Doc du juriste

Consultez plus de 41061 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Souveraineté parlementaire

Souveraineté parlementaire

  
Souveraineté parlementaire

Nos documents

.doc
19 Janv. 2010

Régime politique britannique et souveraineté du Parlement

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

Le régime britannique n’a pas toujours revêtu sa forme parlementaire actuelle, quasiment inchangée depuis le XVIIIe siècle. Le roi se vit déposséder de ses privilèges, se vit ensuite peu à peu ôter sa souveraineté au profit du Grand Conseil, scindé dorénavant en deux chambres,...

.doc
10 Nov. 2006

Les principes généraux du droit constitutionnel

Dissertation de 8 pages - Droit constitutionnel

Synthèse de cours parfaite pour les révisions ayant pour objet les principes généraux du droit constitutionnel. Cette synthèse de cours traite ainsi : de la souveraineté, du référendum et du plébiscite, de la séparation des pouvoirs, du régime parlementaire (dualiste et moniste), du...

.doc
17 Mars 2014

Le parlementarisme dans les constitutions françaises de 1814 à 1940

Cours de 6 pages - Droit constitutionnel

« Je préfère scier du bois le restant de mes jours plutôt que gouverner à l’anglaise ». L’amusante expression, chez Charles X, de son aversion pour le régime parlementaire rappelle combien ce régime fut une conquête sur le pouvoir du chef de l’État. Historiquement, dans...

.doc
25 Mars 2004

La notion d'immunité

Dissertation de 9 pages - Droit pénal

Il convient de faire une distinction fondamentale entre l'immunité de juridiction d'une part (I) et l'immunité d'exécution d'autre part (II), la seconde étant envisagée de manière plus stricte que la première : l'atteinte à la souveraineté de l'Etat sera plus forte dans le second cas que...

.doc
02 mai 2007

Le Conseil Constitutionnel limite-t-il la souveraineté politique des Assemblées parlementaires ? - encadrement des activités et légitimité des réserves d'interprétation

Dissertation de 8 pages - Droit constitutionnel

Depuis 1789, et jusqu’à 1958, la tradition constitutionnelle française ignorait et rejetait fermement toute idée d’un contrôle de constitutionnalité. La loi, expression de la volonté générale – selon l’expression de Jean-Jacques Rousseau consacrée à l’article 6 de la...

.doc
19 août 2010

Le droit parlementaire

Cours de 48 pages - Droit constitutionnel

Le droit parlementaire est cette partie du droit constitutionnel qui traite des règles suivies dans l’organisation, la composition, les pouvoirs et le fonctionnement des assemblées politiques. Le droit parlementaire a un caractère juridique. Il se distingue des règles non...

.doc
11 déc. 2018

Discours du chancelier Maupeou sur le droit de remontrance des cours souveraines (7 décembre 1770)

Dissertation de 4 pages - Histoire du droit

"C'est en ma personne seule que réside l'autorité souveraine, dont le caractère propre est l'esprit de conseil, de justice et de raison. C'est à moi seul qu'appartient le pouvoir législatif sans dépendance et sans partage. L'ordre public tout entier émane de moi", c'est ainsi que Louis XV...

.doc
17 Mars 2012

Cours de Droit constitutionnel - publié le 17/03/2012

Cours de 57 pages - Droit constitutionnel

La classification des régimes politiques se fait par référence à la séparation des pouvoirs mise en place par Montesquieu. La pratique est apparue en Grand-Bretagne. La séparation des pouvoirs permet d’obtenir un système où le pouvoir permet d’arrêter le pouvoir, un organe ne peut...

.doc
21 mai 2002

Le compromis constitutionnel

Dissertation de 5 pages - Droit constitutionnel

En 1958, la Constitution présentée au peuple est pour la première fois, un projet gouvernemental. Elle répond à un triple impératif : établir un régime parlementaire, restaurer l'autorité d'un pouvoir exécutif bafoué, et prendre en compte un sentiment populaire de plus en plus hostile au...

.doc
17 mai 2001

Les chartes de 1814 et de 1830 instituent-elles un régime parlementaire ?

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

La première Charte, qui ne peut ignorer certains acquis de la Révolution et s'inspirant partiellement du régime parlementaire britannique, instaure une monarchie limitée qui se 'parlementarisera' peu à peu dans la pratique de ses institutions (I). Ce caractère parlementaire...

.pdf
06 Sept. 2013

Le Conseil constitutionnel et les lois référendaires

Dissertation de 9 pages - Droit constitutionnel

« La Loi est l'expression de la volonté générale ». Cette définition donnée par l'article VI de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789, empreinte du rousseauisme du contrat social et qui inspira Raymond Carré de Malberg, montre parfaitement l'importance du dogme de la loi dans...

.doc
10 Oct. 2001

Les modèles constitutionnels

Dissertation de 9 pages - Droit constitutionnel

Les modèles de séparation souple des pouvoirs: le modèle parlementaire classique, le parlementarisme rationalisé. Les modèles de stricte séparation des pouvoirs: le modèle américain : entre "Congressional government" et régime présidentiel, un modèle constitutionnel intermédiaire : le...

.doc
05 mai 2001

Le référendum

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

En France, et malgré les tentatives de la période révolutionnaire, il faut attendre la Vème République et la volonté de contrôle du parlementarisme pour que le référendum soit consacré, non seulement pour trancher les questions où la souveraineté (le contrat social) est en jeu, mais aussi...

.doc
13 juin 2008

La mise en place d'un contrôle de constitutionnalité des lois s'accorde-t-elle avec les principes de la démocratie ?

Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

Jusqu’en 1958, le contrôle de constitutionnalité des lois n’existait pas en France. Contraire à la tradition de la souveraineté de la loi définit par Rousseau comme étant « l’expression de la volonté générale », le principe même de ce contrôle était étranger à la conception...

.pdf
29 Oct. 2014

La collaboration des pouvoirs ainsi que la mise en place d'un exécutif fort ne conduit-il pas un effacement du rôle parlementaire sous la Ve République ?

Dissertation de 4 pages - Droit constitutionnel

« Dans toutes les formes de gouvernement, c'est le peuple qui est le véritable législateur. » Cette citation d’Edmund Burke, homme politique et philosophe irlandais, illustre le fait que la souveraineté s’exerce par le peuple et avec le peuple. Cela conduit, dans une démocratie,...

.doc
14 Oct. 2009

La souveraineté en droit constitutionnel

Dissertation de 13 pages - Droit constitutionnel

Le choix du titulaire de la souveraineté va influencer le système politique.Sous l'Ancien Régime la souveraineté était donnée aux rois qui eux obtenaient le pouvoir de Dieu c'est pourquoi la théorie de la souveraineté royale renvoie à une conception théocratique du pouvoir...

.doc
05 Janv. 2011

Eléments de l'histoire constitutionnelle française : les constitutions révolutionnaires et de l'Empire

Cours de 5 pages - Droit constitutionnel

La Constitution de 1958 nous aide à comprendre le droit constitutionnel positif d'aujourd'hui. Les concepts et les origines du droit positif apparaissent dans l'histoire de la Constitution de la France.Il y a une rupture avec le système juridique à partir de la Révolution de 1789 qui va donner...

.doc
10 Janv. 2011

Autonomie et carrière : le statut des fonctions publiques parlementaires

Dissertation de 20 pages - Droit autres branches

La fonction parlementaire est la première des fonctions de l'Etat démocratique, et la plus connue des citoyens. En revanche, la fonction publique parlementaire est le rouage administratif le plus ignoré, tant le public considère que le vote de la loi et le contrôle de l'exécutif...

.doc
10 Mars 2016

Message du Président Jules Grévy au Sénat, le 6 février 1879

Commentaire de texte de 6 pages - Droit constitutionnel

Messieurs les Sénateurs, L'Assemblée nationale, en m'élevant à la présidence de la République m'a imposé de grands devoirs. Je m'appliquerai sans relâche à les accomplir, heureux, si je puis, avec le concours sympathique du Sénat et de la Chambre des Députés, ne pas rester en dessous de ce que...

.doc
01 Sept. 2017

Le référendum est-il aux mains du peuple ?

Dissertation de 5 pages - Droit constitutionnel

Jean-Jacques Rousseau (1712-1778) a mis en exergue la théorie de la souveraineté populaire dans un de ses ouvrages, "Le contrat social". L'auteur a expliqué et explicité que l'ensemble des citoyens participe de la formation de la volonté générale en ce que chacun d'entre eux détient une...

.doc
05 avril 2007

Le référendum sous la cinquième République

Dissertation de 7 pages - Droit constitutionnel

L’histoire du référendum en France est très fluctuante, sa pratique très inégale d’un régime politique à l’autre. En effet si la Révolution Française ne lui offre pas une place importante dans la vie politique (seulement pour le domaine constitutionnel), les deux régimes...

.doc
23 juin 2009

La dévalorisation du Parlement sous la Vème République

Dissertation de 7 pages - Droit constitutionnel

La différence essentielle de la Vème République, par rapport aux régimes précédents, est le renforcement de l'exécutif et donc par conséquent le recul du parlement. En effet sous les IIIème et IVème Républiques, le parlement était au coeur des institutions. Certains auteurs parlaient même...

.doc
23 juin 2009

Droit international public

Cours de 82 pages - Droit international

- 3 critères ou éléments constitutifs de l'Etat : la population, le territoire, l'autorité politique (le gvt).Ces 3 éléments sont nécessaires pour qu'il y ait Etat, mais un autre élément est également requis : la souveraineté, qui est synonyme d'indépendance.- Les Etats, la plupart du...

.doc
24 Sept. 2009

La dévalorisation du Parlement sous la Vème République - publié le 24/09/2009

Dissertation de 6 pages - Droit constitutionnel

La différence essentielle de la Vème République, par rapport aux régimes précédents est le renforcement de l'exécutif et donc par conséquent le recul du Parlement. En effet sous les IIIème et IVème, le Parlement était au coeur des institutions. Certains auteurs parlaient même d'absolutisme...

.pdf
21 juil. 2011

Le Conseil de l'Europe - publié le 21/07/2011

Cours de 17 pages - Droit international

Nb. : Le Conseil de l'Europe ne doit pas être confondu avec le Conseil européen. En effet, le Conseil de l'Europe n'est pas un organe de l'UE, mais une OI à part entière...Créé en 1949, le Conseil de l'Europe est la première grande organisation européenne de l'après-guerre. Sa création est...

.pdf
02 mai 2016

La souveraineté de l'Etat français

Dissertation de 6 pages - Droit constitutionnel

« La souveraineté est la puissance absolue et perpétuelle d'une République ». Bodin. Le concept de souveraineté émerge pour la première fois au Moyen-Age avant d'être repris au XVIe siècle avec Jean Bodin dans son ouvrage « Six livres de la République »....

.doc
22 Mars 2001

Constitution française et droit communautaire

Dissertation de 10 pages - Droit européen

Dans les pays de droit écrit, et c'est le cas de la France, le système juridique dépend de la constitution. Jean Monnet très inquiet au moment de la rédaction de la Constitution : DG : il y aura un article qui obligera constitutionnellement (art 55) le gouvernement à se soumettre aux traités...

.doc
26 févr. 2006

Le chef de l'Etat dans les régimes parlementaires - Historique, fonctionnement et collaborations

Mémoire de 16 pages - Droit constitutionnel

Le concept de chef de l’Etat est aussi ancien que celui d’Etat. Pour le Littré en 1863 le chef de l’Etat c’est tout simplement « le roi, l’empereur, le président, le dictateur». Dès 1814, une Constitution écrite, la Charte, spécifie que « le roi est le chef suprême de...

.doc
12 févr. 2007

Le chef de l'État dans les régimes parlementaires monistes et dualistes, prérogatives et limitations

Dissertation de 12 pages - Droit constitutionnel

La question du statut et du rôle du chef de l’État a joué un rôle essentiel dans l’histoire constitutionnelle de nombreux pays. Un nombre de variantes innombrables ont été mises en œuvre partout dans le monde au niveau des pouvoirs, de la légitimité, de la souveraineté du...

.doc
11 mai 2010

L'exercice du pouvoir - le souverain et le représentant

Cours de 5 pages - Droit constitutionnel

Pour reprendre la théorie de Carré de Malberg, l’Etat comme personne morale, ou comme Moriou, l’Etat comme institution, on s’aperçoit que l’Etat est une fiction, qui n’existe pas concrètement. Au nom de l’Etat, des personnes et des organes prennent des décisions qui...