cour de cassation, Assemblée plénière, 2 juin 2000 - L'arrêt Fraisse

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit administratif

Dans le cas d'espèce ici jugé et rapporté de l'Assemblée plénière de la Cour de cassation du 2 juin 2000, Mlle Fraisse a souhaité s'inscrire sur la liste électorale qui permet aux habitants de la Nouvelle-Calédonie de participer à l'élection du congrès et des assemblées de province. Toutefois,...

.doc
27 Nov. 2007

La constitution et le contrôle de constitutionnalité

Dissertation de 5 pages - Droit constitutionnel

Dans le système normatif hiérarchisé proposé par Kelsen, chaque norme tire sa force de la norme supérieure. A chaque échelon se trouve un organisme de contrôle, y compris au niveau suprême : celui de la constitution. Nous allons donc étudier le lien particulier entre la constitution et le...

.doc
07 Janv. 2010

Théorisation de la hiérarchie des règles de droit

Cours de 12 pages - Droit constitutionnel

Les conflits de lois dans l’espace surviennent dans les éléments d’extranéité (extranationaux). Le droit international privé étudie les problèmes d’extranéité. Toutes les normes juridiques ne se valent pas. Il y a une hiérarchie. La norme inférieure doit respecter la norme...

.doc
06 Mars 2014

Le juge administratif, gardien de la Constitution ?

Cours de 10 pages - Droit administratif

La suprématie de la Constitution sur les autres normes juridiques impose qu’un contrôle soit effectué pour que la Constitution soit effectivement respectée par toutes les autres règles juridiques. Qui est compétent pour faire ce contrôle ? La question du gardien de la Constitution...

.doc
11 Janv. 2003

Droit et équité

Dissertation de 4 pages - Histoire du droit

Afin d'étudier le rapport qui unit le droit à l'équité, nous procéderons en deux étapes. Nous envisagerons dans une première partie dans quelle mesure l'équité est reconnue par le droit (I), ces deux notions ayant un objectif commun : la réalisation d'un idéal de justice (A), et par la référence...

.doc
20 juin 2007

L'équité et le droit - idéal de justice et prise en compte par le juge

Cours de 4 pages - Droit autres branches

Le système juridique se présente comme un ensemble de règles abstraites qui gouvernent la vie sociale, et le droit est l'ensemble de ces règles qui régissent la vie de l'homme et les rapports sociaux et qui s'imposent identiquement à tous les membres d'une société. Le droit est l’art...

.doc
18 avril 2008

L'existence d'une Constitution suffit-elle à caractériser un Etat de droit ?

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

La notion d’Etat de droit est devenue, depuis les années 1980, l’une des références majeures du discours politique. L’ensemble des systèmes politiques s’en est emparé, faisant du principe d’Etat de droit, une sorte de mot d’ordre mondial (...). On peut ici évoquer...

.doc
05 févr. 2009

La place des traités dans l'ordre interne français, et leurs rapports avec la Constitution de 1958

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

L’article 2 de la Convention de Vienne de 1986 sur le droit des traités entre Etats et entre organisations internationales explicite les expressions employées en droit international. Elle définit le traité comme "un accord international régi par le droit international et conclu par écrit"....

.doc
07 Mars 2011

Commentaire d'arrêt comparé : CE, 3 décembre 1999 et CE, 25 janvier 2002, ligue pour la protection des oiseaux

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit administratif

En l'espèce, dans l'arrêt Association ornithologique et mammologique de Saône et Loire et Association France nature environnement rendu par le conseil d'Etat le 3 décembre 1999, les associations requérantes avait demandées au ministre de l'aménagement du territoire et de l'environnement de fixer...

.doc
16 mai 2020

Les engagements internationaux dans l'ordre interne - publié le 16/05/2020

Dissertation de 5 pages - Droit international

Le 5 janvier 2016, Jean-Louis Debré, alors encore président du Conseil constitutionnel, a envisagé dans son dernier discours de vœux au président de la République l’éventuelle extension du pouvoir de contrôle des lois par les Sages au respect des conventions internationales,...

.doc
07 févr. 2006

Violation de la volonté du patient et référé-liberté

Mémoire de 36 pages - Droit administratif

Pendant très longtemps, le patient dont la volonté n’avait pas été respectée ne disposait d’aucun recours efficace pour éviter toute réitération d’une telle violation. La seule possibilité qui s’offrait à lui était alors d’engager la responsabilité du centre hospitalier....

.doc
19 déc. 2007

La vision égalitaire de la dévolution du nom de famille

Dissertation de 11 pages - Droit civil

Le droit de la famille contemporain consacre une large place à l'égalité. L'égalité entre les enfants de même qu'entre les pères et mères a été consacrée par la loi du 4 mars 2002 supprimant le « nom patronymique » et le remplaçant par le « nom de famille », notion moins discriminatoire....

.doc
25 déc. 2007

Légitimité de la juridiction constitutionnelle : système britannique et système continental

Dissertation de 5 pages - Droit européen

« Le contrôle de constitutionnalité français est robuste, rapide, plus respectueux de la démocratie représentative et moins déstabilisateur pour le droit positif ». Sûrement l’ancien président du Conseil constitutionnel Pierre Mazeaud avait à cœur de rendre hommage, à l’heure où il...

.doc
14 Janv. 2008

CE 27 juillet 2006 Association "Avenir de la langue française"

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit administratif

Jacques Chirac, alors premier ministre, rappelait à ses ministres par une circulaire en date du 15 juin 1987, que " la circulaire ne peut créer pour les usagers d'obligations qui ne résulteraient ni de la loi ni des règlements " et leur demandait d'avoir plutôt recours aux arrêtés pour...

.doc
13 avril 2008

Cour de cassation, 1ère civile, 17 janvier 2006

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit de la famille

L’autorité parentale désigne les droits et les devoirs des parents sur leurs enfants mineurs. Après une prééminence paternelle pendant des années, puis un renversement de la tendance en faveur des mères dans les années 70, le courant est aujourd’hui dans un sens égalitaire entre les...

.doc
16 avril 2008

Commentaire de l'arrêt du Conseil d'Etat du 5 janvier 2005, Mlle Deprez et M. Baillard

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit administratif

Kelsen soulignait qu’ « un ordre juridique (pouvait) être décrit en propositions de droit qui ne se contredisent pas ». Or la constitution de 1958 ne règle pas expressément toutes les questions relatives aux conflits de norme. Par de nombreux arrêts relatifs aux conflits entre une norme...

.doc
24 Janv. 2009

Les traités internationaux sont-ils source de la légalité ?

Dissertation de 5 pages - Droit international

En France, le droit international avec le droit communautaire occupe les trois quarts des sources de légalité. On ne peut ainsi nier l’importance du droit international dans le système juridique français, la loi française étant reléguée en dernière place. Concernant les normes...

.doc
18 juil. 2009

La place du traité international dans la hiérarchie des normes

Dissertation de 6 pages - Droit international

Le traité de Lisbonne, préparé au second semestre 2007 par la conférence intergouvernementale, a été ratifié par voie parlementaire en France le 8 février 2008 suite à une révision constitutionnelle effectuée par le Congrès le 4 février 2008 modifiant l’article 88-1 (second alinéa) de la...

.doc
21 mai 2010

Le référendum et la constitutionnalité

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

Le principe de la souveraineté populairesera partiellement repris et affirmé dans la constitution du 4 octobre 1958, celle-ci faisant de la France un modèle hybride mélangeant à la fois souveraineté populaire et souveraineté nationale dans son article 3, celui-ci disposant que « la souveraineté...