Doc du juriste

Consultez plus de 40612 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement ›

› 
 Suprématie de la loi

Suprématie de la loi

  
Suprématie de la loi

Nos documents

.pdf
06 Sept. 2013

Le Conseil constitutionnel et les lois référendaires

Dissertation de 9 pages - Droit constitutionnel

« La Loi est l'expression de la volonté générale ». Cette définition donnée par l'article VI de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789, empreinte du rousseauisme du contrat social et qui inspira Raymond Carré de Malberg, montre parfaitement l'importance du dogme de la...

.doc
24 Oct. 2017

Le domaine de la loi du point de vue constitutionnel

Cours de 2 pages - Droit constitutionnel

Le domaine de la loi est étudié en droit de différents points de vue : le point de vue constitutionnel prévaut. Qu'est-ce alors exactement que le domaine de la loi ? Il convient de rappeler la notion de la loi puis de voir le domaine de la loi en parallèle de celui du...

.doc
04 févr. 2005

Les lois du service public: bilan et perspectives

Dissertation de 9 pages - Droit administratif

« Le service public n'est plus une institution, c'est un régime ». Cette assertion témoigne avec précision de l'adéquation entre la notion même de service public et son régime. Le terme « Lois » ne doit pas être compris comme une« règle écrite, générale et permanente, élaborée par le...

.doc
09 juil. 2007

Décision n°71-44 du 16 juillet 1971 : loi relative au contrat d'association

Cours de 3 pages - Droit autres branches

La Constitution de 1958 instaure pour la première fois, en France, un organe dont la mission est de contrôler la constitutionnalité de la loi, c'est-à-dire sa conformité par rapport à la Constitution. Comme beaucoup de grandes institutions, le Conseil constitutionnel a été créé dans une...

.doc
09 avril 2002

La loi-ecran

Dissertation de 3 pages - Droit administratif

Depuis 1789 la loi était considérée, à juste titre, comme la norme suprême. En effet, les constituants s'étaient référés au précepte de Rousseau selon lequel « la loi est l'expression de la volonté générale ». Dès lors, la loi est devenue la norme fondamentale et la source...

.doc
17 mai 2001

Loi et jurisprudence

Dissertation de 4 pages - Droit civil

Dans les pays de droit écrit, la jurisprudence n'est pas dite source de droit et il devient difficile de statuer sur cette question qui a suscité grand nombre de débats. Ainsi, seule la loi est déclarée source créatrice de droit puisqu'elle est formelle et provient des élus du peuple (I),...

.doc
16 Mars 2003

Les lois constitutionnelles de 1875 - la IIIe République et le minimalisme constitutionnel de l'indécision

Fiche de 4 pages - Droit constitutionnel

Les lois constitutionnelles de 1875 qui instaurent la troisième République et les textes qui les complètent ou les modifient sont souvent vues par les constitutionnalistes et les historiens comme l'exemple d'un « minimalisme constitutionnel » et caractéristiques du « mystère républicain...

.doc
07 févr. 2007

Traités et lois

Dissertation de 6 pages - Droit international

Le XXe siècle, et en particulier le second XXe siècle, a vu se multiplier les échanges entre les nations. L’interdépendance croissante entre les Etats et la multiplication des traités internationaux entraînent une remise en cause de certains aspects de la souveraineté nationale....

.doc
03 avril 2007

Le Conseil Constitutionnel et la loi

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

Le Conseil est une institution indépendante chargée de veiller à l’application régulière de la Constitution (envisagée lors de la Révolution française puis timidement avec le Comité constitutionnel de la Constitution de 1946) ; Par son recrutement c’est un organe politique mais le...

.doc
18 déc. 2009

En quoi le juge n'est-il pas que la 'bouche de la loi', mais aussi une source de droit ?

Dissertation de 6 pages - Droit constitutionnel

« Le juge tranche le litige conformément aux règles de droit qui lui sont applicables », énonce l’article 12 du Nouveau Code Procédure Civile, distinguant clairement le rôle du juge, qui résout des cas particuliers, de la fonction de législateur, qui crée la norme générale et impersonnelle....

.doc
03 févr. 2010

La démultiplication des lois mémorielles est, peut-être, une conséquence lointaine de l'interdiction faite au parlement sous la Ve République de voter des résolutions

Dissertation de 5 pages - Droit constitutionnel

Le 23 février 2005 est promulguée une loi relative à la colonisation. Elle stipule notamment dans son article 4 que : « les programmes scolaires reconnaissent en particulier le rôle positif de la présence française outre-mer, notamment en Afrique du Nord, et accordent à l’Histoire et...

.doc
24 avril 2013

Le contrôle de constitutionnalité des lois en France - protection des citoyens contre d'éventuelles atteintes portées à leurs libertés

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

Dans tous les pays qui se sont dotés d’une Constitution écrite, presque tous à l’heure actuelle, celle-ci est considérée comme la norme suprême. Elle doit donc prévaloir sur toute règle de valeur inférieure et ce y compris la loi. Selon la théorie de Kelsen, une norme est...

.doc
24 Oct. 2013

Le domaine de la loi, un ensemble partagé entre compétences législatives et exécutives

Dissertation de 5 pages - Droit constitutionnel

« Il s'agit des matières dans lesquelles le législateur ordinaire seul peut intervenir, mais qui constituent aussi les seules matières qui soient normalement de sa compétence », ainsi Michel Lascombe définit le domaine de la loi dans son dictionnaire de Droit constitutionnel. Il convient...

.doc
29 Janv. 2009

Le juge, auteur de la loi ?

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

La loi est l'ensemble des normes et des systèmes de normes d'ordre juridique ou extra juridique. Ce sont les règles ou ensemble de règles obligatoires établies par l'autorité souveraine d'une société et sanctionnées par la force publique.Les lois sont écrites par des législateurs,...

.doc
21 Sept. 2009

Le contrôle de constitutionnalité des lois - publié le 21/09/2009

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

La suprématie des lois constitutionnelles serait faible si elles pouvaient être impunément violées par les organes de l'Etat. Une norme possède une valeur juridique supérieure à celle d'une autre norme si et seulement si l'édiction d'une autre norme contraire à la première peut être...

.pdf
03 déc. 2010

Le contrôle de constitutionnalité des lois

Cours de 4 pages - Droit autres branches

C'est avec l'avènement de la Vème République en 1958 et la création du Conseil constitutionnel que commença à se développer en France le contrôle de la constitutionalité des lois. Auparavant, conformément à la tradition rousseauiste, la loi était considérée comme une règle de droit...

.doc
22 Oct. 2002

Qui fait la loi au Parlement sous la Vème République ?

Dissertation de 9 pages - Droit constitutionnel

Poser cette question, c'est se pencher sur les lendemains d'un déclin, d'une « révolution copernicienne ». Il est un fait que le Parlement a perdu une grande part de son rôle et de son prestige, mais il reste le passage obligé de la loi. En ce sens, il apparaît comme un lieu de rencontre...

.doc
15 Janv. 2007

La place de la loi dans la hiérarchie des normes

Dissertation de 6 pages - Droit autres branches

Le jeudi 30 novembre 2006 le conseil constitutionnel a validé la loi énergie permettant la privatisation-fusion de Gaz de France avec Suez. Dans sa décision, le conseil constitutionnel, a mis à bas les « tarifs réglementés », qui étaient une des compensations demandées à la privatisation....

.doc
25 juin 2007

Le juge face à la loi en droit pénal

Cours de 4 pages - Droit autres branches

La théorie de la séparation des pouvoirs dont le but est la séparation des différentes fonctions de l’Etat afin de limiter l’arbitraire et d’empêcher les abus, est souvent invoquée dans les régimes démocratiques mais sa mise en ouvre varie selon le pays. La France a, pour sa part,...

.doc
27 févr. 2008

Commentaire des articles 4 et 5 du Code Civil : le rapport entre loi et jurisprudence

Dissertation de 7 pages - Droit civil

« Monument du patrimoine français » selon Gérard Cornu , le Code Civil avait pour but à son élaboration en 1804 sous Napoléon d’unifier le droit français en matière civile en le codifiant. Synthèse voulue entre les principes libéraux de la Révolution et les coutumes héritées de l’Ancien...

.doc
12 avril 2008

Les conflits de lois en matière de cautionnement

Dissertation de 4 pages - Droit civil

C’est la Convention de Rome en date du 19 juin 1980, entrée en vigueur le 1er avril 1991 et concernant les contrats conclus après cette date, qui permet de déterminer la loi applicable au cautionnement affecté d’un élément d’extranéité (c’est le cas, par exemple, quand...

.doc
16 avril 2008

Commentaire de la décision du conseil constitutionnel du 27 juillet 2006, loi relative au droit d'auteur et aux droits voisins dans la société de l'information

Dissertation de 8 pages - Propriété intellectuelle

La question de la place de la Constitution et du droit communautaire, primaire comme dérivé, dans la hiérarchie des normes internes, fait débat depuis bien longtemps. Le 27 juillet 2006, par sa décision n 2006-540 DC, le Conseil constitutionnel a statué sur la loi relative au droit...

.doc
05 Mars 2010

La place et l'autorité de la loi en droit français - publié le 05/03/2010

Dissertation de 4 pages - Histoire du droit

La loi comme source principale du droit est une caractéristique propre aux pays romano-germaniques. Cette place centrale lui vient de sa nature même. La loi se veut l'expression de la volonté générale et agit dans l'intérêt général. Ainsi, elle s'applique à tous de la même façon et...

.doc
28 Mars 2010

La place et l'autorité de la loi en droit français

Dissertation de 4 pages - Histoire du droit

"La supériorité de la loi procède de la confiance dans la raison qu’elle incarne et dont on attend qu’elle découvre et formule les exigences de la justice". Georges Burdeau, dans son article sur « la loi » de l’Encyclopédie Universalis, tente d’expliquer la...

.doc
16 juin 2010

Le domaine de la loi

Cours de 4 pages - Droit constitutionnel

La France a longtemps communié avec Jean Jacques Rousseau dans le culte de la loi et la croyance en une loi qui peut tout faire sans mal faire, irréprochable et incontestable. Cette conception classique s’est érodée dès la IIIe République avec l’apparition des...

.doc
19 juin 2010

La stabilité de la loi - publié le 19/06/2010

Dissertation de 3 pages - Droit civil

Lorsque deux industriels passent un contrat engageant des sommes importantes (qui peuvent même être dans certains cas vitales pour la survie de l’un ou l’autre des partis), ceux-ci ont besoin d’une garantie de la légalité des actes. Cette garantie est fournie par la sécurité...

.doc
12 Mars 2013

Selon l'article 34 de la Constitution de la Vème République « la loi est votée par le Parlement »

TD de 5 pages - Droit constitutionnel

Selon l'article 34 de la Constitution de la Vème République « la loi est votée par le Parlement. » La Constitution pose alors le principe explicite selon lequel le Parlement sera chargé avant tout de faire la loi. Dans le cadre de ce sujet, il va falloir s'interroger sur...

.doc
05 déc. 2013

De l'instauration de la Ve république à aujourd'hui, en quoi pouvons-nous parler d'une désacralisation de la loi ?

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

L’instauration de la Ve République, régie par la Constitution du 4 octobre 1958, a été une nécessité face au problème de la décolonisation, où la loi obtient pour définition l’expression de la volonté générale. Ayant toujours été considérée comme la norme traditionnelle, car elle...

.doc
22 Nov. 2007

Les problématiques et la structure de la loi de finances (droit budgétaire)

Cours de 45 pages - Droit autres branches

Cours de droit budgétaire de deuxième année sur la loi de finances.

.pdf
02 avril 2008

Le juge et la loi - publié le 02/04/2008

Commentaire de texte de 7 pages - Droit civil

La loi peut être envisagée de deux façons : stricto sensu et lato sensu. [...] Nous pouvons aussi envisager la loi comme étant un moyen de désigner le législateur et dans ce cas, la relation entre le juge et la loi peut être envisagée comme une relation entre le Juge et le...