Doc du juriste

Consultez plus de 41502 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement >

Accueil › 
 Obligation de restitution

Obligation de restitution

  
Obligation de restitution

Nos documents

.doc
13 Mars 2007

Commentaire de l'article 1875 du code civil

Dissertation de 3 pages - Droit des obligations

Si les textes organisant la mise à disposition d’un bien sont nombreux, le code civil opère une distinction de ceux-ci en fonction de leur nature onéreuse comme le bail ou gratuite comme le prêt. Le contrat de prêt peut se définir comme la convention par laquelle le prêteur remet une chose à...

.doc
25 juil. 2007

Cour de cassation, Chambre sociale, 7 novembre 1995

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit autres branches

Cet arrêt de la chambre sociale illustre la difficulté de revenir à la situation antérieure, le « statut quo ante », à la conclusion d'un contrat nul lorsqu'il a commencé à être exécuté. Dans cet arrêt, un entrepreneur M. Divoux, recours à une société de travail temporaire, la S.N.I, pour que...

.doc
21 Nov. 2007

Arrêt CE 29 mars 2006, Centre d'Exploitation du Livre Français (CELF)

Commentaire d'arrêt de 9 pages - Droit européen

Le Conseil d’Etat a été amené, dans le cadre de cet arrêt de 2006, a trancher en tant que juge de cassation un litige concernant la portée de l’obligation faite à l’Etat par l’article 88§3 du Traité CE de recouvrer une aide d’Etat illégale alors que la Commission déclare...

.doc
07 juin 2008

1ère chambre civile de la Cour de Cassation, 3 février 2004

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des obligations

Issu de la pratique, le prêt à usage appelé communément commodat, est un prêt gratuit n’organisant pas de transfert de propriété. Il est, au coté du prêt d’argent et du prêt de consommation, le troisième prêt essentiel à la structure du droit spécial. Celui-ci, comme les deux autres,...

.doc
14 avril 2009

Chambre commerciale de la Cour de cassation, 17 novembre 1998 - le chèque de garantie

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit bancaire

La pratique du chèque de garantie est d’usage fréquent, en effet elle offre au créancier bénéficiaire du chèque une sécurité importante et constitue à son profit une arme redoutable tel que l’illustre l’arrêt rendu par la chambre commerciale de la cour de cassation en date du 17...

.doc
13 Nov. 2009

Chambre commerciale de la Cour de Cassation, 10 mai 2006 - les virements transfrontaliers et la responsabilité de la banque

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit bancaire

Le virement est l’opération bancaire qui consiste à débiter le compte d’une personne d’une certaine somme pour créditer de la même somme le compte d’une autre. C’est ce qu’illustre l’arrêt de la Chambre commerciale de la Cour de cassation du 10 mai 2006 avec...

.doc
30 Nov. 2009

La rupture des fiançailles - cas pratique

Cas Pratique de 2 pages - Droit de la famille

Sous l’empire de fiançailles, un trader offre à sa fiancée étudiante une bague d’une valeur de 10 000€. Leur date de mariage est fixée au 15 novembre 2008. Le couple majeur s’envole pour une île pendant 5 semaines, au cours desquelles le futur époux finance intégralement la...

.doc
17 Mars 2010

Chambre commerciale, Cour de cassation, 17 novembre 1998 - le chèque de garantie

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit bancaire

En l’espèce, en 1992, la société Vips France avait décidé de faire construire un nouveau siège social. Pour se faire, elle s’était adressée à la société Logicia qui lui avait soumis une offre de contrat. La société Vips France avait accepté cette offre sous la condition suspensive de...

.doc
28 Mars 2011

Quels sont les principaux temps et les principales étapes du commodat lors de l'exécution par l'emprunteur?

TD de 5 pages - Droit civil

L’article 1874 du Code civil énonce qu’il y a « deux sortes de prêt, celui des choses dont on peut user sans les détruire et celui des choses qui se consomment par l’usage qu’on en fait ». Il résulte de cet article que le prêt est une convention générique dont le prêt à usage...

.doc
05 Nov. 2008

Le contrat de prêt - publié le 05/11/2008

Fiche de 4 pages - Droit civil

Le contrat de prêt est un contrat qui est marqué par une obligation essentielle, celle de restituer la chose au terme de la durée du prêt.Mais cette obligation de restitution peut avoir deux objets différents :- soit l'emprunteur s'engage à restituer la chose même qui lui a...

.doc
19 juin 2009

Droit des contrats spéciaux : les contrats relatifs aux biens et les contrats relatifs aux services

Dissertation de 67 pages - Droit des affaires

A l'origine, cette expression désigne de façon précise les types de contrats ayant des dispositions particulières (dans le Code civil - le livre 3.)Dans ce livre 3, on trouve 2 titres particuliers : le premier sur le droit des successions, le deuxième sur les libéralités. Titre 3 du livre 3 :...

.pdf
04 août 2010

Le Droit des contrats spéciaux - contrats portant sur les choses et contrats de services

Cours de 80 pages - Droit civil

Le contrat constitue une transaction économique. Cette situation s'accompagne en droit privé d'un mouvement de spécialisation des contrats. Si on prend un contrat de vente, au sein d'un contrat de vente il y a toute sorte de contrat de vente, la vente mobilière, la vente immobilière... Dans le...

.doc
20 Sept. 2012

Droit des contrats spéciaux : contrats translatifs de propriété, contrats portant sur la chose d'autrui, etc.

Cours de 98 pages - Droit autres branches

[...]C'est la qualité des parties contractantes qui fait qu'un contrat est dit civil, commercial ou mixte. Un contrat conclu entre deux particuliers est un contrat dit civil ; un contrat conclu entre deux commerçants est un contrat dit commercial ; un contrat conclu entre un particulier et un...

.doc
18 Nov. 2011

TD de Droit des contrats spéciaux : le dépôt et le séquestre

TD de 9 pages - Droit civil

Considérations générales sur le dépôt (rappel de cours):L'article 1915 du Code civil définit le dépôt : « le dépôt, en général, est un acte par lequel on reçoit la chose d'autrui, à la charge de la garder et de la restituer en nature ». Il y a 3 éléments : la réception, la conservation et la...

.doc
24 févr. 2019

Cours de droit des contrats - Formation du contrat, nullité du contrat, etc.

Cours de 205 pages - Droit des obligations

Dans une société, le fonctionnement des échanges entre les individus ne peut se faire correctement sans un élément clé qui est la confiance, et c'est-à-dire le respect des engagements, des promesses et de la parole donnée. Le contrat, en lui-même, est totalement central dans le fonctionnement des...

.doc
03 Nov. 2006

Commentaire d'arrêt du 17 novembre 1982

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit civil

Certaines situations favorisent des relations juridiques complexes : cumul de contrat, cumul des parties au contrat, et c’est ce que nous suggère l’arrêt de la chambre commerciale de la cour de cassation en date du 17 novembre 1982. En l’espèce, une société s’engage auprès...

.doc
27 Mars 2007

Commentaire comparé des arrêts Cass Com 28 octobre 1986 et Cass Com 4 juillet 1995

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit bancaire

La cession de créance professionnelle instituée par la loi Dailly du 2 janvier 1981, ayant été conçu comme un mécanisme simplifié de cession de créance, n’est pas soumises aux obligations d’information du débiteur cédé prévues à l’article 1690 du Code civil pour la cession...

.doc
12 déc. 2007

Commentaire d'arrêt, Chambre Civile 1ère, 13 octobre 1998

Commentaire d'arrêt de 5 pages - Droit administratif

La formulation selon laquelle « nul ne peut s’enrichir injustement aux dépens d’autrui » est un principe général du droit qui imprègne actuellement le droit de l’action en restitution de sommes indûment versées, et vers lequel l’arrêt rendu par la Première Chambre...

.doc
30 Mars 2008

Commentaire d'arrêt 1ere Civ. 1er juillet 1997

Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des obligations

Par le principe d’effet relatif du contrat, les tiers et toute autre convention sont protégés des conséquences de la nullité d’un contrat. Or à plusieurs reprises a été déclaré caduque un contrat de prêt après annulation d’un acte de vente…. En l’espèce, M.L, par deux...

.doc
26 avril 2008

Article 1915 du Code Civil

Dissertation de 3 pages - Droit des obligations

C’est dans le New Yorker qu’en 1973 Woody Allen considérait l’existence de Dieu : « Si seulement Dieu pouvait me faire un signe ! Comme faire un gros dépôt dans une banque suisse. » Et pourtant ! Cet artiste serait bien déçu s’il considérait le chapitre premier (titre onzième...

.doc
18 Nov. 2008

Comparaison de la décision de la commission nº1999/378/CE du 4 novembre 1998 et CJCE, 22 mars 2001 - les mesures litigieuses d'aides d'état illégales et presumées incompatibles

Commentaire d'arrêt de 8 pages - Droit de la concurrence

Les dispositions du Traité figurant au titre IV, chapitre 1 sur les règles du droit de la concurrence sont des dispositions fondamentales pour la « formation d'un marché unique réalisant des conditions analogues à celle du marché intérieur ». En effet, l'économie de marché ne peut être effective...

.doc
15 mai 2009

Première chambre civile de la Cour de Cassation, 10 mai 2005 - la résiliation unilatérale du prêteur dans le prêt à usage

Commentaire d'arrêt de 7 pages - Droit des obligations

Recouvrant des réalités très différentes, le régime du contrat de prêt est imagé par Eric Bruart comme étant dépourvu de tronc mais constitué que de branches. Il existe différents types de prêts tels que le commodat, le prêt d’argent ou encore de consommation. Expressément visé par le Code...

.doc
11 Nov. 2009

Chambre sociale de la Cour de cassation, 17 octobre 1996 - la répétition de l'indu des CPAM

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des obligations

L’article 1376 du Code civil dispose que « celui qui reçoit par erreur ou sciemment ce qui ne lui est pas dû s'oblige à le restituer à celui de qui il l'a indûment reçu ». Cette obligation pour l’accipiens de restitution reste intangible. La jurisprudence avec notamment...

.doc
17 Nov. 2009

Troisième chambre civile de la Cour de cassation, 3 décembre 2003 - le droit commun du bail

Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des obligations

La Cour de cassation donne un nouveau souffle à la notion de préjudice dans le droit du bail par l’intermédiaire de l’arrêt de sa troisième chambre civile du 3 décembre 2003. En l’espèce, une société a conclu un bail de locaux à usage commercial avec une SCI. La société preneuse...

.pdf
18 déc. 2009

Le commodat ou prêt à usage

Dissertation de 5 pages - Droit des obligations

Régi par les articles 1875 à 1889, le prêt à usage "est un contrat par lequel l'une des parties livre une chose à l'autre pour s'en servir, à la charge par le preneur de la rendre après s'en être servi". L'obligation pour le preneur de rendre la chose prêtée après s'en être servie est de...

.doc
17 Janv. 2010

Le contrat : Notion et effets

Cours de 100 pages - Droit des obligations

L’obligation est un lien c'est-à-dire une relation entre au moins deux personnes qui présente deux faces : une face passive : c’est la dette du débiteur, et une face active : créance dont jouit le créancier Si l’obligation est un devoir juridiquement sanctionné, tout devoir...

.doc
30 avril 2010

Effets et extinctions du contrat de dépôt

Cours de 5 pages - Droit des obligations

Les obligations du dépositaire vont tenir dans l’obligation de garde et de restitution de la chose. L’art. 1927 du Code civil précise le standard (la qualité) de la garde qui doit être appliqué par le dépositaire à propos de la chose : « le dépositaire doit apporter, dans...

.doc
04 juin 2010

Cas pratique - le dépôt

Cas Pratique de 6 pages - Droit des obligations

C’est par une obligation particulière de garde que se singularise le contrat de dépôt qui entre donc dans la catégorie des contrats de services. C’est ce dont il est question dans la situation suivante. Après être tombé en panne, un déposant emmène son véhicule à un garagiste le...

.doc
04 juin 2010

Cas pratique - le bail à usage d'habitation

Cas Pratique de 6 pages - Droit des obligations

En l’espèce, une locataire loue un immeuble à un bailleur depuis un an. Le bailleur souhaite mettre fin au contrat de bail en soulevant l’inexécution de ses obligations par la locataire : une obligation résultant d’une clause du contrat quant aux personnes dont elle a...

.doc
12 avril 2011

Cour de cassation, 1ère Chambre civile du 20 mai 2009

Commentaire d'arrêt de 2 pages - Droit civil

La nullité, qu’elle soit invoquée par voie d’action ou par voie d’exception, emporte, en principe, l’effacement rétroactif du contrat. L’article 1427 du Code civil n’établit, pour la nullité qu’il édicte, aucune restriction au principe selon lequel la nullité a...