Doc du juriste

Consultez plus de 41227 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Sociétés apporteuses

Sociétés apporteuses

  
Sociétés apporteuses

Nos documents

.doc
06 déc. 2007

Commentaire de l'arrêt CA de Paris, 21 septembre 2001

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des affaires

• Le droit de la nullité des sociétés est incertain. En effet, il existe une distorsion entre le droit interne et droit communautaire (matérialisé par la directive CEE n°68/151 du 9 mars 1998). La Cour de Cassation a toujours témoigné d’une certaine résistance à...

.doc
23 févr. 2008

Statuts de la SA à conseil d'administration

Dissertation de 35 pages - Droit des affaires

C'est au vu des statuts que les souscripteurs pourront s'engager en connaissance de cause. Les statuts doivent être nécessairement établis par un acte qui, selon les cas, est un acte notarié (apport d'un bien soumis à publicité au bureau des hypothèques) ou un acte sous-seing privé (apports en...

.doc
06 juin 2009

Chambre sociale de la Cour de cassation, 25 octobre 2005 - l'apport en industrie

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit du travail

D’après l’article 1843-3 du Code civil, l’apport est le contrat par lequel l’associé affecte un bien ou un droit à la société en contrepartie de la remise de titres sociaux. On distingue l’apport en numéraire, en nature ou en industrie en fonction de ce que...

.doc
13 Janv. 2010

Le régime fiscal des apports partiels d'actifs

TD de 3 pages - Droit fiscal

De nombreuses techniques du droit des sociétés permettent de réaliser une prise de participation dans une autre : à côté des OPA (offres publiques d’achat) ou OPE (offres publiques d’échange), de l’achat d’actions il existe la possibilité d’être à l’initiative...

.doc
09 févr. 2011

La fiscalité des fusions

Dissertation de 11 pages - Droit fiscal

Avec le développement conquérant de l’économie libérale et les contraintes concurrentielles qu’apporte la mondialisation, il est de plus en plus primordial pour les entreprises nationales de se restructurer et de faire des alliances et des concentrations afin de tenir, contre cette...

.doc
21 Nov. 2012

Commentaire d'arrêt, Chambre commerciale de la Cour de Cassation, 13 février 1963: la distinction entre une fusion et un apport partiel d'actifs

TD de 8 pages - Droit des affaires

Avant même de faire la distinction entre la fusion et l'apport partiel d'actif, il convient de définir chacun de ces procédés. La fusion est l'opération par laquelle deux sociétés se réunissent pour n'en former qu'une seule. Cette fusion peut résulter d'après l'article L 236-1 du Code de...

.doc
04 avril 2008

Les sociétés sans personnalité morale - publié le 04/04/2008

Cours de 14 pages - Droit des affaires

Dossier au sujet des sociétés sans personnalité morale, qui sont des sociétés qui n'ont pas été immatriculées au RCS. Ce sont de véritables sociétés : elles impliquent les éléments spécifiques du contrat de société (apports, participation aux résultats et affectio...

.doc
04 juin 2019

L'affectio societatis, condition au contrat et outil aux dérives sociales

Dissertation de 5 pages - Droit civil

Bien que la société soit envisagée communément comme une construction juridique impersonnelle, elle est tout d'abord un contrat, même si cette notion peut être considérée comme dépassée par certains auteurs. Et comme tout contrat, le contrat de société doit obéir aux critères du...

.doc
24 août 2008

Fusions de sociétés et opérations assimilées

Dissertation de 8 pages - Droit fiscal

Une fusion de sociétés est une opération par laquelle deux ou plusieurs sociétés se réunissent pour n’en former qu’une seule. Juridiquement, deux opérations sont possibles: • la fusion-réunion de deux sociétés qui sont dissoutes après avoir fait apport de...

.pdf
05 Mars 2013

L'intérêt de soumettre l'apport d'un fonds de commerce au régime des scissions

Dissertation de 6 pages - Droit des affaires

Point préliminaire. L'apport d'un fonds de commerce d'une société à une autre peut se revendiquer de la qualification "d'apport partiel d'actif" (ou APA). Or, une telle qualification n'est pas neutre. En effet, elle permet l'application du régime des scissions.Pourquoi une telle...

.doc
10 Oct. 2000

Les atténuations au principe d'imposition immédiate en cas de cession ou cessation d'entreprise

Dissertation de 16 pages - Droit fiscal

La cession ou cessation d'entreprise entraîne des conséquences en matière d'impôts directs, de droits d'enregistrement et de TVA. Il nous faut voir les restructurations qui concernent les entreprises individuelles (I) avant de traiter de celles afférentes aux sociétés (II) car bien...

.doc
27 Janv. 2008

L'applicabilité en France des dispositions communautaires relatives aux fusions

Dissertation de 13 pages - Droit des affaires

La fusion intracommunautaire est longtemps restée un mythe, et ce principalement du fait des dispositions fiscales dissuasives en vigueur dans chaque pays membre. De fait, les opérations se heurtaient à des barrières fiscales très lourdes, suffisant à décourager les candidats à un éventuel...

.doc
23 févr. 2008

Statuts de SARL

Dissertation de 39 pages - Droit des affaires

La formule suivante des statuts de SARL n'a qu'une valeur d'exemple ; elle a vocation à régir les SARL comprenant plusieurs associés comme la SARL avec un associé unique personne physique ou morale dite EURL. Elle tient compte des nouvelles règles de quorum et de majorité pour les modifications...

.doc
28 Mars 2008

Cession d'entreprise et abus de droit

Dissertation de 22 pages - Droit des affaires

Dans les quinze années qui viennent, plusieurs centaines de milliers d’entreprises vont devoir changer de propriétaires et de dirigeants du fait de la mise à la retraite de ceux-ci . Céder son entreprise est souvent difficile pour un entrepreneur qui a passé sa vie à construire et...

.doc
08 juil. 2008

Les structures juridiques d'exploitation

Dissertation de 37 pages - Droit des affaires

Le premier problème auquel se trouve confronté l'entrepreneur est le choix de la structure d'exercice. Les conditions d'exercice de son activité seront très différentes selon le type de structure qu'il choisira. Sa situation en dépendra également au niveau des bénéfices d'exploitation et de sa...

.doc
02 août 2008

La fiscalité des cessions d'entreprises

Dissertation de 7 pages - Droit fiscal

Une entreprise s’entend d’une structure économique et sociale comprenant une ou plusieurs personnes travaillant de manière organisée pour fournir des biens ou des services à des clients et ce dans un environnement pouvant être concurrentiel. Les contraintes économiques et sociales...

.doc
23 Oct. 2008

L'entreprise sociétaire

Cours de 38 pages - Droit des affaires

Ce cours de droit des sociétés a pour thème l'entreprise sociétaire. Il étudie d'abord les conditions de validité du contrat de société, puis passe en revue les sanctions du non-respect de ces conditions, avant de voir l'acquisition de la personnalité morale, ses conséquences; puis...

.doc
03 mai 2009

Conseil d'Etat, 27 juillet 2005 - apport partiel d'actif et régime fiscal de faveur

Commentaire d'arrêt de 7 pages - Droit fiscal

Les sociétés sont des entités qui sont soucieuses de la croissance et de la pérennité de leur activité. De cette façon, il va de leur intérêt de rechercher un schéma organisationnel optimal au regard de la conjoncture du marché. Ainsi, le droit des sociétés a mis à leur disposition...

.doc
14 Oct. 2009

Cas pratique : la création d'une SARL (Société à Responsabilité Limitée)

Dissertation de 4 pages - Droit des affaires

Arnaud, Adrien et Victor ont un projet commun qui sera le fondement de la société qu’ils entendent créer. Ils ont, toutefois, des situations financières et personnelles différentes qui vont nécessiter d’établir des statuts de leur société en tenant compte de cette...

.doc
15 déc. 2009

Droit commun et droit spécial des sociétés

Cours de 27 pages - Droit des affaires

Le règne juridique est peuplé de personnes physiques et morales. Les personnes morales se décomposent en société et en associations. Dans certains états exotiques (paradis fiscaux) il y a plus de personnes morales que de personnes physiques. 63 Millions de personnes physiques en France,...

.doc
16 déc. 2009

Droit des sociétés : les restructurations

Dissertation de 4 pages - Droit des affaires

Ces opérations touchent à la structure de la société et font l’objet d’une classification entre celles qui ont un effet vigoureux, car elles se traduisent par la disparition de la personne morale. C’est donc une dissolution instantanée, plus proche de la TUP. On parle ici...

.doc
13 févr. 2010

Le contrat de société - apports, associés et clauses leonines

Cours de 19 pages - Droit des obligations

Il n’y a pas de société sans mise en commun des apports. Les apports sont soumis au risque de l’exploitation sociale. Les apports forment le capital social qui est constitué au moment de la constitution de la société de la somme des apports. Ils sont relativement...

.doc
05 avril 2010

Deuxième chambre civile, Cour de cassation, 12 juillet 2001 - le régime des scissions

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit des affaires

En l'espèce, un ordre avait été ouvert pour la distribution du prix d'un immeuble saisi dont M. Schelcher avait été déclaré adjudicataire. M. Velkavic avait été déchu de la surenchère qu'il avait faite. MM. Schelcher et Beigbeder avaient décidé de faire opposition au règlement d'ordre amiable. Le...

.doc
04 Janv. 2011

Les infractions relatives à la constitution des sociétés au Maroc

Dissertation de 7 pages - Droit des affaires

Selon la définition de l'article 982 du Code des Obligations et Contrats, la société est un contrat conclu par deux ou plusieurs personnes appelées associés. La validité de ce contrat est soumise en premier lieu aux conditions générales de validité des contrats, en second lieu aux...

.doc
02 févr. 2011

Fusions, scissions et apports partiels d'actif

Cours de 72 pages - Droit des affaires

La fusion est aujourd’hui définie grâce à la loi du 5 janvier 1988. C’est l’opération par laquelle une société transmet la totalité de son patrimoine à une autre société. La fusion peut prendre deux formes, fusion simple ou fusion absorption. On parle de fusion...

.doc
22 Nov. 2011

Cours de Droit privé des affaires

Cours de 45 pages - Droit des affaires

Un système juridique est forcément complet. La loi est lacunaire, mais la jurisprudence la complète. Le droit c'est un ensemble de règles qui organise la vie en société. S'il n'y avait pas de problème, il n'y aurait pas de droit (système conflictuel). Pour remplir sa fonction, il doit...

.doc
29 août 2013

Le régime fiscal de la confusion de patrimoine

Cours de 19 pages - Droit fiscal

Comme nous l'avons précédemment indiqué, la dissolution de la société confondue résulte de la déclaration de l'associé unique au greffe du tribunal de commerce dont elle dépend. Cette déclaration est matérialisée par l'acte de dissolution, qui doit être soumis à la formalité de...

.doc
21 févr. 2014

La formation du contrat de société - publié le 21/02/2014

Cours de 25 pages - Droit des affaires

Les règles qui gouvernent la formation des sociétés sont d'abord les règles qui concernent la formation des contrats, mais ces règles sont complétées par des règles spécifiques, pour les conditions spécifiques pour la formation des sociétés. La société est en principe...

.pdf
09 mai 2014

Droit des sociétés: quels sont les éléments qui vont guider le créateur dans son choix de structure juridique ?

Cours de 41 pages - Droit des affaires

Quand on a un projet, quelles sont les opportunités qui s'offrent à moi ? Suis-je obligé de constituer une société ? Association : pas de but lucratif, contrairement à une société : qui a un but lucratif. En cas de bénéfice, l'association doit le réinvestir dans la société,...

.doc
19 Sept. 2014

Cours de droit des sociétés : société sujet de droit, acteurs de la vie sociale, contrat, évolution de la société et dette sociale

Cours de 104 pages - Droit des affaires

Le droit des sociétés est une matière d’organisation, qui relève du droit des contrats spéciaux. C’est une matière fondatrice du droit commercial puisqu’il permet de créer des entités qui exerceront une activité d’entreprise. C’est un droit à la croisée des...