Doc du juriste

Consultez plus de 42489 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Obligation de restitution

Obligation de restitution

Obligation de restitution

Nos documents

.doc
19 févr. 2015

Commentaire d'arrêt de la Chambre commerciale de la Cour de cassation du 4 décembre 2012 : l'obligation de restitution

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des obligations

Le contrat synallagmatique faisant naître des obligations réciproques à la charge des parties, le contractant victime de l’inexécution se voit reconnaître la possibilité de solliciter la résolution de la convention. Des restitutions vont logiquement avoir lieu, et peuvent...

.pdf
21 Janv. 2014

Commentaire d'arrêt de la Première Chambre civile de la Cour de cassation du 3 février 2004 : l'obligation de restitution de l'emprunteur au sein d'un prêt à usage indéterminé

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des obligations

En s'intéressant à cette affaire, Monsieur Bénabent, insatisfait de la tournure qu’elle prenait, faisait part de son «espoir de la résistance», c’est ainsi que ses vœux furent entendus par le présent arrêt qui procède alors à une autocensure. Le 3 février 2004, la première Chambre...

.doc
23 avril 2016

Cour de cassation, chambre de commerce, 12 mars 2013 - L'obligation de restitution immédiate d'un matériel loué

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit des affaires

La société Bordmann a été mise en redressement puis liquidation judiciaires les 16 juin 2009 et 13 avril 2010. Le 17 juillet 2009, la société bailleresse a demandé à la débitrice de prendre position sur la poursuite d’un contrat de location d’un chariot élévateur. Après avoir revendiqué...

.doc
11 Oct. 2013

Commentaire d'arrêt de la Première Chambre civile de la Cour de cassation du 10 mai 2005 : l'obligation de restitution de l'emprunteur

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit des obligations

Selon Jean Dutourd : « Tout usage finit par se changer en abus ». Tel est le problème rencontré avec le prêt à usage d’une chose permanente consenti pour une durée indéterminée. L’arrêt du 10 mai 2005 de la première chambre civile de la Cour de cassation nous en donne une parfaite...

.doc
15 Nov. 2012

Faut-il restituer les oeuvres d'art ?

Dissertation de 7 pages - Droit international

Les demandes de restitution sont des questions qui font régulièrement l'actualité dans la presse et concernent presque exclusivement les relations entre États. Le 12 novembre 2010, le Président de la République Française, Nicolas Sarkozy décidait de restituer sous forme de prêt...

.doc
31 Oct. 2009

Obligations du vendeur et garanties dans la vente - trois cas pratiques

Cas Pratique de 8 pages - Droit des obligations

Dans un premier cas pratique, la vente d'une voiture d'occasion de marque V est conclue. Suite à plusieurs pannes, l'acquéreur obtient la désignation d'un expert afin d'en déterminer l'origine. Le rapport d'expertise révèle que le véhicule provient d'une épave et d'une coque d'occasion dont le...

.doc
12 Nov. 2013

Obligation fiscale et recouvrement de l'impôt

Cours de 25 pages - Droit fiscal

Les procédures fiscales sont l'ensemble des règles qui vont encadrer les actions fiscales (voies de droit) dont dispose en matière fiscale l’administration d’un côté et les contribuables de l’autre pour exercer leurs prérogatives et faire reconnaître leur droit respectifs (et...

.doc
31 déc. 2009

Obligation de délivrance et garantie des vices cachés (2009)

Dissertation de 8 pages - Droit des obligations

En matière de vente, de nombreuses obligations pèsent sur le vendeur parmi lesquelles l’obligation de délivrance et la garantie des vices cachés. C'est pour donner sa pleine efficacité au contrat de vente, acte d'aliénation suprême, que le droit spécial met à la disposition de...

.pdf
05 juil. 2010

Obligation de délivrance et garantie des vices cachés

Dissertation de 6 pages - Droit civil

La vente est un des "grands" contrats spéciaux régis par le Code civil aux articles 1582 à 1701. L'article 1582 du Code civil définit la vente comme "une convention par laquelle l'un s'oblige à livrer une chose, et l'autre à la payer". Ainsi, ce contrat synallagmatique semble faire peser...

.doc
07 Oct. 2009

Obligations du vendeur et garanties dans la vente : trois cas pratiques

Cas Pratique de 11 pages - Droit des obligations

Dans le premier cas pratique, un particulier acquiert auprès d’un autre particulier une voiture d’occasion. Après plusieurs pannes, un expert dresse un rapport qui révèle que le véhicule provient de l’assemblage d’une voiture accidentée et d’une coque d’occasion dont...

.doc
07 juin 2008

1ère chambre civile de la Cour de Cassation, 3 février 2004

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des obligations

Issu de la pratique, le prêt à usage appelé communément commodat, est un prêt gratuit n’organisant pas de transfert de propriété. Il est, au coté du prêt d’argent et du prêt de consommation, le troisième prêt essentiel à la structure du droit spécial. Celui-ci, comme les deux autres,...

.doc
21 Nov. 2014

Etude de cas sur le crédit et le prêt

Étude de cas de 3 pages - Droit civil

M. Pasdebol est revenu à ses premiers amours. Il se relance dans l’acquisition de biens immobiliers. Autant bien marquer le retour dans les affaires ! II envisage l’achat d’une superbe villa à Nice pour 500 000 €. Afin de financer l’acquisition, une banque accepte de lui...

.doc
11 Janv. 2021

Cour de cassation, 3e chambre civile, 30 janvier 2020 - L'étendue de l'indemnisation accordée aux acquéreurs d'un bien affecté de vices cachés

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des obligations

M. G. a vendu aux époux Q. par l’intermédiaire de la société X. une maison d’habitation moyennant le prix de 98 000 euros. Des désordres sont apparus et une expertise a été réalisée. Les acquéreurs ont assigné le vendeur et le notaire instrumentaire sur le fondement de la responsabilité...

.doc
29 avril 2021

Le prêt de consommation selon les articles 1892 à 1904 du Code civil

Cours de 5 pages - Droit des obligations

Prêt de consommation : celui qui porte sur des "choses qui se consomment par l'usage". L'emprunteur ne pourra restituer celles qu'il a reçues, mais en rendra "autant de même espèce et qualité" (art. 1892). Pour être l'objet d'un tel prêt, une chose doit donc remplir deux conditions : - être...

.doc
14 Janv. 2014

Cours complet de droit du crédit/ droit des sûretés - Niveau Master 1 droit privé

Cours de 116 pages - Droit civil

Le cautionnement est régi par les articles 2288 à 2320 du Code civil. Il n’a pas été touché par la réforme du droit des suretés, car la loi d’habilitation ne visait pas le cautionnement. On en est donc resté pour l’essentiel aux dispositions du code de 1804 et à ses modifications....

.doc
23 Janv. 2015

Voies d'exécution (cas pratiques) - Cours magistral (2013-2014)

Cas Pratique de 60 pages - Droit des obligations

Dans quelles hypothèses va-t-on recourir aux voies d’exécution ? C’est quand le débiteur ne va pas s’exécuter volontairement de ses obligations. On les met en œuvre pour contraindre le débiteur à s’exécuter. Parfois on peut même avoir recourt à la force publique....

.doc
19 déc. 2016

Le dépôt en droit

Cours de 10 pages - Droit civil

Le dépôt est défini de manière générale par l’art 1915 du Code civil : opération juridique par laquelle une personne (le déposant) va remettre une chose à un dépositaire à charge pour lui de la conserver et de la lui restituer à l’issue d’une certaine période. C’est...

.doc
26 févr. 2021

Cour de cassation, 1re chambre civile, 16 mai 2006 - La clause d'un contrat de dépôt-vente

Commentaire d'arrêt de 6 pages - Droit des obligations

Certaines obligations sont porteuses de confusion quant à leur appréciation, comme en témoigne l'arrêt du 16 mai 2006. En l'espèce, par un acte du 21 octobre 1999, une dame confie un lot de bijoux dans un dépôt- vente. Le contrat conclu entre la déposante et le dépositaire prévoyait un...

.pdf
20 juil. 2016

Les effets du contrat de prêt à usage

Fiche de 2 pages - Droit des obligations

Le prêt donne à l’emprunteur un droit personnel d’usage, ce n’est pas un droit réel. L’emprunteur n’est pas usufruitier. L’emprunteur n’a qu’un droit d’usage et ne pas en disposer ni en tirer le fruit. Ce droit d’usage est un droit finalisé...

.doc
08 mai 2014

Cas pratique de vice du consentement

Cas Pratique de 2 pages - Droit des obligations

Un agent immobilier de Lille a pris contact au mois d'avril avec une agence de voyage qui lui a proposé la location d'une villa à Biarritz pour le prix de 2500 euros la quinzaine. Cette villa, présentée comme calme, meublée confortablement et jouissant d'une vue inoubliable, appartenait à l'un...

.doc
21 Nov. 2014

Le bail : le régime de droit commun

Cours de 6 pages - Droit civil

Le droit commun doit être utilisé quand les règles spéciales ne répondent pas aux questions. Ce régime est envisagé aux articles 1709 et suivant du Code civil. Il parle généralement de louage de chose. On parle de bail quand la chose est immobilière et de location quand elle est mobilière....

.doc
15 juil. 2016

Les contrats consensuels en droit romain

Cours de 20 pages - Histoire du droit

Un contrat consensuel repose sur le seul accord des parties. Le contrat est efficace par le seul consentement. On a pas besoin de signe extérieur, de formule utilisée par les parties, le consentement suffit à engager. Le consentement c'est l'expression de la volonté commune des parties. Selon...

.doc
05 Janv. 2017

Cour de cassation, 1re Civ., 17 février 2016 - L'avance de fonds dans le cadre d'un contrat d'affacturage

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

La société Gaz liquéfiés industrie (l'affacturée) a conclu un contrat d'affacturage avec la société Factofrance Heller (la société d'affacturage). Cependant, l'affacturée se prévaut d'un défaut de mention du taux effectif global, après avoir constaté qu'elle s'était acquittée de commissions...

.doc
01 juin 2021

L'enrichissement sans cause - publié le 30/05/2021

Cours de 5 pages - Droit des obligations

Il est fréquent qu'une personne s'enrichisse au détriment d'autrui. Souvent, cet enrichissement/appauvrissement est volontaire : cf. donation. Mais il peut également arriver que cela ne soit pas volontaire : cf. occupant sans titre qui édifie un bâtiment qui devient par accession propriété du...

.pdf
11 févr. 2016

Le choix de l'action en garantie - L'addition des deux garanties légales permet-elle d'améliorer la protection du consommateur ?

Dissertation de 10 pages - Droit des obligations

“Continuons de préparer le terrain, dans un climat serein et de tolérance, pour que la rose puisse éclore au bon moment. Et laissons aux générations futures le soin de découvrir la couleur de la rose”. Ces mots sont attribués à Claude Witz, directeur du Centre Juridique Franco-Allemand...

.doc
14 Janv. 2015

Arrêts relatifs à la structure de base du cautionnement

TD de 5 pages - Droit des obligations

Le caractère accessoire de l’obligation de la caution Chambre Mixte, 8 juin 2007: Cet arrêt concerne la question pour la caution de l’opposabilité des exceptions qui sont inhérente à la personne du débiteur. En l’espèce, un tiers se porte caution du paiement du prix de vente...

.pdf
19 juil. 2016

La conclusion du bail d'habitation sous la loi de 1989

Fiche de 3 pages - Droit des obligations

Selon l’article 1er de la loi de 1989, « les droits et obligations réciproques des parties au contrat doivent être équilibrés ». Ce texte d’annonce signifie que l’on peut prendre n’importe quel bail signé et écarter n’importe quelle clause du bail qui ne...

.docx
01 août 2021

Droit des contrats spéciaux - Les effets du mandat

Cours de 13 pages - Droit civil

Contrat synallagmatique, le mandat va donner naissance à des obligations à la charge de chacune des parties (I). En sus de cet effet classique, la particularité du mandat est d'être l'instrument qui permet la réalisation d'un acte juridique (cf. ne perdons pas l'habitude de revenir à la...

.doc
30 Nov. 2020

Cours de droit sur le chèque - publié le 04/11/2020

Cours de 9 pages - Droit bancaire

Ce point abordera les notions de base du chèque. Nous allons premièrement définir le chèque, ensuite voir ses différentes caractéristiques et enfin étudier les conditions dans lesquelles son émission est valable. Un instrument peut être considéré comme un outil servant à accomplir une opération....

.doc
18 Oct. 2018

Cour de cassation, chambre commerciale, 30 mars 2016 - Les vices du consentement, le dol

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit des affaires

Le fait pour un cocontractant de passer par des manoeuvres ou bien par mensonge avec l'intention d'obtenir le consentement de l'autre partie est constitutif d'un dol et c'est ce dont traite l'arrêt de la chambre commerciale de la Cour de cassation du 30 mars 2016. En l'espèce, des époux et...