Doc du juriste

Consultez plus de 41184 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Restitution des biens

Restitution des biens

  
Restitution des biens

Nos documents

.doc
13 avril 2008

Cour de cassation, première chambre civile, 11 juin 2002

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

L’inobservation d’une condition de validité du contrat entraîne sa nullité. L’annulation entraîne la disparition rétroactive du contrat, c’est à dire un retour au statu quo ante, ce qui va impliquer la remise en état des parties à travers des restitutions réciproques....

.doc
25 avril 2008

Essay on restitution obligations throughout Europe

Dissertation de 18 pages - Droit européen

Restitutionary obligation is the response to unjust enrichment. Unjust Enrichment at the expense of another must be restituted in order to secure a corrective justice. On this very basis restitutionary, as opposed to compensation, aims to deprive the defendant of a gain rather than to compensate...

.doc
06 Mars 2008

La Cour de justice des Communautés européennes et l'article 88 §3 du traité CE

Mémoire de 43 pages - Droit européen

La Cour de justice des Communautés européennes (ci-après « Cour de justice ») reconnaît depuis plus de 40 ans l’effet direct de l'article 88 §3 du traité CE (ex-article 93, ci-après « article 88 §3 CE »), qui implique essentiellement une double obligation pour les États membres - informer en...

.doc
21 mai 2010

La durée du prêt à usage - durée conventionnelle implicite, explicite ou inconventionnelle

Cours de 7 pages - Droit des obligations

Autrefois appelé commodat, le prêt à usage est en effet couramment usité, même de façon inconsciente par toutes sortes de personnes. On prête un livre, on prête un CD, on prête sa vieille Chevrolet Impala pour le mariage de son meilleur ami, etc. Toujours gratuit, le prêt à usage est un contrat...

.doc
15 Nov. 2012

Faut-il restituer les oeuvres d'art ?

Dissertation de 7 pages - Droit international

Les demandes de restitution sont des questions qui font régulièrement l'actualité dans la presse et concernent presque exclusivement les relations entre États. Le 12 novembre 2010, le Président de la République Française, Nicolas Sarkozy décidait de restituer sous forme de prêt...

.doc
02 Mars 2018

Les restitutions après annulation d'un contrat

Dissertation de 5 pages - Droit civil

Selon l'article 1178 du Code civil : "un contrat qui ne remplit pas les conditions requises pour sa validité est nul". Quelles sont ces conditions ? Elles nous sont données à l'article 1128 : un contrat est valide lorsqu'est assuré le consentement des parties, leur capacité à contracter, et...

.doc
01 Janv. 2001

Restitution des fonds en compte et paiement des chèques

Dissertation de 6 pages - Droit bancaire

Le chèque est un titre tiré sur une banque ou un établissement assimilé qui permet d'obtenir le paiement au profit d'un porteur d'une somme d'argent disponible à son profit. De cette relation entre le banquier et le tireur, on peut voir que le paiement des chèques libère le banquier de son...

.doc
27 juil. 2006

La récupération des aides illégales d'Etat

Dissertation de 5 pages - Droit de la concurrence

L’article 88 CE §2 établit un régime de sanction en prévoyant que lorsque la Commission déclare une aide incompatible avec le marché commun, « elle décide que l’Etat intéressé doit la supprimer ou la modifier ». La CJCE a, dans un arrêt Commission/RFA souhaité dès 1973 aller...

.doc
21 Nov. 2007

Arrêt CE 29 mars 2006, Centre d'Exploitation du Livre Français (CELF)

Commentaire d'arrêt de 9 pages - Droit européen

Le Conseil d’Etat a été amené, dans le cadre de cet arrêt de 2006, a trancher en tant que juge de cassation un litige concernant la portée de l’obligation faite à l’Etat par l’article 88§3 du Traité CE de recouvrer une aide d’Etat illégale alors que la Commission déclare...

.doc
17 avril 2009

Chambre commerciale de la Cour de cassation, 23 janvier 2001 - les actions en revendication et en restitution

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des obligations

Un commerçant acquiert un véhicule automobile auprès d’une société. En vue de cet achat, il contracte un prêt auprès d’un établissement de crédit qui se trouve, à cet effet, subrogé dans tous les droits et actions du vendeur, ayant financé en partie le bien. L’acte prévoyant...

.doc
21 mai 2009

Chambre Commerciale de la Cour de Cassation, 20 juin 2000 - créance de restitution et annulation du contrat

Commentaire d'arrêt de 7 pages - Droit des affaires

La Chambre Commerciale de la Cour de cassation dans cet arrêt, du 20 juin 2000, conserve fermement et délibérément la même position, en matière de restitution. Elle considère qu’une créance de restitution née de l’annulation d’un contrat est une créance postérieure,...

.doc
21 Sept. 2009

Cour de cassation, 21 mars 2006 - les vices cachés

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des affaires

La Cour de cassation dans trois arrêts du 21 mars 2006 se prononce sur le régime applicable aux restitutions en matière de résolution d’une vente pour vices cachés. En donnant une solution particulière au droit de la vente elle va déroger à l’action résolutoire de droit commun....

.doc
26 Oct. 2009

Arrêt de la Cour administrative d'appel de Douai, 24 juillet 2008 : émergence de la dignité humaine comme principe constitutionnel et ses incidences en matière bioéthique

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit constitutionnel

Le conseil municipal de Rouen a adopté le 19 octobre 2007, une délibération autorisant la restitution de la tête maorie contenue dans les collections du muséum et la signature de l'accord nécessaire avec le musée Te Papa en Nouvelle-Zélande. Après suspension de la délibération par une...

.doc
11 déc. 2013

Envers qui la rétroactivité de la nullité d'un contrat s'applique-t-elle ?

Dissertation de 5 pages - Droit civil

« Les conventions légalement formées tiennent lieu de loi à ceux qui les ont faites. » Tel est ce que dispose l’article 1134 alinéa 1er du Code civil, relatif à la liberté contractuelle. Ainsi, l’obligation créée par la volonté des parties forme le contrat. Traditionnellement, le...

.doc
19 févr. 2015

Commentaire d'arrêt de la Chambre commerciale de la Cour de cassation du 4 décembre 2012 : l'obligation de restitution

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des obligations

Le contrat synallagmatique faisant naître des obligations réciproques à la charge des parties, le contractant victime de l’inexécution se voit reconnaître la possibilité de solliciter la résolution de la convention. Des restitutions vont logiquement avoir lieu, et peuvent engendrer...

.doc
01 déc. 2009

Cour de cassation, 4 juillet 1995 - la banque cessionnaire de la créance peut-elle exiger la restitution des fonds versés à la banque réceptionnaire qui les a encaissés ?

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit bancaire

La jurisprudence consacrait normalement une obligation de restitution au banquier réceptionnaire des fonds suite à un transfert de créance par bordereau, l’arrêt du 4 juillet 1995 marque un net revirement. En l’espèce, la société MAT a cédé à la Société de banque occidentale (la...

.doc
22 Mars 2010

Cour d'appel de Paris, 3 décembre 1976 - la restitution des cadeaux lors d'une rupture des fiançailles et la reconnaissance du préjudice subi

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit de la famille

Le présent arrêt a été rendu par la Cour d’appel de Paris, le 3 décembre 1976. L’affaire en question illustre parfaitement un principe général, qui protège de la liberté de se marier. En effet, toute personne est libre ou non de se marier - règle juridique énoncée à l’article 16-1...

.doc
23 mai 2010

Cour de cassation, troisième chambre civile, 9 janvier 2008 - les obligations de chacune des parties lors de la restitution du bien loué

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des obligations

La restitution notamment, obligation du preneur de restituer le bien « acquis » temporairement par le bail, oblige au respect d’un certain formalisme. Tel est le cas du bail d’habitation, particulièrement commun, comme le montre l’arrêt du 9 janvier 2008 de la...

.doc
04 juin 2010

Cas pratique - le prêt à usage et le prêt de consommation

Étude de cas de 8 pages - Droit des obligations

Le prêt est le contrat dans lequel l’une des parties, emprunteur, reçoit de l’autre, prêteur, une chose dont elle aura le droit de se servir, mais qu’elle devra restituer. C’est de ce contrat réel dont il s’agit dans la situation suivante. Un prêteur fiancé a prêté toute...

.doc
28 Mars 2011

Quels sont les principaux temps et les principales étapes du commodat lors de l'exécution par l'emprunteur?

TD de 5 pages - Droit civil

L’article 1874 du Code civil énonce qu’il y a « deux sortes de prêt, celui des choses dont on peut user sans les détruire et celui des choses qui se consomment par l’usage qu’on en fait ». Il résulte de cet article que le prêt est une convention générique dont le prêt à usage...

.doc
06 avril 2017

Cour de cassation, 3ème Chambre civile, 13 juillet 2016 - Les contrats spéciaux

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

En l'espèce, une société a vendu à sa gérante de l'époque un ensemble de lots immobiliers en l'état futur d'achèvement, dans un immeuble en cours de rénovation. Quelques années plus tard, la société assigne l'acquéreur en résolution de la vente et paiement de dommages et intérêts au motif que...

.doc
03 Nov. 2006

Commentaire d'arrêt du 17 novembre 1982

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

Certaines situations favorisent des relations juridiques complexes : cumul de contrat, cumul des parties au contrat, et c’est ce que nous suggère l’arrêt de la chambre commerciale de la cour de cassation en date du 17 novembre 1982. En l’espèce, une société s’engage auprès...

.doc
13 Mars 2007

Commentaire de l'article 1875 du code civil

Dissertation de 3 pages - Droit des obligations

Si les textes organisant la mise à disposition d’un bien sont nombreux, le code civil opère une distinction de ceux-ci en fonction de leur nature onéreuse comme le bail ou gratuite comme le prêt. Le contrat de prêt peut se définir comme la convention par laquelle le prêteur remet une...

.doc
25 juil. 2007

Cour de cassation, Chambre sociale, 7 novembre 1995

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit autres branches

Cet arrêt de la chambre sociale illustre la difficulté de revenir à la situation antérieure, le « statut quo ante », à la conclusion d'un contrat nul lorsqu'il a commencé à être exécuté. Dans cet arrêt, un entrepreneur M. Divoux, recours à une société de travail temporaire, la S.N.I, pour que...

.doc
30 Mars 2008

Commentaire d'arrêt 1ere Civ. 1er juillet 1997

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des obligations

Par le principe d’effet relatif du contrat, les tiers et toute autre convention sont protégés des conséquences de la nullité d’un contrat. Or à plusieurs reprises a été déclaré caduque un contrat de prêt après annulation d’un acte de vente…. En l’espèce, M.L, par deux...

.doc
07 juin 2008

1ère chambre civile de la Cour de Cassation, 3 février 2004

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des obligations

Issu de la pratique, le prêt à usage appelé communément commodat, est un prêt gratuit n’organisant pas de transfert de propriété. Il est, au coté du prêt d’argent et du prêt de consommation, le troisième prêt essentiel à la structure du droit spécial. Celui-ci, comme les deux autres,...

.doc
22 févr. 2009

Première chambre civile de la Cour de cassation, 21 mars 2006 - nouveau régime de l'action rédhibitoire

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit des obligations

L’arrêt marque un nouveau régime de l’action rédhibitoire qui échappe désormais au régime du droit commun de la résolution. Mr X acquiert auprès de la société Pinel un véhicule dont une expertise révèle un mauvais équipement ayant entraîné une usure précoce du véhicule. Mr X engage des...

.doc
12 avril 2009

Troisième chambre civile de la Cour de cassation, 25 février 2004 - la fraude fiscale et la cause illicite

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit fiscal

En l’espèce, le promettant a réalisé par acte authentique le 2 mai 1995 une promesse de vente d’appartement. Le même jour, le bénéficiaire de cette promesse a versé au promettant par acte sous seing privé, un acompte de 20 000 francs sur les 50 000 payables à la signature de la vente....

.doc
15 déc. 2009

Chambre mixte de la Cour de cassation, 9 juillet 2004 - si une partie a utilisé la chose objet d'une convention ultérieurement annulée, doit-elle une indemnité de jouissance au cocontractant ?

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des obligations

Dans son rôle d'unification et d'harmonisation du droit positif, la Cour de cassation s'est réunie en chambre mixte, le 9 juillet 2004, en vue d'accorder les positions divergentes de la 1re et 3e chambre civile. Ainsi, cette décision éclaire les débats jurisprudentiels et doctrinaux autour de la...

.doc
04 juin 2010

Cas pratique - le dépôt

Étude de cas de 6 pages - Droit des obligations

C’est par une obligation particulière de garde que se singularise le contrat de dépôt qui entre donc dans la catégorie des contrats de services. C’est ce dont il est question dans la situation suivante. Après être tombé en panne, un déposant emmène son véhicule à un garagiste le 24...