Doc du juriste

Consultez plus de 40178 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

› 
 Suprématie de la loi

Suprématie de la loi

  

Nos documents

.doc
27 avril 2010

Conseil d'État, 24 septembre 1990 - la compatibilité d'une loi avec un règlement communautaire

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit européen

Le Conseil d’État a été saisi suite à une histoire de pomme dans le Val de Loire. En effet, le ministre de l’Agriculture, le ministre de l’Économie ainsi que le ministre du Budget ont décidé de renouveler pour trois ans les dispositions d’un ancien arrêté datant du 29 mars...

.doc
22 Nov. 2007

Commentaire de l'arrêt Lemaistre (28 juin 1593) : la suprématie des lois fondamentales

Cours de 4 pages - Droit autres branches

Arrêt consacrant la suprématie des lois fondamentales du royaume notamment le principe de masculinité et de catholicité de la Couronne. La portée de l'arrêt conduit à se poser la question de savoir si les lois fondamentales du royaume ont valeur constitutionnelle et in fine...

.doc
03 mai 2011

Commentaire d'arrêt : CE, Ass., 20 octobre 1989, arrêt Nicolo : le contrôle de conventionalité de la loi

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit autres branches

L'histoire, au travers de la jurisprudence de la juridiction suprême de l'ordre administratif, montre que les rapports entre le juge administratif et le droit international ont souvent été conflictuels. Notamment sur la question de l'exercice du contrôle de conventionalité de la loi qui...

.doc
24 févr. 2017

Contrôle politique ou contrôle juridique de la constitutionnalité des lois ?

Dissertation de 4 pages - Histoire du droit

Platon disait « Les Hommes doivent nécessairement établir des lois et vivre selon des lois, sous peine de ne différer en aucun point des bêtes les plus totalement sauvages ». En effet, la loi fut longtemps l'acte normatif par excellence. Sous son aspect matériel la loi...

.doc
28 févr. 2007

La place de la loi dans la protection actuelle des droits et libertés fondamentaux en droit public français

Dissertation de 10 pages - Libertés publiques

En dehors des citoyens, par le biais des articles 11 et 89 C, il incombe au législateur de voter la loi et notamment de légiférer sur « les droits civiques et les garanties fondamentales accordées aux citoyens pour l’exercice des libertés publiques » (article 34 C). A la lecture...

.doc
15 Mars 2007

Définition de la loi sous la Vème République

Dissertation de 8 pages - Droit constitutionnel

« La loi n’est pas faite pour exprimer des évidences, émettre des vœux ou dessiner l’état idéal du monde, (…), elle est faite pour fixer des obligations et ouvrir des droits » Cette citation de Pierre Mazeaud, Président du Conseil constitutionnel dans ses vœux au...

.doc
07 Oct. 2009

La loi, par Bertrand Mathieu

Fiche de lecture de 20 pages - Droit constitutionnel

Ce concept renvoie inlassablement à la mystique révolutionnaire de la loi, sacrée, divinisée, œuvre de perfection. Pour la définir plus simplement, on dira qu’elle est la règle juridique, subordonnée, relativisée, œuvre imparfaite. Mais le mot est polysémique. La loi...

.doc
16 août 2010

Contentieux constitutionnel : normes de référence, contrôle de constitutionnalité des lois, etc.

Cours de 64 pages - Droit constitutionnel

A l'instar du bonheur dont on a pu dire qu'il était une idée neuve, la tentation est forte de dire que le contrôle constitutionnel et donc le contentieux constitutionnel est une idée neuve en France, tout du moins, une idée relativement récente.Néanmoins, s'il n'est pas contestable qu'un contrôle...

.doc
28 avril 2015

Commentaire de la Décision du Conseil constitutionnel n 86-224 DC du 23 janvier 1987 sur la loi n 86-793 du 2 juillet 1986 (Conseil de la concurrence)

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit constitutionnel

« Tous les moyens sont bons quand ils sont efficaces », énonçait Jean Paul Sartre. Si nous voulons suivre la logique de Sartre, nous sommes dans l’obligation de constater, concernant la saisine du Conseil constitutionnel sur la loi n  86-793 du 2 juillet 1986, qu’aucun des moyens...

.doc
14 juin 2006

La loi et le règlement en France avant et après 1958

Dissertation de 8 pages - Droit constitutionnel

Avant comme après 1958, la loi peut se définir comme un texte élaboré et adopté par les autorités que la Constitution a chargée d’exercer le pouvoir législatif, et suivant les procédures fixées par la Constitution, à cet effet. Pour le règlement, comme pour la loi, le critère...

.doc
10 juil. 2007

Une difficile application de la loi aux chasseurs: tentative de résolution au travers de la loi du 26 juillet 2000

Dissertation de 9 pages - Droit civil

Le problème est récurrent. Le droit de la chasse en France souffre d’une application non-uniforme sur l’ensemble du territoire. Cette difficile application du droit de chasse en France n’en est pas pour autant inéluctable ( 1). La loi du 26 juillet 2000 a pour ambition de...

.doc
15 avril 2008

Le principe et les modes d'exercice du contrôle de constitutionnalité des lois

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

L’article 61 de la Constitution de 1958 énonce : « Les lois organiques, avant leur promulgation, et les règlements des assemblées parlementaires, avant leur mise en application, doivent être soumis au Conseil Constitutionnel qui se prononce sur leur conformité à la Constitution »....

.doc
16 Oct. 2008

La conception traditionnelle de la loi et la conception révolutionnaire

Dissertation de 4 pages - Histoire du droit

La Loi, du latin lex, legis, a toujours été sujette à de nombreuses interprétations selon le temps et selon les besoins. En effet, la loi en tant que symbole de l’édification d’une société et la mise en place d’institutions vise à protéger, organiser et sanctionner...

.doc
04 Mars 2009

Le déclin de la loi sous la Ve République

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

La Loi peut être définie comme toute norme dont le contenu présente certains caractères, elle est générale, s’applique non à des individus, mais à des catégories d’individus définies abstraitement et porte certaines matières. Elle peut aussi faire l’objet d’une...

.doc
16 avril 2009

L'instauration du contrôle de constitutionnalité des lois dans les sociétés démocratiques

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

Hans Kelsen (1881-1973) est l’un des plus brillants juristes du XXe siècle. Il est notamment l’instigateur du premier contrôle de constitutionnalité des lois en Europe. Ce type de contrôle consiste à garantir la suprématie du texte suprême de l’ordre juridique de la...

.doc
07 Sept. 2009

Les lois fondamentales forment-elles une Constitution sous l'Ancien régime ?

Dissertation de 5 pages - Histoire du droit

"Le roi a pour supérieur Dieu et la loi par laquelle il a été fait roi", ainsi s'exprime le juriste anglais Bracton, au milieu du XVIIIe siècle. Cette formule désignait seulement le roi d’Angleterre, mais vaut tout autant pour les princes de France, soumis aux lois...

.doc
09 Nov. 2009

La théorie de la loi-ecran est-elle toujours utilisée ?

Dissertation de 3 pages - Droit administratif

En droit interne a été établie une « pyramide des normes ». Dans l'ordre de valeur juridique décroissante elle se constitue des normes constitutionnelles (la Constitution du 4 octobre 1958 ainsi que le bloc de constitutionnalité), des normes internationales, des lois et des règlements. Il...

.doc
25 Nov. 2009

La loi-ecran a-t-elle encore un futur ?

Dissertation de 8 pages - Droit administratif

« Toute la constitution, rien que la constitution » telle parait être la norme suprême à respecter dans l’ordonnancement juridique français. Toutefois, cela n’en a pas toujours été ainsi. En effet, jusqu’à la Seconde Guerre mondiale, en France comme dans la plupart des pays...

.doc
26 déc. 2009

Quelle place pour le Parlement dans le travail de préparation de la loi de finances ?

Dissertation de 11 pages - Droit constitutionnel

‘’Tous les citoyens ont le droit de constater par eux-mêmes ou par leurs représentants, la nécessité de la contribution publique, de la consentir librement, d'en suivre l'emploi, et d'en déterminer la quotité, l'assiette, le recouvrement et la durée’’. Cet article 14 de la...

.doc
21 Janv. 2010

Les rapports entre la Constitution, la loi et les traités en droit administratif

Dissertation de 6 pages - Droit administratif

Etant encadrée par le droit, l’action de l’administration s’inscrit naturellement dans l’organisation pyramidale et hiérarchisée des normes juridiques. Parmi les normes juridiques que doit respecter l’administration, la Constitution, la loi et les Traités...

.doc
01 Mars 2010

Les collectivités territoriales et la loi Draft

Dissertation de 5 pages - Droit administratif

Alors que le légicentrisme paraissait garantir la protection des droits du peuple français, en posant la loi comme « expression de la volonté générale » (article 6 de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789) et en prévenant ainsi toute dérive du pouvoir exécutif, les...

.doc
09 juin 2010

La conformité de la loi aux normes supérieures

Dissertation de 6 pages - Droit constitutionnel

Aujourd'hui la loi, qui est définie au sens strict comme une règle de droit écrite, générale et permanente, est élaborée par le Parlement (article 34 de la Constitution de 1958). Ce texte législatif est aujourd'hui soumis aux normes qui lui sont supérieures (ces normes ayant été...

.doc
25 févr. 2011

L'immunité de la loi promulguée

Dissertation de 6 pages - Droit constitutionnel

En France la tradition républicaine qui prévaut depuis la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789 et la Constitution de 1791, avait consacré la loi comme norme suprême expression de la souveraineté nationale. Carré de Malberg avait écrit pour illustrer ce principe que la...

.doc
23 Mars 2012

La limitation loi/reglement : une révolution juridique ? (plan détaillé)

Dissertation de 5 pages - Droit constitutionnel

« La loi peut tout faire- la loi ne peut mal faire ». Cette formule, empruntée à Rousseau, exprime parfaitement la situation traditionnelle de la loi ; elle a été illustrée de manière éclatante sous la Troisième République et fut exposée par Carré de Malberg dans son ouvrage,...

.doc
11 Oct. 2013

L'article 34 de la Constitution : Le domaine de la loi

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

« Le Parlement peut tout faire sauf changer une femme en homme ». Pendant longtemps, cet adage britannique représentait bien la vision française de la suprématie du domaine législatif : la loi était considérée comme la norme suprême de l’État. L’article 6 de la Déclaration...

.pdf
02 avril 2008

La sanction des lois inconstitutionnelles en France et aux Etats-Unis

Dissertation de 12 pages - Droit constitutionnel

Dissertation de Droit constitutionnel général ayant pour objet : "La sanction des lois inconstitutionnelles en France et aux Etats-Unis".

.doc
12 juin 2008

Commentaire de l'article 34 alinéa 1er de la Constitution 1958 concernant le principe selon lequel la loi est votée par le Parlement

Commentaire de texte de 4 pages - Droit constitutionnel

Commentaire de l'article 34 alinéa 1er de la Constitution 1958 stipulant que la loi est votée par le Parlement.

.pdf
06 Sept. 2013

Le Conseil constitutionnel et les lois référendaires

Dissertation de 9 pages - Droit constitutionnel

« La Loi est l'expression de la volonté générale ». Cette définition donnée par l'article VI de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789, empreinte du rousseauisme du contrat social et qui inspira Raymond Carré de Malberg, montre parfaitement l'importance du dogme de la...

.doc
24 Oct. 2017

Le domaine de la loi du point de vue constitutionnel

Cours de 2 pages - Droit constitutionnel

Le domaine de la loi est étudié en droit de différents points de vue : le point de vue constitutionnel prévaut. Qu'est-ce alors exactement que le domaine de la loi ? Il convient de rappeler la notion de la loi puis de voir le domaine de la loi en parallèle de celui du...

.doc
04 févr. 2005

Les lois du service public: bilan et perspectives

Dissertation de 9 pages - Droit administratif

« Le service public n'est plus une institution, c'est un régime ». Cette assertion témoigne avec précision de l'adéquation entre la notion même de service public et son régime. Le terme « Lois » ne doit pas être compris comme une« règle écrite, générale et permanente, élaborée par le...