Doc du juriste

Consultez plus de 40178 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

› 
 Suprématie de la loi

Suprématie de la loi

  

Nos documents

.doc
14 févr. 2010

Les formes anciennes et modernes du contrôle de constitutionnalité des lois

Cours de 11 pages - Droit constitutionnel

Dans l’hypothèse d’une Constitution rigide, quels sont les moyens de garantir la suprématie de la Constitution ? Résident-ils dans les formules que les Constitutions ont utilisées ? L’article 16 de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen dit que « la loi...

.doc
22 févr. 2012

Droit constitutionnel : la confusion des pouvoirs source d'une suprématie volontaire

Cours de 6 pages - Droit constitutionnel

La Constitution de 1793 avait prévu ce type de régime politique, le régime d'assemblée. Il y avait deux organes principaux : un corps législatif élu au suffrage universel et qui vote les lois et rend les décrets et qui est contrôlé seulement par le peuple grâce à la procédure de...

.doc
19 mai 2008

Le contrôle de constitutionnalité des lois aux Etats Unis

Dissertation de 21 pages - Droit constitutionnel

Traitant des juges, Eugène V. Rostow déclare au début des années 1960 : « Leurs décisions peuvent ( … ) s’avérer, avec l’appui de la sagesse après coup, avoir été justes ou fausses, - une participation créative ou erronée d’un principe jusqu’alors insensé ». C’est...

.doc
29 Mars 2019

Le domaine de la loi est-il réellement limité ?

Dissertation de 5 pages - Droit constitutionnel

"La règle émise par la voie législative a une force supérieure", écrivait Raymond Carré de Malberg dans son ouvrage "Contribution à la théorie générale de l'État", publié en 1920. Par ces mots, ce célèbre juriste français met en exergue la tradition nationale de la suprématie de la...

.doc
04 juil. 2012

Conseil constitutionnel, 27 juillet 2006, Loi relative au droit d'auteur et aux droits voisins dans la société de l'information (n 2006-540 DC) et Conseil d'Etat, 8 février 2007, Société Arcelor Atlantique et

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Propriété intellectuelle

« Le droit européen, si loin qu'aillent sa primauté et son immédiateté, ne peut remettre en cause ce qui est expressément inscrit dans nos textes constitutionnels et qui nous est propre. Je veux parler ici de tout ce qui est inhérent à notre identité constitutionnelle, au double sens du terme...

.doc
27 Janv. 2009

L'exercice du contrôle de constitutionnalité de la loi en France est-il, à l'heure actuelle, suffisant ?

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

La Constitution du 4 octobre 1958 a instauré un organe de contrôle efficace afin de se protéger. En effet, la Constitution étant située au sommet de la hiérarchie des normes, elle se doit d’être respectée par les normes qui lui sont inférieures, comme les lois. Ce contrôle de...

.doc
19 Nov. 2010

Une loi contraire à un traité

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit constitutionnel

« Une loi contraire à un traité n’est pas pour autant contraire à la constitution »énonce le Conseil Constitutionnel dans sa décision du 15 janvier 1975 relative à l’interruption volontaire de grossesse. Cette décision constitue la pierre angulaire d’un ensemble...

.doc
01 juin 2006

La jurisprudence complément ou rivale de la loi ?

Dissertation de 5 pages - Droit civil

« L'autorité de la jurisprudence peut être sans cesse discutée dans son fondement, sa force ou ses solutions » mais aujourd'hui elle occupe dans la vie juridique une place essentielle et beaucoup plus importante qu'au XIXe siècle. Cependant, il y a un antagonisme prépondérant entre la...

.pdf
22 févr. 2016

La coutume est plus sûre que la loi - Coutumes, des duchés, bailliages, et prévôtés d'Orléans - Robert-Joseph Pothier, 1760

Commentaire de texte de 4 pages - Histoire du droit

« La coutume est plus sûre que la loi » cette citation d’Euripide évoque la suprématie ainsi que l’importance de la coutume, sujet central du commentaire de texte. Le texte à commenter est extrait de « Introduction générale aux coutumes d’Orléans » appartenant à une...

.doc
16 juil. 2013

La Cour de cassation garantit une uniformité et une égalité dans le domaine de l'application de la loi

Dissertation de 3 pages - Droit civil

La Cour de cassation est la juridiction la plus élevée de l'ordre judiciaire français. Il n'existe qu'une seule Cour, située au Palais de Justice de Paris. Son histoire remonte à 1790, lors de la Révolution française ; cette institution fût mise en place par l'assemblée constituante, elle avait à...

.doc
01 avril 2018

Le Conseil constitutionnel, juge de la constitutionnalité des lois

Dissertation de 5 pages - Droit constitutionnel

La médiatisation accrue du Conseil constitutionnel en cette période d'élection présidentielle rappelle le rôle essentiel de juge électoral que joue l'institution. Cependant, cette activité est loin d'être la seule et la plus importante, le Conseil constitutionnel étant également juge de la...

.doc
30 juin 2006

Dans quelle mesure la loi est-elle l'oeuvre du Parlement sous la Ve République ?

Dissertation de 5 pages - Droit constitutionnel

Dans ces conditions, il n’est pas étonnant de constater que la Constitution de 58 contient de nombreuses mesures visant à restreindre les prérogatives du Parlement. La plus importante est assurément la réduction du domaine de la loi, limitativement énumérée à l’article 34, le...

.doc
29 Nov. 2010

Le vote de la loi

Dissertation de 2 pages - Droit constitutionnel

Les parlementaires votent les amendements article par article, puis l'assemblée saisie se prononce par un vote global sur l'ensemble du texte.En matière de lois ordinaires, la règle est la majorité simple, c'est-à-dire qu'il faut recueillir la majorité des suffrages exprimés. Par ailleurs,...

.doc
20 juin 2009

Qui du gouvernement ou du parlement fait la loi sous la Ve République ?

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

La loi, par sa simple définition organique, est l’acte voté par le Parlement. Il semblerait donc que le Parlement soit un acteur important de la procédure législative. Il s’agit de voir s’il exerce cette faculté exclusivement ou s’il la partage. Faire la loi...

.doc
09 juil. 2007

Décision n°71-44 du 16 juillet 1971 : loi relative au contrat d'association

Cours de 3 pages - Droit autres branches

La Constitution de 1958 instaure pour la première fois, en France, un organe dont la mission est de contrôler la constitutionnalité de la loi, c'est-à-dire sa conformité par rapport à la Constitution. Comme beaucoup de grandes institutions, le Conseil constitutionnel a été créé dans une...

.doc
28 Nov. 2008

Tentative d'application de loi sur la journée de solidarité : mission impossible pour les employeurs d'Alsace-Moselle ?

Commentaire d'arrêt de 2 pages - Droit du travail

Le Député Jean Leonetti s'est ainsi fait le père de cette loi, née le 30 juin 2004 (Loi relative à la solidarité pour l'autonomie des personnes âgées et des personnes handicapées).Cette loi, dont le principe faisait l'unanimité, mais dont l'application amenait d'habituelles...

.doc
16 déc. 2009

lois"">Montesquieu, "De l'esprit des lois"

Dissertation de 5 pages - Droit autres branches

Le concept actuel de la séparation des pouvoirs qui consiste à être un modèle juridique où chaque puissance aurait le monopole d'une des fonctions et ne pourrait être influencée par une autre, s'est fondé sur les théories de Locke et Montesquieu.L'idée de séparation des pouvoirs distingue trois...

.doc
04 déc. 2015

De l'esprit des lois, Livre XI (extraits) - Montesquieu

Commentaire de texte de 4 pages - Droit constitutionnel

L’article 16 de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen du 26 août 1789 dispose que : « Toute société dans laquelle la garantie des droits n’est pas assurée, ni la séparation des pouvoirs déterminée, n’a point de constitution ». Cet article est issu de la...

.doc
24 avril 2007

Commentaire de la loi du 26 décembre 1964

Commentaire d'arrêt de 7 pages - Droit international

La dignité de la personne humaine est une notion présentée par le Vocabulaire juridique de Cornu comme « la valeur éminente appartenant à toute personne physique du seul fait de son appartenance à l?espèce humaine ». Le principe de la protection de cette dignité, comme son idée même, ont été...

.doc
25 Nov. 2008

La loi, la volonté générale et le contrôle de constitutionnalité

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

Le contrôle de constitutionnalité est un procédé réalisé par le conseil constitutionnel pour s'assurer que la loi au sens large c'est-à-dire les normes de droit interne (lois émanant du parlement, règlements), mais également externe (traités) est conforme à la constitution. Ce...

.doc
29 Mars 2010

Conseil d'État, 15 janvier 1975 - loi pour la confiance en l'économie numérique

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit administratif

Deux décisions reflètent particulièrement l’attitude du Conseil Constitutionnel face aux lois et aux directives communautaires ainsi que sur leur place dans la hiérarchie des normes. On peut voir la décision rendue le 15 janvier 1975 relative à l’interruption volontaire de...

.doc
19 Oct. 2010

Le système français de contrôle de constitutionnalité des lois est-il satisfaisant ?

Dissertation de 5 pages - Droit constitutionnel

La Constitution est la norme juridique suprême selon la pyramide de Kelsen mais cette norme suprême qu'est la Constitution ne peut prendre tout son sens que si son respect par les règles inférieures est contrôlé. Ainsi, il est nécessaire d'assurer un contrôle de constitutionnalité efficace. Le...

.pdf
14 Janv. 2014

Est-il pertinent de comparer les lois constitutionnelles de 1940 et 1958 ?

Dissertation de 6 pages - Droit constitutionnel

Au premier abord, comparer les lois instaurant respectivement le régime de Vichy et la Ve République semble difficile, en ce que ces régimes divergent tant au niveau de leurs fondements que de leurs fonctionnements. En effet, le régime anti-démocratique du maréchal Pétain tranche avec le...

.doc
07 Janv. 2016

Le contrôle de constitutionnalité des lois est-il légitime ?

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

Le contrôle de constitutionnalité des lois est né aux Etats-Unis et c’est développé en Europe sur la base des idées du juriste Autrichien Hans Kelsen qui annonçait que « une Constitution à laquelle la garantie de l’annulation des actes inconstitutionnels fait défaut n’est...

.doc
17 Oct. 2016

La répartition du domaine de la loi et du règlement, faite par la Constitution de 1958 marque-t-elle réellement une révolution juridique?

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

« La loi tire ses caractères distinctifs de la qualité spéciale de son auteur […], le domaine de la loi étant sans bornes, comme celui de la volonté générale » telle est la définition que donne Carré de Malberg en 1931 dans son ouvrage, La loi, expression de la volonté...

.doc
17 Nov. 2016

Commentaire des articles 1er, 2, 3, 5 et 6 de la loi constitutionnelle du 25 février 1875, de l'article 8 de la loi constitutionnelle du 24 février 1875 et des articles 6 et 7 de la loi constitutionnelle du 16 juillet 1875

Commentaire de texte de 5 pages - Droit constitutionnel

«?La prépondérance du pouvoir parlementaire, s’exerçant par la responsabilité ministérielle est la première condition du gouvernement du pays par le pays, que les lois constitutionnelles ont eu pour but d’établir?», telle est la déclaration de Léon Gambetta le 17 mai 1877, lors...

.doc
01 Janv. 2001

Projet de loi, proposition de loi

Fiche de 4 pages - Droit constitutionnel

L'article 39, al. 1 de la Constitution dispose que " l'initiative des lois appartient au premier ministre et aux membres du Parlement ". Une terminologie bien établie distingue les projets de loi qui émanent du gouvernement et les propositions de loi qui proviennent d'un...

.doc
13 Oct. 2009

Conseil constitutionnel, 23 août 1985 - La constitutionnalité des lois « après le vote de la loi »

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

Le Conseil constitutionnel français est une Cour constitutionnelle spécialisée dans le contrôle de la constitutionnalité des normes et en l’espèce, dans cette décision du 23/08/1985, il s’agit de la constitutionnalité des lois « après le vote de la loi ». Destiné à...

.doc
23 avril 2007

La responsabilité pour faute du fait des lois

Cours de 10 pages - Droit administratif

Commentaire d'arrêt relatif à la responsabilité pour faute du fait des lois. Par son arrêt rendu le février 2007 (Gardelieu), le Conseil d'Etat complète le régime de la responsabilité de l'Etat du fait des lois. C'est ainsi qu'il rappelle la possibilité d'engager la responsabilité...

.doc
24 Nov. 2012

La primauté du droit de l'union face à la suprématie de la Constitution française

TD de 4 pages - Droit international

L’arrêt Costa du 15 juillet 1944 stipulait, concernant la nature de l’union européenne (alors CEE): «le droit du traité ne pourrait, en raison de sa nature spécifique originale, se voir judiciairement opposer un texte interne quel qu’il soit sans perdre son caractère communautaire...